MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

paradoxe à résoudre

A
43 ans Bxl 5
Bonjour à Toutes et Tous,

Voici quelques jours que je vous lis.
Admirative de vos force, sensible à vos espoirs.
Permettez-moi de vous exposer mon dilemne.
Je suis aujourd'hui (et depuis toujours) trop grosse:  
169 cm, 97 kg.
Je n'ai pas essayé de nombreux régimes, je suis bien dans ma tête, et comme on me le dit souvent j'ai un joli visage et je suis intelligente.
La semaine passée, j'ai rencontré un chirurgien, pour prendre des info sur l'anneau. Je m'attendais à devoir déployer ma panoplie d'arguments étant donné que je n'ai que 34 d'imc. Quelle ne fut pas ma surprise de l'entendre me proposer un by pass qui laisse selon lui de meilleurs résultats à long terme. Tous les frais seront à ma charge, ils font un 'forfait' dans cette clinique, les chirurgiens sont expérimentés.

Donc ma question est:
Vais-je le faire, tant que je suis jeune, en bonne santé, pas étouffée sous les kilos, garnie d'une peau pas trop détendue, pourvue d'une estime de moi pas encore démolie par des années de régimes yoyo?
Ou bien, est-ce que j'attends de rentrer complètement dans les conditions (imc 40 ou 35 avec autres problèmes). J'ai bien sûr lu le forum sur la RA mais j'ai besoin de maigrir, maintenant: essouflement, mal aux pieds, début de dépréciation, envie d'avancer,...

N'est-il pas paradoxal qu'il me faille attendre d'être en mauvaise santé, d'avoir des articulations usées, une peau distendue, une grande masse de graisse à déplacer pour atteindre l'estomac pour me faire opérer?

Vous comprendrez mon questionnement j'espère. J'attends vos lumières impatiemment.

Merci!

A.
33 ans l'ile des snipers 567
un anneau a 97 kg ? :/
c'est pas trop peu pour un anneau ?

ouais, y parais que c'est THE solution, mais a utiliser en dernier recours
surtout pour ceux en obésité morbide ou les plus agés
36 ans Suisse 316
Oui je confirme, by-passs ou même anneau... en dernier recours !


Le but est évidemment de ne faire exprès d'arriver à un imc élever pour se faire opérer !

( Je suis opérée d'un by-pass, 23 ans, mon imc était de 48 )

Tourne toi vers la RA... franchement... même si tu as envie de maigrir vite et bien.


La chirurgie n'est pas une solution pour toi. Il y a énorméments de complications (petites et grandes) à prendre en compte.
Quand on fait de la chirurgie pour ça, c'est que les inconvénients/risques d'une telle méthodes sont bien moindre par rapport au inconvénients/risques ACTUELS de ton poids

De plus ... j'ai l'impression qu'avec un poid si peu élever que le tien, le by-pass est une méthode trop lourd, je veux dire par là, tu risques bel et bien de perdre TROP de poids, descendre trop bas. Enfin je suis pas spécialiste en la matière.


Bref, en résumé, l'intrvention ne t'es pas indiqué !
S
49 ans suisse 993
Je fais le même poids et taille que toi. Et pour rien au monde je ne ferais ce genre d'opération.

-Tu as peur de prendre plus de poids? je faisais plus de poids quand j'ai découvert VLR et avec la RA j'ai retrouvé le plaisir de manger de tout sans grossir.

- Tu es essouflée? fais tu des efforts physiques? même avec des douleurs et des ennuis de santé il est possible de faire de l'exercice, dans une piscine, allongée sur un matelas et que sais je encore, la marche la plus simple est en soi un bon exercice qui permet de reprendre contact avec son corps et se sentir plus dynamique, meiux dormir etc.

- Ce type qui te propose un "forfait" ca ne t'interpelle pas? y voit il vraiment ton intérêt personnel et ton avenir avec toutes les conséquences de cette opération ou alors pense t il surtout à son porte monnaie?

