MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

questions d'une novice

49 ans vigo Espagne 195
bonjour, je suis nouvelle sur ce site. C'est en cherchant des infos sur le Dr Zermati que je suis tombée sur vos discussions. Laissez-moi vous dire que je trouve genial  
ce que vs faites! j'ai l'impression que ce forum risque de m'aider! ;)

Je suis ronde et je ne m'assume pas vraiment, je ne suis pas mal mal, mais j'ai quand meme du mal avec mon physique! J'ai suivi des regimes, pas enormement heuresuement, le dernier c'etait Montignac, ça me semblait l'ideal, equilibré, assez facile a vivre... je suis passé de 92 après mon 2º accouchement à 82kg pour 1m67. Depuis, evidemment, j'ai arreté et je suis remonté à 90kg!

le pb, c'est que ça fait déjà un an ou 2 que j'ai entendu parlé des Dr Zermati et Apfeldorfer, j'ai acheté le livre "maigrir c'est ds la tete" et je suis depuis persuadée que c'est LA méthode qu'il me faut! Oui, ms voilà passer de la theorie à la pratique n'est pas chose facile! :roll:

donc voilà ma decision es prise, je vais m'ecouter un peu plus, ecouter mes sensations et voir ou ça me mène!

avez-vous mis longtemps avant de prendre ce chemin?

comment l'avez-vous decouvert?

avez-vous reussi rapidement ou alors les crises sont revenues regulierment? (crises alimentaires, dès que personne ne me voyait, je mangeais (je parle à l'imparfait, ms j'ai peur de devoir reparler au present))

avez-vous un suivi psy? Je pense que j'en aurai besoin pour apprendre à m'accepter telle que je suis et pas telle que la société voudrait me voir (et moi meme aussi). Mais d'un autre coté, je me trouve bete, j'ai tout pour etre heureuse et je me cherche des pb! :roll:

arrivez-vous a vs accepter maintenant?

arrivez-vous a oublier les kilos? Meme si je sais que ce n'est pas bien, je ne peux m'empecher de penser que la RA va me faire maigri alors que le but, c'est s'accepter!non?

pfff, pas facile tout ça!

si vs ne me voyez pas revenir, c'est que j'aurai fait ce que je faisais jusqu'à present: quand je n'arrive pas, je fuis, ou plus simple encore, je ne m'affronte meme pas! :oops:
49 ans vigo Espagne 195
d'autres questions! :D

arrivez-vous a conjuguer Ra et repas de famille? au quotidien ou exceptionnellement

pour le moment j'ai l'impression de passer mon temps à me poser des questions: ai-je faim? assez faim? suis-je rassasiée? pourquoi me suis-je baffrée? peur? angoisse?
j'ai peur que ça tourne à l'obsession, vs avez ressenti ça?

vous arrivez à jeter ce qui est en trop? moi, ce que je fais, c'est me servir de toutes petites portions et me resservir au cas où, les restes ds la casserole, j'arrive mieux à les jeter que s'ils sont ds mon assiette, c'est etrange ça, vs trouvez pas? :?:
S
49 ans suisse 993
Bienvenue sur vlr.
J'ai aussi découvert la RA après mon accouchement. Ce que je souhaitais avant tout c'est ne plus déprimer pour la nourriture, arrêter tous ces régimes qui n'ont fait que me faire grossir au final, revivre. Je pensais aussi pourvoir perdre quelques kilos.

Cela fait 4 ans. Pendant 2 ans je dirai que j'ai approché la méthode, j'ai lu, refermé les livres, appliqué certains principes puis arrêtés. (bon je suis LENTE de manière générale mon exemple n'est pas significatif). Je suis passée par ces phases que tu décris de réadaptation en famille, de questionnement sur la faim etc. Tu trouveras dailleurs pleins de témoignages dans cette rubrique RA.

Aujourd'hui je dirai que je suis heureuse de ne plus jamais avoir fait un régime. Je me sens réconciliée avec mon aliementation et n'ai plus d'obsessions. J'ai entrepris une démarche psy aussi. Ca m'a permi de me rendre compte de tout l'espect émotionnel lié au fait de manger trop.

Chacune a un chemin différent avec cette méthode.
Arrives tu à cerner pourquoi tu fais ton poids? manges tu au delà de ta satiété? dans des circonstances particulières? es tu sédentaire? Au début je croyais être assez sportive. Mais la reprise de quelques activités (piscine marche) m'ont ouvert les yeux sur le fait que je suis plus souvent assise sur un canapé à bouquiner que dehors à vadrouiller.

