MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Naissance de Louis, fils de betty-boop86

B
31 ans quelque part ds le monde 595
Alors les filles, roman en vue, récit de mon accouchement ....

Tout d'abord, il faut savoir que je pense que j'avais un peu idéalisé ce moment, lors des cours de  
préparation a la naissance je n'avais retenu que le coté "naturel" avec gestion non medicamenteuse de la douleur etc... Du coup je pense que c'est pour cela que j'ai un mauvais vécu de mon acchmt.

Tout a commencé dimanche 25, fin d'apres midi, gros vomissements, au debut j'ai pensé que c'était le repas de noel qui n'était pas passé, mais très vite je me suis sentie très mal. pensant faire une chute de tension, je demande a chéri de prendre ma tension et là 17.5 donc j'appelle les SF qui me disent de venir.

La SF qui m'accueille était très sympa, au monito contrax ttes les 5 min mais je ne les sens pas (enfin si, j'ai mal au ventre mais c très supportable) , tension qui fait yoyo, protéinurie positive. Mon bilan sanguin est ok par contre ouf ! Bon elle m'explique que je fais surement une pré-éclampsie, que je suis venue à temps et donc que je serais surement déclenchée le lendemain. En plus le col commence a travailler il est court ouvert à 1 et mou.

Changement de SF. La nouvelle me fait mettre sur le coté gche, et là ça devient miraculeux ma TA se stabilise, les contrax disparaissent, les nausées aussi... On me garde qd mm pour la nuit pour surveillance (qui se résume à une prise de TA le lendemain matin...)

Lendemain matin, ma TA est remontée, le gynéco passe, a priori sans avoir pris connaissance de mon dossier et des observ des SF de la veille... Il me dit "bon tout va mieux, vous rentrez chez vous, à l'année prochaine!!" et là, la SF qui l'accompagnait n'était pas du tout ok avec lui, elle insiste pour me rééxaminer et me refaire monito etc... Lui lève les yeux au ciel d'un air de dire "si ça vous amuse" ...
Ils sortent de la chambre je suis en pleurs, je sens que la SF est plutot inquiete et moi ça me rassure pas le discours du gynéco.

Bref, monito, de nouveau des contrax, tjs une protéinurie et le col qui s'est un peu modifié depuis la veille. La SF rappelle le gyneco devant moi, il l'envoie à moitié balader, elle se fache et lui dit qu'il faut envisager un declenchement car "pourquoi prendre le risque de la laisser aller jusqu'a 41SA et faire une eclampsie alors qu'on peut eviter ça?" Il finit par lui dire ok, on la declenche demain. Je précise que cette SF a été adorable avec nous, elle nous a tout expliqué et du coup je suis rassurée. Elle me dit de revenir le soir meme pour observation pour la nuit.

Arrive le soir, je rentre donc a la mater, la SF tjs la meme, me donne un petit atarax pour me detendre. Je passe une nuit super dodo comme un bb !

Lendemain matin, on me pose le propess, on me dit ça peut etre long. monito pendant 2 h puis je peux aller marcher. toute la journée tt va bien, je me sens super en forme, je marche, je ressens les contrax mais c très supportable, pourtant a priori sur le monito elles sont assez fortes qd mm, du coup je suis motivée ça va modifier mon col youpi !!

23h, j'étais tranquillement en train de lire ds mon lit quand je sens un "plop" et là inondation je perds les eaux. sur le coup je suis morte de rire je dis à chéri d'attraper des absorbex. on appelle pour signaler l'evenement. Très vite les choses se sont "compliquées" , les contrax se sont installées, extremement douloureuses rapprochées et qui durent longtemps, j'essaie de gérer mais c impossible, je n'ai jamais autant souffert de ma vie (pourtant g deja eu une double fracture du femur) , la SF (celle qui etait si adorable la veille) est là, elle est super, m'encourage a essayer de respirer, mais elle voit bien que je suis prise de court par la douleur et donc elle m'emmene en salle de travail elle me dit "je vais vous perfuser et vous passer un dérivé de morphine ça va vous soulager un peu en attendant" bref on arrive elle me perfuse me rééxamine et là qd elle voit que je souffre autant et que mon col s'est remodifié elle décide finalement de ne pas me laisser souffrir plus longtemps et appelle l'anesthésiste.

00h45 pose de la peri, elle met bien 30 min a agir, mais me voilà soulagée je ressens encore les contrax mais c comme la veille qd je marchais, largement supportable.

Au final pour cette premiere partie j'aurais souffert très très fort mais pas longtemps, grace a cette SF adorable qui a vraiment été géniale ! Elle m'a expliqué par la suite que ce n'est pas de ma faute, mon corps n'a pas eu le temps de s'habituer a la douleur et de sécréter des endorphines car ça a démarré sur les chapeaux de roue

Bref le reste de la nuit c'est une autre SF qui me prend en charge, mon bb ne va bien que quand je suis sur le coté gche donc je passe la nuit sur le coté gche avec de tps en tps l'alarme du monito qui se met en route car ça capte mal. Elle me dit de dormir mais je n'y arrive pas, trop stressée... Et puis ma tension continue de faire yoyo.
A etre sur le coté gche, eh bien la péri commence a ne faire effet qu'a gche, c'est a dire ds ma jambe ... Mais ça reste supportable a gerer.

