MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je me suis vue à l'écran

35 ans là bas, au loin 1705
et je suis terriblement déçue.

bonjour à tous,

je viens aujourd'hui vous faire part d'un sentiment que j'avais trop longtemps oublié: la déception de se rendre compte que l'on est loin  
de l'image que l'on se fait de nous même. ce matin, au cours d'un exercice en cours, on devait se filmer pendant un exposé. tout allait bien jusqu'à ce qu'on visionne le film tous ensemble. et là :shock: le choc. j'ai toujours évité me prendre en photo, j'ai toujours évité les miroir, les appareil photo, les caméra, et avec le temps j'avais fini par croire que j'étais enfin devenu celle que je rêvais d'être (à une cinquantaine de kilos près mais ça n'était pas si dramatique) et cela me rendait heureuse. depuis plusieurs mois, bientot une année, et certainement grace à VLR, je me suis sentie beaucoup mieux dans ma tête, dans mon corps, je porte plus de couleurs, j'ose des tenues plus féminines, mais là ce matin...j'ai tellement été sous le choc que quand j'ai dû dire en public ce que je pensais de ma prestation, j'ai été incapable de placer un mot.

vous est-il arrivé pareille situation?

je comprend maintenant que je suis bien plus obèse que ce que je croyais. je me sens pas dépressive pour autant, mais ça m'a réellement déstabilisé, et je n'aime pas être confrontée à une situation qui m'échappe, j'aime avoir le controle sur tout, sur moi même.

et sinon, pour être dans un registre plus joyeux, bonnes fêtes à tous ^^
58 ans 91 25732
Lors d'un anniversaire une vidéo avait été prise (je ne le savais pas, on ne me l'a dit et donnée qu'après).

J'étais en train de la regarder, quand je vois une jeune femme avec une robe qui ressemblait beaucoup à celle que je portais ce soir là. Intriguée, je me demande qui c'était, je n'avais pas remarqué lors de la soirée qu'une autre femme avait une robe dans le genre de la mienne. Cette jeune femme que je voyais à l'écran était ronde mais tout à fait "normale" à mes yeux.

Quand tout à coup... Je me suis rendue compte que c'était moi... Immédiatement, la jeune femme de l'écran a pris 25 kg et est devenue très grosse... J'avais du mal à la regarder... Pourtant 10 secondes avant, je la trouvais très bien, ou du moins je ne trouvais rien de spécial à lui "reprocher" !

Ca m'a fait pareil une fois dans une vitrine. Je voyais une jeune femme qui semblait me regarder et je trouvais qu'elle avait un joli visage et qu'elle était pas mal ! ;) Jusqu'à ce que je reconnaisse mon reflet qui lui aussi a pris 25 kg d'un coup !!! :evil:

Alors il y a deux explications :
- soit mon regard a la faculté de faire grossir immédiatement un reflet, une photo ou une vidéo (et il faut que je me fasse embaucher chez Pixar pour les effets spéciaux !). :lol:
- soit mon regard sur moi était tellement négatif qu'il accentuait ce que je n'aimais pas chez moi (et il le fait encore parfois ! :evil: )

Je me souviens aussi de ces photos de moi ado, où je me trouvais monstrueusement grosse. Quand je les vois maintenant, je vois bien que ce n'est pas le cas du tout, au contraire ! J'avais de jolies formes mais rien de dramatique du tout ! Pourtant à l'époque, j'en aurais pleuré en me voyant sur certaines photos...

Ton regard sur toi est encore très négatif et il accentue ce que tu n'aimes pas chez toi. C'est très difficile d'en sortir. En fait, même si tu acceptes ton image actuelle, un coin de ton cerveau en a créé une qui te parait "acceptable" et c'est à cette image que tu veux ressembler. Sauf que ton regard ne te permet pas de la voir, il a la déforme.

Quelle est ta vraie image ? Celle que tu vois ou celle que tu penses avoir ? Un peu des deux...

