MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les ados... c'est pas de tout repos !!

S
110 ans 3793
Bonjour à tous et toutes !!!

Je suis la maman de deux ados, 15 ans pour mon fils et 12 ans pour ma fille.

Ils sont à l'âge de la  
"révolte", oh bien sûr nous ne sommes pas en conflit. Mais ils commencent (surtout mon fils) à avoir leurs premières envie d'indépendance. Mais à leurs âges, nous estimons que nous devons garder un contrôle sur leur vie. Le plus discret possible mais parfois, il faut bien imposer notre autorité...

C'est l'âge L.A.T.D.V.C. !!! Traduisez par : les autres tous des vieux c....

Heureusement, nous avons quand même une certaine complicité, ils savent que nous sommes à l'écoute et ils n'hésitent pas à venir se confier à nous. C'est plutôt rassurant.
On essaie de rester ouverts et compréhensifs, on ne juge pas, on conseille !

Mais l'art de manier la carotte et le "baton", cela devient épuisant à force.

Entre leur notion toute subjective de l'argent ....
(mais M'man !!! un Tshirt à 80€, c'est pas cher!!!! euh si je le veux, c'est moi qui paie??? Laisse tomber, il est pas si bien que ça finalement...),

"leur parano"...
(m'man je te jure!!! c'est parce qu'il peut pas me voir le prof qu'il m'a mis un carton ! Euh si j'avais révisé ? ben un peu quoi, mais j'avais rendez-vous sur msn, alors...).

Et leur mal être constant...
(Je suis pas jolie, je suis bête, personne ne veut me comprendre.... Mais si ma chérie, tu es jolie ! Mais non, mon chéri tu n'es pas bête, tu es très intelligent même .... De toute façon, toi t'es pas objective!!! Normal, t'es ma mère!!!)

Eh bien, je le dis les ados c'est pas de tout repos !!!

Rassurer, protéger, aimer, guider, les laisser grandir, s'épanouir, en préservant la complicité, le dialogue et le respect de leur vie privée tout en gardant le contrôle et l'autorité.... C'est quoi la recette ??????

Y a une formule magique ????

Et dire qu'il n'y a pas si longtemps que cela, je les berçai, je calmai leurs cauchemards et leur petites tristesses avec des calins, je guérissais les petits bobos grâce à mes bisous "magiques"... mais où sont passés ces adorables bout'chou !!!
57 ans Orléans 1425
Bonjour !!

Alors s'il y a une formule magique, je la veux de suite !!

Moi j'ai un seul ado de 15 ans mais je l'élève seule depuis sa naissance. Et depuis 15 ans je suis le père et la mère, mais là je suis fatiguée, épuisée. Il "aboie" pour un rien, quand je dis aboie, c'est parce qu'à chaque question, j'ai droit à une réponse assez grognon, assez dure, et je fatigue.

Elle est où notre complicité ?

Je sais qu'il a besoin d'indépendance, mais pas trop, il vient déjà de repiquer sa troisième, je ne veux pas qu'il se plante encore, c'est pour lui !!

Les fringues, bah ma foi, comme tu dis, c'est pas cher !! Il veut un téléphone neuf, je suis désolée, tout se mérite....

Je suis fatiguée de toujours dire "range un peu ta chambre au moins !!" "Mange ", "viens m'aider un peu, débarrasse la table", des petites choses banales de la vie qui la simplifieraient tellement.

Pouquoi se renferment ils à cet âge, j'en parlais à deux amies, leurs enfants du même age sont pareils !!

Pourquoi fait il figure d'ange devant les autres, gentil, poli, blagueur même alors qu'à la maison c'est tout le contraire !!!

Alors si quelqu'un a la formule magique, je suis preneuse !! il parit que c'est un passage, mais bon sang, qu'il est long ce passage !!!
57 ans Cantal Auvergne et aussi Dordogne 316
Une formule magique!!!
Si elle existait, l'inventeur aurait fait fortune.

J'élève seule mon "adolassant" de 17 ans, et même si aujourd'hui les "crises" ont tendance à s'appaiser, ça n'a pas été facile tous les jours.

J'ai une chance, il n'est pas accro aux marques, donc les vêtements chers, il s'en moque.

Je crois, que lorsque'on a décidé quelque chose, il faut s'y tenir. Ce n'est pas toujours facile. Et bien souvent, après moults explications, ça finissait par "je suis ta mère et c'est moi qui décide point final". Et il partait bouder dans sa chambre en ralant que les autres ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient et que franchement c'est pas juste.
Ils doivent évoluer lentement, sans bruler les étapes. A mon avis un gamin de 15 ans n'a pas à trainer dans un bar le soir. Mais pour fêter le brevet autoriser une sortie exeptionnelle, je suis pour. Bien sur avec certaines conditions.

Le mien, quand je l'ai autoriser à aller en boite pour fêter le brevet et la fin des années collège, en est tombé des nues. Il pensait que je dirais non. J'ai dis oui, à condition qu'il ne boivent pas d'alcool et qu'il ne monte pas en voiture avec quelque'un qui a bu. Il est rentré à pied, pour ne pas me réveiller et n'avait pas bu. En tout cas, il ne sentait pas l'alcool quand je l'ai réveillé.

Je lui ai fais confiance, il a respecté mes demandes, on est content tous les 2. Mais pas facile pour en arriver là et que de punitions et cris avant...

C'est dur de communiquer avec un mur. Et qu'est ce qu'ils peuvent être secrets...

Alors oui, ça passe, puis ça revient, puis repart mais que d'énergie dépensée.
52 ans 9077
Erf... j'y arrive tout doucement avec la première....
C'est le moment tant redouté pour moi...
Peur de ne plus avoir autant de complicité avec elle...
Que je ne sois qu'à ces yeux qu'une vieille c**** qui n'y comprend rien...

Puis après je me dit que moi aussi je suis passée par là... que j'ai empapaouté mes parents (pour rester polie :lol: ) qu'on s'est crié dessus, que je les ai trouvé parfois pathétiques, rigides, incompréhensifs etc...
Puis avec le temps j'ai changé d'avis et la tempête sous mon crâne s'est calmé... les relations avec mes parents sont à nouveau au beau fixe

ça donne de l'espoir pour tous les parents d'adolescent ça non ?
B I U