MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

être aimée rien qu'1/2 journée

U
45 ans 1910
C'est bête, ce soir, je me paye encore une soirée de blues... (comme la première fois où j'ai posté ici d'ailleurs! hébé !)
J'aimerais savoir la sensation que ça fait  
d'être aimée (oui, c'est un de mes sujets récurrents).
Comme je le dis dans le titre, j'aimerais être aimée 1/2 journée pour savoir si ça vaut le coup que je me torture l'esprit ou pas !! Je veux dire que, comme je n'ai jamais connu ça mais qu'étrangement je ressens un manque, est ce que je ne serais pas en train d'idéaliser ? Peut être que finalement ça ne vaut pas le coup. Peut être que je me fais des films. Peut être que rester seule est la meilleure chose que j'aie.
Plus j'essaie d'accepter ma solitude et de l'assumer, plus les soirées bluesy sont fortes (heuuuuuuuuureuuuuuuuuuusement que c'est pas trop fréquent !!). Je deviens ermite, ours en hibernation... (rah, je vous entends déjà me dire... roh mais non, faut sortir, faut voir du monde, faut aller vers les gens etc... mais vous ne pensez pas qu'à 31 piges je commence à être fatiguée de tout ça ? je l'ai fait, je le fais encore, je suis persuadée d'être qqn de bien... mais... )

Alors, justement, je profite de ma solitude, de mes soirées tranquillou toute seule au coin du feu, de mes bouquins, de la musique, des randos et balades en forêt avec le chien, des expos que j'apprécie seule etc. Mais... il y a un mais... au bout de 31 ans, je deviens aigrie... si vous saviez comment ça me fait peur... je me vois agir, réagir... aïe. Plus le temps passe et plus je ressemble à ma voisine, vieille fille, qui ne supporte plus rien. Je veux pas devenir comme ça.
Peut être qu'"ils" ont raison, que je suis trop difficile (euh, pour être difficile, faut avoir au moins un choix, non ?), que je suis trop intello, que je fais peur, que... aaaaaaaaaargh
Ca fait tellement longtemps (31 ans !) que personne n'a posé son bras sur mon épaule pour me consoler un peu. Je suis fatiguée. J'en ai besoin.
Bon, je me console en me disant que demain, ça ira mieux, que demain j'arriverai à me suffire à moi même et à m'accepter encore un peu plus.

Pis tiens, parlons bouffe. C'est mon seul, mon uniiiique amour.
Je suis grosse parce qu'on ne m'aime pas et qu'on ne m'a jamais aimée (et que j'ai beaucoup donné pour ne rien recevoir en retour !). C'est ainsi.

Maintenant, je vous fais :kiss: parce que vous avez eu le courage de me lire jusqu'au bout... chapeau.

PS : ça iraaaaaa mieux demain !
57 ans à la campagne 771
J'ai rencontré mon mari à ....31 ans !

Et pour te remonter le moral : gros :kiss:
U
45 ans 1910
Déjà merci !!
Oui, mais avant... tu savais ce que c'était qu'être aimée...
34 ans 4879
Tu est dans quel coin en auvergne? Dans un petit endroit paumé? Si c'est le cas tu devrais peut être envisager de migrer vers des endroits un peu plus près d'une grande ville, sortir, allées dans des soirées spéciales célib, pourquoi pas? Et les sites de rencontre, ça te tente pas?
Tu as pas des amis qui pourraient te présenter des amis et ansi de suite, ça fonctionne souvent comme ça... ;)
51 ans Mons / Belgique 2229
Diine, tout d'abord, :kiss: parce que c'est bon pour le moral.
Ensuite, ma tite histoire, j'ai rencontré l'homme de mes rêves à 36 ans et demi !!! avant ça, je ne suis pas certaine d'avoir été aimée (j'ai aimé, ça oui, j'ai donné (beaucoup, trop sûrement), j'ai même souvent donné du sexe pour avoir un peu de tendresse (ce que je prennais pour de l'amour)

mais le jour où l'on est enfin aimée pour ce que l'on est, ça vallait bien le coup d'attendre ! mon chéri me regarde comme si j'étais la plus belle femme du monde, il m'aime, me trouve belle (et me le dis !)

tout ceci pour te dire de ne pas désespérer, tu finiras par le trouver sans même le chercher (je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire !!)