Mais sache qu'on exagère toujours ce qu'on voit, d'autant que l'image n'a pas les mêmes dimensions que la réalité. Une image c'est du plat. Nous non ! ;) Comment veux-tu que ça nous renvoie une image exacte ?

Ce que tu peux faire, si tu t'en sens capable, c'est regarder à nouveau cette vidéo, seule. Attarde toi sur ce qui te semble correspondre à l'image que tu te fais de toi. Et progressivement tu vas voir que les choses vont se remettre en place, même si c'est partiellement. J'ai fait ça avec la vidéo d'anniversaire. Au bout de quelques visionnages, une bonne partie des 25 kg avait disparu, laissant la place à une image certainement plus réelle.

Je comprends que tu aies le sentiment que la situation t'échappe. Mais n'oublie jamais qu'une image plate est une déformation. Elle ne reflète pas la réalité. Apprends à tes yeux et à ton cerveau à la rétablir. ;)
42 ans Montréal 752
J'ai aussi souvent ce sentiment, d'ailleurs j'évite tous les appareils photographiques le plus possible, et on ne m'a jamais filmé (heureusement, personne est fan de caméra dans ma famille). Je hais toutes les photos de moi, je me déteste dessus...

Et je viens de vivre un moment douloureux, les photos de finissant. J'ai terminé mes études universitaires, on a pris la photo. Et là, le choc. Je me trouve monstrueuse, et je me dis que c'est ce que je garderai comme souvenir toute ma vie, c'est cette photo là qui sera sur la mosaique des finissants et que tous recevront! J'arrive difficilement à le digérer...

Sinon, simplement_lulu, je vois que tu as retiré ton avatar. Je peux comprendre, mais je tiens à te dire (je ne l'ai pas fait avant, pourtant chaque fois que je le voyais je le pensais): qu'est-ce que t'es belle!
58 ans 91 25732
Sans compter que nous ne sommes pas tous égaux devant la photo ou les vidéos !

J'ai un ami qui est un canon "en vrai" (si, je vous jure !!! :D). En photo il ne rend rien du tout... On voit qu'il est bien foutu, mais physiquement, il parait très ordinaire. Alors qu'en vrai il est sacrément mignon !

Ma maman a le même souci. Elle est vraiment très jolie mais en photo ça ne rend pas pareil...

Et dans le sens inverse, je connais des gens très ordinaires en "vrai" et qui sont super en photo !

Comme quoi les images reflétées, photographiées, filmées... ne sont pas forcément les bonnes ! ;) :D
35 ans là bas, au loin 1705
merci à toutes les deux pour vos messages. ça a continué à me torturer toute l'après midi, j'ai pleuré, mangé, regardé un film, et me suis endormie devant la télé. j'en ai fait des cauchemards :lol: .

j'avais cette image dans la tête de mon ventre qui pendouille, mes bras énormes, mon double menton, tout cet espace que je prenais, même en classe, j'avais eu honte de regarder la vidéo :? , comme tu l'as suggéré patty, je vais revoir la vidéo, enfin quand je me sentirais prête, parce que là ce n'est pas encore le cas. sauf que mes parents maintenant veulent la regarder aussi :oops: histoire de voir comment je parle en public, comment j'expose un sujet, chose qu'ils n'avaient jamais eu l'occasion de faire avant, ils m'ont promis qu'ils ne me jugeraient pas, que je n'avais pas à m'en faire, j'ai trouvé une excuse bidon pour retarder l'échéance :oops:

le problème, chose que je n'arrive pas à comprendre, c'est que depuis que j'ai vu la vidéo, dès la sortie du cours, je me suis jettée sur le distributeur! j'ai été avec deux de mes copines (qui, en passant, ne me laissent jamais manger quoique ce soit parce que je vais grossir :twisted: ), et je me suis sentie si coupable, manger devant les gens, j'avais l'impression que tout le monde me regardait, j'ai croisé mon reflet dans une vitre quand j'étais entrain de manger mes biscuits...enfin, ça m'a semblé si irréaliste, j'ai l'impression que toute cette journée ne s'est jamais produite, comme si elle sortait de mon imagination, que j'ai eu une grosse hallucination, pour me persuader que c'est réel je dois tenir en main la casette de ma prestation. c'est comme cela à chaque fois, et comme à chaque fois je me fais avoir: à la moindre contrariété je mange, puis je culpabilise, ensuite je me promet de vomir et/ou de faire du sport rien que cette fois ci, je fini par m'endormir et de faire des cauchemards.