C'est aussi ca la RA. Retrouver son corps, des sensations oubliées, prendre conscience de notre mode de vie. C'est un chemin plus ou moins long mais très riche.

Bon parcours à toi!
49 ans vigo Espagne 195
merci Sirelle de ta réponse ;)

en fait, quand j'etais petite, je vomissais tous les jours, pas volontairment hein, ms par angoisse je pense, j'avais aussi des diahrrées (j'en ai encore quand je stresse). Ma mère m'a emmené chez un doc qui m'a donn´çe des medicaments, alors qu'à mon avis j'avais plutot besoin d'un pedopsy, ms a l'epoque ça ne se faisait pas1 J'ai longtemps cru que mon père ne m'aimait pas, sans doute c'etait faux, mais j'etais un "accident" et mon père ne montre pas ses sentiments!

de là p-e l'impression de ne pas être "aimable" car pas aimée. Je manque d'assurance et je me refugie ds la bouffe au moindre problème. si je suis grosse, c'est tout simplement parce que je mange trop, bcp trop. J'en ai conscience, et plus je mange, plus je me trouve nulle, dc je me venge en mangeant... le cercle vicieux typique dt je voudrai sortir! :?

je vais à la piscine entre 2 et 3 fois par semaine, de l'aquagym principalement, c'est le seul sport que j'arrive à faire, le reste me parait très rebarbatif! :lol: et en plsu des pb de varices limite les sports adecuat!

en fait, il faut absolument que je m'accepte comme je suis, si en prime je maigris ma foi tant mieux, sinon, j'essayerai de faire avec! apres tout je ne suis pas si moche, je vais essayer de voir tous mes cotés positifs.... je vais devenir pretentieuse... :lol:

bonne soirée
S
49 ans suisse 993
Chouette la piscine pour être en contact avec son corps (depuis un mois j'accumule bronchite otite and co et je n'y suis pas retournée ca me manque).
Dans la mesure ou tu n'es pas trop sédentaire et que tu sais pourquoi tu grossis tu as déjà parcouru un bon chemin.
As tu toujours ces fameuses angoisses ou pas? ca pourrait être un obstacle à la RA.
49 ans vigo Espagne 195
pour la piscine j'ai eu la felmme d'y aller ce matin, il fait froid il pleut et je viens d'allumer la cheminée! J'ai préféré me prendre un bon café et venir aux nouvelles ici!!! Mais je ne ferai pas comme avant: manger quand je reste à la maison, par ennui, par habitude...

en fait, je sais que quand je mange en général, c'est comme pour.... je reflechis en ecrivant..... me punir? garder pour moi mes mauvais sentiments? je ne suis pas très expressive alors quand qc m'agace, je mange, et quand je mange parce que je suis agacée, ça m'enerve, alors je mange!!! :D ah ben , je suis pas sortie de l'auberge! enfin bref, déjà j'en suis consciente, c'est un debut!

je vais de ce pas appeler unpsy pour voir si je peux avoir un rv. " possibilités: une psy recommandé par une amie qui a l'air super, mais 70€ la session et comme je ne bosse pas, j'ai du mal a depenser cette somme pour moi (meme si je pourrai le faire). 2º possibilité, passer par l'assurance de mon mari, et je ne paierai p-e pas, p-e peu, je ne sais pas, mais j'ai comme l'impression de prendre la place de quelqu'un qui en a plus besoin! :roll:

tu pense que ta demarche psy a été salutaire? que tu n'y serai pas arrivé sans?

et vous les filles vs avez aussi une demarche psy ou non?
S
49 ans suisse 993
Pour moi la démarche psy n'était pas uniquement liée à mes soucis de poids. Je n'ai dailleurs pas été suivie par quelqu'un du gros mais par un thérapeute de mon choix qui était jungien j'ai aodré. Ca m'a permi de clarifier certains comportements, des éléments de mon passé etc. et de vivre mieux avec mes kilos en trop.

Je crois que même si tu ne travailles pas ( et encore je suis sûre que tu t'occupes de 10000 choses dans la maison des repas etc), dans la mesure ou tu as les moyens et que tu en ressens l'envie ou le besoin tu pourrais rencontrer un psy sans engagement de ta part. Il te dira peut être que tout va bien et qu'il ne peut rien pour toi.
B I U