MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

infidelite

P
52 ans var 106
bonjour à toutes et à tous,
je n'ai pas coutume d'écrire souvent mais je vous lis tous les jours avec plaisir.
La dernière fois que j'ai écris c'était pour parler de  
l'épreuve que je traversais au sujet de l'infidelité de mon mari. C'était en octobre 2006.
Si certains peuvent lire ce message ils verront de quoi je veux parler.

en fait ce qui m'amène vers vous aujourd'hui c'est une comme un SOS car je suis perdue malgré le temps qui s'est ecoulé depuis.
J'ai appris que mon mari m'avait été infidèle car je l'avait découvert en train denvoyer un message à une femme, et depuis plusieurs semaines il était déprimé. je lui avait demandé de s'expliquer et il s'était mis à pleurer enormément pour me dire qu'il était amoureux mais que c'était terminé et que j'étais sa femme et qu'il regrettait.

En 16 années de mariage c'était la première fois que je le voyais s'effondrer, pleurer et déprimer. Nous avons alors beaucoup discuté et d'après ses aveux de l'époque il n'avait eu avec elle que des baisers et quelques caresses.

Et bien sur trés naive j'ai voulue y croire, mais depuis j'ai su par lui qu'il avait fait l'amour avec elle a plusieurs reprises et que c'était elle qui avait mis fin à leur relation car elle avait soi disant trouvé un autre amant (c'est ce qu'elle a dit à mon mari).

Je dois vous dire que je suis inconssolable depuis et ma question est de savoir si pour vous il est important que je sache l'identité de cette personne (elle meme mariée), cela me hante jour et nuit depuis des mois , et je me heurte à un mur vis à vis de mon mari car il ne souhaite pas me faire plus de mal.

Pour moi le mal est dejà fait, et je vous garantie que j'ai fais tout ce que je pouvais pour connaitre son identité mais rien n'y fait, il me dit que c'est du passé et que nous devons aller de l'avant.

Pour moi à ce jour il m'est impossible d'avancer, connaitre son identité equivaut à mettre un visage sur la personne qui m'a "volé" mon mari et ce en quoi je croyais le plus, l'amour.

Il était celui en qui j'avais le plus confiance et celui qui me rassurait quand je n'allais pas trop bien, aujourd'hui je me sens si triste.

J'espère que certains avis pourront me guider, pas forcément à trouver une réponse, mais juste trouver le chemin pour une reconstruction pas si évidente que ça.

Meilleurs voeux à tout le monde, du bonheur et de la santé...
735
Je ne veux pas te juger, loin de la, mais je t'avoue que j'ai du mal à comprendre... Comment tu peux rester avec un homme qui te trompes depuis une année... que l'on puisse pardonner un écart, d'accord, deux écarts deja je commence à douter mais la c'est plus d'une année...

Alors meme si vous avez des enfants je ne suis pas certaine que ça les aide beaucoup de voir leurs deux parents malheureux mais ensemble...

Pour moi je ne suis pas trop d'accord avec toi, ce n'est pas nécessairement elle qui t'a volé ton mari, parce que si ça se trouve elle ne sait meme pas qu'il est marié. Je pense que ton mari a aussi sa part de responsabilité la dedans.

Et la seule solution est de prendre des décisions mais dans une telle situation je pense que c'est à ton mari d'agir. Toi tu ne fais que subir.

alors que le changement d'année te permette d'etre heureuse. meilleurs voeux.
42 ans sud 762
Bonjour Prune,

tout d'abord je dois dire que je suis désolée de ce qui t'arrive,une épreuve comme celle là est très dure .

Mais si tu as accepté de rester avec ton mari,il faudrait peut etre laisser ça derrière toi,et te tourner vers l'avenir,car je pense que ce n'est pas en repensant sans cesse à ça,et en voulant à tout prix savoir qui elle était que tu pourras t'en sortir.

Maintenant à toi de voir si tu es prete à passer l'éponge pour de bon ou si cette situation te peses trop pour continuer,car je dois reconnaitre que l'attitude de ton mari n'a pas été très franche,car la question à se poser est:serait il resté avec toi si elle ne l'avait pas plaqué?

Bon courage.
36 ans marseille 2582
je ne vois pas pourquoi tu voudrais connaitre l'identité de cette personne...

tu as décidé de pardonner à ton mari, et savoir qui c'est ne t'apportera rien, si ce n'est une rage encore plus accrue...