désolée pour le pavé, je sens vraiment que j'ai besoin d'en parler, surtout que je suis un peu fragilisé en ce moment (j'ai mes règles depuis hier, et depuis hier je me sens si maaaal !) je suis presque sûre qu'en d'autres circonstances cette vidéo ne m'aurait pas fait autant d'effet.

dernière chose patty, j'ai l'impression que mon expérience est un peu différente de la mienne vu que je SAIS que je suis comme la fille à l'écran, je SAIS que mon image n'est pas "déformée", puisqu'elle correspond à ce que tout le monde dit de moi. et pour une fois, j'ai compris pourquoi cet acharnement de la part de l'Autre pour me faire comprendre que je suis réellement et excéssivement obèse, au tout premier instant où je me suis vue à l'écran, j'étais à la fois deux personnes: le tout premier regard a été celui que les autres ont sur moi, celui de pitié, je me serais jetté des pierres volontier, et tout de suite après, je me rend compte qu'en fait cette fille est moi même. je regardes la vidéo, tout mes camarades la regardes en mêem temps que moi, et je ne me rconnais pas, ce n'est pas ma voix, ce n'est pas mon visage, ce n'est pas mon regard, ni mes gestes, et encore moins mon corps. je me sentais emprisonnée derrière ces deux points de vue: un "ça ne peut pas être moi" et "réveille toi et regardes ce que tu es devenu".

c'est triste...

merci Annellie pour ta remarque, je me trouvais belle depuis quelques mois, mais un seul regard à l'écran a suffit à briser en moi toutes mes certitudes, tellement de doutes se sont installés. à la sortie du cours, je ne reconnaissais rien, "et si tout ce que je voyais n'est pas réellement comme je le perçois", tout me semblait étranger, les autres personnes me parlaient et c'est comme s'ils n'existaient pas réellement, les dessins sur le sol étaient géométriquement parfaits, le gazon était extrêmement vert, le ciel gris, les courbes des batiments de mon école d'une douceur extrême, les couleurs si parfaites, et tout marchait avec une telle synchronisation qu'on se serait cru dans un film au scénario fiscellé, et je me voyais en chacune de ces personnes, un peu comme si tout le monde s'est effacé pour laisser place à des milliers de .. moi
Je te comprends tout à fait petite (?) lulu. Dans la vie de tous les jours, je me vois comme une fille un poil costaud, mais surtout une séductrice implaquable qui plaît aux plus beaux gosses de la ville (par contre, ça c'est une réalité !) ... Voir même certains jours, j'ai l'impression d'être une fille mince (mais ça, c'est déjà plus rare...).

