MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Préfèreriez vous savoir ou pas la vérité ?

59 ans Québec, Canada 1664
Bon alors je vous raconte. J'en ai d'ailleurs parlé un peu ici.

Il y a 4 ans j'ai fais la connaissance d'un homme. Julien.

Pendant 2 ans nous avons eu  
une "relation" entrecoupé de disparitions mystérieuses à tel point que des amies le surnommait l'homme invisible, non sans raison.

Cet homme m'a raconté des histoires abracadabrantes que sottement j'ai cru. Pourquoi ? Parce que je ne pouvais croire qu'une personne puisse mentir sur des sujets aussi graves.

S'inventer une femme et une fille mortes tous les deux dans un accident de la route à Paris. Un accident de la route qui lui a causé de graves blessures (traumatisme cranien) etc. Comment penser une minute que ça peut être faux ?

Pour faire une histoire courte disons qu'a un certain moment j'ai exigé des preuves et il avait consentit de me les fournir à notre prochaine rencontre qui n'a jamais eu lieu puisqu'il a disparu à nouveau une xième fois pour réapparaître plus d'un an plus tard dans un courriel ou il me souhaitait la bonne année (euhhh ouais hein ?)

Dans l'intervalle j'étais passé à autre chose ayant clos le chapître définitivement (en effet j'ai du lutter pour ma vie et j'ai du être hospitalisé suite à une maladie assez grave).

Et puis ma relation amicale avec T. (dont j'avais fais la connaissance 1 mois après Julien) s'est transformé pour devenir de l'amour et nous nous sommes mariés. Je suis heureuse et en paix.

Curieusement hier, en faisant une recherche d'images sur google je suis tombé sur un site et quelle ne fut pas ma surprise de voir la présentation des membres d'un forum de discussions et parmi eux ... Julien. Avouez que ça tient quasiment du miracle de tomber sur CETTE page ou il y a SA présentation non ? :shock:

J'ai su tout de suite que c'était lui car il avait indiqué son adresse de courriel ... adresse que je reconnaîtrais entre mille.

Et le voila parlant de lui et de sa "femme". Et oui ... l'était pas morte ELLE.

Et alors j'ai eu la réponse à toutes ces questions que je me suis posées pendant 2 ans.

Sur le coup je me suis traitée de tous les noms ... conne ... stupide ... nulle ...

Mais plus tard je me suis dis que je me jugeais bien sévèrement alors que le connard de première ce n'est pas moi mais lui.

Non seulement ces mensonges étaient terribles mais cruels car il a utilisé son prétendu accident, ses blessures, pour me manipuler ... vous dire tout ce qu'il a fait serait trop long.

Ma question est ... même si une histoire est loin derrière vous ... préfèreriez-vous savoir si un ex-amoureux vous a mentit ou pas ?

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Discussions, débats ]
10361
pour ma part, non j'aurai pas du savoir et ou peut etre cherchez a ne pas savoir ...
56 ans 91 25732
Dans ce cas, savoir ne serait que la confirmation de mes doutes ? Alors non, je préfère ne pas savoir...

De toutes façons, est-ce qu'on ne sait pas déjà un peu dans ce genre de circonstances ? Est-ce qu'on ne s'empêche pas de voir ? Est-on réellement surpris d'apprendre ce que, quelque part, on savait un peu sans se l'avouer ?

Si j'ai fait un trait sur l'histoire, elle est derrière moi. Peu m'importe de savoir ou pas, mais je préfère ne rien savoir, je n'ai pas envie d'intrusions du passé dans ma vie, surtout ce genre de passé. Ca ne servirait qu'à faire ressurgir des questions qui resteraient encore sans réponse...

On n'avance pas en regardant derrière soi. ;)
300
Oui moi je préfère savoir et ça m'est deja arrivé et de connaitre certaines vérités ça fait très mal mais au moins on se construit et on apprend à être moins nunuche :D Je suis désolé pour toi car je sais ce que s'est de ce sentir trahis par quelqu'un.
10361
Co_lette a écrit:
pour ma part, non j'aurai pas du savoir et ou peut etre cherchez a ne pas savoir ...


heu je parlez la dans le cadre d'une relation sérieuse durable tout ca ( mon ex femme).

Sinon aujourd'hui même j'ai eu la confirmation de ce dont javais déja deux trois doutes en ce qui concerne "une chose, une ombre" qui est passé furtivement dans ma vie de geek, et maintenant que je sais, ca me fait super bien marré en fait, parce que le "mauvais" dans l'histoire ce n'etait pas forcement la personne que l'on crois .. et ca ! ca ma filez un coup de booster au moral enorme.. :D :D
37 ans 5932
Tout dépend... Si je n'ai jamais eu de doutes sur la personne, je n'aimerais pas découvrir qu'elle s'est fichue de moi : autant rester sur une note positive même si elle est illusoire (qu'est ce que ça peut faire que ce soit faux puisque l'histoire est derrière ?). Par contre, si j'ai un doute sur la personne, oui j'aimerais savoir si j'avais raison ou non. Ca m'est déjà arrivé qu'on se fiche de moi et que je ne le découvre qu'après, deux fois. La première fois, je m'en doutais alors j'ai bien été contente de découvrir que j'avais raison (je me serais traitée de pauvre parano, sinon). La seconde fois, je ne me doutais de rien et je l'ai découvert par hasard : c'est là que je me suis traitée de pauvre tâche.

