MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Diététicienne de mon coeur....euh, pardon, de mon corps :-)

M
45 ans 351
Ayé, je me sens ENFIN bien....

Après des années de kilos trainés (et c'est bien la cas de le dire!), je me suis décidée à prendre RV chez une diététicienne!

Bilan: 32  
ans, 1m70, 114.6 kilos....Mouarf.... mal au dos, mal aux jambes, des soucis de digestion, diabète, bref, je devais arrêter d'en faire voir de toutes les couleurs à mon corps!

Le déclic? Mon fils qui revient de l'école, tout mal, après avoir cassé la figure a un petit copain qui venait de lui dire que sa maman (moi!) pesait 2000 kilos! La claque.....

Je ne suis pas à la diète, j'apprends juste à manger "autrement"! Après 3 semaines, le bilan est excellent! Le nombre de kilos perdus est déjà assez élevé mais je ne veux pas compter les kilos, juste ressentir le bien-être revenir!

Voilà.... je voulais partager cela avec vous! Je sais que la plupart de vous ici s'assument et vivent très bien leurs rondeurs....perso, ça devenait trop compliqué! Je trouve les femmes rondes belles, souriantes et à "forte" personnalité mais je n'assumais plus du tout mon image!

Je vous souhaite une bonne journée les filles....euh les mecs aussi s'il y en a!

Un tite belge (une fois) \:D/

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Rondeurs et image de s...des autres (J’assume-ou pas) ]
45 ans Campagne Avesnoise 8546
Pourrais-tu nous en dire plus sur la méthode que tu appliques? :)
34 ans 1085
Ca fait tjs plaisir de voir quelqu'un qui se sent bien et de mieux en mieux. Je te souhaite de continuer comme ça et durablement. J'espère aussi que tu ne te prives de rien parceque les débuts sont toujours euphorisant mais ensuite ça peut devenir plus difficile... Bref, je te souhaite que de bonnes choses mais surtout dans les meilleures conditions qui soient. Est ce que tu fais une RA?
Bisous
M
45 ans 351
En fait, lors de mon premier RV avec elle, on a discuté pendant plus de deux heures...discuter des choses que j'aime manger, que je n'aime pas, le sport, les fringales (les crises je dirais même) ....

Bref, on a mis ensemble "sur papier" ma manière de vivre (nouriturement parlant hein).

Suite à cela, elle m'a fait parvenir un plan alimentaire reprenant toutes les choses que j'aimais, à manger selon des quantités déterminées. Elle m'a fait promettre un minimum de 30 minutes de sport "relax" (take it easyyyyyyyyyyy) par jour (natation, marche, vélo d'appart), je me surprends à prendre les escaliers à la place de l'ascenseur par exemple....

J'ai essayé des tonnes de choses et j'ai toujours été frustrée par tout...

Aujourd'hui, je ne peux pas dire que je me prive....mais je mange différemment. Je suis fière de mon caddie qd je vais aux courses!

J'ai juste, à présent, envie de m'occuper de moi... chose que je n'ai jamais vraiment faite avant!
M
45 ans 351
Herlyd a écrit:
Pourrais-tu nous en dire plus sur la méthode que tu appliques? :)


5 repas sur la journée.

Des féculents 3x/jour, des protéines 3x/jour, 2 produits laitiers par jour , 2 fruits/jour aux collations, des légumes à volonté à midi et au soir.

Je peux manger bcp, mon appétit est rassasié.

Le chocolat me manque un ptit peu (j'en mangeais vraiment bcp bcp bcp), mais j'y ai droit chaque jour, donc je me réserve ce plaisir chaque soir, lorsque je suis trankilou à la maison!
25680
Bonjour,

Cela fait combien de temps que tu suis ce programme ?
Aujourd'hui as tu arrêté de suivre le plan alimentaire ?
M
45 ans 351
Salut Anne!

Je ne suis qu'au début du plan alimentaire, cela fait 3 semaines. C'est très peu, mais je rééduque ma façon de manger.