Le travail evolue tranquillement, à 6H je suis a dilatation complete elle me dit "on laisse descendre un peu bb, vous pouvez pousser gentiment si vous sentez les contrax" (pas des poussées d'expulsion mais tout doux) et vers 6H20 c le moment, il va falloir pousser fort !! Sauf que je n'ai plus de forces, ça fait deja 2H que je me sens faible , je leur ai dit mais il n'y avait rien à y faire malheureusement !

Donc on commence les poussées, la SF me dit que je pousse très bien, mais je n'y arrive pas suffisamment longtemps donc bb remonte à chaque fois. Elle me dit qu'elle doit appeler le gyneco pour forceps ou ventouse, je suis assez rassurée.

Le gynéco de garde n'est pas le mien et tant mieux je ne veux pas le voir... Celui là est adorable, il est zen, explique tout. Il choisit la ventouse. Il installe son dispositif, il faut que je continue a pousser lors des contrax, mais la je me rends compte que la peri ne marche plus, je hurle de douleur ça me fait trop mal..... Je pleure, chéri est a coté de moi, concentré mais très déstabilisé, partagé entre la réassurance de l'equipe medicale et l'état ds lequel je me trouve. Bref au bout d'un moment le gyneco demande un coup de main a la SF qui "monte" sur mon ventre pour appuyer dessus, on essaie, ce n'est pas suffisant donc c'est au tour de l'aide soignante de s'y mettre aussi.

Donc voilà, c'est ainsi que j'ai donné naissance à Louis, avec une ventouse qui m'arrachait mon bb et deux personnes sur moi pour me l'extraire. C'est douloureux, très douloureux physiquement, et aussi surtout psychologiquement, cette impression qu'on m'arrache mon enfant, que je ne suis pas capable de mettre au monde moi meme... J'en pleure encore de ce ressenti.

7H25 : Louis sort donc, on me le montre mais rapidement on l'emmene pour l'aspirer car bb pas en forme, moi je pleure. On me le ramene tres vite il va mieux, on me le met en peau a peau, je pleure je n'arrete pas de pleurer, le melange d'emotions est trop fort trop intense.

Ensuite je dois rester bien à plat car je saigne pas mal et le gyneco me met une meche hemostatique.

Puis 45 minutes de sutures, j'ai une grosse episio + des dechirures internes.

Dans mon "malheur" (je sais que ça aurait pu etre bien pire) j'ai eu bcp de chance car tout le personnel a été adorable, y compris le gyneco qui entre deux contrax plaisantait avec nous car il s'appelle Louis comme mon fils . La SF et l'AS qui ont été très humaines et compréhensives.

Voilà mon long récit...... ça fait du bien d'en parler un peu car j'ai vraiment mal vécu ce moment de ma vie qui était censé être merveilleux. Au final la magie opère qd meme voir son enfant, faire sa connaissance c'est ce qu'il y a de plus beau. Quand je regarde mon fils je me dis "je ne savais pas que c'était possible d'aimer autant, d'avoir l'impression que plus rien ne compte a part lui, de sentir , vraiment sentir qu'on pourrait donner sa vie pour cet enfant" C'est vraiment très très très fort comme sentiment.

Désolé pour le pavé...
P
37 ans 1638
Aïe Aïe Aïe! Ton accouchement m'a vraiment fait penser au mien, il y a un peu plus de 2 ans. Tension élévée, déclenchement, douleurs, ventouses et épisio... La totale!

Je sais à quel point c'est difficile lorsque l'on a idéalisé le moment de la rencontre avec son petit bout. Pour ma part, quand on l'a posé sur moi, je n'ai rien ressenti. Je ne pouvais plus, j'étais vidée, à bout de force. Je ne savais pas quoi faire de lui, j'avais juste envie d'être tranquille. Les sages-femmes l'ont très bien compris, elle l'ont pris tout de suite pour faire sa toilette, et quand on me l'a ramené, ça allait mieux.

Les jours d'après, même si j'étais vraiment heureuse d'être maman, je me sentais complètement plombée par le sentiment que je ne pourrais jamais jamais plus repasser par là. Moi qui voulait une grande famille, je me suis dit que ce serait impossible que je retombe enceinte. Finalement, un peu plus de 2 ans plus tard, j'entame mon 9ème mois :D . Au fil du temps, les souvenirs de la douleur s'effacent et on ne retient que le bonheur de voir son enfant grandir.

En tout cas, je souhaite la bienvenue à Louis, et félicitations aux heureux parents.
2137
Bienvenue au Petit Louis!
Il mesure et pese combien?