- Tu commences à te déprécier? il y a de nombreuses façons d'agir à ce niveau, affirmation de soi, psychothérapie, travail sur ses qualités, retrouver du plaisir à se faire du bien etc.

Bon en fait j'arrête là je suis en colère quand je me rends compte que des médecins qui devraient oeuvrer pour le bien de leurs patients avant toute chose ne le font pas.........

Pour tout ce qui a trait à la chirurgie bariatique et à ses conséquences, contre indications etc tu trouveras pleins de réponses dans les posts précédents. La partie RA du forum t'apportera d'autres alternatives à la chirurgie ou en tous cas la possibilité d'y réfléchir.
40 ans Ici et là-bas 3402
Aboulie,

je te demande juste de bien y réfléchir. Je me moque de ton imc, la question c'est surtout est-ce que ça va marcher pour toi?
Certes la chirurgie de l'obésité donne des résultats impressionnants, sauf que deux ans après en moyenne on reprend 50% du poids perdu. Je dis bien en moyenne.

Ce qui est important c'est de savoir pourquoi tu es surpoids, comment t'alimentes-tu? As-tu des troubles du comportement alimentaire?

Et ensuite es-tu vraiment prête à maigrir? Prête à une nouvelle image de ton corps? Prête à voir ta peau pendouiller? Parce que t'auras beau d'enduire de crème et de te muscler, ça pendouillera surement et il faudra surement te faire opérer.
Et prête à changer ta façon de t'alimenter?

Je te conseille de faire le point au niveau psy et au niveau nutritionnel et de trouver de bons praticiens avec qui tu te sens bien avant de te lancer dans cette aventure.

Je te souhaite bon courage et surtout réfléchis-bien, ce n'est pas une solution qui marche pour tout le monde et même avec un bypass, il arrive que les gens ne maigrissent pas.

Mais je ne veux pas te décourager non plus, il se peut que ce soit une bonne solution pour toi. Et ce serait en effet très con d'attendre que tu pèses 150kilos pour te faire opérer.

Réfléchis-y, va voir du côté de la RA quand même et si jamais tu veux te lancer dans cette aventure, n'hésites pas à venir ici en parler, il y a des gens qui pourront t'écouter et te soutenir.
109 ans Bretagne 1920
C'est un médecin ou un commercial ton chirurgien :evil: ? Il pousse pas un peu à la consommation ? Tu n'a pas un rapport poids/taille très élevé. j'ai vécu des années avec 113 kilos pour 1m72 et je n'étais pas impotente, il ne m'est jamais venu l'idée de me faire opérer.

Je te conseille de bien y réfléchir, de lire tous les témoignages qu'on peut lire sur Vlr sur les conséquences et les complications de ce type d'opération.

Et pourquoi pars-tu du principe que tu va encore grossir :?:
40 ans Ici et là-bas 3402
AnneOnedin a écrit:
C'est un médecin ou un commercial ton chirurgien


Ca me rapelle des commentaires sur certains forums "c'est moi la cliente, je choisis ce que je veux" à propos d'une discussion avec un chir qui préfèrait poser un anneau plutôt qu'un bypass... Et je l'ai lu plein de fois!

C'est clair que y'a pas mal de n'importe quoi, des chirurgiens qui ne voient en toi que la somme qu'ils vont gagner (vive les dépassements d'honoraires de 2000€ pour un bypass dans ma ville hors Hopital public) et des patients qui oublient qui le sont et se prennent pour des clients...

Ca devient de la chirurgie esthétique. Du confort, en somme...

Oups, gros HS!!!!!!!!
A
43 ans Bxl 5
sirelle a écrit:
Je fais le même poids et taille que toi. Et pour rien au monde je ne ferais ce genre d'opération.

-> uniquement à cause des risques?

-Tu as peur de prendre plus de poids? je faisais plus de poids quand j'ai découvert VLR et avec la RA j'ai retrouvé le plaisir de manger de tout sans grossir.

-> c'est le mécanisme naturel de grossir. Je n'ai pas encore eu d'enfants (et risque bien de ne jamais en avoir si je continue avec ce poids).