Après des mois (peut être même des années) pendant lesquels je me nourrissais uniquement de chocolat et de graisses, je me suis retrouvée face à de sérieux ennuis de santé.

La diététicienne a élaboré mon plan en fonction des choses que j'aime manger. J'ai pas de restrictions, uniquement qques "compensations". Genre: apéro ou dessert, entrée ou digestif, .... perso ça me convient
totalement car jusqu'à ce jour, je ne faisais que me goinfrer.

Je n'avais pas faim mais juste envie de manger!

Comme je l'ai dit ds mon post, précédemment, il y a eu un enchainement de choses qui m'ont fait prendre conscience de la violence avec laquelle je traitais mon corp puis il y a eu le déclic...
34 ans 1085
Bon, ça reste un régime et je sais que ça ne plaît pas trop ici... Cependant il y a quelque chose qui me rassure dans ce plan c'est l'obligation de manger des féculents à chaque repas. C'est ce que m'avait recommandé mon comportementaliste alimentaire au début de mon traitement, ça plus l'obligation de manger et de ne pas sauter de repas. Je dois dire que ça m'a fait bcp de bien. En effet, si j'avais commencé directement par la RA, j'aurai eu tendance à sauter des repas et j'aurai mis bcp plus de temps à dicerner faim et satiété.
Ceci dit, jette un coup d'oeil sur la section RA, je suis sûre que ça t'interessera.
Bises
M
45 ans 351
Merci mam'zelle, je vais aller jeter un oeil!

Par contre, je trouve cela un peu paradoxal ici: site anti-régime avec, à côté de cela, énormément de personnes exprimant leur mal-être, la chirurgie de l'obésité etc....

Je ne veux pas me faire "descendre" lol car j'ai lu aussi pas mal de posts de personnes à fonds anti-régimes mais la quantités d'autres personnes ne s'assumant pas n'est pas négligeable non plus...
34 ans 1085
Ce qui peut paraître absurde ne l'est pas en fait...
En lisant la section RA tu comprendras le pourquoi de "l'anti régime" et surtout l'importance de la nuance apportée par la RA..
Ici il y a des rondes, des moins rondes, des femmes souffrant de TCA, des femmes sûres d'elles, d'autres plus complexées, des mamans, des ados, bref, chacune est unique, chacune est différente, chacune à ses problèmes (chacune et chacun d'ailleurs puisqu'il y a également des hommes concernés)
Etre contre un régime ne veut pas dire s'interdire d'en parler ni de dialoguer de façon ouverte et intelligente avec toutes celles qui en font l'expérience. Idem pour la chirurgie. Je ne suis pas concernée mais les topics de certaines pro (Maria et Cessile par ex) te feront comprendre l'importance de savoir parler de tout, et de répondre à toutes les interrogations, même s'il on a un avis déjà bien tranché sur la question.

Bref, c'est le principe d'un forum, ça s'appelle de l'ouverture d'esprit , et VLR en est une belle illustration.
38 ans Montréal 1666
Je suis bien contente pour toi! Se sentir mieux, c'est toujours une bonne chose.

Si tu te sens bien avec cette méthode, tant mieux, garde là. Mais si ce sont les résultats que tu aimes et qui te donnent cette belle énergie, j'aurais juste envie de te dire qu'il ne te sers à rien de te priver de ce chocolat que tu aimes et que ça peut même nuire à ta réussite à long terme.

Tu as mis le doigt sur quelque chose d'important: tu n'avais pas faim mais juste envie de manger. Manger à sa faim, c'est justement la clé pour parvenir à un poids idéal pour ta santé puisque c'est ton corps qui te dit quand il a besoin de nutriments.

Je crois que pour qu'une méthode soit tenable sur le long terme, il faut qu'elle te ressemble, qu'elle vienne naturellement et que tu y trouve du plaisir.

