MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Coupler hyperphagie et grossesse puis éducation...

S
99 ans 4480
Voilà, je me pose beaucoup de questions.. actuellement célibataire, j'envisage bien entendu d'avoir rapidement des enfants, dès que j'aurais trouvé la bonne personne...

Cependant, je m'inquiète par rapport à mes TCA..  
Questions betes me direz vous mais bon....

Entre les crises de boulimie et les périodes de jeune, je me demande comment mener une grossesse à terme sans conséquences pour l'enfant ?

De meme, quand il grandira et qu'il commencera à se diversifier, comment concilier ses repas avec les miens, étant donné que je n'en fais pas...

Je ne suis pas enceinte donc je parle dans le vide mais je m'inquiète beaucoup...

Manger est pour moi un calvaire et j'aurais trop peur de transmettre cette angoisse à mon futur enfant...

J'ai besoin de conseils de celles qui sont passées par là... :(

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Questions pratiques autour de bébé ]
L
73 ans 7508
Je ne sais pas où t'en es exactement avec tes tcas mais je peux te parler de mon expèrience puisque mon hyperphagie est revenu.

J'ai pu pas mal avancé et à partir du moment où j'ai accepté pas mal de chose comme d'être humaine avec ses qualités et ses défauts et que je suis passé en mode RA, mes crises étaient très rare. En même temps c'était facile, j'ai compris d'où elle venait et j'ai malgré moi appris à exterioriser ça autrement. Je m'exprime :D

Pendant ma grossesse j'ai tenu absolument à ne pas me prendre la tête avec quoique ce soit même si comme tout le monde on a des hauts et des bas, après tout rien n'est irrémédiable et mon appètit a surtout était pris sous contrôle par les hormones en d'autres termes le bébé. J'ai mangé un peu tout et n'importe quoi sans pour autant que ça soit du au crise. C'était aussi très important d'être détendu et de ne rien appréhender cela a justement permis d'être tranquille à ce niveau là et à l'écoute de soi.

Moi mes crises sont venus après l'accouchement car ce fut un très grand boulversement même que un an après j'y suis encore.

J'ai certaines certitudes qui n'engagent que moi, je me dis qu'un bébé déjà né ne se laisse pas mourir de faim et dans le ventre je pense que c'est pareil. De plus on est assez surveillé, il faut en prévenir le médecin et il me semble en plus qu'en général il y a possibilité de consulter un psy pendant sa grossesse.

Je comprends ton angoisse à lui passer ton aversion pour la nourriture. Mais la seule qui peut y répondre c'est toi même. Crois tu que tu pourras garder tes sentiments pour l'alimentation quand il s'agira de le nourrir? En tout cas une chose est sûre, les enfants peuvent éveillé une force en nous insoupçonnable de puissance et s'il faut que tu ne manges pas en même temps avec lui et bah cela se passera comme ça. L'important est que tu sois là, que tu l'aimes et que cela n'impose pas des choses à lui.

On ne peut pas vraiment te répondre car seul l'avenir le peut mais je pense que le plus important pour cette futur tite merveille est d'avoir sa maman à ses côtés et qu'elle l'aimera de tout son coeur et ça j'en suis sûre puisque tu te poses déjà des questions :D
S
99 ans 4480
Merci Yubaba ;)
Ton témoignage me rassure ;)

Je m'inquiète vraiment, probablement pour rien, mais j'aurais vraiment peur de mettre en péril sa santé...

En meme temps, du moment où une grossesse se déclarera, je pense que j'avertirais ma gynéco de mes TCA afin d'envisager le mieux... Mais bon, c'est difficile de trouver des personnes qualifiées pour prendre en charge nos troubles...

J'attends d'autres témoignages ;)
S
99 ans 4480
Pas d'autres témoignages ? :cry:
G
44 ans chez moi 1398
J'ai été une grande hyperphage avant d'etre enceinte.J'avais suivi une RA avec succes.Mais des que je suis tombée enceinte, les crises sont revenues.Je suis redevenue hyperphage.Je me suis beaucoup inquiétée, car les crises étaient tres présentes.Au fil de la grossesse ca va mieux.Mais je fais des crises de temps en temps et j'arrive à en connaitre les causes. ;) Je pense qu'elles étaient du à tous les bouleversements qui sont intervenus dans ma vie.Cela m'a destabilisée.
.J'ai repris beaucoup de poids.mais le bébé lui, a un poids normal et aura un poids normal à la naissance. :)
S
51 ans suisse 993
Question un peu bête: tu as 22 ans, célibataire et visiblement des angoisses face à l'alimentation, les crises, la grossesse et l'après. Que fais tu actuellement pour te prendre encharge? connaissant la Ra et ses mécanismes est ce que ce ne serait pas plus payant de commencer par régler tes TCas avant d'envisager une grossesse? quite dailleurs à repasser par une phase de crise ensuite.

J?ai un titou de 4 ans. J'ai vécu ma grossesse dans une très grande liberté avec des crises parfois, beucoup d'excès et 25 kilos en plus. J'ai découvert la RA ensuite à sa naissance parce je ne me voyais plus jamais faire un régime, parce que je voulais aussi d'être dans une dynamique de maman qui fait découvrir le monde de l'alimentation sous son meilleur jour à son bébé.

J'ai allaité mon fils 18 mois. Il a découvert toutes les bonnes choses de son monde à son rythme et au fur et à mesure. Ilmange à sa faim. J'ai surtout toujours respecté de ne jamais le forcer à finir. Mais je lui demande de gouter un peu quand il ne connait pas.

Résultats: un gamin en pleine forme qui mange de tout (ce que je lui prépare et comme je lui prépare des bpnnes petites choses...) il déteste les bonbons, mange à l'occasion du chocolat, a une passion pour le fromage et les tartines. Du moment que la séparation à lieu l'enfant se forge ses goûts et apprend à manger de lui même, indépendamment de nous.

Mais si toi tu as un rapport vraiment difficile à l'alimentation ca va être plus difficile de ne pas lui transmettre sachant que c'est toi qui va cuisiner, acheter à manger, lui donner à la cuillère etc.
S
99 ans 4480
Merci pour vos messages ;)

J'en attends d'autres avant de répondre plus ne détail encore ;)
B I U