Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

La couture : Lexique et astuces

1162
Bon je vais vous parler de ma passion la couture .J’ai travaillais dans ce domaine quelques temps donc je voulais vous en faire participer car ça peux toujours aider .  


Mettons nous en accord avec quelques termes que je risques d’employer dans les phases suivantes de mon développement .

Alors
- un assemblage c’est le fait de mettre ensemble les différents morceaux de vêtement . Ou alors ou sinon on à le terme
- bâtir qui est très employé dans la couture . C’est le fait d’assembler le tissu et de coudre à la va vite en attente de la couture final au cas ou ça n’irai pas .
- des fronces ce sont des petits plis ronds qu’on obtient en passant un ou plusieurs fils dans le tissu .
- le terme grigner c’est un défaut ! c’est quand une couture est piquée trop serrée et qui crée des petits plis .
- lastex ah ça ne vous est pas inconnu ? Mais non pas latex voyons . Le lastex c’est un fil élastique fin utilisé pour faire des fronces extensibles .


Bon ce ne sont que quelques petits détails .




**************************


Quelques trucs pour votre machine .
Si votre fil casse .

1* vérifier votre aiguille . Si elle est tordue mal emboîtée ou autres la remplacée .
2* Vérifier la cannette dans son boîtier . La cannette c’est la bobine qui est dans la machine sous l’aiguille .
3 * vérifier souvent l’enfilage . Si rien n’a déraillé . On c’est jamais


Si votre machine fais du sur-place

1* vérifier la longueur du point . Si elle est trop petite pour l’épaisseur du tissu , il n’avancera pas .
2* Regardez si vos fils ne sont pas emmêlés .


Alors viens le nettoyage de votre petit engins .

1* A faire fréquemment pour ne pas l’encrasser . utiliser une huile spéciale . Pour la graisser .
2 * Attention de bien enlever l’huile par la suite ou attention aux taches sur le tissu .


Voilà ces quelques points que je voulais énoncer avec vous .


Pour se familiarisé avec elle .

Sachez vous en servir . Apprenez les parties de son anatomie lol .

Elle est composée du porte bobine qui se trouve en haut à droite . C’est la barre qui sert à tenir le fil .
Le guide fil en haut à gauche qui sert à guider comme son nom l’indique le fil pour le parcours du fil jusqu'à l’aiguille .
L’interrupteur qui est en général a droite sur le côté . Qui sert à allumer ou éteindre .
Le pied presseur qui lui se trouve heu… dur comme ça de pouvoir faire un schéma oral . Il sert à maintenir le tissu
Le volant qui sert a enfoncer l’aiguille a travers le tissu ou à le sortir .
Le sélecteur de longueur de point qui est lui à droite sur la face de la machine . Et comme il est dis dans son nom sert pour la longueur .
Le sélecteur de point sur la face de la machine en haut à droite . Qui sert à voir quel point on désire faire . Zig zag etc..
Le réglage de tension du fil se trouve en haut à gauche sur la face de la machine .
Et bien sur le bouton marche arrière qui lui est en général en bat à droite de la face de la machine

Mais attention toutes les machines ne sont pas pareils mais se ressemble sur quelques point de vue tout de même .



***********************


Les différents points que l’on peux obtenir soit à la main soit à la machine .


A la machine :

Point élastique = a utiliser pour des tissus extensibles . A conseiller aussi dans les tissus secs pour les coutures qui se casse facilement . Entrejambes etc …

Point de piqûre = Sert à assembler les coutures . Toujours sur deux épaisseur .

Point de bourdon = c’est un zig zag serré . Pour déco , boutonnière ou autres

Point de surjet = Surfile les coutures en une seul opération et permet l’assemblage de quelques vêtements .

Point caché = pour les ourlets .

Et bien d’autres mais que je ne connais plus trop . Donc pour ne pas vous enduire en erreur je dis les principaux .


A la main :

Point de surfil = il empêche les bords d’une couture ouverte au fer de s’effilocher .

Point arrière = pour arrêter une couture avec solidité .

Point devant pour fronces = c’est un point que l’on tire de chaque bout du tissu en deux rang et qui forme de jolis plis .

Point bâti = il sert à être enlevé avant de piquer pour de bon . Jusqu’au final .

Et idem que pour ceux à la machine .

*************************

Pour le choix de vos tissu . Très important pour pouvoir coudre facilement et avoir une bonne qualité pour le vêtement approprié .

- Méfiez vous des tissus raides . Il risque d’être dur à piquet et de cacher des défauts après le lavage
- Pour les lainages . L’endroit ce trouve toujours à l’intérieur du pli marquant le milieu et oui faut le savoir .
- Pour les tissus que l’on va mettre souvent . Nuisette , chemise de nuit etc… choisir un tissu lavable en machine plus pratique . Coton ou synthétique
- Attention au coton non décati non trempé , il rétrécira
- Méfiez vous aussi des éclairages ; un tissu peux avoir une couleur sous un angle de lumière et être différent sous un autres angles .


