MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je n'ai jamais de fièvre...

U
44 ans 1910
Mon souci : je n'ai jamais de fièvre. Depuis toute petite, je fais l'inverse, j'ai froid. Quand j'étais vraiment malade, je pouvais descendre à 35 ° !!
Et fallait me  
mettre des bouillottes. Et donc, je peux rester à 37 même si je suis vraiment pas bien.
Donc, en ce moment, je me paye"début de grippe" (avec les courbatures, la toux, le dos coincé à force de tousser, un goût de fer dans la bouche et une immense fatigue) sauf que j'ai pas de fièvre, j'ai froid. Et le médecin ne m'a quasiment rien donné... parce que c'est pas grand chose, vous avez pas de fièvre !!!
Et à part le médecin de quand j'étais petite, aucun n'a jamais voulu accepter que je fais l'inverse ou que je n'ai pas de fièvre ! du coup, je suis souvent obligée d'aller les voir plusieurs fois.. parce que je guéris pas !
grrr, alors, je me dope au L.52 avant d'attendre le dernier moment pour aller chez le médecin.
Y'a d'autres personnes qui ont ce phénomène ?? je me sens un peu comme une extra terrestre !
35 ans marseille 2582
je ne connais pas le phénoomène dont tu parles, mais je sais qu'avec une température de 35°C, tout ton corps est perturbé, ton PH aussi, tu détruit tes reis qui essayent de compenser et tu fini par mourir! C'est bien pour ca qu'aucun médecin ne peut accepter cette théorie sinon tu serais déjà morte...

Bref, si tu as une grippe normal qu'il e t'aies rien donné, la grippe c'est viral, pas bactéiren donc pas d'antibiotiques (les antibiotiques c'est pas automatique) :lol: ça se guérit tout seul grace à toutes tes bonnes cellules immunitaires qui font leur oulot alors que tu n'as pas encore les symptomes. ;)
U
44 ans 1910
Ben je t'assure qu'à 8 ans, j'ai eu 35,5°C de température et je suis toujours là !
Mais bon, ok. Puisqu'il faut rentrer dans les normes.
Si l'on veut bien enlever mon post, merci. Je ne suis qu'une extra terrestre qui dit des conneries !
U
44 ans 1910
Pis j'ai pas dit que j'allais pas guérir toute seule, comme d'hab.
Merci.
35 ans marseille 2582
on peut savoir pourquoi tu te sens agressée?

Je ne fais que te dire pourquoi les médecins ne prennent pas au sérieux ce que tu dis... Tu peux etre en hypothermie sans mourrir mais à long terme c'est pas possible sauf en réanimation où les machines sont réglées pour tout compenser et te maintenir en vie (et là ça peut descendre jusqu'à 32°C)

Ya qu'à voir les alpinistes qui se font coincer sous la neige et qui meurent d'hypothermie au bout d'un certain temps passé à 33°C...

au final, tant mieux pour toi que tu ne connaisse pas la fièvre, parce que c'ets pas agréable du tout ...
U
44 ans 1910
Je me sens agressée parce que si tu te relis bien, on dirait que tu me prends pour une dinde : "les antibiotiques, c'est pas automatique ! "(y ai je fait allusion ?). Et genre : c'est pas possible la température que tu dis, tu serais morte ! De plus, je sens que tu continues dans l'agressivité, et la fatigue aidant, je me laisse pousser de la même manière vers un peu d'agressivité aussi, ce que je n'apprécie guère.

Je venais simplement dire que je n'ai jamais de fièvre... et je voulais savoir si qqn était dans mon cas. Je demandais pas un diagnostique, ni de m'entendre dire, que c'est pas possible sinon je serais morte. Ma "non fièvre" n'empêche pas que je me sente aussi mal que les autres et que visiblement, ce n'est pas reconnu par le corps médical dont tu fais visiblement partie. Tout ne rentre pas dans des cases

J'ai bien compris le message. Et je souhaite en rester là.
Bonne soirée
1722
Je tiens à te faire par d'un témoignage meme si tu préfères en rester là,

Mon fiancé à l'effet inverse...il a toujours de la fièvre...mais il va tres bien ^^ par contre il monte facilement à 40 :/ ca fait peur

moi c'est l'inverse mais pas aussi fort que toi je suis souvent a 35.6 voilà reposes toi bien :)
1443
Quand j'étais petite je faisais de grosses poussés de fièvre en étant malade puis j'ai grandi et depuis l'âge de 4 ans j'ai jamais plus eu de fièvre.
Donc je te comprend parce qu'evidemment les docteurs réagissent comme le tien "oh mais vous avez pas de fièvre, pas grave..."
Sauf que si, des fois c'est très dur, je suis vraiment franchement malade et c'est pas pour autant que j'ai de la fièvre.
Par contre ma température ne baisse pas particulièrement mais quand je suis malade j'ai froid en permanence.
U
44 ans 1910
Izumi, 35,6°C ? tu dois vraiment avoir froid à ce moment là. Mais comme quoi, y'a bien des extrêmes et pas que des normes.

Jazz, oui, c'est assez dur, parce qu'on nous croit pas forcément malade. Ma température ne baisse plus vraiment non plus, je n'ai jamais ratteint les 35,5° de quand j'avais 8 ans. Mais aujourd'hui, j'ai eu froid toute la journée, pourtant il doit faire 22 dans la maison (je sais, c'est pas bien, mais j'avais trop froid) et j'étais sur le canapé avec une couette ou à l'ordi à côté du radiateur. Et là, je prépare 2 bouillottes pour la nuit. Argh.

