MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Vos loulous entre 5 et 6

53 ans Région parisienne 2154
Je sais qu'il y a déjà eu une discussion sur le sujet, mais comme elle traitait aussi des familles recomposées je préfère lancer un nouveau post.

Loulou 1er aura 6 ans  
en octobre et ces derniers temps il devient assez difficile à vivre. Toujours à se plaindre, l'impression qu'on privilégie son petit frère, plus du tout affectueux (joue les absorbés quand je rentre du boulot) ou alors pour prendre la place dudit petit frère, réclamant sans cesse mais content de rien, bref, un ado miniature.

J'ai tendance à le prendre comme une tentative d'être grand, avec toute la difficulté qu'il y a à se détacher. Et si je suis plutôt cool sur l'absence de bisou (ce qui n'empêche pas d'exiger un minimum de politesse) son père par contre en fait tout un drame.
Ce que perso j'ai du mal à supporter c'est cette insatisfaction perpétuelle. Sur ce coup, je ne reconnais plus du tout mon loulou.

Est-ce dû à l'âge ? Ou une énorme jalousie et une réelle souffrance vis-à-vis du petit frère qui ne peut s'exprimer autrement?
Par ailleurs, il l'intègre dans tous ses jeux, sans demande de notre part, et le présente avec fierté avec ses copines.
Bref, j'y perds mon latin :-k
38 ans solesmes 59 289
bonjour,

j ai le meme modele a la maison, en version feminine. Elle a eu 7 ans il y a 8 jours.

Claire est une eternelle blasee de la vie, tout est nul, de toute facon son petit frere (4 ans en aout) est le chouchou, jamais contente de rien...
C est simple, le matin, je vais les reveiller pour l ecole, comptez une dizaine de secondes quand elle ouvre ses yeux et c est parti ! pour tout, absolument tout elle rale,pique des crises ....c est usant a force parce que rien ne lui fait plaisir !

mais a cote de ca, c est exactement comme votre fils, elle adore son frere ! elle l integre d elle meme dans ses jeux, elle en parle avec tendresse...c est genial bien sur mais j avoue que je ne comprends pas ce cote taciturne qu elle a, a son age ! ce dont je suis sure, c est que ca n est pas arrive quand son frere est ne, elle a toujours ete comme ca et je me souviens des gens, famille ou autres, qui etaient choques par son cote blasee de la vie !

maintenant, prouvez moi que c est hereditaire et la, je voudrai bien le croire puisque son papa est comme ca aussi.
67 ans 3528
Il y a peut etre des choses dans sa vie qui ne lui convienne pas sans qu'il sache vraiment quoi? Est-ce que le quotidien à la maison est très "répétitif"? ça a un coté rassurant mais ça peut aussi l'ennuyer? Est-ce qu'il est aussi comme ça avec d'autres adultes, à l'école, pendant les vacances (sur un autre rythme)?
53 ans Région parisienne 2154
C'est un enfant très soucieux de plaire (en tous cas à l'école :lol: ) et qui a beaucoup de mal dans les aprentissages tant il redoute de se tromper. Je cherche pour lui une prise en charge thérapeutique mais en Ile-de France les pédopsys sont surbookés et il est en attente pour le CMPP.

A la naissance il n'a pas non plus manifesté de jalousie. En fait, c'est devenu dur avec lui quand le petit frère s'est mis à marcher.

Ce soir il m'a dit "mais toi je peux tout te dire (on parlait des paroles qui blessent) parce que tu es ma maman" Je l'ai pris comme un signe de confiance.

Sinon, il est aussi "pénible" avec sa grand-mère.
67 ans 3528
Est-ce qu'il est souvent grondé, repris? Est-ce qu'il a du temps pour s'amuser, ne rien faire, faire des betises? Loin de son frère?

Comme tu le décris on dirait effectivement un petit chou assez anxieux. Outre la situation familiale (j'imagine que tu lui as parlé de ce qui est arrivé à son papa) il a peut être besoin de relacher la pression ailleurs ? Peut etre qu'il voit que c'est difficile pour toi de tout gérer et qu'il ne veut pas te rajouter du travail, tout en étant insatisfait de la situation?

Je me contente de poser des questions car je ne pense pas pouvoir réellement donner de conseils sur une situation que je ne connais pas vraiment. Prends bien soin de toi car avec les enfants souvent c'est un cercle vicieux (ils sont angoissés donc on angoisse donc ils sont encore plus angoissés).

