MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Histoire étrange de chocolats ?

T
41 ans 95 393
Bonjour à toutes !

Je me pose une petite question concernant mes rapports avec le chocolat !
Je n'ai plus aucune compulsions face à mes tablettes (de très bon choco !), ou  
à un pot de Nutella. Je peux en manger juste un peu quand j'ai faim ou que j'en ai envie, je peux en vaoir dans mes placards sans que ça occupe tout mon esprit...bref, un rapport plutôt serein.

Le soucis, c'est que je suis incapable de faire la même chose s'il s'agit d'une boite de chocolats, de kinder ou autre...
Je ne comprends pas trop la différence de comportement, mais je sais que si j'ai une boite de chocolats (comme les pyrénéens que j'ai eu à Noël !!), je suis incapable de penser à autre chose et c'est la compulsion assurée !

Etrange non ? Comment expliquer ça ?

Merci
50 ans pres de lille 1972
Il faut peut etre "creusé" sur le fait que se sont des chocolats "festifs".
alors que ton tres bon chocolat n'est qu'une Plaque :)

Sinon je vois pas trop
49 ans Châlons en Champagne 1180
moi, c'est l'inverse je ne craque pas sur des chocolats festifs,( les boites peuvent rester des mois sans que j'y touche) mais plutot sur des plaques.....

:lol:
40 ans Paris 766
Parfois le travail de s'enlever la tête la restriction cognitive doit se faire pour chaque sorte d'aliment.

Si tu ne vois pas de la même façon une tablette de chocolat et une boite de kinder, c'est que tu es encore en restriction cognitive dessus.
Autrement dit ton ton cerveau pense que si tu ne les manges pas vite, tu n'en aura plus le droit, c'est encor epour toi un aliment tabou ou interdit.

Je te conseille de faire l'exercice de Zermati.
Achete toi des lindt pyrénées par exemple et remplace un repas par autant que tu en veux si tu as faim âvec la seul condition de t'arrêter quand tu n'as plus faim.

C'est radical!
109 ans 2475
En ce qui me concerne c'est face à une boîte de kinder chocolat (et même les kinder surprise, encore à 36 ans :lol: ) que je deviens incontrôlable... Souvenir d'enfance je suppose... Je me souviens que gamine c'était LE chocolat que m'achetait ma mère quand j'étais super sage... Chocolat que je mangeais très lentement en regardant la télé. D'ailleurs il finissait toujours à moitié fondu dans ma main !

Juju21 a probablement raison, c'est peut-être le côté "chocolat de fête" qui provoque ça. Souvent en ces jours de fête il y a de l'euphorie, des souvenirs heureux de l'enfance et c'est peut-être l'envie de se "remplir" à nouveau de ces sensations là qui fait que tu n'y résistes pas... :?:
T
41 ans 95 393
Je n'avais pas pensé à ça (comme quoi !!) mais il y a sans doute de cela...Je n'ai pas un rappport très simple avec les fêtes et je dois y associer ses boites de chocolats !
Merci pour vos lumières :)
B I U