MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment expliquer a ma fille de ans ma separation

C
38 ans 95 2
j'ai une petite fille de 2 ans et je viens de me separer de son pere a cause de violences conjugales. c est donc une separationdifficile et ki se passe  
mal.aucun dialogue n est possible avec mon ex.
comment expliquer a ma fille qu elle ne reverra pas son pere tout de suite?
aidez moi a lui faire comprendre c est difficile pour moi de lentendre ereclamer sont pere alors qu il nous faisait du mal a toute les 2.
48 ans 76 10598
Je ne saurais trop te conseiller de prendre contact avec une association aidant les femmes victimes de violences. Elles ont malheureusement l'habitude de ce genre de situation et seront à même de t'épauler. ;)

En tout cas, bonne chance et courage. :D
C
38 ans 95 2
elle ont l habitude certes mais pas des violences morales et la seules choses kel font c te renvoyer vers des psy et autres specialistes mais tu n est pas vraiment guider pourl ton enfant dasn ces association enfin opas la ou je suis allee
48 ans 76 10598
Mais si, elles font quelquechose : elles te renvoyent vers un psy ou un autre spécialiste qui ont l'habitude de traiter ce genre de cas.

Tu vis une situation difficile et pour ma part, je préfère ne pas de donner de mauvais conseils. ;)

Mais il y a peut-être des mamans qui ont vécu le même drame et qui seront plus à même de te conseiller. :D
E
100 ans Occitanie 3854
Franchement je pense qu'une visite chez le psy est la meilleure solution pour toi et la petite...

Je te souhaite en tout cas bien du courage

Moi je sais que la séparation n'était pas aussi dur ... même si compliqué, et ça c'est bien passé avec ma fille, mais elle voyait toujours son père
46 ans Belgique - Ardennes 197
Salut, je me permets de mettre mon avis, il vaut ce qu'il vaut...

Même si ta fille est petite, l'expérience m'a montré que ça valait la peine, dans un premier temps, de lui dire clairement ce que tu vis, avec tes mots d'adulte, même si tu penses qu'elle ne les comprends pas,
par exemple que son père reste son père mais que son comportement n'est pas acceptable, que la séparation sert à vous protéger toutes les deux, que tu as difficile et que tu as de la peine,... et surtout que c'est un problème d'adultes et qu'elle n'est en rien responsable de la situation.

Ce n'est pas une recette miracle, ça ne doit pas t'empêcher de chercher des solutions tous azimuts et surtout à aller chercher l'aide qui te convient là où tu peux la trouver, mais ça permettra de mettre les choses à plat face à ta petite et à ne pas créer de "tabou" sur la situation: si elle sent que tu en parles librement, ça fera déjà une fameuse angoisse en moins pour elle et pour toi.

Allez, je termine ma tartine et te souhaite beaucoup de courage!
37 ans Vannes 2776
Citation:
Même si ta fille est petite, l'expérience m'a montré que ça valait la peine, dans un premier temps, de lui dire clairement ce que tu vis, avec tes mots d'adulte, même si tu penses qu'elle ne les comprends pas,
par exemple que son père reste son père mais que son comportement n'est pas acceptable, que la séparation sert à vous protéger toutes les deux, que tu as difficile et que tu as de la peine,... et surtout que c'est un problème d'adultes et qu'elle n'est en rien responsable de la situation.


c'est mon avis également....
en faisant des recherches sur le net, c'est ce qui ressort en tout cas...
http://www.psychonet.f...nt_en_parler_aux_enfants_.html
Je te souhaite bien du courage pour traverser cette épreuve avec ta puce.
:kiss:
53 ans Out of Africa... 4355
Bonjour,
Je pense comme les autres VLR
Le psy permettra à ta fille de mettre en mot ce qu'elle ressent. Dans un premier temps tu peux peut être lui dire que son père est malade et que c'est pour ça qu'il ne peut pas s'occuper d'elle. Qu'elle n'est en rien responsable de ce qui arrive. C'est normal qu'elle réclame son père, quoiqu'il ait pu faire, il reste son père pour elle. Et il est important de ne pas détruire l'image de ce père, même s'il est violent. D'où, je pense, l'intérêt pour toi aussi de te faire aider moralement et de trouver un endroit où tu pourras mettre en mot ta souffrance, ta colère, ta rage contre cet homme.

Bon courage, accroches-toi.
53 ans 560
Une consultation avec un pédopsy me semble tout indiquée. Il vous recevra ensemble et séparement et vous permettra des mettre en mots votre difficulté actuelle.
Rien ne vaut le dialogue et l'écoute, courage
B I U