MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

quel style avez vous?

39 ans loiret 715
Que ce soit quand vous étiez ado ou maintenant, aviez-vous un look particulier? bohème, gothique, garçon manqué, lolita, glamour, médiéval, etc...
Que sais-je?
Alors dites nous, quel style vous portez, et pourquoi?  
34 ans 4879
J'ai un style, ce que je qualifierai de "gothique soft" :lol:

En gros, des jupes très longues beaucoup de noir, des manches pagode, un manteau en velours noir façon 19ème, des docs noires, ça c'est pour l'aspect "gothisant".

Mais il est généralement apaisé par quelques couleurs (vert, blanc marron), des tops noirs plus classiques (la plupart de mes fringues viennent de Etam ou H&M mis à part quelqus unes plus typées que j'ai fait faire sur mesure), des ensembles tunique sur pantalon, et mes cheveux, plutot acajou.

Niveau maquillage je suis de plus en plus sobre, généralement maintenant je me contente de deux points à l'eye liner, un en dessous de chaque oeil, un peu de mascara et de temps en temps un trai d'eye liner...

Je me suis sentie attirée très jeune vers ce mouvement, mouvement vers lequel (j'ai remarqué ça) on ne va pas par hasard. Pour moi ça a été lié à un rejet durant toute mon enfance par les autres du à mon poids, à une culpabilisation incessante de mes parents, et à un père aggressif et pro du harcèlement moral (un ancien commercial avec beaucoup de persuasion pour te faire comprendre que tu est nulle, moche et que tu n'arrivera jamais à rien).

Bref, à l'époque ouj'ai commencé aller sur internet (14/15 ans, on en l'a pas à la maison) je suis tombée sur des sites parlant de ce mouvement, de sa philosophie, de l'univers qui y était lié...tout cela m'a énormémént marquée et je me suis retrouvée dans beaucoup de choses, je me suis apperçue que d'autres pensaient comme moi, préféraient rester des heures à méditer, ou se balader dans la nature plutot que d'aller faire du shopping ou au ciné avec des copines hyper maquillées.

J'ai trouvé un univers, un type de littérature, un amour pour l'art, pour la nature, une attirance pour la mélancolie et la réflexion que je n'avais jamais rencontré avant et avec lesquel je me sentait totalement en phase.

Un mouvement dans lequel, je le sentais, j'avais ma place, plus que partout ailleurs.

J'ai donc commencé à m'habiller de plus en plus en noir, et comme j'étais mal dans ma peau, à jouer la provoc' avec des fringues, des accessoires, un maquillage relativement choquants. En gros je disais au gens qui m'avaient toujours détesté et regardé de travers "et bien maintenant vous avez une bonne raison de la faire, mais c'est moi qui l'ai décidé". Je suis donc rentrée dans une période hyper aggressive visuellement qui reflétait clairement mon mal être.Mes parents n'ont pas supporté, il y a avit une période ou ils m'interdisaient de me balader avec eux dans le village par peur d'être jugés, ou je devais me changer et me démaquiller en rentrant.

Je pense qu'en fait, ils savaient inconsciemment que si j'étais comme ça, aus mal dans ma tête et dans ma peau, c'était en partie de leur faute, et ça ils ne voulaient pas l'accepter, pas voir la matérilaisation de mon mal être dont ils étaient responsables sous leur yeux.

Bref comme beaucoup de jeunes je me suis dirigée vers ce mouvement par souffrance et par envie de crier au monde "je vous e*merde".

Un peu plus tard, vers 17 ans je suis passée par une grosse phase de dépression, pendant 1 an, sans envies suicidaires, mais plutot un repli sur moi même, un besoin d'afficher ma différence, mon rejet de l'autre. Durant cette année j'ai beaucoup souffert, mais au dela de ça j'ai énormément réfléchi, pensé, j'ai essayé de m'analyser, de me comprendre, parfois les clichés font ressortir bien des choses qu'on aurait pas vu autrement...

Cette année, bien que très dure m'a énormément aidée, j'ai beaucoup lu, écouté de musique, je me suis beaucoup promenée dans la nature, la ou je me sentais apaisée, et j'ai entamé une démarche d'écvolution.

A 17 ans j'ai rencontré mon chéri, métalleux mais sans appartenance réelle à un quelconque mouvement, j'ai eu le coup de foudre, on a appris par la suite qu'on était nés le même jour dans la même clinique à 2h d'intervalle...