Quand au petit frère qui marche, il parait que c'est normal, c'est le moment ou il envahit son territoire ;)
53 ans Région parisienne 2154
En ce moment, j'ai l'impression qu'avec son père on le reprend beaucoup. Sur des trucs basiques : dire s'il-te-plaît, merci... Et puis, pour qu'il tienne un minimum en place (ça c'est partout pareil : une 1/2 fesse sur la chaise et l'air toujours sur le point d'aller prendre un avion).

Il a le mercredi pour lui, sans son frère.

Il joue beaucoup, et surtout dessine énormément. C'est un enfant à l'imagination débordante.

Quand ça a commencé à être dur à l'école, le petit frère venait de naître et je suis tombée des nues : à la maison, il était adorable. J'ai dit à la maîtresse : il a été élevé 3 ans en fils unique et là il devient un grand frère. Lui disait : j'apprends à être grand frère. Comme si ça lui prenait toute son énergie. C'est peut-être encore vrai.

Merci pour ces questions. ça m'aide à réfléchir.
38 ans solesmes 59 289
claire a aussi une imagination debordante mais pas dans ses jeux, je ne sais comment expliquer. En fait, elle ne sait pas jouer avec ses barbies (par ex) en s inventant des histoires mais, elle va facilement imaginer qu on est envahi de fantomes dans la maison et entrainer son frere dans son jeu ou il faut echapper au fantomes...
Et idem, elle ne s assoit jamais correctement a table, donne l impression de toujours devoir filer...

C est vrai aussi qu on la reprend souvent avec son pere, car son langage est comme son comportement, toujours a la va vite, emporte ce qui entraine tres souvent une malpolitesse.

Le mardi soir, elle dort chez mamie avec son cousin, c est le seul moment (en dehors de l ecole) ou elle n a pas son frere avec elle.

Je me permets de prendre note des conseils de Mamisha.

Merci.
67 ans 3528
Peut être qu'il y a des choses pas si importantes que ça. Bon, c'est un peu un sacrilège, en tant que maman et s'adressant à des mamans, de dire que la politesse et la tenue à table ne sont pas essentielles mais... si on y réfléchit bien, ce sont des conventions sociales qui nous gênent, nous et que les enfants auront le temps d'apprendre.

Peut être qu'il a besoin de sentir que vous (son père et toi) êtes de "son côté". Parce que les merci/s'il-te-plaît/tiens-toi-bien-à-table j'imagine qu'ils sont surtout valables pour lui et pas pour son frère, du fait de son âge. Peut être qu'en relachant un peu sur ces trucs pas essentiels (à vous de tracer votre limite) permettrait de désamorcer un peu la situation.

Je travaille avec des enfants en école, et je suis toujours hallucinée de tout ce qu'on leur demande. Toute la journée, ils doivent s'asseoir sans bruit, sans bouger, demander l'autorisation pour faire pipi, dire merci/s'il te plait, vivre en groupe, éviter les conflits etc. C'est beaucoup, beaucoup d'énergie pour un enfant de 5/6 ans (et même plus grand!). Peut être qu'à la maison il a besoin de gigotter à table et oublier ses bonnes manières, d'être dans son monde, de se "rebeller" un peu contre toutes ces pressions adultes?

Je ne suis pas dans votre situation, et je suis persuadée que vous saurez trouver ce qui convient à vos enfants, instinctivement, je me dis parfois qu'un peu de "relâchement" ça fait du bien dans l'ambiance familiale.
38 ans solesmes 59 289
je suis d accord avec le fait que nous ne sommes pas obliges d etre a cheval sur la politesse a la maison mais moi, perso, j ai peur que par la suite ils ne fassent plus l effort d etre un minimum polis a l exterieur du coup, j insiste, trop peut etre, sans doute meme !

C est toujours enrichissant d avoir un avis neutre, qui plus est d une personne qui a en plus une experience professionnelle qui permet de cerner des "problemes" que nous ne voyons pas et ainsi de donner des idees.

Merci beaucoup Mamisha !

Et je mexcuse car j ai l impression d avoir vole le post de Pommedereinette.
67 ans 3528
mais de rien, clainie, je suis contente si ça peut aider à la réflexion.

Tu sais ,concernant la politesse, après tout, s'il ne disent pas "merci" même dans la rue, qu'est-ce que ça change? Des gens seront offusqués? Il est aussi possible de lui expliquer qu'à la maison tu acceptes les oublis mais qu'à l'extérieur c'est la norme d'utiliser les formules de politesse. Ce qui compte c'est de rester cohérent, si les parents disent "s'il-te-plaît"/"merci" à la maison, les enfants en sont "imprégnés" et cela finira par venir.

