MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Carnet alimentaire

47 ans aix en provence 204
Depuis que je m'interesse à la RA, je vois que vous utilisez beaucoup le carnet alimentaire.
J'ai essayé de le faire, mais je bloque. J'ai l'impression que cela me renvoie à  
deux période précises, où j'étais au régime, et où je devais utiliser une méthode semblable .
:arrow: La 1er, je devais avoir une dizaine d'années, j'étais mise au régime par l'homéopathe qui me suivait et elle me demandait de noter tout ce que je mangeais dans un carnet, que je devais ensuite lui montrer à chaque rendez vous. J'avais très mal vécu ça, j'avais l'impression d'être l'élève qui rend sa copie au prof, avec la réprimande en cas de mauvais devoir (être fille d'instit ça vous marque !!!), le désir de bien faire, la peur de la sanction, etc.. . Il n'y avait pas de notation sur l'état d'esprit dans lequel j'avais mangé, juste du quantitatif et une liste.
:arrow: La 2e chose associée pour moi au carnet alimentaire, c'est ma période WW. Avec leur système de points, faut noter, compter, combiner..donc là aussi, consigner tout ce qui a été mangé dans la journée dans un carnet.
J'ai laissé tomber WW car je finissais par ne plus supporter les effet pervers du truc, c'est à dire : ne penser qu'à la bouffe au lieu de s'en détacher, être dans le controle tout le temps...

Est ce que certaines d'entre vous ont eu le même souci, et comment avez vous reussi à contourner/surmonter le problème?
40 ans Paris 766
Je suis en train de démarrer ma RA avec l'aide du bouquin de Zermati, et je suis en plein dans la phase carnet alimentaire.

Elle dure 10 jours. Il ne s'agit pas de se controler ou d'avoir honte de ce qu'on écrit, il s'agit juste de décrire ce qu'on mange, les circonstances, et d'essayer de noter nos sensations alimentaires.

Car comme il le dit bien, ce ne sont pas les quantités ni le choix des aliments qui importe, mais plutôt les sensations que l'on a, faim, satiété, trop mangé, envie...

Donc pour moi ça n'a rien à voir avec le fait de se surveiller et de culpabiliser.
37 ans 12494
Pour ma part je n'ai aps pu tenir de carnet alimentaire pour les même raisons...
Du coup avant chaque prise alimetaire ET apres je me posais les questions relatives aux carnets à savoir pourquoi je mangeais a tel moment , tel aliment et si je depassais ma faim, cela m'a permis de mettre le doigt sur les raison de cette prise...
Je ne l'ai fait que 4 jours car il a vite été clair que je mangeais mes émotions
S
49 ans suisse 993
J'avais aussi ce genre de réticences à tout noter. J?ai contourné le truc en faisant un beau cahier plus proche du journalintime, avec émotions, senstions, voir collages de jolis plats etc......

Non moi le soucis principal (qui n'en est pas un en fait) c'est que quand je fais un carnet quelques semaines je maigris un peu, le temps de m'apercevoir que je mange mes émotions. Puis dès que j'en ai vraiment conscience et bien j'arrête mon carnet. Je ne suis pas encore prête dans ma tête à me délester de mes kilos. Je m'occupe de ca avec un psy. Du coup le carnet je ne le fais plus.
K
36 ans 3
Bonjour, je viens de découvrir ce forum, et bien sûr beaucoup de choses écrites ici résonnent en moi...
J'ai rencontré le docteur Zermati (dont plusieurs d'entre vous ont déja parlé) qui m'a parlé de cette méthode...Pas facile pour moi, surtout de tout noter...
Comme vous j'y arrive 5 jours, puis j'arrête et je fais à nouveau n'importe quoi...
Pour l'instant je ne peux plus voir le dr Zermati, et suite à une nouvelle prise de poids, je suis décidé à tenir un cahier régulièrement, pour ça j'ai donc opté pour le blog...on verra bien mais pour l'instant je tiens, et ça me parmet de garder une connexion avec moi-même, sinon je mange, je mange et tout ça comme détachée de moi-même...
Et vous c'est quoi vos trucs??
45 ans Paris 9866
Bonjour kekeli,

Si ce n'est pas indiscret, pourquoi as-tu arrêté de voir le dr zermati?
47 ans Luxembourg 31390
anahe a écrit:
Depuis que je m'interesse à la RA, je vois que vous utilisez beaucoup le carnet alimentaire.
J'ai essayé de le faire, mais je bloque. J'ai l'impression que cela me renvoie à deux période précises, où j'étais au régime, et où je devais utiliser une méthode semblable .
:arrow: La 1er, je devais avoir une dizaine d'années, j'étais mise au régime par l'homéopathe qui me suivait et elle me demandait de noter tout ce que je mangeais dans un carnet, que je devais ensuite lui montrer à chaque rendez vous. J'avais très mal vécu ça, j'avais l'impression d'être l'élève qui rend sa copie au prof, avec la réprimande en cas de mauvais devoir (être fille d'instit ça vous marque !!!), le désir de bien faire, la peur de la sanction, etc.. . Il n'y avait pas de notation sur l'état d'esprit dans lequel j'avais mangé, juste du quantitatif et une liste.
:arrow: La 2e chose associée pour moi au carnet alimentaire, c'est ma période WW. Avec leur système de points, faut noter, compter, combiner..donc là aussi, consigner tout ce qui a été mangé dans la journée dans un carnet.
J'ai laissé tomber WW car je finissais par ne plus supporter les effet pervers du truc, c'est à dire : ne penser qu'à la bouffe au lieu de s'en détacher, être dans le controle tout le temps...

