MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Lacune dans le "dico des filles"

37 ans val de marne 94 1705
Ma petite soeur s'est acheté il n'y a pas longtemps "le dico des filles". C'est un livre pour les adolescente qui répond aux questions de celles ci sous forme de  
dictionnaire. Il traite de tout les sujets pouvant intéresser les adolescentes.

La sexualité y est traitée mais les auteur ont oublié un mot très important (du moins je pense): le clitoris.

Je pense que c'est un mot important, que les jeunes filles sachent ce qu'est et a quoi sert cet organe magique est primordial pour leur sexualité. Moi même, même si j'avais déjà entendu ce mot, je n'ai compris son utilité qu'a l'age de 19 ans et je trouve ça bien dommage.

Donc je me demande pourquoi les auteurs ont omis ce "détail". Par peur de choquer? je ne pense pas vu qu'ils parlent de la sexualité et même de la masturbation, donc pourquoi pas du clitoris qui y est directement lié?
C
49 ans 1965
C'était peut-être pour aborder la sexualité froidement mécaniquement, en évitant de parler du plaisir féminin (ça sera pas la première fois qu'on verra ça)... No idea...
A
36 ans Nice 21965
si ca a ete ecrit par un homme ca m'etonnerais pas : pas mal d'homme ne savent pas ce que c'est ni ou c'est :lol: :lol: :lol:
37 ans val de marne 94 1705
ce sont deux femmes qui ont écrit ce bouquin. Pour ce qui est du plaisir féminin, dans la rubrique "masturbation" et "sexualité". Elles disent en gros que ça s'apprend tout seul, mais bon elles auraient pu donner des pistes quand même.
C
49 ans 1965
Melinemeline a écrit:
ce sont deux femmes qui ont écrit ce bouquin. Pour ce qui est du plaisir féminin, dans la rubrique "masturbation" et "sexualité". Elles disent en gros que ça s'apprend tout seul, mais bon elles auraient pu donner des pistes quand même.


Ca vaut la peine d'écrire un bouquin alors... c'est un peu pour mystifier la chose alors? ..."oui ça existe mais...mystère..." ou pour pas trop se fatiguer à écrire? ..."oui bon, ben...démerdez-vous!" ou par ignorance?..."on sait pas trop dans le fond, mais heuuu on a entendu dire que...enfin...il se peut que ça existe" ou par frustration?..."niark niark, on en a ch** avant de trouver, donc chacun sa m**de!"

:mrgreen: :crazyeyes:
38 ans Bretagne 2468
cornflakegirl a écrit:
Melinemeline a écrit:
ce sont deux femmes qui ont écrit ce bouquin. Pour ce qui est du plaisir féminin, dans la rubrique "masturbation" et "sexualité". Elles disent en gros que ça s'apprend tout seul, mais bon elles auraient pu donner des pistes quand même.


Ca vaut la peine d'écrire un bouquin alors... c'est un peu pour mystifier la chose alors? ..."oui ça existe mais...mystère..." ou pour pas trop se fatiguer à écrire? ..."oui bon, ben...démerdez-vous!" ou par ignorance?..."on sait pas trop dans le fond, mais heuuu on a entendu dire que...enfin...il se peut que ça existe" ou par frustration?..."niark niark, on en a ch** avant de trouver, donc chacun sa m**de!"

:mrgreen: :crazyeyes:


:lol: :lol: :lol:
A
36 ans Nice 21965
ca serait pas plutot du a la moral puritaine de leur editeur? parce que meme si c'est un peu "effet" de mode avec les sex toy, la masturbation feminine c'est un peu tabou quand meme
37 ans 261
oh ba je trouve aussi que c'est dommage, on peut tout aussi bien aborder le mot et le sujet de manière soft et en restant "scientifique".
la masturbation féminine n'est pas une étape "obligatore", j'ai quelques copines qui avouent ne pas la pratiquer mais quand même, préciser un peu plus sur le clitoris pour les jeunes ado, c'est important.
C
49 ans 1965
En même temps c'est notre propre corps, on est censé le connaître nan? Petite je me masturbais déjà...à force de me "parcourir" j'ai découvert... Ca serait dommage que ça soit se la jouer puritain qd ça concerne ce qu'on "est"... Enfin, c comme ça que j'ai connu très tôt l'orgasme... et c'est con que ça soit sous le couvert du "non dit"...
57 ans Barcelona 96
cornflakegirl a écrit:
En même temps c'est notre propre corps, on est censé le connaître nan?


