MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment garder ses achats mode et son armoire sous contrôle ?

25680
Bonjour,

Depuis quelques temps, je travaille sur la quantité de vêtements que j'ai pour la diminuer drastiquement.
J'ai tendance à tout garder, je me suis rendue compte en voyant des photos que  
j'ai des t-shirts qui ont 15 ans et plus dans mon armoire (enfin ma commode).
J'accumule, je garde, et puis en plus j'ai changé de tailles durant ces 5 dernières années et du coup j'ai gardé au moins une base dans chaque taille.
Je suis un vraie désastre, j'aurais pu ouvrir une boutique d'occasion avec tout ce que j'avais.
L'année dernière, j'ai donné une dizaine de sacs de vêtements (petits sacs mais 10 quand même), la semaine dernière j'ai donné 5 fringes et vendu 3 à une amie, et j'ai encore de quoi faire.
Là je m'attaque à ma collection de pulls, j'ai déjà fait un premier tri.
Il est évidemment que pour moi, c'est parti dans du grand n'importe quoi, pourtant durant 3 ans, je n'ai pour ainsi dire rien acheté (pas du tout de budget).

Je rêve d'une garde robe minimaliste, même si, soyons honnête, je n'arriverais pas à m'en contenter.

J'ai essayé le truc de : Si tu n'as pas mis un vêtement pendant 1 an, tu t'en sépares.
Ça m'énerve, la mode tourne, mes envies aussi, je finis toujours par reporter une fringue, même si c'est 7 ans plus tard 🙈

J'ai simplifié mon style, je n'achète que des pièces si je me sent bien dedans à 100%.
J'ai tenté la méthode Marie Kondo, pas mal, mais pas valable sur tout et puis il y a pas de vêtements qui me donne le sourire.
Je respecte le truc de 1 acheté = 2 qui partent
J'apprend à lâcher prise.

Le pire c'est que je me rend compte que je suis plus heureuse avec moins, plus heureuse dès que je donne un sac.
Plus de 40 ans de mauvaises habitudes, de frustrations de ne pas trouver ce qui me plaisait à ma taille (ça va mieux de ce côté), d'achats compensatoires .... cela a la dent dure, mais je me soigne :D

Et vous, que faites vous pour garder vos achats de vêtements et accessoires sous contrôle ?
Comment gérez-vous l'attachement émotionnel aux fringues ?
Des astuces à partager ?
38 ans très au sud 7885
Est ce que tu fais le yoyo avec ton poids? Comme tu parles de garde robe dans différentes tailles.

Je partage le constat de "je suis plus heureuse avec moins" parce que honnêtement c'est tellement plus facile d'y voir clair dans son armoire et de s'habiller! Je sais d'avance ce qui va avec quoi, les variantes possibles. Et ça facilite bien la vie!
Après c'est plus compliqué de réduire en hiver parce que OK je suis dans le sud mais selon les années mes salles de cours sont plus ou moins chauffées et il me faut aller quasi du tee shirt au gros pull! Et puis il y a justement les grosses pièces pour grand froid qu'on sort peu certes, mais il faut bien les avoir quand même...
Je ne veux plus me laisser envahir et je ne prends que des pièces que j'aime, qui me vont et qui cochent toutes les cases de ma recherche, quitte à ne pas prendre en solde c'est pas grave! Je ne prends plus au prétexte de "c'est pas cher ça ne fait pas de mal". Parce que plein de pas chers ça fait cher et ça envahit!
j'ai peu d'attachement émotionnel aux fringues, à part peut être celles de grossesse. Mais là je sais que j'ai gardé pour la seconde et après je revends. Pour mon fils là j'ai plus d'émotionnel mais je me cantonne à ce que tout rentre dans une petite valise souvenir. J'aime porter mes vêtements, je les utilise beaucoup (là j'ai 35 pièces et je les mets toutes) du coup je pense que quand l'heure est venue de m'en débarrasser (parce que trop usées/déformées & co) je n'ai pas de remord je les ai bien portées. Et puis j'aime accueillir une nouvelle pièce aussi donc ça motive bien et le positif annule le négatif et même l'emporte.
Ma seule "astuce" c'est d'avoir trouvé un équilibre qui me permet d'être plus heureuse, de me sentir belle et bien dans ce que je mets. J'ai réussi à m'apaiser dans ma relation aux fringues. Avant j'avais besoin de posséder le look pour être en quelque sorte (être quoi? ça j'ai pas encore bien trouvé la réponse et plus j'avance et plus je doute qu'il y en ai une en fait). J'avais donc un besoin d'acheter toute fringue que je trouvais belle car par rebond elle me rendrait belle, du moins je croyais. Sauf que j'ai acheté pour des sommes folles de fringues que j'ai jamais mises, peu mises et qui ne m'ont ni rendue plus belle ni plus heureuse. Les vêtements que j'ai vraiment porté je l'ai su dès l'achat que eux ça allait le faire. Alors maintenant quand je le sens pas je ne prends pas.
Je sais plus comment me mettre en valeur (et renoncer à certaines coupes/couleurs/ longueurs etc devient bien plus facile) et j'achète en fonction. Je privilégie aussi plus ce dans quoi je suis à l'aise et c'est ainsi qu'on est plus belle parce que plus vivante je pense.
Il y a 5 ans dans mes lo
38 ans très au sud 7885
Il y a 5 ans dans mes loisirs j'aurai coché "shopping" mais plus maintenant ^^
J'ai tellement mieux à faire et qui me rend plus heureuse
37 ans \o/ dans mon ptit paradis ... \o/ houhou \o/ 831
Coucou :-)


bon déjà ce qui m'aide c'est que je n'ai pas un sou à mettre dans des fringues 😂 😂 😂 😂 😂
Donc niveau quantité c'est géré je dois avoir grand max 20 pièces dans mon dressing (20 été et 20 hiver hein pas en tout, même pas pour l'automne ou le printemps je fais avec ce que j'ai)

ensuite quand je me sens bien avec une fringue/tenue je la mets non stop, heu elle passe à la machine régulièrement hein j'suis pointilleuse sur l'hygiène :p, donc là aussi ça aide parce que même si j'avais 200 pièces dans mon dressing je sais que j'en utiliserais 4 max