Cette histoire m'a posée, apaisée, j'arrivais à voir le monde autrement, ou plutot j'arrivais à ne plus me soucier de ce que pouvaient penser les gens, à partir de ce moment la je me suis calmée. J'ai réellement entamé mon évolution.

Le mouvement gothique, sa philosophie, me passionnaient toujours, mais j'arrivais à poser sur eux un regard plus extérieur, plus adulte aussi. J'ai commencé à "assagir" mon look, mon maquillage, à devenir plus "gothique soft" comme je dis :lol: ...
Je me sentais toujours profondément gothique mais je n'avais plus l'ambition que ça soit flagrant pour les autres, plus cette envie de choquer à tout prix.
J'ai continué ma marche dans ce mouvement faisant une sélection de ce qui me plaisait, ce à quoi j'étais sensible ou mois sensible, une démarche basée sur le ressenti (tout chez moi est maintenant basé sur le ressenti, je m'écoute plus)...
J'ai longtemps continué à m'habiller uniquement en noir, je pense parce que c'était ça qui bloquait mes parents et que inconsciemment je voulais qu'ils comprennent le mal qu'il avaient pu me faire.
Depuis un an environ je me met aux couleurs, des couleurs toujours en lien avec ce que je ressens, du vert, du marron, des teintes naturelles. Mais toujours avec une base de noir très présnte.
Je suis passée à une littérature plus évoluée, à un intéret pour des formes d'art particulières (land art...) à des envies plus proches de la nature me rapprochant du médiéval et m'éloignant de l'aspect purement gothique...

Enfin j'ai suivi mon chemin, et maintenant je me sens apaisée. Les réflexions que j'ai pu avoir, sur la mort, l'après tout au long de ces années m'ont beaucoup aidée lors de la mort de certains proches, notemment de ma cousine et de mon grand père l'an dernier...

Je crois que pour moi, mon style vestimentaire est un reflet plus ou moins déformé de ce que je ressens intérieurement...

Voila désolée pour la logueur de cette réponse, mais j'avais besoin de faire un point sur tout ça, et ta question m'a lancée :lol:

En espérant avoir répondu à ta question ;)
S
34 ans france 2687
Alors au collége j'avais un style bas de jogging avec t shirt trop large , j'étais super complexée à l'époque donc je me cachais, avec les cheveux coupe au carré lol.

au lycée j'ai commencé à porter des petits talons, pantalon un peu plus serré, puis un jour j'en ai eu marre j'ai commencé à mettre des pantalons bien large avec un maquillage un peu gothic, en changeant souvent de couleur de cheveux ( rouge, noir, blond ... )

Maintenant vu que je fais une formation professionnelle j'ai une garde de robe adaptée pour tout lol : pantalon noir avec chemisier pour les entretiens, jean classique pour aller en stage, pantalon large style baggy pour aller en cours avec basquette, botte super classe pour les stages, tenue pour aller en soiré ( jupe courte etc ... )

disons que je n'ai pu un style prédéfinis, je m'adapte selon les circonstances.
39 ans IDF - 78 1276
Je n'ai pas de style. J'aime simplement être confortable dans mes vêtements.

J'ai bien un ou deux tailleurs pour les entretiens d'embauche, mais je ne me sens pas bien dedans.

Sinon, c'est jean, tshirt féminin et petit pull ou gilet simple. Baskets fines ou chaussures confortables. Niveau manteau c'est duffle-coat ou manteau genre pour aller à la montagne.

J'ai des sacs de style différents aussi.

Depuis quelques temps, j'essaye de me féminiser un peu plus alors je me suis achetée une longue jupe noire (elle fait un peu goth, j'adore !), une robe légère et chic pour aller à un mariage, des petits pulls fins et féminins (où il fait froid dedans brrrr).

D'ailleurs j'ai essayé d'adapter le style de mes chaussures : babies pour jupe longue, bottes pour jupe longue ou courte.

En fait, je rêverais de me féminiser beaucoup plus pour que mon homme soit encore plus fier de moi, mais je ne suis pas douée pour me trouver des trucs qui me vont... :( Et puis, je fais un 44 en bas alors ya déjà pas beaucoup ma taille dans les rayons habituels, et on la retrouve rarement dans les grandes tailles. :( Disons que pour n'importe quel magasin de mode, je suis entre-deux alors du coup je ne trouve rien qui me soit adapté.

