MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

nouvelle: je me lance. la peur de soi, vous connaissez?

41 ans nantes 11
bonjour a toutes et a tous,

je viens de m'inscrire sur le forum, j'ai regardé quelques posts et pu entrevoir l'ambiance de ce forum.

j'aimerais essayer de parler de ma "phobie" de  
mon mal etre, mais je ne suis pas sure d'y arriver.

on va tenter.... petit a petit...

alors voila,

il y a 10 ans tout juste, a la meme periode ou presque, j'ai pris peur en me voyant dans la glace...

et depuis ce jour, ma vie a été boulversée. en passant par des étapes différentes... plus ou moins difficiles mais la, c'est l'horreur, surtout que j'ai l'impression d'etre seule dans ca cas.

la solitude tout dabord, je ne la supporte pas, la solutidue reelle, quand je suis physiquement seule et meme la solitude morale, quand je peux etre entourée physiquement de personnes.

c'est tres dur d'expliquer ce que je ressens. par ex, en ce moment, c'est une periode tres dure, je ne fais rien toute seule. je ne peux pas prendre ma voiture pour faire 15 km, ni meme 3, je ne peux rien faire sans mon portable, prendre une douche a l'etage quand mon copain est en bas je ne peux pas, je vais meme aux toilettes avec mon telephone.

je travaille dans les chevaux, il suffit que je sois au pré a m'occuper de mes chevaux et qu'une copine soit loin de moi dans le pré d'a coté et j'angoisse.

quand je pense a moi, j'angoisse. peu importe le moment le lieu...

je soir je dois aller a 18h15 chez le medecin pour reprendre des anxio car je touche le fond, et ben je ne suis meme aps capable d'y aller, j'ai deux km a faire et je suis pas sure de pouvoir le faire.

en gros, je sais que je ne m'aime pas, mais je ne sais pas pourkoi ni quel evenement s'est passé pour qu'un jour, j'ai une crise de panique en me regardant dans les yeux.

je ne peux pas travailler en bureau, en mafasin ou des choses comme ca car je sais que je ne peux pas fuir si je panique, pour aller voir mes chevaux, je suis depandante des autres, je ne fais jamais les magasins seule, je ne fais rien seule!!! et meme accompagnée il y a des choses que je ne peux pas faire.

je sais pas si je suis claire mais ma vie est un enfer.... qq'un connait ces symptomes? c'est comme si j'etias deux dans ma tete et que les deux se detestaient et critiquait tous les faits et gestes ou le phyisque ou autre chose, de l'autre... pourtant je pense aps etre maniaco depressive ou bi polaire, ni meme schizophrene...

bref, je suis presque sure d'etre un cas unique mais je me dis que ce n'est possible...

desolée du roman
41 ans Yvelines 8
Bonjour Margaux,

Je comprends ce que tu dois subir au quotidien, j'imagines que ça doit être très dur !!! y'a t'il eu un élément déclencheur à cela ? ou est-ce que c'est venu comme ça ?
41 ans nantes 11
et ben justement, je ne sais pas trop. le declic a eu lien d'un coup, comme ca!!! un apres midi devant ma glace! mais il y a surement eu des elements declencheurs... un premier "vrai" petit ami avec qui c'etait pas la joie... parents, famille, je suppose....

on m'a conseillée une psy, on va voir... je suis allée voir le doc ce soir avec une amie, j'ai repris les anti depresseurs, on verra si deja ca m'aide un peu.. et puis on va essayer d'avancer

merci de ton soutien et j'adore ton avatar, je suis fan du chat potté!!!!! lool
58 ans Cadix (Espagne) 710
Je pense que tu devrais aller voir un psy ou même parler avec ton médecin. Il faut que tu comprennes pourquoi tu ressents toutes ces choses.
On peut être complexé, on peut ne pas aimer son corps, ne pas s'aimer mais de là à avoir peur de soit-même............ !

Courage et tiens-nous au courant ;)
55 ans 671
Bonsoir Margaux et bienvenue sur VLR, en te souhaitant d'y trouver du réconfort !

Ce qui m'interpelle dans ton histoire c'est surtout le fait de souffrir depuis dix ans et de prendre des médicaments sans connaître le diagnostic posé par ton médecin prescripteur.
Est-ce que tu as déjà réussi à lui raconter en détails (comme tu l'as fait sur VLR) ce qui t'arrive ?
Car c'est très important de prendre les médicaments bien adaptés à ton trouble, sinon cela peut faire l'effet inverse par exemple.

Je trouve que tu as LE DROIT DE SAVOIR comment s'appelle ce phénomène qui se passe en toi, ce serait un immense soulagement pour toi de mettre un nom là-dessus, tu saurais au moins contre quoi te battre et comment ça marche !

Un psy intelligent saura t'écouter, te rassurer, t'aider à décrypter ce qui se passe en toi et te l'expliquer, te proposer un ou plusieurs traitements en t'expliquant leurs effets respectifs.
Et tu resteras toujours libre de ne pas retourner voir cette personne si tu ne veux pas la revoir, tu ne seras même pas obligée de suivre son traitement si tu n'en as pas envie.

Mais au moins prends rendez-vous avec un professionnel (psychiatre ou psychologue) qui pourra poser un diagnostic !
Ce serait bien que tu trouves un psy par "bouche à oreille", cherche jusqu'à ce que tu entendes parler d'une personne accueillante qui saura te mettre à l'aise et te donner confiance. Et dis-lui que tu voudrais savoir ce que tu as.

Personne ne peut te dire par internet ce qui se passe, même pas Goorougle, il faut que tu ailles voir un pro. ;)
Je t'envoie plein d'encouragements ! :kiss:
41 ans nantes 11
merci les filles!!!

une amie ma donné le nom de sa psychiatre, qui parait il est extra...

on va deja voir ce que ca donne.

mon medecin hier ma dit que je n'etais pas loin d'etre bien.... qu'il en faudrait peu... en meme temps hier j'avais la niak lol

bref, il faut que je me lance et au plus vite... en esperant que ca ne declenche pas encore plus de crise d'angoisses... c'est pas simple tout ca
41 ans Yvelines 8
Je sais c'est facile à dire, mais ne baisse pas les bras, tu peux t'en sortir, j'en suis sûre ! Courage Margaux !!!
33 ans là bas, au loin 1705
courage margaux :kiss:
41 ans nantes 11
merci de vos encouragements
49 ans dans mes baskets 635
Je pense aussi que tu devrais consulter un psy afin de mettre un nom sur cette peur, essayer de l'apprivoiser, de la combattre. De reprendre de l'assurance pour te percevoir autrement.

Je ne sais pas si un médecin généraliste pourra t'aider en cela sur le long terme, certe il va peut-être te donner des médicaments qui t'aideront mais qui ne solutionneront rien j'en ai bien peur... Les médicaments peuvent être une précieuse béquille le temps de souffler, de se poser, de retrouver un début d'équilibre et la force de se battre mais il faut aussi peut-être s'occuper du pourquoi ou mettre en place des "trucs", des "armes" pour que tu relèves la tête.

Bon courage à toi, je sais que ta situation doit être très difficile, ne laisses pas tomber

Donnes de tes nouvelles surtout ! :kiss:
B I U


Discussions liées