Encore gros poutous et bon week-end à toi

Nathalie
U
45 ans 1910
hihihihi, pardon, je rigole parce que ça on me le dit parfois. Et non, je suis pas d'accord. Ici, à la campagne, il n'y a pas plus de célibataire qu'ailleurs (enfin, pas dans mon coin !).
Je suis qqn de gaie (si, si, en temps normal) et je papote avec tout le monde, et je trouve ça plus facile à la campagne.
Je ne vis pas en recluse non plus. (même si là, j'ai des envies d'ermitage !!!)
La grande ville : argh... plutôt mourir, voire même, ok, plutôt rester seule.
Les sites de rencontres : j'ai testé... mais à part des plans cul, ça ne m'a rien apporté (tu me diras, c'est déjà ça !!!)
Oui, j'ai des amis aussi.

Le problème doit être plus profond ! héhé
Je ne cherchais pas à ce qu'on me donne des conseils sur les lieux où rencontrer et les comment, ni qu'on me dise comment m'habiller ou quoi en fait. Je suis juste bluesy ce soir. Mais merci quand même Iilune.

Shedevil : y'a des jours où je désespère pas... voire même y'a des jours où je suis bien tranquilloune toute seule... mais pas ce soir. hihi

:kiss: les filles.
Diine a écrit:
hihihihi, pardon, je rigole parce que ça on me le dit parfois. Et non, je suis pas d'accord. Ici, à la campagne, il n'y a pas plus de célibataire qu'ailleurs (enfin, pas dans mon coin !).
Je suis qqn de gaie (si, si, en temps normal) et je papote avec tout le monde, et je trouve ça plus facile à la campagne.
Je ne vis pas en recluse non plus. (même si là, j'ai des envies d'ermitage !!!)
La grande ville : argh... plutôt mourir, voire même, ok, plutôt rester seule.
Les sites de rencontres : j'ai testé... mais à part des plans cul, ça ne m'a rien apporté (tu me diras, c'est déjà ça !!!)
Oui, j'ai des amis aussi.

Le problème doit être plus profond ! héhé
Je ne cherchais pas à ce qu'on me donne des conseils sur les lieux où rencontrer et les comment, ni qu'on me dise comment m'habiller ou quoi en fait. Je suis juste bluesy ce soir. Mais merci quand même Iilune.

Shedevil : y'a des jours où je désespère pas... voire même y'a des jours où je suis bien tranquilloune toute seule... mais pas ce soir. hihi

:kiss: les filles.

Bonne fête de Ste Catherine quand même, dommage que les km nous séparent, car je t'inviterais bien au lac Chambon pour manger une truite qui serait aussi vagabonde que nos âmes libertines.
U
45 ans 1910
Dommage oué, j'aime pas la truite ! héhé.
Diine a écrit:
Dommage oué, j'aime pas la truite ! héhé.

Bon, ben du pain perdu, du rassacache et un bouillon de langue de tourterelle accompagné de lentilles farcies? Çà le fait?
U
45 ans 1910
:D arf, arf !
57 ans à la campagne 771
Alors, Diine, comment vas-tu ce matin ?
Lisalou a écrit:
Alors, Diine, comment vas-tu ce matin ?

Chut, elle dort, car qui dort Diine. ;)
109 ans Bretagne 1920
Salut Diine,
je ne lis ton post que ce matin, j'espère que le moral va mieux. Moi mon homme, je ne l'ai rencontré qu'à 34 ans, mais j'avais déjà connu l'amour ça. Toujours est-il que j'ai passé de longues années seule, car je préférais être seule qu'être en couple avec un homme que je n'aurai pas/ou qui ne m'aurait aimée. Je me demandais aussi J'espère de tout coeur que tu trouvera un compagnon qui saura t'aimer.

Quand au mythe de la vieille fille aigrie, quelque part, je n'y crois pas, c'est un stéréotype, otes-toi ça de la tête : tu a plein de nanas de 50 ans ou de mamies mariées et qui ne supportent rien, même pas leurs gosses, qui ont un caractère épouvantable. Pourquoi quand c'est une célibataire, on va dire qu'elle est aigrie alors que quand ça va être une femme mariée, on va juste dire qu'elle a du caractère :lol: ???

Bon je te souhaite une bonne journée en espérant que tu va mieux :kiss:
U
45 ans 1910
Salut !
Ben ce matin, ça va bien merci. La nuit porte conseil... ou plutôt, la nuit calme ! Merci à vous.
Ganateme1er : arf, humour quand tu nous tiens !!
109 ans Bretagne 1920
AnneOnedin a écrit:
Je me demandais aussi quand l'amour frapperait à ma porte, et je commençais à me faire une raison, à me dire que j'allais vieillir seule. Et un jour j'ai rencontré zomme, quand je n'y croyais plus. J'espère de tout coeur que tu trouvera un compagnon qui saura t'aimer.


Flute un bout de mon paragraphe a sauté :lol:
B I U


Discussions liées