MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

qu'est ce qui vs fait craquer?

49 ans vigo Espagne 195
à quel moment n'arrivez-vous plus à vous controler?

pour moi, c'est quand je suis enervée, en colère contre quelqu'un ou pire, contre moi meme! :roll:
ou quand je m'ennuie, ms là  
j'arrive plus à me raisonner! ;)
et j'ai remarqué aussiq ue quand je suis en "société" je mange bcp trop: hier soir, je suis allé diné avec mes copains, ms j'etais un peu enervé avant, et déjà a la maison, j'avais grignoté! arrivé là-bas, j'ai mangé bcp plus que ma faim, et la nuit, j'avais super mal a l'estomac! :?

mais je n'arrive pas encore trop a analyser le pourquoi du comment! :?:

ah et j'oubliais, quand je vois des trucs trop trop appetissant, j'ai encore du mal a me dire je lemangerai quand j'aurai faim, car parfois, je sais que je ne l'aurai plus a ce moment là! :roll:

à vous! ;)
37 ans 261
énervée ou stressée et quand je m'ennuie aussi lol.
jme rend compte que si je ne mange pas pendant tout un après midi vers 18h jme met à stresser parceque je n'ai pas manger ^^''' et je craque, je mange pas frocément beaucoup mais je craque quand même.
ou alors une fois en voyant mon frère manger un paquet de chips, j'ai craqué et j'en ai pris un aussi.
49 ans vigo Espagne 195
j'ai pensé a toi cette nuit! :D

hier, j'ai mangé vers 18h, pas par faim, pas par enervement, je sais pas pourquoi, tu crois pas que ça peut être comme les bb qui vers le soir st angioissés? :?: angoisse de mort, de la nuit??? ça le fait à d'autes? :?:
108 ans 3096
Moi je craque quand j'ai du sucré à côté de moi...
Kinder country ? Je mange les 9 du paquet.
Kinder bueno ? Ils se vendent par 5... je mange les 5.
Kinder shoko-bons ? Les 125 g partent en moins d'une heure.

Je maudis la panoplie Kinder.

A chaque fois j'achète en me disant que cette fois, ça sera la bonne, je m'en tiendrai à pas grand-chose et puis non, je commence et je m'arrête quand il ne reste plus rien.

Sinon les trucs pas sucrés je les mange quand je m'ennuie (ou quand j'ai faim, ça m'arrive quand-même !).
U
45 ans 1910
Je mange trop quand
:arrow: je suis énervée
:arrow: en colère contre qqn ou contre moi même (puisque de toutes façons, je vais pas le dire au qqn si je suis en colère)
:arrow: je suis triste
:arrow: je suis seule
:arrow: je me sens "vide" au dedans
etc.

Le souci, je crois, pour moi en tous cas, ce n'est pas de savoir pourquoi je mange trop ou quand je n'ai pas faim... mais plus... comment faire pour faire autrement. Si je suis triste, par exemple, manger me soulage, mais comment je peux faire autrement pour être soulagée ? si je ne mange pas... c'est pire. C'est un cercle vicieux
49 ans vigo Espagne 195
Diine, j'ai l'impression qu'on fonctionne pareil! ;)

Citation:
puisque de toutes façons, je vais pas le dire au qqn si je suis en colère


j'aurai pyu dire la meme phrase: je ne me mets jamais en colère contre personne, SAUF, mon mari et mes enfants, les pauvres! :roll: serait-ce la peur de deplaire, coute que coute, les gens doivent m'aimer, dc ne pas faire de vagues! :? ça craint quand meme, j'ai parfois l'impression d'agir en fonction de ce que les gens attendent de moi, resultat: je suis prof ss en avoir aucunement l'envie! :oops: et je me retrouve à 35 ans, à me dire ms que puis-je faire d'autres! :?:

c'est grave docteur???
U
45 ans 1910
Ben comme toi oui, linouvhe, je ne me mets jamais en colère contre personne, par contre chez moi... j'enraaaaaaaaage, et parfois, c'est le pôv' chien qui se fait engueuler et il sait pas pourquoi. Mais oui, au moins lui, je sais qu'il m'aimera quand même, alors, que les autres... on sait jamais ! hihi
M
49 ans 78 477
je connais tres bien cette sensation , avoir envie de combler un vide par de la nourriture ;
la crise qui monte en moi et impossible de l'arreter , envie de manger n'importe quoi jusqu'a en etre malade
:cry:
je m'en suis sortie grace a une therapie en 1998 , et meme au bout de nombreuses années je suis que je suis fragile par rapport a la nourriture.
le sport m'a beaucoup aimé mais il a fallu que je fasse un gros travail de reflexion sur moi meme .
je travaille actuellement 1 heure 2 fois par mois avec une psychotherapeute qui est super, qui me fait reflechir sur ce que je ressens et ma facon de la gerer .
47 ans aix en provence 204
L'ennui, le stress : voilà les 2 choses qui me poussent vers le placard !

Quand je travaille, pas de souci : mes journées sont structurées, occupées, et j'ai pas de nourriture à portée de main de toute façon.
La pause détente se fait autours de la cafetière, quelques mots échangés avec les collègues, etc...
Par contre, quand je ne travaille pas et que je suis seule chez moi, c'est autre chose. Le désoeuvrement et la procrastination m'amènent en général tout droit vers le frigo ! J'ai encore du mal à trouver des dérivatifs efficaces pour me détourner de l'envie de grignotter. Bizarement, si je ne suis pas seule à la maison, les envies de grignotter disparaissent...
En rentrant du boulot, je ressens souvent le besoin de manger un truc, même sans faim, comme pour marquer la rupture entre les 2 univers boulot/maison.
Et dans les périodes de stress ( quel qu'il soit ) j'ai aussi tendance à manger plus, plus vite, et à me diriger vers des aliments plus riches.
B I U