MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

campagne contre la depression

45 ans ze youniverse 1623
Bonjour tout le monde

Z'avez remarqué que depuis qqls jours, à la télé et à la radio, il y a une campagne de prévention et d'info sur la dépression. Perso, j'ai  
été agréablement surprise: enfin on parle de "maladie" ! Et de symptomes...

Pour être passée par là, je sais que c'est dur de faire comprendre au gens que cet état ne dépend pas de notre volonté et qu'il ne suffit pas de reprendre le sport ou de ne pas "s'écouter" (qu'est ce que j'ai pu l'entendre celle là... :? ) pour s'en sortir.

L'avez vous vu et qu'en pensez vous?
45 ans 17521
Je pense que c'est une bonne chose et que les termes employés sont juste...

Pas mal de gens doivent être surpris quand à la fin, ils comprennent que cette "maladie" qui empêche de vivre, d'être heureux, qui coupe des autres n'est ni le sida, ni le cancer, mais bien la dépression..

Comme tu le soulignes, pour de nombreuses personnes, la dépression n'est pas une maladie, ou alors une maladie imaginaire... et à part dire "bouge-toi ! arrete de te regarer le nombril, y a plein de gens plus malheureux", ces personnes ne savent pas comment réagir, en tout cas ils ne prennent que rarement la chose au sérieux, et voient ça comme une marque de faiblesse, un manque de caractère, jusqu'à ce que ça leur tombe dessus un jour...

Cette campagne est une bonne chose, à mon avis...
M
51 ans bayonne 24
oui c est une bonne chose ...mais je pense pas qu elle fera pour autant avancer les mentalitées...je pense que ca sera toujours pareil : remue toi ! te laisse pas aller !va faire les courses (sauf que là c etais pas possible de sortir ) parle dis quelque chose ! (sauf que là non plus impossible !) arrete de pleurer ,ques que tu as ?...enfin bref j ai connu ca aussi jusqu a que mon "cher et tendre " se fasse appeller par mon psy pour un rendez vous ....et là heureusement qu il etais assis :il ne s etais appercu ni de mes TOC ni de mes peurs enfin bof !!!pour lui je me laissais juste "aller" (a quoi d ailleurs ?)les gens ne pense pas que c est une maladie il pense juste qu "on" se "laisse aller" ....mais bon si ca peux faire bouger les choses c est bien !!!! :roll:
38 ans au milieu des poissons 7816
J'ai entendu ces campagnes publicitaires à la radio via le net.

Je trouve que c'est une campagne nécessaire, afin de faire réfléchir les gens. Cette maladie est encore (trop) mal comprise. Seulement cette campagne va sans doute interpeller mais va-t-elle avoir un impact conséquent sur les mentalités ? Je me pose la question ...

Pour certains, ils ont beau expliqué en long et en travers leur maladie, certains de leur entourage ne comprennent pas et restent camper sur leur position en sortant les phrases habituelles :roll: (malheureusement) : "Bouge-toi", "Arrête de pleurer", "Te laisse pas aller ainsi"... et tant d'autres.
2812
Je crois que cette campagne est un bonne chose. Pour être passée par là, c'est très dur de s'entendre dire que le problème est dû à son caractère, qu'on n'est pas malade...
I
46 ans Reims 505
Je l'ai entendue à la radio ce matin, pas super en forme en allant au boulot...et c'est vrai qu'elle est terrible cette campagne...je ne sais pas ce que ça pourra apporter en compréhension, parce que je pense que cette maladie, qu'on ne comprend pas quand on la vit de l'intérieur, n'est pas compréhensible par l'entourage...Question de volonté n'est-ce pas, tout comme la perte de poids entre autre...
2812
La dépression est très mal connue alors j'espère que cette campagne apportera quelque chose. La preuve de cette méconnaissance est une pub pour une compagnie aérienne, pub entendu sur une radio ce soir. Cette pub met en scène une personne déprimée (le mot "dépression" est prononcé) et la personne représentant la compagnie lui dit que pour lutter contre la dépression, il faut prendre des vacances.
45 ans ze youniverse 1623
C'est vrai qu'il y a encore du chemin à faire en ce qui concerne l'information et les clichés attachés à cette maladie ms je trouve que cette campagne est un bon début...
48 ans 759
Cette campagne de pub me fiche le cafard ! C'est pas des blagues !
45 ans ze youniverse 1623
C'est vrai ça Nutellane? C'est sûr que c'est pas très gai mais je ne suis pas certaine que le texte dit sur un ton enjoué et un air de salsa en fond sonore aurait été très approprié ! :lol: Je te taquine ;)

Moi je trouve qu'ils st restés assez soft, pas larmoyants et assez neutres ds le ton. Mais c'est vrai que qd je l'entends, je me souviens de certains moment de ma vie pas joyeux joyeux... :? Mais bon, c'est surtout à but informatif cette campagne.
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
J'ai été particulièrement surprise en la voyant pour la première fois, quand à la fin ils disent que c'est la dépression.

