MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

dumping et sortie de route (SANS GRAVITE)

45 ans 50
6 mois après l'opération, avec les hauts et les bas habituels, je développe le dumping syndrome... alors là, c'est pas génial! :evil:

petite histoire:

youpie c'est les vacances, et comme je ne  
pars pas comme les chanceux retrouver l'été sur une plage ou chausser mes skis pour dévaler les pentes dans ma combinaison rose, je me dis que je vais visiter quelques villes françaises aux alentours...

départ pour belfort, que je ne connais pas, et surtout pour la chapelle de ronchamps parce que j'apprécie le travail de le corbusier.

arrivée à ronchamps vers 13h30, je m'arrête dans un restaurant qui a l'air très sympa et je demande s'ils me servent encore un plat chaud.
la tenancière très sympa me propose le menu:

une galette alsacienne! pas léger comme truc... :shock:

elle me l'amène, c'est super bon, j'en mange la moitié et dois lui expliquer pourquoi je ne la finis pas (elle se fait du soucis, c'est vrai qu'avec le gabarit que j'ai encore, on n'imagine pas que je puisse laisser quoi que ce soit dans mon assiette!!!).

je sors et vais visiter la chapelle... 30 minutes plus tard, au volant de ma voiture, le coup de barre total, mes yeux se ferment et... je me retrouve dans un champs!!! fort heureusement, aucun bobo et la voiture a l'air d'aller.

tout ça pour vous dire que ça peut être vachement dangeureux ce dumping!!!
838
c'est impressionnant :shock:
39 ans BanLieuSarde 1213
Oula, moi je le sens venir quand même..
Je ne comprend pas, un dumping ne fait pas que dormir, il fait mal normalement non ?
Heureusement que tu n'as rien eu..
530
ta eu du bol vraiment, c'est aussi ce qui me fait un peux peur avec le boulot, si je dois stopper à chaque fois ça va etre dur-dur.
Ton dumping etait du à la quantité où à autre chose au cour du repas???
45 ans 50
personnellement, je ne le sens pas venir, il me tombe dessus d'un coup, mais j'ai appris à vivre avec: toujours un endroit où me coucher à proximité :D

c'est vrai qu'il ne se manifeste que lorsque je mange beaucoup, c'est donc la quantité à laquelle je dois faire attention si par exemple je suis au restaurant ou chez des gens pas assez proches pour leur demander si je peux aller me coucher une petite demie-heure dans leur lit :roll:
530
ça dure toujours 1/2 heures, et apres comment te sens tu???
45 ans 50
DaDaDiAbLeSsE a écrit:

un dumping ne fait pas que dormir, il fait mal normalement non ?


bizarrement, ça ne me fait pas mal, c'est juste le coup de barre total!
quel genre de douleur tu ressents?
45 ans 50
lachimere a écrit:
ça dure toujours 1/2 heures, et apres comment te sens tu???


comme un charme!
il faut dire qu'une petite sieste fait toujours un bien fou :sleeping:

au travail, je m'allonge après le repas. mes collègues sont au courant et tout se passe bien!
67 ans Charente Maritime 3080
Encourageant, tes dumping syndrom. :(
Est-ce que au moins tu peux prévoir le délais dans lequel il vont survenir après la prise alimentaire ?
Car pour la conduite, ce serait plus prudent...

Pour le restaurant, suis comme toi. J'explique pourquoi je laisse les 2/3 tiers dans mon assiette. A priori les restaurateurs commencent à se faire à cette idée, du moment qu'on paye la portion complète :roll:
39 ans BanLieuSarde 1213
Moi en fait je gère le dumping de mieux en mieux et j'en suis fière..

J'explique, quand je mange, si je mange mal, ou trop ou trop vite je vais faire un dumping, le mien, je le sens arriver de suite si je ressens une boule au niveau (au milieu) de ma poitrine..
Là de suite, mal à réspirer, tête qui tourne, puis une envie de vomir intense mais en vomissant que quelques heures après, et de la salive à revendre.. Si je ne vomis pas, le dumping ne passe pas...


Sinon y a le dumping ou là, c'est bizard à expliquer, mais si je rote et que l'air ne passe pas.. Là je sais que je vais être pas bien, mais çà reste vivable.. tant que l'air de l'estomac ne sors pas je serai pas bien.. La salive tjs là.. & en fait, je vomit aussi mais que de la salive et je vais mieux..

Bref la solution à mes dumpings sont le vomissement..
C
56 ans bordeaux 19
Les dumping que j'ai fais jusqu'à present se manisfeste comme pour toi, par une fatigue qui me tombe subitement sur les épaules et qui m'oblige à aller me coucher et dormir, peu de temps, mais je ne peux pas résister.

L'un des premiers que j'ai fait, j'ai du aller me coucher en laissant mes fils seuls puisque je les elève seule. Pas non plus dramatique, même s'ils sont jeunes, ce ne sont plus des bébés mais cela m'a fait flipper. J'ai bien entendu aussi pensé que si cela m'arrivait au volant j'étais mal, donc je fais attention à ce que je mange pour éviter les dumping.

:kiss:
45 ans 50
maria123 a écrit:
Est-ce que au moins tu peux prévoir le délais dans lequel il vont survenir après la prise alimentaire ?
Car pour la conduite, ce serait plus prudent...


il arrive toujours environ 10-20 minutes après la fin du repas, et effectivement, je ne prends plus la route à ce moment-là.

maria123 a écrit:
Pour le restaurant, suis comme toi. J'explique pourquoi je laisse les 2/3 tiers dans mon assiette. A priori les restaurateurs commencent à se faire à cette idée, du moment qu'on paye la portion complète :roll:


par contre là j'ai plus de chance: on peut demander des 1/2 portions dans la plupart des restaurants, ou alors je prends juste une entrée, ou une salade et je pique dans les assiettes des gens avec qui je suis :D
45 ans 50
c'est clair que ça fait flipper quand on ne maîtrise plus rien!
je suis allée chez mon médecin pour voir si je ne développais pas un diabète, mais finalement non (ouf) et il m'a dit que les symptômes du dumping disparaissaient peu à peu avec le temps!

alors courage à toutes et à tous, ça n'est qu'un moment pas très agréable à passer!!!
67 ans Charente Maritime 3080
[quote="mmmmhouais] ou alors je prends juste une entrée, ou une salade et je pique dans les assiettes des gens avec qui je suis :D Je suis bien trop gourmet pour me contenter d'une entrée et piquer dans les assiettes des autres. Je préfère ma part à moi dont je fais ce que je veux ;)

Pour le diabète, il n'y avait pas trop de raison. Le bypass en viendrait plutôt à bout. Mais deux précations valent mieux qu'une.
B I U