On tire des leçons de vie de ce que l'on apprend, que l'on se soit méfié ou non, que l'on ait eu raison ou tort.

Ceci dit, tu as l'air d'être tombé sur un sacré c*nnard !
45 ans 17521
Dans tous les cas, je préfèrerais savoir la vérité, même si c'est du passé, et même si je ne me doutais de rien...

Il y a quelques années, je vivais avec un taré qui me malmenait... quelques temps après, j'ai appris que pendant un de mes déplacements pour le boulot, il était allé se faire "consoler" auprès d'une minette, en lui disant que je l'avais largué, etc... alors que non... et boen après m'être enfuie, j'ai appris que toutes ses absences, tous les jours où il me disait qu'il allait bosser ou quoi (je voyais jamais l'argent, hein, il avait soit-disant des dettes à rembourser avant tou, même si mon salaire ne suffisait pas à payer tout pour nous deux :roll: ), en fait, donc, il ne bossait pas, mais il vivait le jour chez une gamine de 19 ans qui avait d'ailleurs un bébé... et le soir il rentrait chez bobonne et me foutait sur la gueule si le repas était froid... :roll: j'ai jamais su si le bébé était de lui, mais j'aurais bien aimé savoir... en tout cas j'ai courru me faire dépister...

Donc je préfère savoir, quoi qu'il arrive, et quelques soient les incidences que ça puisse avoir sur moi et sur le présent.
59 ans Québec, Canada 1664
Je suis d'accord avec toi Patty ... je me "doutais" bien qu'il y avait anguille sous roche ... Mais de là à dire : Ai-je voulu ne pas voir ?

En fait j'ai voulu "voir" ... j'ai posé des questions qu'il éludait en prétextant que ce genre de conversation ne pouvait se tenir à distance etc.

Et puis il y a eu le temps ou il était en convalescence ... et ceci et cela ... tu vois ? En fait j'en suis venue à me sentir coupable de vouloir des réponses ... de penser à MOI alors qu'il était si malade tu vois ?

De réaliser qu'il m'a mentit ne change rien pour moi dans ce sens ou j'avais tourné la page bien avant cette découverte.

Mais je suis contente de savoir ... des fois qu'un jour j'aurais eu des remords de l'avoir finalement largué ...
moi si c'est du passé je prefere ne pas savoir si je n'ai rien remarqué, car comme dit plus haut, il vaut mieux rester sur une note positive!
apres si je suis encore avec la personne et très heureuse, je voudrais savoir, au moins je passerais pour une conne moins longtemps!
apres si je ne suis plus avec mais que j'ai des doutes, je ne sais pas ce que je ferais parce que d'un coté je voudrais savoir, mais de l'autre j'aurais peur de la vérité, peur que cela me fasse souffrir!
43 ans a coté de bordeaux 308
bon, moi rien d'aussi grave que Poulette, mais bien sur, j'aimerais encore savoir si mon ex m'a vraiment aimée et pourquoi il est parti là bas, si c'était la peur, le désamour.....et je voudrais savoir tout ça pour tirer un trait définitif aprés 2 ans.....ça serait bien, non?!!!!!
59 ans Québec, Canada 1664
Tu vois ton message Margellina m'interpelle.

Je crois qu'il vaut mieux savoir ... histoire de ne pas "idéaliser" une histoire plus tard.

Au moins avec les cartes sur table ça évite les ... peut-être que si ... ou si j'avais ... etc.
D
39 ans 641oo 1
Moi j'avance mieux en sachant tout ce qui a pu se passer..
J'ai besoin de savoir, d'être sur..
Pk ? Parce que je pense savoir analyser les gens et je devine beaucoup de choses, qui en général se revelent vraies..
Si je ne sais pas la vérité, j'y pense de trop..
45 ans ze youniverse 1623
Même si ce n'est pas agréable et que ça peut faire un mal de chien, je préfère savoir. Qd on ne sait pas ou rien, on reste ds le fantasme avec un grand sac de "et si, et si..." On peut tt imaginer, on reste sur sa faim, on se fait des films. On peut mm se croire responsable de la situation.
Une fois qu'on est fixé, on arrive mieux à tirer un trait sur l'histoire, quelle qu'elle soit. Bon c'est sûr, ton histoire et assez space Poulette :shock: ms au moins aujourd'hui, tu sais que tu as bien fait de continuer ta vie et tu mesures la chance que tu as t'avoir rencontrer qql de bien. ;)
M
36 ans Bordeaux 8
Moi je préfèrerai savoir. Parce que justement, quand tu sors avec quelqu'un, ben tu te dis quand même que tu as une place privilégiée auprès de cette personne, et si même toi n'est pas au courant de la situation, alors là tu peux te demander ce que tu as représenté pour lui.

Et comme tu le dis, c'est lui le connard. Pas de bol de tomber sur un mec comme ça, et pas de bol non plus pour les suivantes...
59 ans Québec, Canada 1664
Je sais juste une chose ... ça m'a fait du bien ... je ne sais pas pourquoi ... mais l'impression d'être en paix ... j'ai fais le tour de la question ... comme si la boucle était bouclée.
B I U