Est ce que certaines d'entre vous ont eu le même souci, et comment avez vous reussi à contourner/surmonter le problème?


pour ma part,bon je peux pas trop la ramenee,j ai commencee que depuis 15 jours...

ben je m en sers pas,j y arrive pas non plus,j en ais pas envie,donc pour l instant je stress pas,je ne note rien...

plus tard p etre ;)

courage pour ta ra en tout cas :D
38 ans Montréal 1666
Le but, c'est de prendre conscience de ce que tu mange et surtout, de ce qui te fait manger. Ça t'aide à y être encore plus attentive. Le carnet, c'est un outil, mais ce n'est pas magique ni absolument necessaire. Il y a d'autres façon d'y parvenir.

Perso, j'y suis allergique, ça me rappelle trop les régime.

Tu est à la recherche de tes sentiments, de tes sensations et de ton set point. Tout ça est bien personnel. Rien ne t'empêche de personnaliser aussi tes outils. Si le carnet te rebute parce qu'il remue trop de chose, ça vaudrait surement la peine de s'y pencher plus, mais si la forme ne te convient pas, change là!
K
36 ans 3
poupoule a écrit:
Bonjour kekeli,

Si ce n'est pas indiscret, pourquoi as-tu arrêté de voir le dr zermati?


Bonjour poupoule,

Non ce n'est pas indiscret, en fait pour l'instant je vis à l'étranger donc j'ai du arreter de le voir, mais en même temps ça m'arrange parce que c'est vrai que ça n'a pas toujours été facile avec lui, je ne suis pas convaincue par toutes ses méthodes...Même si je lui reconnais de nombreuses qualités...Et toi tu le vois?
45 ans Paris 9866
Oui, je le vois depuis 6 mois... aucun changement miraculeux depuis, mais j'allais tellement pas bien en commencant que je me dis que c'est quand même un peu mieux depuis...
Je me lève un peu moins déprimée et je mange moins souvent jusqu'à avoir mal au ventre... aucun kilo perdu, deux de pris mais peu importe.
Je pense qu'il me faut beaucoup beaucoup de temps pour admettre ces nouveaux préceptes, même et surtout s'ils relèvent du bon sens.
Comment as-tu continué sans plus être suivie?
Et qu'est-ce qui ne t'allait pas dans sa "méthode"?
49 ans vigo Espagne 195
pour le moment je n'ai aps vraiment envie- besoin?- de faire un carnet, je me contente de le faire mentalement en me demandant pourquoi j'ai trop mangé à quel moment? avec qui? Ds mon cas, quand je suis pas à l'aise socialement, ça joue, comme pr me donner une contenance. Et aussi pour gerer mes emotions. ;)

Kekeli, tu habites où? moi je suis en Espagne et quand je parle de Ra meme si les gens semblent d'accord personne ne se penche vraiment sur la question! quand je vais aller voir mon doc, je vais encore droit à un "il faut maigrir! :roll:
U
45 ans 1910
Le carnet alimentaire ? rien que d'y penser, ça me file des boutons.
J'ai jamais fait de régime, mais l'idée du carnet alimentaire, ça me fait penser à ça. Pis à une psy, qui me l'avait fait faire pour "voir".
Ben franchement, j'ai rien "vu" du tout

Pis en fait, je sais déjà quand et pourquoi et comment, je mange trop ! donc, je m'épargne l'effort du carnet :)

Il n'empêche, que même si je sais... j'arrive pas à agir !
K
36 ans 3
Perso le carnet alimentaire ça m'aide bien pour me connecter à moi et à ce que je mange, sinon c'est comme si je ne pensais à rien, et après je me demande d'où sortent les kilogs...
Mais bien sûr c'est super dur à tenir, genre ce soir je n'ai aucune envie d'écrire parce que j'ai un peu mangé n'importe comment aujourd'hui, et j'ai pas envie de réfléchir au pourquoi...
Sinon, Linhouve j'habite en Afrique, alors tu imagines qu'ici toutes ces histoires de poids ça leur passe bien haut au-dessus de la tête...
Poupoule, ce avec quoi j'avais du mal c'était plus sa manière un peu abrupte de parler parfois...Et comme toi beaucoup de mal à accepter certains trucs qu'il m'a dit...
Donc pour l'instant j'essaie de noter ce que je mange, et c'est déja beaucoup...
B I U


Discussions liées