MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

ma soeur songe à l'adoption

32 ans enfin de retour dans le Gers 543
bonjour à toutes,

je poste ici parce qu'avec ma grande soeur (elle vient de fêter ses 38 ans), on parle souvent ensemble de notre envie de bébé et du chemin long  
et fastidieux pour y arriver. si je ne me trompe pas, ça fait à peu près 10 ans qu'elle est en essai. sa première gygy dans ce parcours était une imcompétente, elle leur a fait faire les exams et a dit que le pb venait de ma soeur et que le seul moyen, c'était de faire des piqures tous les jours (à l'époque, j'étais jeune donc je n'ai pas suivi en détail son parcours). donc, elle a changé de gygy et lui a dit qu'ils avaient fait les exams et que son copain n'avait pas de pb. donc, le gygy s'est concentré sur elle. elle a eu plein de traitements, des pds à faire, et comme bébé n'arrivait toujours pas, ils se sont tournés vers la FIV (c'était il y a à peu près 5 ans :roll: ). tout avait été programmé, ils avaient rdv pour la dernière fois avant de passer au traitement FIV et là, le gygy du centre pma leur dit qu'il y a un pb du côté de son copain (exams obligés de contrôle avant la FIV) et qu'ils sont obligés de passer par une FIVICSI. ça les a refroidit direct (pour ma soeur, ce n'est plus du tout naturel et ça les a dérangés) donc ils ont laissé tomber pendant 2 ans.
et alors qu'ils étaient prêt (début 2008), elle doit se trouver un nouveau gygy parce que le sien a arrêté d'exercer (sans aucune raison apparente) et finalement, elle en retrouve un super, rdv pma etc .... et là, le drame, son dossier doit passer en commission (alors qu'il y a 2 ans, pas de comission) et c'est refusé à cause de son poids (elle a pris 12kg depuis la dernière demande). personnellement, je trouve ça déguelasse ..... ça me rend triste et enervée à la fois ..... :evil: :cry:
mais là n'est pas le sujet, je vous ai résumé la situation pour que vous compreniez mieux son parcours.
alors, maintenant, elle est en pause (de son plein gré) jusqu'à ses vacances d'octobre et ils prendront une décision après. elle va peut-être déposé un dossier de demande pour la FIVICSI au centre de toulouse (avant, c'était celui de montpellier) mais craint que le résultat soit le même (j'ai une amie qui a été refusée à cause de son poids à toulouse).
mais elle m'a aussi parlé de l'adoption. elle m'a demandé ce que j'en pensais. sur le coup, je ne savais pas quoi répondre mais je lui ai dit qu'en tant que tatie, ça ne me dérangerai absolument pas que mon futur neveu ou nièce soit adopté. mais en tant que maman, ce n'est pas la même chose, il faut être capable de gérer le quotidien avec les questions que va se poser l'enfant, lui expliquer que ce n'est pas papa et maman qui l'ont fabriqué, pouvoir supporté le regard des autres si ce n'est pas un enfant caucasien ...... enfin, plein de questions en tant que futur parent à se poser. et faire le deuil de l'enfant que l'on ne mettra pas au monde et qui ne sera pas de notre chair et notre sang. je sais que son copain va avoir plus de mal qu'elle à faire ce deuil (elle me l'a clairement fait comprendre) mais pour elle, le fait de ne pas être enceinte ne la dérange pas du tout.
attention, je ne dis absolument qu'un enfant adopté sera moins aimé par ses parents qu'un enfant "naturel" car ce n'est pas le cas du tout.

alors, je sais que j'ai été très longue. :oops:

je voulais vous demander votre avis sur l'adoption (en tant que parents et oncle ou tante). ;)

merci par avance pour vos réponses. ;)

steph
105 ans 6176
commencons par le plus simple, en tant que tata, aucun souci avec ça.ça ne change rien.

En tant que parent, si j'etais prete pour ça, ca ne changera rien non plus mais effectivement c'est plus difficile à gerer avec l'enfant car chacun d'entre vit cette situation selon son ressenti et son caractère et on a tous eu echo d'histoire d'adoption qui se passent bien et d'autres très mal. Ta soeur doit etre bien informé de cette réalité ( la reunion de la dass introduit bien le sujet mais il faudrait qu'elle prenne rdv avec des associations qui aident à ladoption our en savoir plus.En outre il faut imperativement etre tous les 2 prets a se lancer dasn cette nouvelle aventure longue et difficile ( et qu'elle ne se leurre pas, les portes ne s'ouvrent pas toutes seules au couples demandeurs.C'est de nouveau le parcours du combattant).

