MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Plaisanter sur son poids

41 ans 04 5576
Vous arrive t il de plaisanter spontanément sur votre poids ?

Avez qui ? pourquoi ?

typiquement, j'ai un de mes collègues qui a toujours eu peur de me vexer  
à ce sujet, à tel point que ce monsieur, très gentil et très drôle par ailleurs, et moi nous avions un peu de mal à avoir une discussion spontanée...

Du coup, je me suis mise à multiplier les vannes sur moi même et mon poidspour lui faire comprendre que je n'étais pas suceptible à ce sujet. Typiquement, il est tout maigre, si il me dit "Si tu as autant de cul (= "de chance") que moi..." je lui répond en jetant un coup d'oeil sur la partie de son anatomie citée "bah j'en ai au moins trois fois autant..."

etc etc

Cela dit, je ne tombe pas dans le miserabilisme, ni dans le méprisant.
Cela a marché, il s'est décoincé et nous discutons et plaisantons très bien, sans tabou.

Et vous alors ? quels sont vos bons mots ?
34 ans Devant l'ordi ... 296
J'ai répondu parfois, et seulement avec certains.

Si je ne connais pas la personne, j'aime pas qu'elle plaisante sur mon poids, mais si c'est quelqu'un que je connais, ça ne me dérange absolument pas.
J'plaisante sur toutes les parties de mon corps, mes oreilles, mes pieds, ... avec des collègues, des amis, de la famille ...
Tant que c'est pas méchant, y a pas de soucis :lol:
1443
Je déconne assez souvent sur mon poid mais le problème c'est que la plupart des gens me regardent d'un air horrifié en tentant de me rassurer "oh mais non t'es pas grosseuuh, arrêteuh !". Du coup ça gache tout.
Pourtant je le fais sincerement pas pour qu'on me rassure, c'est juste que je déconne sur tout et n'importe quoi et que ça c'est un sujet facile.

Par exemple si on compte à combien on doit se mettre en groupe pour des TD ou en équipe au sport, je précise d'emblée "bon, on a qu'a considerer que moi je compte double donc si on se met avec truc et truc le compte est bon"Et je rajoute un sourire débile pour faire passer ma connerie.

Sinon quand mon chéri me dit qu'il va me vendre si je continue à être aussi maladroite je lui suggere de me vendre au poid, ce sera plus avantageux pour lui...

Quand on me demande mon poid je suis toujours tentée de répondre, au choix: "celui d'un phoque adulte" "celui d'un bébé baleineau" mais celles là je les fais moins parce qu'elles mettent les gens un peu mal à l'aise...

Par contre je me permet jamais de délirer sur le poid de quelqu'un d'autre, j'aurai trop peur de le (ou la) vexer.
C'est dommage parce que des fois ça pourrait être caustique.
41 ans 04 5576
Jazz a écrit:
Je déconne assez souvent sur mon poid mais le problème c'est que la plupart des gens me regardent d'un air horrifié en tentant de me rassurer "oh mais non t'es pas grosseuuh, arrêteuh !". Du coup ça gache tout.
Pourtant je le fais sincerement pas pour qu'on me rassure, c'est juste que je déconne sur tout et n'importe quoi et que ça c'est un sujet facile.

Par exemple si on compte à combien on doit se mettre en groupe pour des TD ou en équipe au sport, je précise d'emblée "bon, on a qu'a considerer que moi je compte double donc si on se met avec truc et truc le compte est bon"Et je rajoute un sourire débile pour faire passer ma connerie.

Sinon quand mon chéri me dit qu'il va me vendre si je continue à être aussi maladroite je lui suggere de me vendre au poid, ce sera plus avantageux pour lui...

Quand on me demande mon poid je suis toujours tentée de répondre, au choix: "celui d'un phoque adulte" "celui d'un bébé baleineau" mais celles là je les fais moins parce qu'elles mettent les gens un peu mal à l'aise...

Par contre je me permet jamais de délirer sur le poid de quelqu'un d'autre, j'aurai trop peur de le (ou la) vexer.
C'est dommage parce que des fois ça pourrait être caustique.


Pareil mon meilleur ami m'a parlé d'un "impôt sur les personnes physiques"... je lui ai dit qu'il mentait, que si un tel impôt existait je serai ruinée... puis je lui ai demandé si c'était au poids ou à la circonférence, il m'a dit que sur sa feuille c'était écrit sur la "surface" (fiscale)...