Je comprends que cela peut etre traumatisant de mettre au monde comme ca, surtout que l'on pousse sur ton ventre, mais tu etais fatiguée c'est tout à fait normal, l'hopital, les examens, ne pas être chez soi ca fatigue, mais au final ton petit prince est là, il va bien alors je sais que ca prends du temps mais tu verras ton accouchement comme quelque chose de "joli" en voyant ton bébé tu as quand meme réussit à gérer ta douleur etc.. ;)

Félicitations encore, et c'est fou à quel point on peut être marqué par les sf ou autres qui sont adorables ou execrables dans ces moments la!!
35 ans franche comté 477
Félicitations et bienvenue à Louis !

ton récit est émouvant ... vraiment .
avec le temps, sans doute que tes ressentis s'apaiseront.

j'ai accouché deux fois, la première avec déclenchement, et la seconde naturellement . les contractions avec déclenchement sont vraiment plus douloureuses et longues, j'ai bien moins souffert pour le 2ème, sans péri pourtant .

comme tu le dis, l'essentiel est que vous alliez bien tous les 2, tu as raison de parler de ce que tu as ressenti, la sensation que l'on arrache ton bébé et tout, c'est sans doute important.

pour le reste, ton bébé tu l'as mis au monde comme nous toutes, tu lui as donné la vie, tu l'as porté 9 mois, tu peux être fière de toi, moi je ne vois qu'un mot : "félicitations" :D !!!
B
31 ans quelque part ds le monde 595
Merci pour vos msgs !!

Niveau mensurations on est à 52cms pour 3.630kgs :D

Bisous :kiss:
35 ans beaucoup de là bas et un peu d'ici 1047
Et elle est où la bouille de ce petit loup ? ;)

Je t'adresse toutes mes félicitations !

Laisses toi un peu de temps pour "digérer" les circonstances de son arrivée.

Pour ma part, Quentin a 7semaines maintenant et je commence tout juste à digérer les circonstances de ma grossesse (l'accouchement s'étant bien passé) . Et ça c'est grâce à mes cop's de ce forum (I Love You les filles !!! ;) ) qui me lise et me réconforte quand je déballe mon sac.

Alors hésite pas à vider ton sac !

Comme toi je garde et garderai pour toujours un souvenir impérissable de la sage femme qui a fait naitre mon loulou.
Avant hier j'ai été déposé un faire part à son attention à la mater.
34 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Félicitations! Je te trouve très courageuse.

Tu sais, j'ai eu un accouchement "naturel" (juste la péri contre les contractions)mais quand bébé est sorti, je l'ai un peu mal vécu, comme si une petite partie de moi s'était envolée. J'aurais voulu garder mon bébé pour moi toute seule je crois. Ce sentiment est passé au bout d'une semaine. :)

Bienvenue au petit Louis !
38 ans Tolosa 381
Félicitation à toi, ce n'est malheureusement pas toujours un moment facile et magique, mais le principal, c'est que vous alliez bien tout les deux^^

C'est vrai qu'avec le temps, les mauvais moments sont occultés et tu ne pensera qu'au meuilleur, à la gentillesse du personnel et au moment où on t'a mis ton petit bout dans les bras :)

Encore Félicitation à tout les deux et à ton merveuilleux cadeau de noël :)

[HS: Calinka :kiss:]
29 ans Le havre :) 2066
Encore félicitation :) !!

Je pense aussi qu'avec le temps tu va digérer tout ça, j'ai eu le même sentiment a cause du déclenchement.

Profitez en bien et si tu as envie de parler en direct n'hésite pas je ne suis pas loin !
33 ans 688
Merci pour ce récit J'adore les lire
Et encore toute mes félicitation
B
31 ans quelque part ds le monde 595
Merci pour vos msgs :D

par rapport a mon ressenti ça va deja mieux, j'arrive a en parler autour de moi sans en pleurer ;)

pour la photo désolé mais chéri s'oppose a ce que je mette des photos de Louis sur internet ! Mais c bien lui le plus beau je vous rassure ;) :lol: :lol:

Gros bisous
1547
Félicitations !!! C'est un trés joli prénom que vous avez choisi !

Tu sais, ça fait un an et demi presque que j'ai accouché et je garde tjrs cette impression de ne pas avoir réellement vécu pleinement mon accouchement, alors qu'il a été trés rapide et sans complications.
C'est pr ça que je suis tjrs à trainer ici en "grossesse" et a lire les récits d'accouchement avec fébrilité lol, pr tenter de me remémorer mon propre accouchement, grâce aux récits.
On est tellement stressé et en même temps sur une autre planete que ça n'aide pas à réaliser, et en plus notre corps a ce moment là ne nous appartient pas vraiment lol.
Louis avait peut-être un grand périmetre cranien, et toi un bassin trop étroit ?
Moi aussi j'ai eu bcp de mal pdt l'expulsion, Ana est restée coincée un moment et la péri ne faisait plus effet non plus.

En attendant tu as fait du bon boulot, le meilleur est à venir ;)
B I U