MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Angoisse solitude affective

40 ans Paris 766
Que faites-vous quand l'angoisse de la solitude affective resurgit brusquement, et que vous ne voyez aucune lueur d'espoir?
44 ans chez nous 1844
Ben c'est pas facile mais c'est par période et je me dis que demain sera un autre jour :?
Ca m'empêche pas d'être morose mais bon il faut faire avec y'a pas le choix c'est comme ça que je le vois en tout cas :cry: :lol:
U
45 ans 1910
Je me pose la même question... d'autant que ça fait tellement longtemps...
Je peux pas t'aider donc, mais j'écouterai volontiers les conseils des autres...
L
43 ans pariscity or in another world 334
la solitude c'est assez affreux, c'est un mal qui vous prend aux trippes...
vous êtes seul, pas d'amour pour vous donner la joie ni le bonheur... pas d'amour du tout... rien sauf la solitude, point barre!

que faire alors quand cette solitude est si forte...

évidemment il faut penser à autre chose pour ne pas penser qu'on est si seul justement sinon c'est le gouffre sans fond en direction de la dépression!

la journée on travaille, ça ossupe généralement l'esprit mais le week end...
voir ses amis est une bonne chose souvent, faire des activités, sortir...

et un beau jour, peut -être qu'au coin d'une rue, sur un forum, ou même au travail, on rencontrera quelqu'un, peut-être une simple amitié au début, quelqu'un qui ne nous fera plus sentir seul et qui nous donne cette joie de vivre.
M
35 ans 64
Salut Ornella, comment ça pas de lueur d'espoir ???

Bon c'est le syndrome du célibataire, et comme le dit Tessy c'est par période. Donc quand cela m'arrive, alors je déprime un bon coup, puis généralement ca passe tout seul ;) Il paraît que le fait de refouler sa souffrance l'a fait ressurgir en plus fort plus tard, alors moi je l'a vit pleinement, j'écoute ce qu'elle a à me dire puis elle s'atténue d'elle même :D

Concrêtement j'ai remarqué que le fait de prendre des mesures pour soigner cette souffrance ne marchait pas du tout et l'empirait : par exemple chercher activement quelqu'un, ca met une pression, ca empire la douleur, et on est plus sensible à l'échec. Je préfère attendre que la souffrance s'en aille d'elle même avant de chercher, pour prendre mon temps, et parcequ'on n'a plus de sexe appeal quand on est bien dans notre tête. Je préfère me dire que ce n'est pas grave si je trouve pas les prochains mois plutôt que de me dire si dans les prochains mois je suis seul je serais au fond du gouffre.
Pas de pression, pas chercher à tout contrôler, faut laisser les choses se faire ;) Suivre ses envies sans pression. Car on souffre aussi en amour. Il ne faut pas idéaliser les couples, beaucoup de couple souffrent.
B I U


Discussions liées