Je me permet de te dire d'etre méfiante, parce que quelqu'un qui a trompé une fois, peut tromper deux fois et peut tromper toujours :?

En tout cas bonne fin d'année et gros bisous de réconfort, reprend confiance en toi c'ets la clé ;)

bises
A
36 ans Nice 21965
perso j'aurais voulu son adresse tout simplement pour savoir avec quoi il m'a trompé

apres quand tu dis qu'elle te l'a volé c'est un peu facile de l'accusé, elle ne l'a pas violé, si il voulais pas, il aurait dis non (je te dis pas ca pour t'enfoncer hein)
P
52 ans var 106
coucou, merci pour vos reponses

Pour tililie, mon mari ne me trompe pas depuis un an, mais cela s'est passé il y a un an. Cette histoire a duré 2 mois et elle savait qu'il était marié et cela ne la dérangeait aucunement.

J'ai décidé de rester avec mon époux car nous nous aimons malgré tout cela. Je pensais auparavant que ce genre de situation n'arrivait qu'aux autres, mais non...
Je commence peut etre à comprendre que si je connaissais l'identité de cette personne j'aurais encore plus de haine et de rancoeur, alors vaut il mieux que j'en reste là.

Pas si simple la vie de couple, en tout cas nous allons tenter de reconstruire, mais je resterais désormais attentive.

meilleurs voeux et merci.
109 ans Bretagne 1920
Je comprends que ça te ronge, moi je crois que mon couple ne survivrai pas à une infidélité. En plus, ton mari t'a doublement menti puisqu'au début il t'a dit n'avoir échangé avec elle que de simples caresses.

J'ai vu ma mère trompée à plusieurs reprises par mon père. Elle en a terriblement souffert et elle voulait rencontrer, à chaque fois, les femmes qui lui avaient pris son mari. Cela ne la soulageait pas, au contraire. Quand elle avait mis un visage sur le nom de la maîtresse, elle faisait des scènes à mon père, sur le mode "mais qu'est-ce qu'elle a de plus que moi ?". Cela a duré des années, j'ai beaucoup souffert de ces disputes continuelles et de ces tensions. Mes parents ont fini par divorcer.

Si tu aimes ton mari et tu veux rester avec lui, je te conseille de ne plus en parler, de ne plus le questionner sur le sujet et d'essayer même de ne plus y penser, même si je pense que tu aura du mal à lui faire confiance à nouveau. C'est le seul moyen de sauver ton couple.

Bon courage :kiss:
37 ans 639
Les raisons pour lesquelles Prune continue sa relation avec son mari lui appartiennent, et il faut parfois sortir de ses propres repères pour entendre l'histoire de quelqu'un je pense, sinon on juge vite une situation, un choix, et du coup je trouve que c'est un peu dur à lire... :?

Bref... Prune, je ne sais pas quoi te dire, c'est toujours terrible de se sentir leurrée, c'est même d'une grande violence. A la fois, je pense qu'on peut laisser sa chance à une histoire d'amour, car je ne suis pas d'avis que si l'on trompe "c'est parce-qu'on aime pas l'autre", je trouve ça simpliste, il y'a un tas de raisons qui mènent à vivre un ailleurs, au delà de celles qu'on entend tout le temps (ça fait longtemps qu'on est ensemble, je me laisse aller, on a eu 3 enfants, la routine etc...), qui sont à mon goût des idées toutes faites sur ce qu'est une vie à deux.


Je ne vais pas prêcher pour ton mari, mais je dis juste que tromper quelqu'un (à moins d'être un infidèle compulsif, ou encore prendre du plaisir à mentir, tricher) c'est aussi souvent d'une grande tristesse pour celui qui en est acteur.
On imagine (et y'en a pleins les films et les romans à l'eau de rose) des hommes seducteurs et infidèles, et des femmes pleureuses, bonnes mères de famille, qui attendent sagement à la maison.
Sauf que tromper quelqu'un n'est pas qu'un truc de salaud. Que celui ou celle qui n'y a jamais pensé, ou ne l'a jamais vécu dans des moments de solitude à deux, ou de longues periodes de conflits me jettent la première pierre!