Aîe aïe aïe je vais douiller :lol: :lol: :lol:
49 ans Châlons en Champagne 1180
J'ai mis avec tout le monde.
Je détends l'atmosphère, même à la boulangerie, si, si....et ça évite souvent au gens de se sentir mal à l'aise avec mes rondeurs (style au hammam....) et puis ça m'aide aussi à m'accepter. L'humour est un bon moyen de s'accepter
1443
Citation:
puis je lui ai demandé si c'était au poids ou à la circonférence


Mouhahaha ! (Je pouffe toute seule devant mon ordi à la BU)
57 ans à la campagne 771
J'ai répondu "autre". Je ne plaisante jamais sur mon poids, et je ne tolère pas qu'on me vanne, car j'estime que ce n'est pas un sujet de plaisanterie ( perso, je ne "plaisante" jamais sur les maigres, les rousses, les personnes aux yeux bleus....).

D'accord, je manque peut-être "d'humour" sur ce sujet ( OK, c'est mon problème ), mais j'estime que les blagues sur le physique ne sont que de la méchanceté gratuite, et, surtout, mine de rien, ça fait mal.....
41 ans 04 5576
Lisalou a écrit:
J'ai répondu "autre". Je ne plaisante jamais sur mon poids, et je ne tolère pas qu'on me vanne, car j'estime que ce n'est pas un sujet de plaisanterie ( perso, je ne "plaisante" jamais sur les maigres, les rousses, les personnes aux yeux bleus....).

D'accord, je manque peut-être "d'humour" sur ce sujet ( OK, c'est mon problème ), mais j'estime que les blagues sur le physique ne sont que de la méchanceté gratuite, et, surtout, mine de rien, ça fait mal.....


euh, je la refais : JE plaisante sur MON poids, je suis gratuitement méchante vec moi même ? dommage, je rigolais bien...

Lisalou, ok, plaisanter sur le physique, la personnalité de quelqu'un c'est méchant et nul. Mais un peu d'autodérision aide aussi à s'accepter tu sais :kiss:
41 ans 04 5576
Calie-Toad a écrit:
Lisalou a écrit:
J'ai répondu "autre". Je ne plaisante jamais sur mon poids, et je ne tolère pas qu'on me vanne, car j'estime que ce n'est pas un sujet de plaisanterie ( perso, je ne "plaisante" jamais sur les maigres, les rousses, les personnes aux yeux bleus....).

D'accord, je manque peut-être "d'humour" sur ce sujet ( OK, c'est mon problème ), mais j'estime que les blagues sur le physique ne sont que de la méchanceté gratuite, et, surtout, mine de rien, ça fait mal.....


euh, je la refais : JE plaisante sur MON poids, je suis gratuitement méchante vec moi même ? dommage, je rigolais bien...

Lisalou, ok, plaisanter sur le physique, la personnalité de quelqu'un c'est méchant et nul. Mais un peu d'autodérision aide aussi à s'accepter tu sais :kiss:


en plus tu fausses mon sondage, il fallait répondre "jamais."
L
39 ans 94 67
Des blagues sur mon poid il n'y a que moi qui ait le droit d'en faire, sinon je le prends super mal ! Et quand ca m'arrive c est juste avec mon cheri Avec la famille pas la peine, trop honte. Mais lui meme sais qu'il vaut mieux eviter sinon je suis toute tristouille
57 ans à la campagne 771
J'ai précisé que je manquais d'humour à ce sujet, hein !!!! :lol:

Et, je suis désolée de fausser le sondage :oops: ( mais qu'entends-tu par autre ? Parce que j'ai essayé de préciser....)
10361
cela ne me pose aucun problemes, je n'ai aucune limite a cela. par contre j'en impose aux autres ( c'est selon..)
49 ans Châlons en Champagne 1180
Justement j'en rajoute en famille pour éviter toute remarque désobligeante...pas cette chaise et bien justement on va la tester...etc comme on se moque des calvities de mon homme et ses frères pas celle de son père car il est susceptible à ce sujet.
Il vaut mieux en rire que d'en pleurer...j'en ai assez pleurer de mes kg en trop.
:lol:
N
41 ans Strasbourg 492
Je suis quelqu'un de trés succeptible excepté sur mon poids!c'est bizarre!
au fond les remarques qui me font le plus mal ne concerne pas mon physique ,dont je suis la premiére à me marrer dessus!
genre dans une discussion si on me sors "t'es gonflé","toi tes trop forte" ...et j'en passe ,ça me fait délirer parce que la personne ne le met vraiment pas dans ce contexte et c'est moi qui le fait remarquer et c 'est marrant des moments de voir la personne qui doit se dire faut rigoler ou aps...et en géneral elle comprends aprés et rigole aussi!
Comme le dis Calie-toad "1 peu d'autodérision aide aussi à s'accepter!"!
49 ans 1512
J'ai répondu "autre". Personne ne me vanne jamais à ce sujet, mais comme j'ai encaissé pas mal de moqueries pendant l'enfance et l'adolescence, c'est un sujet qui m'est trop sensible, trop douloureux pour que j'en plaisante moi-même. Qu'il s'agisse de mon poids, ou de celui des autres.
En clair, je manque sérieusement de recul là-dessus :?
B I U


Discussions liées