Pour ce qui est des photos, ce ne sont que des portraits. Les caméras n'en parlons pas... je les fuient comme la peste! Malheureusement, lors du mariage de mon beau père, il y a quelques plans de moi auxquels je n'ai pas pu couper... Je peux te dire que lors des visionnages, je trouvais toujours moyen de ne pas regarder (sortir fumer une clope en attendant que ça se passe, ou détourner les yeux...). Un jour, j'ai pris mon courage à 2 mains pour regarger, je n'ai rien reconnu de moi même!!! Ni le son de a voix, ni mon regard, ni mes gestes! La fille un poil costaud à laissé place à une chose ignoble qui m'a dégouté au plus haut point! Et maintenant, je me pose la même question que moi: le vrai moi est-il celui que je ressents dans la vie de tous les jours, ou cette inconnue que j'ai vu sur les vidéos??
J
41 ans 571
je n'aime pas non plus me voir en video, et pour les photos
ça va à peu près mais je fais toujours en sorte de les prendre,
ou je me cache derriere les autres.
Lors d'une soirée chez mon cousin et sa copine, (il y avait une dizaine de personnes), on a visionné une video de l'été que l'on avait passé.
je me suis vu en maillot de bain (entouré d'une serviette), en train de faire la fofolle, danser et chanter,
je me suis dit "oh mon dieu :shocked!: :oops: !!!", la prochaine fois reste derriere la camera.
Mais c'est moi que ça géné, les autres se rappelaient l'ambiance, les délires qu' on avait eu.
35 ans là bas, au loin 1705
oui justement, à ce propos, je me rend compte que mes amis qui ont visionné le film ont tous été d'accord pour dire combien j'étais bien, combien j'avais bien parlé et bien présenté le sujet. personne ne semble se rendre compte que je suis obèse (?!), enfin j'ai l'impression qu'avec le temps ça commence à leur poser de moins en moins de problèmes.

pourtant, cela continu à me torturer, quand je repense aussi à cette journée où je me suis rendue à un salon national qui réunit des centaines d'entreprises, je me rappelle avoir ressenti un rejet de leur part, je ne sais pas trop, peut être que je me fais des idées mais la veille des copines s'y étaient rendues et avaient demandé à faire des stages (stage obligatoire en juillet), elles ont reçu des promesses, alors que quand j'y suis allé, toute seule, TOUS m'ont dit qu'il n'y avait pas la possibilité de faire un stage, qu'ils n'envisagaient pas de prendre des stagiaires, ne parlons pas des gens que j'ai rencontré et qui m'ont très mal parlé ("vous passez pour une idiote" - "allez-vous en! vous n'êtes pas à votre place ici" - "ce salon réunit des entreprises et les étudiants ne sont pas les bienvenus ici" ... ) . pour une premier contact avec le "monde professionnel" ça s'est très mal passé, je me suis sentie rejetée, comme si on ne me donnait même pas la chance de prouver ce que je vaut.

m'enfin bon, je vais tout faire pour y arriver, je bosserais trois fois plus dur s'il le faut, je sais que je ne pourrais jamais perdre du poids, autant faire quelque chose de bien et bosser dur. je continu à croire qu'un jour, je serais appréçié pour mes compétences, j'y travaillerais.

merci pour vos réponses, merci pour votre soutien, cela m'aide pour aller de l'avant et me donne encore plus de courage pour réussir. merci.
35 ans Fécamp 1045
On va bientôt faire ce même exercice en classe. :?
Au delà du simple fait que c'est totalement inutile (puisque que nous ne nous comportons pas de la même manière devant une caméra qu'en entretien normal), j'ai peur.
Extrêmement peur. Je sais d'avance que je vais pleurer et aller me ruer sur du chocolat. Je sais que ça va durer des mois. Je sais que même mon compagnon va avoir du mal à me relever alors que je me sent mieux depuis quelques temps et que cela se voit. :D

Je suis dans attente d'une déstruction annoncée... J'aurais presque envie d'en rire. pour l'instant
49 ans Face au vent 5339
Personne ne se voit jamais tel qu'il est, le regard, le simple regard déforme. Personne ne voit jamais l'autre qu'environné par les impressions autres que visuelles (l'aura que dégage la personne, si elle semble sympathique ou pas, le charme, tout ça). A tel point d'ailleurs que le mot existe pour qualifier ce décalage, c'est la dysmorphophobie (c'est dans le cas où la subjectivité du regard tend au fait que la personne dévalorise sa propre apparence).

Et puis aussi lulu, n'oublie pas que sur une photo ou une vidéo, il y a double regard : le regard de la personne qui photographie/filme, et ton regard à toi qui visionne le film/l'image. Ca en fait de la subjectivité...