Ceci dit s'ils sont prets qu'ils se lancent rapidement car certains pays ,refusent de laisser des enfants à partir d'un certain age (ou même d'autres conditions telles que leur niveau de vie ( remunerations, proprietaire de leur maison...), de poids, de santé, ....). Bref ca peut-etre long penible et sans resultat( d'autant plus que tous frais inclus il faut environ 10à 15000€ pour mener a bien une adoption internationale).

Actuellement, pour nous, on n'envisage pas cette démarche car je ne me sens pas prête à attaquer un parcours aussi long et difficile,d'autant que plus mon mari n'est pas trop chaud pour ça (il culpabilise déjà un maximum que l'onpasse par la pma, il ne veut pas l'idée que je doive faire le deuil de l'enfant bio à cause de lui) et je ne me vois pas booster le moral du couple seule.
32 ans enfin de retour dans le Gers 543
merci trisss pour ta réponse. ;)

je pense qu'elle est consciente que c'est un chemin long et difficile et je crois que ça fait déjà plusieurs années qu'elle y songe sérieusement.
au niveau situation, ils ont pas à se plaindre : propriétaire de leur maison, ils gagnent à peu près 3000 euros par mois et ont des sous de côté. ;)
maintenant, j'espère qu'une chose : qu'elle arrive à avoir un enfant (que ce soit par fivicsi ou par adoption) et je la soutiendrai quel que soit son choix. ;)

je vous tiendrais au courant de ce qu'elle choisit et si c'est l'adoption, je vous raconterai le parcours ici. ;)
41 ans dans la lune 1661
Hello steph :kiss:
Je peux te donner mon avis en tant que peut être un jour ( [-o< ) futur tatie. Ma petite soeur est aussi dans le procéssus FIV et elle pense à l'adoption en cas d'un eventuel échec.
En ce qui me concerne je serais ravie d'être une tatie d'un enfant biologique ou adopté je m'en fiche tant qu'il y a de l'amour à donner je suis partante :D j'ai un poids lourd d'amour en attente de livraison pour ce bébé qui viendra un jour (il faut qu'il vienne) alors je m'en fiche qui ressemble à ma soeur ou à mon moche frère, ou qu'il soit vert jaune ou rose.
Pour ce qui est en tant que maman je ne sais pas :oops: je ne suis pas au stade d'essayer d'en avoir un à moi. Je pense cependant qu'il doit etre plus simple de faire le pas de l'adoption pour une maman quand elle en a un ou plusieurs à elle déjà mais si ce bébé est le seul je ne sais pas ?
En tout cas bisous à toi et a ta soeur et aussi à ton zhom qui est très gentil :D
45 ans CERGY (95) 871
Bonsoir

Je suis moi même maman adoptive d'un petit garçon de 4 ans...

Les seuls conseils que je puisse donner à ta soeur, c'est :

- de prendre contact avec l'association EFA (Enfances et Familles d'Adoption) de son département, pour converser avec des parents adoptifs et aussi des postulants. Parler, échanger, ça aide à faire ce fameux deuil de maternité biologique, en tout cas ça permet d'avancer plus vite. Et puis elle se rendra compte (et son mari aussi) que souvent, les papas ont un peu plus de mal... mais qu'ils finissent généralement par s'y faire. Avoir des doutes permet d'avancer. Ils sauront ainsi si l'adoption est un type de filiation qui leur convient ou pas. Autant être fixés.

- si ils sont décidés, de ne surtout pas perdre de temps. En matière d'adoption, le premier critère est la détermination et la maturité du projet. Le second critère déterminant est l'âge.

Je précise que certains pays (la Chine, du moins) n'acceptent plus les couples dont 1 des membres à un IMC hors de la norme.

Si je peux t'aider en quoi que ce soit, n'hésite pas !

A+
S
31 ans france 2687
Je vais répondre aussi :D

Déjà administrativement le parcours adoption est long.
Faut remplir un dossier au conseil général, ensuite il y a des rdv avec assistantes sociales, psychologue , dossier étudier en commission etc... si le tout est positif, le couple a l'agrément ( valable 5 ans ).