Quand tu penses à faire le régime que tu fais toute ta vie, ne trouves-tu pas ça un peu lourd? Toujours compter les portions, planifier, résister ou être obligée de dévier lorsque tu va souper chez des amis et qu'il y a un fabuleux dessert très calorique que tu as en plus envie de manger... On y arrive bien au début quand la motivation est à son comble...

Manger à sa faim, c'est aussi faire le tour des causes qui font qu'on ne mange trop. Ce n'est pas facile, mais ça le devient de plus en plus avec le temps. On se reconnecte à soi et on retrouve la grande liberté de manger ce qu'on veut quand on a faim, justement le moment ou, biologiquement, tout est mis en oeuvre pour que ça goûte meilleur.

Si ce régime te va, je suis contente pour toi, mais j'ai fait ce genre de régime et j'ai rapidement trouvé ça assez contraignant. Même si j'ai continué longtemps.

Présentement, je maigris doucement en mangeant exactement ce qui me plait, et crois moi, c'est libérateur en ce qui me concerne.

Tu as raison, sur ce forum, on parle de mal être associé au surpoids, de complexes, de chirurgie et autre et on refuse d'entendre parler de régimes. Quand je me suis promenée ici les premières fois, j'ai trouvé que ça ne faisait pas de sens.

Mais c'est qu'ici, d'expérience et appuyé par la science, on sait bien que les régimes ne fonctionnent pas. Statistiquement, la quantité de gens qui arrivent a maintenir une perte de poids suite à un régime est infime et la majorité grossissent encore plus ensuite. Quitte à te paraitre completement fêlée, je suis profondément convaincue que l'esprit de régime est la cause de l'augmentation du taux d'obésité sur mon continent (l'amérique du nord). Si je haïs les régimes, c'est que je crois qu'ils font souffrir les gens pour rien.

Mais il y a entre 2% et 5% de gens, selon les études, qui arrivent à maintenir le poids perdu après 5 ans. Il y a surement quelques personnes parmis ce petit pourcentage qui y arrivent sans mettre la vie de coté ou devenir fou. Je te sincèrement d'être de ces personnes à qui les régimes conviennent.
32 ans 359
Bonsoir à toutes!
Après avoir parcouru le post, je suis heureuse de voir que Moichuilabrune se sens mieux actuellement. C'est ce qui est pour moi le plus important.
Il est vrai que le site est anti régime et j'entends parfaitement pourquoi!
Ceci étant dit, j'ai moi même rencontré quelqu'un, et plus exactement un endocrinologue nutritionniste spécialiste de l'obésite.
Mon problème? Gourmande, gourmet mais pas toujours, qui ne dit jamais non à une bouffe copieuse, pour fêter un nouveau célibat ou l'acquisition d'une jolie veste. Bref j'exagère un peu mais pour dire que toutes les raisons sont bonnes! Des repas sautés et des grignotages, et pas d'heures fixes pour manger! Bref un grand bordel qui malheureusement me ressemble mais fait morfler mon corps!
Beaucoup de kilos mais je me sens hyper bien dans mes pompes. Je voulais donc une rééducation alimentaire qui me ressemble, ne me destabilise pas et surtout: ne me frustre pas!
Ainsi, le premier rendez vous a été comme pour Moichuilabrune, une prise de contact. Le but ? Qu'il détermine mes attentes, mes besoins et qu'on voit si on pouvait faire équipe, lui et moi. Et pour le moment c'est une réussite totale.
Ma venue chez lui? Peur d'avoir du diabète car trop de repas copieux, me sentir encouragée et boostée par quelqu'un à l'écoute qui m'accompagne dans ma "réapropriation" de certains aliments et d'une nouvelle façon de manger! Les plaisirs que je me fais avec certains repas ne sont en aucun cas considérés comme une "entorse", c'est simplement moi.
Et mon corps me remercie. Toujours pas diabète ni de cholestérole, moins mal aux genoux, plus de souffle... et déjà 10 kilos de perdus après 2 mois et demi. Bref, mon but n'était pas de perdre du poids mais plutot de me réaproprier mon alimentation et donner à mon corps se dont il a réellement besoin (et pas que ma tête!!!). La perte de poids n'est qu'une suite logique a cette nouvelle alimentation.
Je sais que cette perte de poids est rapide, mais j'ai la chance d'avoir quelqu'un a l'écoute, et avec qui je peu faire part de mes craintes face a cette perte de poids, car souvent en ressortant de chez lui, je me dit rarement "youpi! j'ai perdu du poids!", mais plutôt "merde, putain qu'est ce que ca va vite.." !
Bref, tout ca pour dire que dans cette demarche il est important de savoir pourquoi on le fait, quel est notre but, et si on se sent bien avec la personne qui nous accompagne (s'il y en a), et surtout rester en accord avec soi même!!
25680
Le dernier endocrinologue que j'ai vu (le seul en fait) m'avait garanti que vue mon poids je devais souffrir d'une maladie dégénerative des cellules adipeuses et que je ne perdrais jamais de poids.
Seulement avec la RA ben si j'en ai perdu :roll: alors tu sais les médecins ...