:oops: :oops: :oops: :oops: bon...ehhhh...moi.....je me souviens d'avoir démande au gyneco si j'avais du clitoris :oops: :oops: :oops: Je voyais rien quand je le cherchais avec un miroir et le guide du dessin anatomique; et pourtant j'amais "explorer" mon corps dépuis très petite,et bien que j'avais eu accès a pas mal de livres (même The joy of sex") j'avais eu des orgasmes sans pouvoir les "identifier":lol: :lol: :lol: :lol: . Alors, je crois que c'est bon de fournir aux ados des renseignements réels , non seulement aun niveau anatomique, mais aussi du plaisir.
37 ans val de marne 94 1705
Moi non plus je n'ai pas connu mon corps très tôt, j'ai été élevée dans le fait que "il faut pas toucher là c'est saaaale". Toutes les jeunes filles ne se masturbent pas. C'est vrai que dans ce livrent ils disent que la masturbation est normale que c'est soit chez les filles ou chez les garçons, mais ils auraient pu ajouter en passer que le clitoris était pour beaucoup dans la masturbation féminine. Les 2-3 fois ou j'ai tenté la masturbation en étant adolescente, je suis resté concentrée sur le vagin et je ne ressentais rien vu que je n'était pas excitée (j'étais pas douée quoi :oops: )
Ben moi je sus furax!!!!!!
Je m'explique...Ma fille de dix ans as reçue ce genre de livre....le dico des filles elle avait deja réçue et je le trouvait très bien pour son age car il traiter les sujet avec des mots et éxplications de son age....rien de choquant donc!
Par contre et la j'ai envie de hurler.....,elle as réçue pour noel un livre dans le meme style...qui fait très fille,avec des paillettes et tout...qui s'appele"Fille"..ou dans ce genre là.
Et ben la les filles...vous aller etre contente car le mot clitoris et tout le reste y est.
Mais c'est écrit,décrit dans un style super choquant...et tout y passe..les position ,la masturbation,le plaisir sexuelle,le suicide,en quoi est fait le sexe masculin(mdr)
J'ai pris le livre et je lui est expliquer qu ce n'etait pas encore pour son age.
Elle as très bien compris.
Je l'ai montrer a mes belle soeurs...ma belle mere,le pere de ma fille...tous sont rester choqué.
De 1 par lamnière de décrire ses sujet la..ca se voit /lis que ce ne sont pas des spécialiste qui ont écrit se livre...et de 2 il n'y pas d'age indiquer pour ce livre.
On va faire un scandale car je ne vveux même pas savoir combien de petite filles ont réçue ce livre la pour noel.
Il ya un age pour tout.
Et je suis desolée...mais il faut que les enfant et même les préado aient un certain respect pour la séxualitée et meme une certaine crainte....si non je vais retrouver ma vie enceinte a 15 ans car tout est si "normale".
Bref...pour une gamine de dix ans ,ce livre qu'elle as réçue est vraiment archi nul et meme honteux...c'est plustôt pour des adolescente de 15 ans...
Par contre le dico des filles...il est très bien pour les filles de dix ans et plus.
Et puis je vais vous dire que les cours de séxualitée ont deja eu lieu en CM1...donc ma fille connait très bien tout ce qui concerne le corps humains,la séxualitée...et meme les contraceptions...mais tout cela a etait expliquer avec des mots et des phrases adapter a eur age..
Ne sautant pas les etapes....
Je suis très ouverte sur tout cela et quand elle a des questions je lui explique toujours ...mais il faut choisir les mots.
Elle connait pratiquement tout ce qu'une fille de dix ans doit connaitre...mais la...ca m'as vraiment mise en colère!!!!!
Voila...mon avisa ce sujet. :D
40 ans là 5969
je ne vois pas de quel livre tu parle bledina, mais ne crois tu pas que c'est en ne sachant pas que ta fille court le plus de risque?

je pense que 10 ans c'est déjà un age où la sexualité existe (pas clairement pour certaines, mais existe quand même dans son esprit... qui n'a jamais foutu ken et barbie à poil dans le lit de barbie? :lol: et leur faire faire des trucs ;) )

bref, à moins que ce livre soit pornographique, je ne vois pas en quoi expliquer clairement le sexe à des enfants qui vont arriver au collège (donc n'entendre parler que de sex autour d'eux par les plus grands) puisse être si chocant que cela...

15 ans ce sera trop tard, c'est vers 12-13 ans qu'on commence généralement à y penser tres serieusement (sauf pas d'occasion) et à 15 ans...

bref je pense qu'il vaut mieux qu'elle sache pour que tout se passe bien...

bien sur en tant que parent ce n'est pas évident, mais bon là c'est une autre histoire...
10361
pour ma part je suis assez d'accord avec bélinda on peut répondre a des questions " simple" avec des mots d'enfants a ce genre de sujets/questions a une enfant de 10 ans. oui pour moi a 10 ans on est encore une/un enfant, on sort a peine de la periode croyance au pere noel, qu'on les balance petit a petit la dedans. j'ai vu passer ce bouquin c'est vrai, et je pense que 10 ans, c'est vraiment tres/trop tot. laissons grandir un peu nos enfants dans l'innoncence encore un petit moment. Il sera bien assez tot un peu plus tard :)
C
49 ans 1965
Hum... je ne pense pas qu'il faut trop s'alarmer non plus... je dis ça parce que je me souviens de ma jeunesse...mes 9-10-11 ans... de la fille d'un docteur qui avait ramené un livre porno de ses parents...qu'est ce qu'on a ri :lol: ...de ces bouquins justement fait pour apprendre la sexualité...beaucoup plus intéressants que les cours de sexualité à l'école où on nous parlait de "notre corps il est à nous" et "comment on fait des bébés"...bah c'est normal aussi, on est CURIEUX à cet age là... on voulait savoir et on était capable de comprendre les choses à un certains niveau...bien sur, pas TOUT ce que ça implique... Mais quelle frustration j'avais face à des parents pudiques... comme ils ne disaient pas grand chose je me disais "bah c'est mal alors"... Alors y avait les encyclopédies médicales, les dictionnaires...et là y avait au moins des photos! Et puis y avait la pratique... :lol: ...bah vi "jouer au docteur"... Et c'était pas une perte d'innocence, c'était un apprentissage...

Mais je me souviens aussi du jour où j'ai choqué ma mère en lui disant, en revenant des cours, je devais avoir 13 ans, qu'une copine avait fait une fellation à un mec dans les toilettes...ma mère n'en revenait pas... :shock: ... en même temps elle n'imaginait même pas un instant tout ce qu'il se passe dans l'école, les conversations, etc. Faut pas se voiler la face...les parents ne peuvent pas savoir/contrôler ce que leurs enfants connaissent... Mais c'est pas non plus gravissime... ce n'est pas parce qu'on SAIT qu'on passe à l'acte...qu'on devient des lolitas ou qu'on est traumatisé...
B I U


Discussions liées