Le seul hic c'est comme toi anne les fringues de différentes tailles que je garde au cas où
Et malheureusement je ne peux pas du tout me permettre de donner/jeter ce qui ne me va plus pour en racheter à l'occasion d'un changement de taille parce que mon corps étant absolument détraqué je peux perdre 3 tailles en moins d'1 mois niveau financier ça serait un gouffre :-)
(ça a été le cas en novembre, j'ai commandé 2 jeans les ai reçu, ils m'allaient parfaitement donc lavage et rangés dans le dressing en attendant qu'il fasse plus froid, 3 semaines plus tard ils étaient importables, au moins 3 tailles de trop :/ ils ont fini dans le sac taille 40-42 en attendant de voir si mon corps décide de reprendre sa taille "normale" et qui me convient)

bref ici pour les fringues je suis plutôt raisonnable :-)
je ne garantie rien pour le jour où j'aurais plus de moyens par contre ;)

laetitia
33 ans Dijon 700
J'ai le même problème... Ado, je m'en foutais totalement du shopping, puis j'ai découvert internet, les essayages tranquille chez soi, les retours gratuits, les grandes tailles, je suis devenue plus coquette et maintenant, j'ai très peu de place dans mon armoire.
Ma première astuce qui marche à peu près, c'est de virer les newsletters de sites de fringues.
Ma seconde, c'est de n'acheter que quand il y a un réel besoin, et donc éviter le lèche vitrine pour ne pas être tentée.
Ma troisième, c'est d'aller en friperie/asso où il y a un peu moins de choix, et où je peux aussi donner des vêtements que je ne mets plus.

C'est difficile de se séparer de certains vêtements, car comme tu dis, les modes changent, et les envies aussi. Parfois, je ressors des vêtements que je n'avais pas mis pendant un an voire plus, et je suis bien contente de les retrouver. Sans compter le yoyo avec les tailles qui vont et ne vont plus, puis revont 😁 Je ne parle même pas de l'attachement émotionnel ! J'ai gardé des vêtements dans un état pitoyable, à peine potable parce que je les aimais, j'étais à l'aise dedans.

J’essaie aussi de m'appliquer à sortir tout ce qu'il y a dans mon armoire au moins une à deux fois par an, histoire de trier, redécouvrir des pièces, et réessayer.

Quand j'ai des envies de shopping, je pense aussi à tous les désastres écologiques que la surconsommation entraîne, et je tâche de trouver autre chose à faire, ou au pire, je vais en friperie.
Évidemment, ça marche pas à tous les coups, mais ça évite des grosses frénésies d'achats.

Le pire, c'est les jeans que je garde en me disant "c'est bon, je vais pas renvoyer, je vais bien perdre une demi taille"... Souvent, je finis par les mettre parce qu'ils ne sont pas excessivement petits, mais c'est vraiment pas un truc à faire :/ J'en ai encore qui traînent pour "quand je perdrai du poids" LOL
44 ans 510
je n'achete plus ou alors mes basiques ,taille au dessus!
25680
Le truc c'est que je ne peux pas virer les newsletter, ni le leche vitrine, sinon je ne peux plus bosser et jouer les tentatrices sur le mag de Vivelesrondes😂 😂 😂
En plus, j'aime bien aller dénicher la pièce un peu différente qui me plait vraiment.
Je sais ce qui me va, j'ai un nombre de jupes et de pantalons qui reste sous contrôle, mais ce sont les hauts et les robes qui me font déraper.

Cette année je n'ai pas de sous du tout, donc pas de risque, mais c'est marrant comme parfois j'arrive à sacrifier sur un autre secteur pour quand même me prendre un petit truc sympa niveau mode.
51 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1542
Je suis incapable de répondre à cette question... et je cherche la solution d'urgence.
La seule que je vois c'est gagner au loto pour m'acheter une grande maison avec un immense dressing.😊😆
25680
allegorie a écrit:
Je suis incapable de répondre à cette question... et je cherche la solution d'urgence.
La seule que je vois c'est gagner au loto pour m'acheter une grande maison avec un immense dressing.😊😆


Ou essayer de comprendre pourquoi nous mettons tant de valeur dans nos objets ?
33 ans Dijon 700
Anne a écrit:
Ou essayer de comprendre pourquoi nous mettons tant de valeur dans nos objets ?


Mais oui, tellement!! 😍 😍 😭
25680
Frenchiefreak a écrit:
Anne a écrit:
Ou essayer de comprendre pourquoi nous mettons tant de valeur dans nos objets ?


Mais oui, tellement!! 😍 😍 😭


Cela m'a pris du temps pour comprendre cela, pourtant je suis une "championne" de l'image de soi positive, d'ailleurs c'est une bonne idée de sujet, je vais de ce pas le lancer ;)
50 ans Ile-de-France 2503
Bonsoir,

Je suis un peu comme Frenchiefreak.
Le shopping pour moi c'est maladif.
J'ai donné bien 10 sacs poubelle au secours populaire dernièrement mais j'en rachète d'autres derrière et uniquement sur internet.
Et pas besoin de newsletters, je vais sur les sites de moi-même.
C'est un besoin et j'adore la nouveauté. Chacun son défaut!
B I U