Pour revenir sur le sujet. Moichuilabrune tu es dans la période euphorique du début de régime, mais à long terme je serais curieuse de savoir si tu fais partie des 3% qui ne reprenne jamais, ou des 97% d'echecs et de yoyo.

C'est cool que tu sentes mieux, mais est-ce que cela ne risque pas d'être ephemere ?

Il y a des pistes que tu n'as peut-être pas exploré.
Pour tes soucis de digestions, sais-tu d'où cela peut venir ?
T'es-tu déjà renseigner sur le syndrôme du colon irratble ?

Et une chose qui me semble pourtant essentiel et qui n'a pas du tout été abordé. Niveau activité physique ou en es tu ?
M
45 ans 351
Hello tout le monde... je viens de bien tout lire et honnêtement, je ne souhaite pas un "régime"! Je veux juste changer mes habitudes alimentaires et ... pour toujours! La diététicienne, je la considère comme une "alliée" qui va m'aider à me redonner les bonnes bases que j'arriverai un jour à suivre seule!

Honnêtement, vu mon état de santé lamentable, je ne pouvais plus me permettre de continuer à me maltraiter! Il fallait réagir!

Pour ce qui est des sorties entre amis ou au resto, je ne me prive pas tant que cela! Si j'ai super envie de cette dame blanche, bein je me la fais, mais je mangerais une viande grillée en plat! Et croyez-moi ou non mais je suis heureuse!!!

Au niveau activité physique, je m'accorde 30 minutes chaque soir de marche ou de vélo d'appart. Le we, j'emmène mes enfants à la piscine et on fait la course....

2008 est l'année des changements pour moi, je me donnerai le temps qu'il faudra....

Je ne me sens pas euphorique, je suis toujours enjouée de cette façon et optimiste! Je trouve que la vie est belle! Mais terminé de jouer avec ma santé!
S
49 ans suisse 993
Tant mieux si tu te sens bien. Ceci dit ton "plan alimentaire" aussi sympa soit il s'apparente à un régime puisque c'est un papier qui te dicte ce que tu es autorisée à manger et pas des sensations ou envies du jour. ( moi y a des jours ou je n'ai pas envie de protéines par ex.)

Je me demande si c'est tenable sur le long terme. Pour le chocolat par ex. J'en mange presque tous les jours, des fois un carré mais des fois une demi plaque. Et franchement pour une adepte du chocolat se restreindre là dessus pourquoi? Je trouve la logique bons aliments autorisés/ mauvais aliments limités car dangereux terriblement pernicieuse et culpabilisante.

Je te souhaite sincèrement que ca marche sur du long terme, de tels plans nombreuses en sont revenues. Perso je mange à ma faim et mes envies grâce à la RA, je maigris aussi mais très lentement. ta diététicienne connait-elle la RA?

Et vive le chocolat!!!!!!!!libérez le chocolat!!!!!!!!
B I U