Ta soeur est elle marié avec son conjoint ? le mariage est un + pour les dossiers , par contre vu son âge ( 38 ans ) ( je sais pas l'âge de son conjoint ) il ne faudrait pas tarder ...

Compte déjà 1 an pour l'agrément , ensuite possibilité de choisir entre l'adoption d'un pupille de l'état " un bébé français donc " ( délais long, entre 4 et 9 ans selons les départements - faut se renseigner - par contre aucun frais ) ; et l'adoption internationale ( se renseigner auprès des associations, certains pays acceptent mais sous conditions financières, âge ... prix : entre les frais de dossiers , l'orphelinat, le déplacement etc... entre 5000 et 15000 euros, moyenne 10000 euros- délai un peu plus rapide dans certains pays + ou - 4 ans )

Sinon ta soeur et ton beau-frère peuvent aussi choisir une tranche d'âge, je veux dire par là les bébés sont souvent données au couple plus jeune ... ils peuvent demander un agrément pour un enfant plus âgé ...ensuite tout dépend de leur situation .... l



Sinon à titre perso j'ai été adopté c'est pas un secret du tout, j'suis une " pupille de l'état adopté à 3 mois lol " , comment je le vis ? ben pour moi ça change rien du tout , mes parents sont mes parents lol , j'ai jamais recherché ma mére biologique, peut être un jour mais bon j'y pense pas vraiment ...
32 ans enfin de retour dans le Gers 543
merci pour ton témoignage Kalamine ;) .

Kalamine a écrit:
Je précise que certains pays (la Chine, du moins) n'acceptent plus les couples dont 1 des membres à un IMC hors de la norme.


je le savais, j'ai vu l'autre post sur ce sujet ;) ;) . je n'ai pas donné mon avis sur la question parce que beaucoup ont écrit ce que je pense. je ne trouve pas normal qu'il y ait des critères comme ceux-là alors qu'il y a tant d'enfant en mal d'amour et qui ont besoin d'un foyer aimant.

depuis qu'on a parlé de l'adoption par msn, je n'ai plus de news de ma soeur donc je n'ai pas pu lui parler de ce que j'ai vu sur le sujet (et de vos témoignages) dans cette section. mais je vous tiendrai au courant.

Coralie, j'espère vraiment que tu vas bientôt être tatie et zhom et moi on te fais de gros :kiss: et à ta soeur et son mari on envoie plein de courage.

j'ai une autre question mais je ne veux pas paraître raciste car je ne le suis pas du tout .... y en a-t-il parmi vous qui ont adopté un enfant qui n'est pas caucasien ? si oui, comment vivez-vous le quotidien en dehors du foyer (école, magasins etc ...) ? je vous pose cette question mais en fait j'en ai une de bien plus précise ..... dans le cas d'une adoption à l'étranger (asiatique, "noir"), les camarades de votre enfant et leurs parents voient bien que votre enfant ne vous ressemble pas physiquement ; comment se passe la vie à l'école pour votre enfant ? a-t-il des copains de jeu ou est-il rejeté par les autres à cause du fait qu'il est adopté ? et vous, avec les autres parents, comment ça se passe ?

si je me pose ces questions, ce n'est pas par peur du regard des autres (car personnellement, je m'en fiche complet) mais par peur que si j'adopte un jour (ou ma soeur), mon (ou son) enfant ne soit pas accepté par les autres enfants et leurs parents (je parle en primaire parce qu'au collège, ça n'est plus pareil, je pense que vous ne l'attendez plus devant les grilles du collège .... ). ;)
merci pour vos réponses. ;)
45 ans CERGY (95) 871
tit-bou-steph,

pour ce qui est de l'adoption d'un enfant d'origine ethnique différente des parents (d'adoption "visible", quoi...) je ne peux pas te répondre, car notre fils est de type caucasien, comme nous.

les parents des autres élèves ne savent donc pas qu'il a été adopté (et ceux à qui je l'ai dit ont été très surpris, car il paraît que notre fils nous ressemble).

par le biais des associations, tu trouverais certainement des parents qui pourraient te renseigner sur ce point.

A bientôt ;)
B I U


?>