Merci de vos témoignages en tous cas, je me sens un peu moins extra terrestre ! :kiss:
1722
Diine a écrit:
Izumi, 35,6°C ? tu dois vraiment avoir froid à ce moment là. Mais comme quoi, y'a bien des extrêmes et pas que des normes.


Et bah meme pas :lol: c'est souvent quand je me sens bien...
59 ans Au bord de la mer 15536
J'ai 2 filles, 20 et 22 ans.

L'aînée a toujours fait des poussées de fièvre carabinées, sa soeur n'avait jamais de fièvre. Ce qui ne l'empêchait pas d'être malade ! Elle avait même continuellement des rhino, mais jamais de fièvre, même quand elle a eu la rougeole (alors que sa soeur a fait des délires impressionnants !).

La fièvre n'est pas une maladie, mais un symptome. Si tu n'as pas ce symptome, tu n'as pas besoin de médicaments pour çà (je pense au paracétamol par exemple).
Un état grippal se traduit par des courbatures, de la fièvre, éventuellement un encombrement nasal.
Si tu as des douleurs, ton médecin de prescrira un anti-douleur
Si tu as de la fièvre il te donnera ce qu'il faut
Et ainsi de suite.
Je pense que tu n'aurais pas du te sentir agressée par le post de Fannydusud, elle essayait juste de t'expliquer ce que je viens de te dire, d'une autre façon. ;) :D
J
42 ans paris 130
Je peux comprendre que ce soit énervant......
Je suis plus dans le cas de Jazz, que le tien.... J'ai une température normal à 37° et quand je suis malade je monte royal à 37,4.... évidement personne ne me prend au sérieux, alors que je suis au fond du trou dans ces cas la.... Les seules fois où l'on me crois, c'est quand je me tape des angines blanches (et oui, j'en fais souvant) et la les points infectieux au fond de ma gorge "prouve" que je suis "réelement malade, comme si je ne l'étais pas les autre fois...... Une fois dans ma vie, lorsque j'ai attrappé la rougeole à 15 ans, je suis montée à 38°... et la l'horreur.... je devais rester enfermée dans le noir, sans bruit, tout m'aggréssait, j'étais proche du délire.....
Enfin, bref... ce qui prouve encore une fois qu'on est tous différent.... mais même si parfois ça à des avantages, c'est vrai que dans ce cas je ne sais toujours pas les quels.....
35 ans marseille 2582
le fait de pas avoir de fievre peut aussi etre un signe de gravité dans les maladies, je vois pas pourquoi un médecin vient à dire que si t'as pas de fièvre c'ets pas grave... :roll:

Bref, sur ce j'arrête de "diffuser les informations" qu'on m'apprend pour rendre service aux gens, et par la même j'arrête donc de te prendre pour une dinde ;)

Allez, bonne soirée
56 ans 91 25732
J'ai été comme ça pendant presque 35 ans. :lol:

Chez moi, 37°2 c'était une fièvre de cheval. Ma température normale s'échelonnait entre 35°9 et 36°2, rarement plus. Mais j'allais très bien !

Quand j'étais malade, je tombais à 35°7 (le moins que j'ai fait c'est 35°5 après une intervention chirurgicale, tout le monde s'est affolé, mais tous mes autres paramètres étaient normaux).

Et je n'étais pas du tout frileuse, ni gelée.

Je partage cette particularité avec ma maman, elle est toujours comme ça ! Elle est toujours à 35°9 - 36°1 maxi.

Pour moi, ça a cessé quand j'ai fait des traitements pour la stérilité (ça m'a perturbé plein de trucs ça !). A présent ma température est en général de 36°9 à 37°2, soit considérée comme "normale".

Mais par contre, au moindre truc, je grimpe à 39° voire plus très rapidement et ça a du mal à descendre.

Plus embêtant, ma température suit la température extérieure. Quand il fait froid, elle baisse, là j'ai froid et je me couvre de lainages mais ça reste supportable. Par contre quand il fait très chaud, elle grimpe jusqu'à atteindre parfois 40°. Pendant la canicule, je suis en règle générale entre 38°5 et 39°... Et c'est bien plus difficile à vivre qu'une température à 35°9 !!!! :evil: Ca a même été constaté par le médecin du travail et je suis la 1e du boulot à qui on vient installer une clim quand la température augmente, sinon je fais des malaises.

Je préférais vraiment être un "animal à sang froid" comme disait mon zom ! ;)

D'après mon médecin, j'ai un dérèglement de l'hypothalamus, mais comme finalement ça ne m'empêche pas de vivre, personne ne s'y intéresse vraiment.
B
50 ans 2
j ai fait un abses rétrofaringe énorne entre la vertebre
et la gorge mon doc m a dit que je devrait etre en fievre
sans arret, j en fait pas moi non plus et le médecin ne comprend pas comment sa et comme la plus part des maudits médecins ils se cassent pas la tete a essayer de comprendre
il m a meme dit que j aurais pas enduré sa 3 mois si j aurais fait de la fievre ils auraient su que j avais quelque chose alors dans notre cas faut attendre d etre en urgence pour qu ils nous croient ces 2 de pics
B I U