Pour laver les tissus étapes délicate .

- le secret pour laver ? c’est de rincer . Rincer énormément pour que la lessive ne s’infiltre pas dans les fibres .
- Pour les jeans trop raide les laver trois fois de suite et ils ramolieront comme il faut .
- Pour la laine ou la soie utilisé plutôt du savon en paillette et laver à la main bien sur .
- Pour l’étendage attention qu’il ne soit pas effectuer coté soleil . Car il se pourrait bien que vos tissus blanchisse et oui le contraire de nous au bronzage . Par contre pour les cotons blancs , là en pleins soleil car ça réveille ça couleur . Blanche en l’occurrence .

Pour le repassage étapes très délicate aussi qu’il faut savoir effectuer avec précaution .

- pour les lainages , repasser avec une pattemouille . Tissu humide . Poser le fer sur le tissu plutôt que de le faire glisser .
- Pour le coton no souci . Repassage sans la pattemouille.
- Ne pas repasser du synthétique ; ça c’est bien . Lol
- Petite précision . La pattemouille doit tout le temps du repassage être bien humide . Surtout pour la laine .

************************


Parlons fibres . Pour être moins idiots . Mais non . Je ne pouvais pas passer à côter de ce petit clin d’œil au tissu sans vous parler de ça . D’ailleurs qui est très intéressant à savoir . ce sera très vite dis . Vous allez voir ..ben dessuite .


Fibres naturelles animales = proviennent directement de la nature et qui sont de famille noble .
Ex : la soie = provient du cocon du ver à soie .
La laine = provient de la toison du mouton . Mais attention car des animaux comme les lapins Angora ou le chameau ou encore la chèvre du Tibet son appelé laine aussi . Mais étant rares , ils nous faut payer leur production .

Fibres artificielles = proviennent elles aussi de la nature mais du bois , de la cellulose mais que l’on traite chimiquement .
Ex : la fibranne = vient de la cellulose . Fibres discontinues ce qui lui donne un aspect toile .
La rayonne = aussi en provenance de la cellulose mais tissé par des fils continus ce qui lui donne un aspect soie .
Les acétates et triacétates = toujours de la cellulose avec un aspect brillant .


Fibres naturelles végétales
Ex : le coton = qui vient du duvet enrobant la graine du cotonnier .
Le lin = est extrait d’une plante oléagineuse .C’est à dire huileuse , grasse .
Le chanvre = extrait de l’écorce de la tige de cette plante qui donne des fils solides . Pour les tissus rustiques .
Le jute = plantes cultivés aux Indes fournit grâce à son écorce des fibres dures et cassantes .Pour les tissus d’emballage . pour ameublement

Et pour finir je vous jure je fais vite .

Fibres synthétiques
= mélanges chimiques . Fabriquées industriellement à partir du charbon ou pétrole .
Ex = nylon , Terga , Leacryl , Qiana , Orlon , etc… la liste est longue .

Phase final après j’arrête mais une fois lancée la dedans alors je m’arrête plus . J’aime tellement ça . Faire partager mes connaissances c’est le bonheur . J’aurau du être prof lol .


Pour les couturières soit novices ou professionnel . Une petite idée de vêtement facile à faire .

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La blouse aux bras nus .
( facile à faire vous pouvez trouver facilement le patron )


Elle se boutonne sous une encolure ronde .
Les emmanchures sont surpiquées entièrement .
Il faudra 1 bobine de fil et 5 boutons .

1° Pour les emmanchures
- bâtir endroit contre endroit les doublures sur la blouse .
- Piquez et retournez envers contre envers et aplatissez bien au fer si possible .
- Battissez endroit contre endroit les coutures d’épaules qui assemblent le dos et les devants .
- Piquez et ouvrez les coutures au fer.


2 ° Pour l’encolure

- Piquez endroit contre endroit les coutures d’épaules pour assembler la doublure du dos et la parmenture devant .
- Repliez la parmenture des devants endroits contre endroit et bâtissez la doublure autour de l’encolure .
- Piquez autour de l’encolure et retournez sur l’envers . Fixez la doublure à points glissés à la main . Surpiquez le tour à 0.5 cm du bord

3 ° Et enfin les finitions

- Bâtissez endroit contre endroit les coutures de côtés
- Piquez et ouvrez les coutures
- Bâtissez l’ourlet du bas de la blouse et piquez ensuite
- Brodez 5 boutonnières sur le côté droit et cousez les boutons bien en face sur le côté gauche .

Et voilà pour ce qui est de cette blouse . Ce ne sont que quelques trucs pour la fabriquer .


A ça me fais du bien décrire ça car je trouve en tous cas pour moi que c’est passionnant . Une fois appris je ne l’ai jamais oubliée et ne compte pas l’oubliée .
42 ans Barcelona (Espagne) 23974
Merci Seliane :)
Je n'ai pas encore tout lu en detail mais je suis sure que ca pourra m'être utiile pour comprendre les patrons de Burda.
41 ans strasbourg 175
merci
B I U


Discussions liées
?>