- Tu es essouflée? fais tu des efforts physiques? même avec des douleurs et des ennuis de santé il est possible de faire de l'exercice.

-> je suis en bonne forme, je marche beaucoup, je nage de temps en temps, je n'hésite pas à courir après un bus,... le problème est d'être très essoufflée, d'avoir mal aux pieds en randonnée, de suer comme un boeuf arrivée en haut de mon escalier. Je n'ai pas ENCORE d'ennuis de santé, mais cela me semble inéluctable. Je ne me suis jamais lancée dans la ronde des régimes sans fin pour ne pas faire le yoyo, mais je constate tout de même que malgré les tentatives de régulation (rien de révolutionnaire et de déréglé: pas de sucre dans le thé, une latte de chocolat au lieu de 3) mon poids va tjs en augmentant.

- Ce type qui te propose un "forfait" ca ne t'interpelle pas? y voit il vraiment ton intérêt personnel et ton avenir avec toutes les conséquences de cette opération ou alors pense t il surtout à son porte monnaie?

-> je me suis et lui ai aussi posé la question. Il m'a renvoyée face à moi même, sans me présenter cela comme la solution miracle. Par contre il n'a pas dit qu'en 2 ans on reprenait du poids. Est-ce vraiment vrai?

- Tu commences à te déprécier? il y a de nombreuses façons d'agir à ce niveau, affirmation de soi, psychothérapie, travail sur ses qualités, retrouver du plaisir à se faire du bien etc.

-> j'ai une sérieuse dose de confiance en moi et d'appréciation. J'ai trop de plaisir à me faire du bien. Je ne mange pas pour compenser mais parce que j'aime ça et parce que les conditions s'y prêtent trop: invitations d'amis, sorties,... et puis aussi je mange bcp, aux repas. Je pense avoir besoin d'un élément extérieur qui me contraigne. Ma volonté ou ma mémoire est trop facilement tentable: la plupart du temps j'oublie que je devrais faire attention.

Pour tout ce qui a trait à la chirurgie bariatique et à ses conséquences, contre indications etc tu trouveras pleins de réponses dans les posts précédents.

-> je lis, je lis, c'est pour ça que je ne suis pas encore sur la table d'opération:-)

Merci pour tes objections!
Le problème reste: les risques sont si importants par rapport aux bénéfices, dans un approche santé, s'entend.

A.
A
43 ans Bxl 5
1) à Burning duck: pourquoi attendre le dernier recours, quand les risques sont encore plus élevés, le corps plus abimé, le moral plus bas que terre. Attendre d'être vraiment désespéré pour se faire opérer donc?

2) à Valichon: je ne ferai jamais exprès de grossir pour me faire 'chirurgier', puisqu'on est déjà prêt m'opérer maintenant.

La question est pourquoi attendre? quels sont les bénéfices de l'attente?
(et pourtant j'adore attendre dans d'autres domaines;-) )
Les risques actuels sont faibles. Mais vont prendre de l'ampleur.
On peut vraiment perdre trop de poids? cela dépend encore et tjs de l'alimentation après non?

3) à AnneOnedin: Cette impression de commercial je l'ai eue aussi, mais le chir ne m'a pas vendu son opération comme the solution miracle.

A celles qui ont été opérées: si vous en aviez eu la possibilité, auriez vous choisi l'opération plus tôt???

Est-ce vrai qu'on reprend 50% en moyenne du poids perdu? même si on ne devait perdre 'que' 30kg?

J'ai l'impression que je ne cherche pas la facilité mais vraiment qqch qui va m'aider à me cadrer.
Et ceci avant que ce soit pire.

Merci de vos réponses à toutes et tous

A.
36 ans Suisse 316
Alors dans ta vision des choses... attendre c'est donc, attendre le dernier recours que tu vas de toute façon vers cette fatalité.

Tu dis les risques sont faibles mais ils vont prendre de l'ampleur ? Ah ?? Et si tu faisais en sorte que non ? :) (mais pas via by-pass ;) )

Je crois pas qu'on te demande "d'attendre" mais de ne pas le faire dans ton cas.

