MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rupture difficle à supporter...

36 ans Metz 941
Voilà ce la fais maintenant 5 ans que je vivais avec mon homme, il m'as quitté car ça n'allait plus entre nous, j'ai été déménager ce soir et je  
suis retournée chez mes parents ça fais tout drôle franchement !!! Je me sens trop mal il me manque et je sais que c'est terminé j'ai tout gaché et ce qui me prend vraiment la tête c'est que j'ai perdu la seule personne qui compte vraiment dans ma vie il était mon confident mon amant et maintenant je me sens si seule, il me manque terriblement et ne veux plus de mes nouvelles il dit que l'amitié homme/femme n'existe pas..
Avant les fêtes de noËl j'ai le coeur en miettes.. Je suis perdue et tous les pseudos amis que j'avais on disparus .. et c'est pas plus mal..
Je suis anéanti il était l'homme de ma vie mais il ne me supportait plus, je suis en depression depuis 1 an, nous avons eu des moments difficiles trahisons, infidélités et c'est ca qui as tué notre couple c'est de ma faute je n'ai fais aucun efforts pour le garder je m'en veux terriblement et ce qui me fais le plus souffrir c'est le fait qu'il gardera une mauvaise et fausse image de moi..
36 ans Metz 941
Bref je voulais savoir si il y a des personnes qui ont vécu le même genre de choses ??
Merci
38 ans Tours 2247
Que l'on soit celui qui s'en va ou celui qui reste, une rupture reste douloureuse et à part te donner du réconfort, difficile de faire quelque chose pour toi.
Il va falloir te reconstruire et apprendre à vivre sans lui , A moins que tu ne penses possible une reconciliation.
Je suis sur le point de quitter mon copain au bout de 7 ans et ce n'est pas évident parce que je l'aime toujours, seulement il n'a pas pris mes avertissements au sérieux et pour ca je lui en veux.
Cependant, si il revenait à moi par la suite, je flancherai certainement.

Laisse passetr un peu de temps entre vous et reviens vers lui petit à petit.
Renseignes toi aupres de ses amis, tu te rendras peut etre compte que lui aussi souffre dans cette histoire et si tel est le cas c'est que rien n'est perdu.
38 ans Saint Etienne 428
Bonjour tartine_k, j'ai vécu la même chose que toi il y a 18 mois. Si tu veux en parler en MP n'hésite pas.
moi ça fait trois ans que c'est fini avec l'homme que je considerais comme l'homme de ma vie!
apres tout ce temps je pense encore a lui, mais je sais que si on se remettais ensemble ça ne serait plus pareil!
de son coté il a une nouvelle copine avec qui ça marche,et moi je suis la avec mes remorts d'avoir fait nimporte quoi! coté ami c'est pareil, les gens se disent des amis, et au moindre petit truc y a plus personne!
depuis que je travaille je n'ai plus trop le temps et on me l'a reproché, donc j'ai fais des efforts, mais eux non, et apres bien sur c'est de ma faute, c'est moi qui me suis eloignée et qui ne fait rien!
si les gens te lachent ce ne sont pas de vrais amis!
et t'inquiete pas miss, ça ira mieux, mais comme dit, il faut du temps! je suis sur que tu as au moins deux trois personnes qui sont encore a tes cotés, alors parle leur, et essayez de sortir un peu, ou au moins d'etre ensembles
37 ans ici et ailleurs... 1068
idem... mp si tu veux en discuter.. pour faire court, bientot 3 ans après la séparation.. 3 ans d'amour, de projet de mariage, de fusion.. bref, se retrouver seule du jour au lendemain, c'est pas facile.. courage, on s'en remet un jour.. je dis bien un jour.. pour moi, j'ai fait le deuil de lui.. mais des erreurs non.. et certaines nuits, je reve encore de lui..
M
35 ans 64
Salut Tartine, j'ai vécu plus ou moins ce que tu vis actuellement, et je n'ai plus aucun contact avec mon ex depuis presque un an. Comme Neliii, j'ai fait le deuil de mon ex mais pas de mes erreurs. Je comprend ta souffrance vis à vis de la mauvaise image qu'il a gardé de toi. J'en souffre toujours un peu parce que mon ex était la seule personne qui me renvoyait une image de moi que j'aimais, et qui me permettait donc de m'aimer moi même, c'est vraiment dur de perdre ca. Aujourd'hui, elle doit encore avoir une sale image de moi. Au final, ce qui me manque, ce n'est pas elle mais ce qu'elle m'apportait, et ce que je lui apportais au début quand ça allait parceque j'aime aussi donner. Du coup, j'en fait un moteur pour me motiver et avancer dans la vie, en espérant qu'un jour je tomberais sur une personne avec qui je pourrais reconstruire cela. Sans espoir, le vide s'empare de moi alors j'essai toujours d'avoir un espoir.

