MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

l'obésité accroit le risque de cancer

A
36 ans Nice 21965
allez encore une enquete interressante :roll:

Le surcharge pondérale et l'obésité accroissent le risque de développer un cancer des intestins, du sein et du pancréas, selon une étude réalisée  
sur sept mille cas dans le monde et publiée mercredi à Londres par le World Cancer Research Fund (WCRF) International.
« Nous conseillons aux gens de chercher à être le plus mince possible dans la limite de la fourchette de poids normale et d'éviter de prendre du poids tout au long de l'âge adulte », conclut l'étude de 360 pages basée sur des analyses effectuées sur 7.000 personnes de par le monde et étudiées pendant cinq ans par un panel d'experts reconnus notamment par les Nations unies.
« Le maintien d'un poids optimal tout au long de la vie pourrait être l'un des principaux moyens de se protéger du cancer », conclut le rapport présenté par le WCRF International.
L'organisation est la base stratégique, à Londres, d'un réseau international regroupant des associations américaines, hongkongaises, britanniques, néerlandaises et françaises. Le réseau est représenté en France par le Fonds mondial de recherche contre le cancer (FMRC).
L'enquête conclut qu'il faut atteindre à 21 ans « la zone inférieure de la fouchette normale » de poids puis éviter tout au long de l'âge adulte « la prise de poids et l'augmentation du tour de taille ».
Les experts recommandent également « au moins trente minutes d'activité physique modérée par jour, comparable à de la marche énergique ».
Au niveau nutritionnel, il convient de « limiter à moins de 300 g par semaine la consommation de viande rouge » et éviter au maximum la charcuterie ; « se limiter à une boisson alcoolisée par jour pour les femmes et à deux pour les hommes » et restreindre « les boissons sucrées et les aliments à forte densité calorique ».
Il est en revanche conseillé de « consommer en moyenne au moins 600 g par jour de légumes non féculents et de fruits ». Quant aux compléments alimentaires, ils ne sont « pas recommandés pour la prévention du cancer », tranchent les experts.

on va nous ficher la paix un jour :evil: , depuis quand etre maigre diminue le risque de cancer :roll:
2812
Je crois qu'il faut arrêter de lire les études médicales.

Aujourd'hui, j'ai vu dans le métro une affiche disant ceci : "Parmi les voyageurs de cette rame, 1 sur 2 aura le cancer au cours de sa vie".
Il n'y était pas question de poids et autres facteurs de risque. Juste un chiffre qui rappelle que tout le monde peut-être confronté à cette épreuve.
41 ans 112
Athy a écrit:
on va nous ficher la paix un jour :evil: , depuis quand etre maigre diminue le risque de cancer :roll:


Vivre accroit le risque de cancer. D'ailleurs, il n'y a pas assez d'étude là dessus ;)
40 ans Ici et là-bas 3402
Et à côté de çà le grand-père paternel d'un cousin de mon mari avait 60 ans, une vie ultra saine, pas de clope, un verre de vin maxi par jour, du sport, du sport et du sport, et paf, en 4 mois il est mort d'un cancer fulgurant du pancréas... Et bien évidemment il avait un poids "parfait" selon l'imc...
45 ans derrière toi!! 3399
c'es fou ça, car ma belle soeur a un cancer du sein et elle rentre dans un 36...
31 ans 78 1411
c'est des connerie... ça m'écoeure...
757
juste une chose qui m'a saute aux yeux

la zone inférieure de la fouchette normale » de poids puis éviter tout au long de l'âge adulte « la prise de poids et l'augmentation du tour de taille ».

ca veut dire quoi? qu'il faut etre en dessous de 18.5 vis a vis de l'IMC? oula, moi qui suit a 20.8, j'ai de GROOS risques et suis en TROOp mauvaise sante:

si quelqu'un peut eclairer mes lumières :)
56 ans 91 25732
Cette année j'ai perdu 3 proches d'un cancer :
- mon beau-frère - cancer du poumon - a toujours culminé à 56 kg maxi pour 1,70m
- une amie - cancer du sein depuis 9 ans - taille 38-40
- une autre amie - cancer des os - taille 36-38

(Quand je parle du poids de mon beau frère ou de la taille de mes amies, je parle du poids ou de la taille qu'ils ont fait quasiment toute leur vie, pas du poids ou de la taille qu'ils faisaient les derniers mois les pauvres... :( )

Alors zut quoi... Je veux bien que l'obésité soit un facteur de risque "supplémentaire" mais qu'on cesse de lui faire tout porter. Peut-être aussi que si on nous faisait bouffer moins de saloperies bourrées d'additifs, si on avait les moyens de manger mieux (parce que la viande fraîche ou le poisson, et les fruits et légumes frais, faut avoir les moyens maintenant), ça irait déjà nettement mieux ! :?
49 ans paris 928
j'ai l'impression que l'obesité, dans les medias, est accusée de tout les maux... voila que maintenant elle augmenterais le risque de cancer...

euh, et si pour avoir la paix on arretais de lire ce genre de C****?
B I U