Même avec 10 ans de + et des problèmes de santé... Je pense (c'est mon avis) que cette intervention ne serait pas le bon choix là encore.

Maintenant OUI on peut perdre "trop". Il y a des temoignages de by-passé qui on perdu trop... parfois de manière un peu inquiétante.

Le soucis est que techniquement/mécaniquement tu ne pourras plus manger comme tu le souhaite, ce que tu souhaite, la quantité que tu souhaite. Donc c'est déjà 1 point qui fait en sorte que tu peux perdre "malgré toi" si on peut dire comme ça.

Il y a l'aspect psychologique. Certain by-passé on peur de manger. Peur de manger certain aliments, peur d'avoir mal, peur de faire du dumping... Là encore des aliments sont donc "écartés" du régime alimentaire

J'ai perdu 10kg la 1ère semaine... puis presque 1kg par jour tellement que je mangais presque plus. (S'en est suivis 3 semaines ou je dormais 15h par jour tellement que j'étais fatiguée...)



A celles qui ont été opérées: si vous en aviez eu la possibilité, auriez vous choisi l'opération plus tôt???

Pour ma part non ! Bon déjà à cause e mon jeune âge. Le chirurgien n'avait pas accepter de m'opérer à 18 ans. J'ai été opérée 2 ans + tard (avec 30kg de + faut dire) Mais il s'agissait pas des kilos en +, mais de mon âge. Je n'aurais franchement pas assumé une telle intervention et surtout pas les suites !
36 ans Suisse 316
J'ai oublié de dire...

Avec un by-pass s'il y a une complication par la suite (mange plus assez, vitamine qui manques ou autre ...)

c'est "pour toute ta vie".

Je veux dire par là, avec un by-pass, on revient pas en arrière. Mécaniquement ton corps fonctionnera différemment et définitivement.

(alors oui on peut revenir en arrière d'un by-pass, mais la technique est très très peu proposée car compliquée avec beaucoup de risques ! Donc, on dis en général qu'un by-pass est une modification définitive au contraire de l'anneau par ex.)


J'espère que j'ai pu un peu mieux t'informer...
40 ans Ici et là-bas 3402
Aboulie a écrit:

Est-ce vrai qu'on reprend 50% en moyenne du poids perdu? même si on ne devait perdre 'que' 30kg?


C'est un moyenne. Il y a des gens qui reprennent 50% du poids perdu, d'autres la totalité plus un bonus et d'autres rien du tout ou juste 3 ou 4 kilos. Et puis il y en a qui n'arrivent pas à s'arrêter, il y en a qui ne ressentent plus du tout la faim et ne pensent plus à manger! Il y en a qui deviennent anorexiques.....

Bref, il y a des tas de cas de figure qui ne dépendent pas du poids perdu.

A celles qui ont été opérées: si vous en aviez eu la possibilité, auriez vous choisi l'opération plus tôt???

Non, j'ai vu un chirugien 6 mois avant celui qui m'a opérée et je n'ai pas donné suite. Je n'étais pas prête.
Bon, en vrai je n'étais pas prête non plus la deuxième fois visiblement! ;)
67 ans Charente Maritime 3080
1) à Burning duck: pourquoi attendre le dernier recours, quand les risques sont encore plus élevés, le corps plus abimé, le moral plus bas que terre. Attendre d'être vraiment désespéré pour se faire opérer donc?
Déjà trois motifs :
Le premier motif est que quelque soit la chirurgie employée, les résultats sont avant tout liés à l'acceptation profonde de la personne de changer son rapport à la nourriture. Autrement dit, à accepter de changer sur le plan psy. C'est souvent plus simple quand ta santé t'explique que c'est ton dernier recours.
Le second motif est que, avec le temps, les résultats s'estompent. Alors, autant être sûr qu'on a bien épuisé les autres recours avant.
Le troisième motif est que d'envisager quand on est en bonne santé d'avoir une chance sur 200 de mourrir de l'opération plus 16% de chances d'avoir des complications périopératoires graves et autant l'année de l'opération, c'est peut-être un peu risqué, non ?