Je te conseil d'espérer toujours, ça atténue le vide du manque de l'autre, et puis ton histoire est encore trop fraîche pour que tu réussisses à tourner la page. Quand on tourne la page, cela se fait tout seul, avec le temps (ce qui s'est passé pour moi quand j'ai fait le deuil de mon ex).

Tu peux espérer reconstruire ton image à ses yeux avec le temps en donnant le meilleur de toi même. A défaut de le récupérer, ça te permettra au moins d'atténuer cette douleur que l'on ressent en laissant une image négative qui ne nous correspond pas.

Laisse le couper les ponts pour que ses rancoeurs s'atténuent avec le temps, pour laisser toutes vos émotiosn se calmer, puis un jour il reprendra peut-être contact de lui même, ou toi tu pourras tenter de ton côté, et commencer à reconstruire quelquechose, complicité etc, et peut-être que vous finirez en bon ami ou de nouveau en couple ?

Tu peux même essayer de lui laisser une dernière chose positive de toi, ce qui pourra faciliter une reprise de contact future car il ne restera pas que sur du négatif, ce qui pourrait le démotiver à reprendre contact avec toi.

Par exemple tu peux lui envoyer une lettre où tu lui fais part de tes sentiments et lui dire ce que tu penses de lui du point de vue positif bien sûre. Au moins, tu sauveras une partie importante de l'image qu'il a de toi, parcequ'il pourra rester sur une image de toi qui l'aime et l'admire. Et on sait à quel point c'est important pour un homme d'être aimé et d'être admiré pour avoir des sentiments envers l'autre (enfin pour une femme aussi bien sûre... ;) ).

Par contre oublie les tentatives de déculpabilisation en essayant de te justifier de tes erreurs, et surtout évite les reproches. A la limite tu peux lui dire, simplement et sans rentrer dans les détails, que tu regrettes à mort et que tu as conscience d'avoir merder, enfin c'est toi qui voit mais ça fait plaisir de voir que l'autre assume et reconnait ses tords quand on a beaucoup souffert par sa faute ;) Quand quelqu'un fait ça, il remonte dans notre estime généralement.

