MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

traitements pour avoir un bébé: abus ou non?

44 ans 76 10598
je me pose cette question depuis pas mal de temps. Il me semble qu'à notre époque, on devienne très impatiente quand il s'agit d'avoir un bébé et qu'on se tourne  
de plus en plus tôt vers l'aide de la medecine.

En parcourant de nombreux forums dediés aux mamans, je constate que beaucoup de femmes se desespérent de ne pas être enceintes, alors qu'elles essayent depuis parfois seulement 1 petit mois! :? Et que, par conséquence, elles envisagent un traitement pour stimuler leurs ovaires. :shock:

Vous connaissez certainement la phrase:
"un enfant, si je veux, quand je veux!". Je pense qu'elle est à l'origine de beaucoup de nos inquiétudes. Effectivement, on peut choisir quand on ne veut pas d'enfant mais cela ne veut pas dire pour autant qu'on tombera enceinte dès qu'on le souhaitera.

Et pourtant, j'ai l'impression que certains médecins entrent dans le jeu des femmes qui veulent un bébé là, maintenant, tout de suite. Ils prescrivent des médications alors que ni la femme ni le mari n'ont effectué d'examens pour vérifier si la mécanique fonctionne. On trouve alors des femmes d'à peine 20 ans sous stimulation ovarienne alors qu'elles étaient en essai de bébé depuis à peine 3 mois!

Or, dans ces cas, on augmente les chances de grossesse multiple avec toutes les complications qu'on connait ( grossesse à risque, prematurité ect..).

Et vous qu'en pensez-vous? Pourquoi attendre si la médecine peut nous aider? Faut-il laisser le temps au temps? Existe-t-il des abus?
I
40 ans NANCY 5017
dans mon cas j'ai plutot l'impression que la reponse médicale est lente , voire même qu'elle cherche a ralentir mes envies , a freiner mes ardeurs ...
tout cela serait il du a un manque de suivi et de reponse médicale correcte des personnes en surpoids ? j'osais pas y croire ...ben si :evil: :evil: :evil:

jtrouve facile , hypocrite de me donner comme seule reponse valable de prendre mon temps , de perdre du poids , de laisser mes ovaires se reposer : ils savent pertinement que j'ai des problemes de poids depuis 20 ans , que si c'etait si facile ça serait résolu et les diéteticiens que j'ai vu connaissent le pourcentage d'echec des regimes ...je crois sincerement que tout ça les dépasse et qu'ils ne savent pas gérer les patients en surpoids ...sans compter tout ceux qui m'ont déconseillé de mettre une grossesse en route alors que hormis mon grozovaire je n'ai aucun probleme de santé ....en gros jsuis grosse et en bonne santé
44 ans 76 10598
Je me permets de recadrer la discussion tout de suite:
Je suis tout à fait d'accord pour dire que les medecins ont la facheuse tendance à mettre le surpoids comme unique responsable des problémes de fertilité. Et que c'est faux!

Mais là, je parle en général et pas uniquement des femmes avec un surpoids. Pourquoi des medecins prescrivent des traitements pour la fertilité sans même savoir si leur patiente a des soucis de ce coté-là? Sommes-nous devenues trop impatientes au point que 2 mois d'essais nous paraissent une eternité?
I
40 ans NANCY 5017
oui je m'ecarte du sujet ...
je crois que beaucoup s'impatientent parce qu'elles voient de plus en plus de cas d'infertilité : ma mére constate que parmi ses collegues elle en voit de plus en plus ...
un exemple : mon ex amie d'enfance ( si tu me lis sale garce ...) voyant que chez moi ça prenait du temps a tout de suite des le 1er mois d'essai fait une courbe de temperature , sans veritable raison de la faire .
alors oui jsuis d'accord avec toi , la patience n'est plus d'actualité mais bon ça va avec tout le reste : dans tous les domaines on veut tout tout de suite des qu'on l'a décidé ... :roll:
33 ans le havre 587
chloeecamille a écrit:
Et pourtant, j'ai l'impression que certains médecins entrent dans le jeu des femmes qui veulent un bébé là, maintenant, tout de suite. Ils prescrivent des médications alors que ni la femme ni le mari n'ont effectué d'examens pour vérifier si la mécanique fonctionne. On trouve alors des femmes d'à peine 20 ans sous stimulation ovarienne alors qu'elles étaient en essai de bébé depuis à peine 3 mois! [quote]

Je suis tout a fait d'accord sur ce point là, moi ça fait deux ans que j'essaie d'avoir un bébé, au début on m'a dit que ça faisait pas assez longtemps que j'essayais (j'ai commencé a m'inquieter au bout d'un an ), ensuite on m'a prescrit tout les exams possibles, echo, hysterographie, spermogramme, prise de sang , ect ... et je vais commencer le traitement le 25 novembre (enfin !!! :D )

Mais je connais des filles qui au bout de 2 mois d'essai, sont déjà sous traitement, et n'ont fait aucuns examens...

je trouve ça quand meme abuser surtout de la part des medecins qui sont soit trop rapides soit trop longs ... :?

et j'avoue que parfois ça me fait rire de lire des filles qui sont en essaie depuis 2-3 mois se plaindre qu'elles en ont marre et que ça leur parait longs ... :roll:
39 ans Yvelines 512
Je suis bien d'accord avec toi chloeecamille,
moi on m'avait dit de ne pas m'inquiéter si il n'y avait rien au bout d'un an d'essai,
à ma soeur et à une copine, qui sont toutes les 2 minces, on a dit que ça pouvait prendre 2 ans.
Ma soeur a attendu ces 2 ans, bon maintenant ça fait 4 ans et elle va avoir recours aux F.I.V.
Quand à ma copine, ben elle attend toujours, ça fait 1 an et demie...

Alors moi aussi je ne comprends pas ces "différences" avec les autres gygy !
Ca me fait bondir quand je vois que certaines ont un traitement aprés seulement 3 mois d'essai.... Je ne trouve pas cela justifié.
Ca ne s'est jamais fait d'un coup de baguette magique, aujourd'hui on est toujours préssée !

Mais je ne suis pas contre un suivi + "poussé" aprés 1 an d'essai (par ex faire des test d'ovulation, une courbe de température...). Car aprés ça peut vite trainer en longueur....
B I U


Discussions liées
?>