Je suis en plein dedans depuis un certain temps et il est vrai que ce n'est pas considéré comme une maladie par une grande majorité des gens, alors que c'en est bien une.

Cette campagne a le mérite d'exister et c'est déjà pas mal.

Maintenant, il aurait été intéressant de présenter plusieurs facettes, plusieurs "pubs" pour ne pas que ça devienne trop répétitif donc que les gens finissent par ne plus écouter ni considérer le message.

Je comprends ta réaction Nutellane mais le ton du message correspond assez bien à la gravité des propos.
33 ans Charleville-Mézières 1453
J'ai entendu plusieurs versions de cette campagne, que je trouve très importante au demeurant.

Dans chaque version se trouve la phrase (ou une équivalence) "je ne mangeais plus"... Et ça, ça me gêne, parce que non ce n'est pas obligatoire dans la depression.

Au plus profond de ma dépression, moi, je mangeais comme 10... Je me noyais dans la bouffe, je m'enfonçais, je m'éttoufais dedans... Et je ne crois pas être la seule.

Je trouve que cette campagne ne donne pas assez de "versions" possibles d'une depression.
Et ne rappelle notamment pas qu'une personne qui rit, etc., peut être en depression, et bonne comédienne.
46 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Lodie a écrit:
J'ai entendu plusieurs versions de cette campagne, que je trouve très importante au demeurant.

Dans chaque version se trouve la phrase (ou une équivalence) "je ne mangeais plus"... Et ça, ça me gêne, parce que non ce n'est pas obligatoire dans la depression.

Au plus profond de ma dépression, moi, je mangeais comme 10... Je me noyais dans la bouffe, je m'enfonçais, je m'éttoufais dedans... Et je ne crois pas être la seule.

Je trouve que cette campagne ne donne pas assez de "versions" possibles d'une depression.
Et ne rappelle notamment pas qu'une personne qui rit, etc., peut être en depression, et bonne comédienne.


Entièrement d'accord avec cela, pour l'avoir vécu, à une période.

Les symptômes décris sont tout simplement les plus courants, les plus "connus"...

Et je ne suis pas certaine que les gens accepteraient l'idée qu'il s'agit d'une maladie si tu continues à sourire et manger (surtout trop, vu que c'est si "mal"... :roll: ).

Rester dans le politiquement correct...Toujours...
2850
Moi j'ai été "agréablement" surprise car ENFIN on ose en parler ;)

Effectivement, il n'y a pas assez de situations différentes pour que les gens prennet conscience que quelqu'un qui rit peut aller mal !!!

Très bien aussi de parler de maladie .... =D> car cela sous entend prise en charge, suivi et médicaments

Campagne qui mérite d'être suivie et approfondie ! :P
2812
Bouquet_de_Violettes a écrit:
Lodie a écrit:
J'ai entendu plusieurs versions de cette campagne, que je trouve très importante au demeurant.

Dans chaque version se trouve la phrase (ou une équivalence) "je ne mangeais plus"... Et ça, ça me gêne, parce que non ce n'est pas obligatoire dans la depression.

Au plus profond de ma dépression, moi, je mangeais comme 10... Je me noyais dans la bouffe, je m'enfonçais, je m'éttoufais dedans... Et je ne crois pas être la seule.

Je trouve que cette campagne ne donne pas assez de "versions" possibles d'une depression.
Et ne rappelle notamment pas qu'une personne qui rit, etc., peut être en depression, et bonne comédienne.



Entièrement d'accord avec cela, pour l'avoir vécu, à une période.

Les symptômes décris sont tout simplement les plus courants, les plus "connus"...

Et je ne suis pas certaine que les gens accepteraient l'idée qu'il s'agit d'une maladie si tu continues à sourire et manger (surtout trop, vu que c'est si "mal"... :roll: ).

Rester dans le politiquement correct...Toujours...


Même si la campagne d'information ne donne pas toutes les variantes de la maladie, déjà elle fait passer le message qu'une dépression est une maladie. Par exemple, elle présente les malades comme abattus. Dans mon cas, j'alternais abattement et agressivité.
B I U