2) à Valichon: je ne ferai jamais exprès de grossir pour me faire 'chirurgier', puisqu'on est déjà prêt m'opérer maintenant.
A examiner aussi prèt de ta mutuelle. Il me semble que les textes sur la chirurgie de l'obésité sont devenus récemment plus strict en Belgique. Mais ce qui peut aussi justifier une proposition, plutôt que d'un anneau, de by-pass déguisé en bill roth 2, une opération utlisée pour tenter de réoudre le reflux gastro oesophagien.

La question est pourquoi attendre? quels sont les bénéfices de l'attente?
(et pourtant j'adore attendre dans d'autres domaines;-) )
Les risques actuels sont faibles. Mais vont prendre de l'ampleur.

La Rééducation Alimentaire est une excelente méthode pour a minima stabiliser son poids. Voir en perdre.

On peut vraiment perdre trop de poids? cela dépend encore et tjs de l'alimentation après non?
Cest très aléatoire. Au moins 3 filles que j'ai croisé sur internet ont ce problème de perdre trop lié à de l'anorexie. Prendre conscience que l'on peut avoir un penchant pour l'anorexie quand on est obèse n'est pas évident et suppose que tu as un suivi psy tout au long de ton parcours. Sortir de l'anorexie pour une ex obèse est aussi difficil que pour quelqu'un qui n'a jamais été obèse. Et les problèmes d'estomac que génère cette opération aide bien à l'anorexie. Bon, cela reste bien plus rare que de ne pas perdre de poids malgré l'opération. Car après tout, ne pas perdre de poids après un bill roth 2, cela arrive dans 33% à 66% des cas. Ce qui prouve que pour au moins une personne sur trois, maigrir après un bypass n'est pas lié au bypass.


3) à AnneOnedin: Cette impression de commercial je l'ai eue aussi, mais le chir ne m'a pas vendu son opération comme the solution miracle.
Normal, il ne veut pas que tu lui demandes des dommages et intérêts en casd'échec...

A celles qui ont été opérées: si vous en aviez eu la possibilité, auriez vous choisi l'opération plus tôt???
Au contraire, j'aurai choisi plus tard. Du moins, si l'opération m'avait alors été livrée comme elle le devrait, avec une information correcte sur les risques, les avantages et les inconvénients.

Est-ce vrai qu'on reprend 50% en moyenne du poids perdu? même si on ne devait perdre 'que' 30kg?
Au bout d'une dizaine d'années, oui, cela est recoupé par pas mal de stat. Et stat veut dire moyenne entre les anorexiques et ceux qui ne ne perdent pas.
67 ans Charente Maritime 3080
Citation:
On peut vraiment perdre trop de poids? cela dépend encore et tjs de l'alimentation après non?
Et les problèmes d'estomac que génère cette opération aide bien à l'anorexie.

La réponse de Valichon, intervenu durant que je préparais la mienne souligne bien ce mécanisme rencontré par un certain nombre de patient.

En fait, c'est en suivant au jour le jour le parcours d'un bon nombre de bypassés que j'ai petit à petit pu tracer une limite entre ceux qui ont mal à l'estomac et peur de manger, et ceux qui se servent de la réduction stomachale pour se laisser glisser dans l'anorexie.
56 ans 91 25732
Un by pass avec un imc de 34 ? :shock:
En France on ne te le proposerait même pas, sauf facteurs de comorbidités associés.

Quelle idée d'aller faire une intervention lourde, très difficilement réversible, pour une obésité somme toute modérée ?

Est ce que tu sais ce qu'implique un by pass après l'intervention ? As-tu une idée de la perte de poids que tu pourrais avoir ? Dans ce type d'intervention, plus le poids de départ est élevé, meilleur est le résultat.

Avec ton poids, faire un by pass me semble aussi incongru qu'attaquer une taupinière avec un tank ! ;)

Dis moi la clinique où tu es allée, en dehors de la chirurgie bariatrique, leur spécialité ça ne serait pas la chirurgie esthétique ?
B I U