Voilà, je te souhaite d'avoir la force de vivre tes choix, quels qu'ils soient, et te fais des bisous ;)
51 ans 5519
Personnellement, si j'avais fait le choix de pardonner à mon mari, je ne voudrais pas savoir qui c'est. D'abord pcq il est aussi fautif qu'elle, hein, moi le coup de "ça ne la dérangeait pas qu'il soit marié", soit, mais bon, lui ça l'a pas dérangé non plus, ou du moins il a fait avec. Elle, c'est le symptome, ou je sais pas quoi, mais la voir, savoir qui elle est ne t'apportera pas ce que tu cherches.
D'ailleurs, sais tu vraiment ce que tu cherches en voulant le savoir ? Une vengeance ? Bof, comme dis plusieurs fois ici, ils étaient 2, tu pourais aussi bien te venger sur to mari, et de toutes façons tu as décidé de lu pardonner. Juste savoir si elle est mieux ou moins bien que toi ? D'abord c'est subjectif, et ensuite, si elle est "mieux" selon tes critères, ben tu vas déprimer, et si elle est moins bien, toujours selon tes critères, ben tu vas te dire "quoi, il m'a trompé avec ça ?" etc !
Sincèrement, tu as décidé de passer sur la tromperie, le reste n'est que détail.
J'admire ton courage de l'avoir fait, moi je sais que je ne le ferais pas.
Mais ta décision entraine pour toi beaucoup de stress et de questions...

Passe tout ça, vas de l'avant maintenant, vivez heureux en laissant ça derrière vous ;)
B
41 ans 17 10
le seul avantage de savoir qui c'est, c'est de ne plus douter sur chaque femme de votre entourage, qu'il salue dans la rue ou autre...

mais l'inconvénient de de cristalliser ton ressentiment et que ça devienne une obsession...

Pour continuer malgré tout, il faut qu'il y ait du chemin pour chacun d'entre vous : du pardon de ta part et des regrets du sien...
Un couple, ce n'est malheureusement pas que des bons moments et c'est dans les mauvais jours que chacun se révèle...
56 ans 91 25732
Moi j'ai su qui c'était. Son nom. Son adresse. Son âge. Tout. Ben ça n'a rien changé du tout, sauf que je me suis posé encore plus de questions... Pourquoi elle ? Qu'est ce qu'elle avait de plus que moi ? Qu'est ce qu'elle avait que je n'avais pas ?

Elle avait...15 ans de plus que moi (m*** ! J'allais pas vieillir plus vite pour la rattraper quand même ? :lol: ) . Elle avait... 50 kg de moins que moi (ah ben là non plus, je ne pouvais pas m'aligner ! :lol: ). Elle avait... un net penchant pour l'alcool comme mon mari à l'époque (Oui mais moi je suis malade comme un chien avec un verre de cidre !! :lol: ).

Elle avait... Elle n'avait rien de plus ni de moins. Elle était différente, elle était tombée au bon moment au bon endroit, c'est tout, dans une période difficile où je commençais à m'éloigner de mon mari parce que je ne supportais plus son alcoolisme.

Mais surtout elle n'était qu'une parenthèse dans la vie de mon mari, il ne s'était pas passé grand chose (à ce qu'il parait mais je m'en fous, je ne veux plus savoir), elle n'était pas moi et c'est moi qu'il a choisie. Il a choisi de ne plus boire et de rester avec moi. J'ai repris ma place que j'avais un peu délaissée, laissant la place à... Machine. :twisted:

Alors finalement, à quoi ça a servi que je sache comment elle était (elle était moche d'abord !!! :twisted: ), son prénom (que je ne peux plus piffer d'autant qu'une collègue que j'ai du mal à encaisser porte le même :evil: ), son nom (je l'ai oublié maintenant), son téléphone (à part la dénoncer à son propre mari vu qu'elle avait un peu trop insisté à mon goût, alors que j'avais aimablement prévenu ? :twisted: :lol: ) ?

A quoi ça m'a servi tout ça ? A mettre un visage et un nom sur elle ? Et si elle m'avait ressemblé, ça aurait changé quelque chose ? Et si elle avait été jeune, ronde et pas alcoolique, je ne m'en serais pas posé des questions ? Si... Pas les mêmes, mais je m'en serais posé...

Je ne sais pas à quoi ça tient cette envie de savoir qui, comment, où... Juste savoir... ce qu'on n'est pas ? Oui juste ça... Et à se punir aussi. A se faire encore un peu plus de mal en se comparant à celle qui a pris notre place. Et ça ne vaut pas le coup. ;)
B I U