Pour faire un aveu, les rayons non-grandes tailles ne me font pas rêver : ils font un peu trop pouffe-trottoir...
41 ans Belgique / Brabant Flamand 3984
Konata a écrit:

En fait, je rêverais de me féminiser beaucoup plus pour que mon homme soit encore plus fier de moi, mais je ne suis pas douée pour me trouver des trucs qui me vont... :( Et puis, je fais un 44 en bas alors ya déjà pas beaucoup ma taille dans les rayons habituels, et on la retrouve rarement dans les grandes tailles. :( Disons que pour n'importe quel magasin de mode, je suis entre-deux alors du coup je ne trouve rien qui me soit adapté.

Pour faire un aveu, les rayons non-grandes tailles ne me font pas rêver : ils font un peu trop pouffe-trottoir...


Faut venir faire un tour en Belgique alors car chaque fois que je vois un vêtement qui me plaît dans une boutique "normale", il s'arrête au 44! mdr
39 ans IDF - 78 1276
Valerie79 a écrit:
Faut venir faire un tour en Belgique alors car chaque fois que je vois un vêtement qui me plaît dans une boutique "normale", il s'arrête au 44! mdr


J'y penserai si on va passer un week-end là-bas avec mon homme.;)

Mais bon... la mode pouffe du moment m'énerve beaucoup donc autant attendre que la mode ne soit plus à raz-la-fouf ou jaune fluo. :lol:
B
40 ans 274
Goth 'soft' ^^

Noirnoirnoir, mais j'évite le gothique 'j'ai les yeux qui saigent' parce que c'est too much... ^^ Donc, noir avec parfois une touche de magenta/bordeaux, rarement autre chose. Pantacourt avec guêtre et chaussures compensées (jusqu'au jour où je pourrai me payer des new rock XD), chemisier ou pull léger avec par dessus quelque chose de ample sans manche robe mi-longue/top en jersey coupe empire. Manteau L33 noir... :)

Coupe de cheveux : carré plongeant noir corbeau, parfois des mèches magenta :)

Et bizarrement, les ptis vieux m'adorent Oo

Voila ;)
41 ans Belgique / Brabant Flamand 3984
Konata a écrit:
Valerie79 a écrit:
Faut venir faire un tour en Belgique alors car chaque fois que je vois un vêtement qui me plaît dans une boutique "normale", il s'arrête au 44! mdr


J'y penserai si on va passer un week-end là-bas avec mon homme.;)

Mais bon... la mode pouffe du moment m'énerve beaucoup donc autant attendre que la mode ne soit plus à raz-la-fouf ou jaune fluo. :lol:


Je crois que tu ne vas pas dans les bons magasins. ;)
43 ans Ile de France 556
style gypsy-gothisant, on va dire :lol: Je suis sur Internet depuis assez longtemps (merci la fac) et j'ai été beaucoup influencée par le newsgroup alt.gothic.fashion qui malheureusement est quasi-mort à l'heure actuelle. J'aime beaucoup les styles victoriens, romantigoth ou, d'autre part et plus récemment , le style gothic lolita qui me fascine...mais de loin. Je me permet une référence de temps en temps, mais je n'ai plus l'âge pour me permettre le total look, je ressemblerais à Baby Jane :roll:
Avant ça, au lycée, je n'avais pas les moyens financiers d'avoir vraiment un look à moi, alors c'était ce que je trouvais dans mes moyens et dans lequel je pouvais rentrer. Je me suis lâchée à la fac.

Style à base de robes et jupes longues ou au contraire jupons au genoux bouffantes style tutu , de bustiers lacés, de manches evasées ou pagodes...mais rien de très "dur", pas de new rock ou de demonia, pas de vrai corset ( quoique là je craquerais facilement si j'avais les sous). J'ai aussi un pantalon-jupe que j'adore
Beaucoup de choses faites par mes mimines au crochet et au tricot; je me lancerais bien dans la couture parce que j'ai du mal à trouver des jupes en ce moment, mais j'ai pas de machine.
Au niveau des couleurs, beaucoup de noir, gris, violet, un peu de crème.
ça, c'est quand je peux. Au boulot je suis classique.

J'ai longtemps eu les cheveux de toutes les couleurs et regrette de ne plus pouvoir me le permettre. du coup, je dois dire que je les néglige :( Pareil pour le maquillage, en ce moment c'est peu, voir pas.

Je pense que je suis en transition entre mon look de quand j'étais plus jeune et quelque chose de plus sage.
B I U