Moi je ne me vois jamais pareil. J'ai l'impression que j'ai besoin de m'apprivoiser, d'apprivoiser mon image, de l'apprendre d'une certaine manière. Il y a des jours où comme Patty je ne me reconnais pas, d'autres où je ne me reconnais que trop bien parce ce que je vois colle à l'image assez misérable que je persiste à entretenir dans ma tête.

Du coup je ne saurai pas te donner des trucs et astuces pour que tu parviennes à voir ton image autrement... je suis convaincue que, tant qu'on n'est pas bien avec certaines parties de soi, on ne voit qu'elles. Les jours où on a plus la pêche, qu'on va un peu mieux, on arrive à voir d'autres choses :D
oulà vaste sujet et pour couper court j'evite web cam, appareil photo et meme les cameras ( sauf les cameras de surveillance de magasin ... trop dur pour faire les courses lol :lol: )
735
qui n'a jamais rêvé d'avoir la taille de son ombre?

qui n'a jamais eu envie de détruire les photos/films que l'on trouve a un moment donné ne pas nous correspondre? Le seul souci c'est le regret, quelques années apres de se rendre compte qu'on a peu de souvenirs concrets de ces bons moments, qu'on était la, toujours la, mais derrière l'appareil, et on finit par le regretter.

alors essaye de t'accepter telle que tu es, ne tombe pas dans l'extreme non plus à te faire prendre en photo sous toutes les coutures ou te faire filmer à longueur de temps, mais si tu aimes celle que tu es, reste comme ça et les images que tu véras de toi seront plus proches de ce que tu es réellement.

du boulot tu en trouveras pour tes compétences pas pour ton corps, meme s'il est certain que nous vivons a une époque ou les discriminations en tout genre ne font que tomber, crois-y!
sois toi!
profite de la vie!
50 ans 1512
Bon dieu ! photos de famille aujourd'hui...après les prises,de vue, je les ai regardé rapidement et à un moment, je me suis demandé "qui était cette grosse dame"....ben, la grosse dame, c'était moi de profil :cry:
bing ! une photo, et c'est tous les doutes, tous les complexes, et toutes les envies de maigrir qui reviennent (genre régime draconnien de folie
moins- 20 kg-en-trois-semaines, vous voyez ?)

tssss, moral assez bas ce soir
J
41 ans 571
MurielHB a écrit:
On va bientôt faire ce même exercice en classe. :?
Au delà du simple fait que c'est totalement inutile (puisque que nous ne nous comportons pas de la même manière devant une caméra qu'en entretien normal), j'ai peur.
Extrêmement peur. Je sais d'avance que je vais pleurer et aller me ruer sur du chocolat. Je sais que ça va durer des mois. Je sais que même mon compagnon va avoir du mal à me relever alors que je me sent mieux depuis quelques temps et que cela se voit. :D

Je suis dans attente d'une déstruction annoncée... J'aurais presque envie d'en rire. pour l'instant


salut, pourquoi ne pas essayer de faire ce type d'exercice chez toi? (si tu as une camera). Essayer de désarmorcer ta peur, de la reduire.
Même si tu ne te plais pas sur video ou que tu n'aimes pas te voir, tu peux tenter de préparer cet exercice. Voir quels vêtements tu vas porter ce jour là, dans lesquels tu te sentira à l'aise, qui te mettront en valeur ...
Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire.
bon courage
30 ans Paris 13
Tiens,ca me rappelle ce que j'ai vécu ces vacances...
Avec ma famille,nous étions au bord de la mer,plus précisément sur la plage,dans le Sud de la France.
Et,là,ma mère me prend en photo,sur son numérique,je vois ensuite la photo en grand sur l'ordi,j'étais abasourdie,je ne me reconnaissais pas!!
J'étais vraiment surprise :shock: !Surtout par ma poitrine qu'avait pas mal augmenté :oops: ....Mais,bon,depuis,je m'en suis remise...
:mrgreen: Bises
B I U


Discussions liées