Si tu le souhaites tu peux me contacter par mp.
36 ans Metz 941
Je vous remercie vraiment tous pour votre soutien je n'hésiterai pas à prendre contact avec vous en mp.
En attendant je vais supporter cette douleur et faire de mon possible pourqu'il ne coupe pas définitivement les ponts avec moi.. Pour l'image négative je pense que ça lui passera avcec le temps car ses sentiments à mon égards sont tres mitigés ..
Je dois aller de l'avant maintenant !!! (même si je vais en chier comme c'est pas permis)...
37 ans ici et ailleurs... 1068
tartine, je vais te donner plus de détails sur mon histoire (j'ai un peu + de temps la nuit pour écrire...)
je suis passée par toutes les phases..
la colère au début ("non t'as pas le droit de me faire ca...")
le déni ("non c'est pas fini, c'est pas possible, tu m'aimes encore je le sais..", pendant cette phase, je l'ai revu, j'ai fait l'erreur de passer la nuit avec lui, d'y croire à nouveau)
ensuite, la dépression (un zombie pendant 3 mois.. plus manger, plus dormir, plus sortir.. juste l'aimer)
et puis enfin l'acceptation.. j'ai réussi a commencer de m'en détacher le jour où j'ai tout quitté.. j'ai fait mes valises, j'ai pris ma voiture et j'ai tenté de me reconstruire ailleurs.. loin de tous ces souvenirs, de ma famille qui l'aimait autant que moi, de mes amis... ca a marché.. enfin en partie.. les 6 premiers mois après la rupture ont été les plus horribles de ma petite vie.. j'ai tout essayé pour qu'il revienne (harcèlement téléphonique, lettres langoureuses, pleurs, cris, pitié, j'ai même appelé sa nouvelle copine pour lui raconter qu'on s'était revu et qu'il l'avait trompé, je prenais ses parents à partie, j'ai même voulu trouver du boulot vers chez lui, à 800km pour le harceler physiquement.. j'aurais été capable de l'épier toute la journée, de lui mener une vie infernale..)
maintenant et avec le recul, je me dis que cela ne servait à rien pour le récupérer, mais que c'était utile pour moi.. au final, je l'ai détesté.. détesté de m'avoir fait autant de mal, d'etre heureux avec une autre, de faire avec elle tout ce qu'il n'avait pas voulu faire avec moi..
cela fait depuis le mois d'avril que je n'ai plus aucune nouvelles.. plus aucun mail, plus de téléphone.. et je vais te dire que ce n'est pas plus mal.. pendant 2 ans, ca a été mon seul intéret de me connecter sur le net.. voir si j'avais un mail ou s'il était connecté (bien sur, il m'avait bloqué depuis le début, mais je n'étais pas au courant lol)...
Aujourd'hui, j'imagine qu'ils sont toujours ensemble.. cela va faire 3 ans dans quelques mois.. j'imagine aussi qu'ils doivent parler mariage et enfants.. ca me fait toujours mal.. Et j'avoue que le jour où j'apprends qu'il est marié, et bien cela risque d'etre très dur.. et pourtant, j'ai fait le deuil..
Mais cela restera dur, car au fond, il a été le 1er grand amour et il le restera..
Ce qui me fait si mal aujourd'hui, c'est de ne plus avoir aucune nouvelle.. comment peut on passer du stade de fiancée, d'amie, d'amante à celui de plus rien du tout?? toute la complexité de l'amour est là...
Courage pour la suite.. ne reste pas prostrée.. sors, vois tes amis.. même si tu ne le crois pas maintenant, ils sont surement la seule chance de t'en sortir..
38 ans Nord-Est de la France 3285
Que te dire tartine... Tu le sais je suis passée par la, il y a presque 2 mois maintenant ( c long et c court)... J'ai souffert je souffre encore, j'ai parfois des crises de larmes et le lendemain ca va mieux...
Je pense qu'il faut pas mal de temps pour faire le deuil, meme si je pense qu'on doit rester quelque année avec un petit pincement meme si on recommence ailleurs...

Moi je garde contact quasi quotidiennement avec lui, il n'a pas voulu couper les ponts car il m'aime encore, mais plus d'amour comme il le faudrait... Il me raconte ce qu'il fait de ces week-end et on aborde parfois le sujet de notre rupture, on reste complice, et confident, je ne sais pas forcement si c'est une bonne chose en faite...

Je vais normalement le revoir tres bientot, et je sais qu'on risque fort charnellement de ne pas resister l'un a l'autre , tout le monde nous a prevenu d'un coté comme de l'autre...Je sais que je ne dois plus rien attendre de lui, meme si pour moi on ne peut pas etre certain a 100% de ce que l'on ressent sans s'etre revu ( parce que pendant cette periode qd il y a encore des sentiments et du desir, on fantasme l'autre) donc j'attend, et on verra, je ne me prend pas la tete...Parce que je me suis prise en main, et je pense a moi ( et encore aussi a lui logique..) il ne me manque qu'un taff ppour faire un grand pas.

Comme on te l'a dit plus haut tu auras differentes phases, la colere, en fait partie, le remord aussi... Je n'ai pas vraiment ces periodes, et je crois que c'est limite plus compliqué, parce qu'il m'a quitté en me disant que j'etais parfaite et qu'il n'avait absoluement rien a me repprocher...

Je pense qu'il faut te concentrer a eclaircir tout cela, en essayant de reprendre contact si tu y arrives, s'il ne veut pas, accroche toi a autre chose, a ton nouveau taff par exemple... Et est confiance en toi, dis toi que toi aussi tu merites le bonheur et qu'il n'est peut-etre plus tres loin :)

Il n'y a pas de recette miracle, sinon je serai la premiere a l'utiliser ;), mais par contre je sais que de lui avoir ecrit le premier mois, nous a fait du bien a tout les deux, et quand j'ai encore du mal parfois je reprend la plume, meme si je ne lui envois plus, ca me soulage de coucher les mots sur le papier.

bisous et bon courage ;)
B I U


Discussions liées