Je n'en suis qu'au début de mon expérience de maman, mais parfois, quand je me pose des questions sur la juste attitude à adopter je me demande justement "à qui cela cause-t-il du tort?". Dans le cas de la politesse, je peux me sentir mal à l'aise si ma fille ne dit pas bonjour/merci, mais après tout, cela ne cause du tort à personne et reste donc, selon mes critères personnels, acceptable.
35 ans 4907
clainie a écrit:
maintenant, prouvez moi que c est hereditaire et la, je voudrai bien le croire puisque son papa est comme ca aussi.


Oui il y a des traits de caractère héréditaire. Je peux dire avec certitude que mon premier est comme son père autant physiquement que son caractère. C'est un grand sensible avec un caractère doux qui aiment énormément les câlins et les bisous. Ça se voit par son langage corporel, son regard, ses gestes. Mais il ne se laisse pas marcher sur les pieds quand même.

Mon 2e est un aventurier/cascadeur/pleurnichard qui aime se bagarrer et se faire chatouiller, tout comme je l'étais, mais en encore pire car c'est un garçon. Il a d'ailleurs hérité de mes caractéristiques physiques aussi.

Il est donc possible que ta fille soit comme son papa tout simplement ;)

pomdereinette, pour l'absence de bisous et tout, il est possible qu'il n'aime tout simplement pas cela. Beaucoup d'enfants ne veulent plus en faire en devenant grand, c'est juste leur caractère. Comme d'autre comme moi pour qui c'est essentiel d'en faire tout le temps, j'en fais encore à mes parents et j'ai presque 29 ans.

Quel genre de caractère a-t-il ? Ici quand mon 2e est en manque d'attention, on doit se faire une bagarre de chatouilles jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus de rire. Alors que pour mon premier je dois l'asseoir sur moi, lui faire des câlins, lui dire que je l'aime et qu'il est beau. Deux opposés. Il faut lui donner le type d'attention dont il a besoin. Pas faire des dessins avec lui, s'il est plus "physique" ou l'inverse.

C'est un peu comme les 4 types d'amour: physique (le toucher, les câlins, les bisou), inconditionnel (amour parental), amical (faire des activités, des jeux, rendre service, laver la vaisselle pour l'autre, etc.), émotionnel (les émotions, les compliments, les mots gentils). Certaines personnes ont besoin de plus d'une sorte ou bien sont plus réceptifs à certaines sortes d'amour.

Par exemple, moi tu peux me rendre tous les services de la terre, si tu ne me touche pas physiquement et ne me dit pas de compliments, je serai comme une plante desséchée. Alors que pour d'autre les mots doux ne font rien, mais si tu fais la lessive pour eux ils se sentiront aimés.

Il faut trouver à quel type d'amour/d'attention ton fils est réceptif.
38 ans solesmes 59 289
merci pour vos reponses !

en effet, c est vraiment troublant de voir comme elle ressemble a son pere niveau caractere. J ai meme peur pour elle pour plus tard :
si elle ne change pas et qu elle est effectivement comme son papa, elle va etre taciturne, aigrie, jamais contente, sure d elle et de sa superiorite (qui n existe pas soit au passage), mieux que les autres...et meme si il me dit le contraire, je suis sure que ce n est pas une vie pour un homme alors une petite fille... !

enfin, elle n a que 7 ans et peut etre qu elle va changer, je lui souhaite parce que je ne vois pas comment on peut etre heureux dans ces conditions.
53 ans Région parisienne 2154
Déjà, pour répondre à Clainie, pas de soucis :D Tant mieux si le post vit, y compris en-dehors de moi. Ravie que d'autres y trouvent aussi des échos.

Je ne connaissais pas les différents types d'amour. Merci Iza. Mes loulous sont bien ainsi, entre celui qui a besoin de câlins et celui qui a besoin de chatouilles.

Pour la politesse, j'explique au grand pourquoi c'est important. Desfois je me dis "peut-être trop ? " Que je lui demande d'en comprendre beaucoup, et que parfois mieux vaudrait poser les règles et point.

Ici j'ai un peu avancé. Mon couple bat de l'aile et je crois que le papa demande aux enfants la réassurance qu'il ne trouve pas suffisamentà mes côtés. Et les loulous le perçoivent bien.

Va falloir que j'arrive à être plus explicite avec le papa. Mais là... ben j'suis pas très douée pour la communication posée :cry:
38 ans solesmes 59 289
J espere sincerement que tout va rentrer dans l ordre pour vous Pommedereinette. Et merci de m avoir laissee prendre part a votre post.
ah les bébé c beau hein ^^ moi j'ai pas eu encore éhhhhhhh oui tjrs celibataire :) lol
B I U


Discussions liées
?>