MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Quand venir a l'hopital

97 ans 20875
Bonsoir les filles

Ma gyneco qui me suivait a l'hopital étant tellement humaine et a l'écoute elle ne m'avait jamais donner d'infos spontanément j'ai du a chaque fois réclamer des infos  
et encore car comment demander des infos sur un sujet dont on ignore l'existence meme bref.
Pour info je n'ai pas fait de cours de prépa a la naissance car je n'ai pas pu trouver de places a l'hosto et en ville beaucoup eloigné pour moi qui n'ai pas le permis

Lors de mon dernier rendez vous j'ai demander à la gyneco quand venir a l'hopital voici ce qu'elle m'a dit

contractions tout les 5 a 10 minutes en continue pendant une heure
perte des eaux
ecoulement de sang meme infime
bébé qui n'a pas bouger de la journée

Pour compléter cela voila ce que j'ai trouvé et qui confirme également ce que m'a dit mon medecin traitant tout a l'heure au tel


Citation:
LES SIGNES ANNONCIATEURS

A quel moment faut-il se rendre à la maternité ? Voilà souvent la grande question que se posent les futures mamans !

En ce qui concerne les contractions

Soyez attentive et ne laissez pas la panique ni la précipitation prendre le dessus.

Ne confondez pas les contractions de fin de grossesse et les fameuses contractions au début du travail !

Les premières se déroulent durant ce dernier mois et ressemblent à de petites crampes.

Ces contractions sont irrégulières et ont une intensité variable. Elles peuvent survenir plusieurs semaines avant l’accouchement et sont appelées contractions de fin de grossesse. C’est le signe que cela travaille ! Ne paniquez donc pas, vous n’allez pas accoucher !

Par contre, les fameuses contractions dues au travail proprement dit se manifestent comme des pincements ou des douleurs de fortes règles dans le bas du ventre et dans le bas des reins. Elles donnent l’impression d’une colique qui commence, s’intensifie, puis se calme tout à fait jusqu’à la suivante. C’est ainsi que commence le travail !

Si vous mettez une main sur votre ventre, vous sentirez votre utérus devenir dur comme une pierre et changer de forme durant la contraction. Une contraction dure une minute.

A ce moment-là, allongez-vous, prenez un bain et, surtout, détendez-vous.

Vous partirez à la maternité lorsque les contractions deviendront régulières, rythmées et se répéteront à des intervalles de plus en plus court.

Elles seront là d’abord toutes les demi-heures, puis toutes les 20 minutes, toutes les 10 minutes et, enfin, toutes les 5 minutes. N’oubliez pas les conseils de votre gynécologue qui vous a normalement conseillé de partir à un moment bien précis, selon la distance de votre domicile à la maternité.

Si vous avez des doutes, contactez la maternité qui vous donnera de bons conseils.


En ce qui concerne la perte des eaux

Vous ressentirez une drôle de sensation lorsque vous perdrez les eaux sans pouvoir vous arrêter. Parfois, il peut s’agir d’une véritable inondation !

Lorsque ça vous arrivera, restez calme, c’est la membrane amniotique qui vient de se rompre laissant passer ainsi le liquide amniotique dans lequel votre bébé baignait depuis 9 mois.

Lorsque vous perdez les eaux, vous devez partir sans tarder à la maternité, et cela même si vous n’avez pas de contractions. C’est le début du travail !

Attention, ne prenez pas de bain avant d’aller à la maternité. La sage femme s’assurera que tout se passe bien.


En ce qui concerne la perte du bouchon muqueux

Même si l’on en parle beaucoup, il passe souvent inaperçu !

Vous pouvez le perdre quelques jours ou quelques heures avant l’accouchement.

Il a l’aspect d’une masse glaireuse, épaisse, brunâtre, et parfois rosée à cause du sang. Si vous le perdez, c’est bien sûr le signe que le travail est proche, mais pas nécessairement le signe qu’il est temps de partir pour la maternité. En fait, c’est le col de l’utérus qui se modifie et commence sa dilatation.



Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter votre gynécologue, car il est parfois très difficile de déterminer exactement le vrai début du travail. Il est préférable de faire plusieurs allers-retours plutôt qu’une arrivée en catastrophe à la maternité !


Quand partir pour la maternité ?

Pour un premier accouchement :

Il peut s’écouler plusieurs heures entre les premières contractions et la dilatation complète.

Cependant, pour être plus précis, lorsque les contractions se produisent toutes les 10 minutes, il est temps de partir.



Pour un second ou un troisième accouchement :

La dilatation sera plus rapide. Prévoyez de partir lorsque les contractions deviennent régulières et bien rythmées.

N’oubliez pas de tenir compte de la distance qui vous sépare de la maternité, ainsi que du moment de la journée (jour ou nuit), des embouteillages…

De toute façon, il vaut mieux partir tôt qu’en catastrophe. N’oubliez pas de prévoir des solutions de rechange (au cas où vous vous retrouveriez seule) amis, voisins, famille… et de noter les numéros de téléphone visiblement.

Si vous perdez les eaux chez vous, il vaut mieux partir directement à la maternité.


Voila jespere que ca pourra aider d'autres personnes
33 ans Provence 458
Attention, le bouchon muqueux n'est pas forcément un signe: pour bb1 je l'ai perdu en juin et g accouché après terme le 19 août ^^
Donc ne paniquez pas si vous le perdez longtemps avant terme. Mais par contre mieux vaut consulter pour être sur qu'il n'y a pas de problème.
37 ans Campagne poitevine 2227
J'aurais tendance à dire que quand ce sont de vraies contractions, on le sait !
Pour la perte du bouchon muqueux, je plussoie la réponse précédente : j'ai perdu le mien quelques jours avant d'accoucher.
Et sinon, je suis partie à la maternité (éloignée de chez moi de 15 minutes) quand les contractions étaient espacées de 5 minutes (et quand je suis arrivée, la dilatation était à 2, j'ai accouché 6 heures plus tard)
32 ans 37 469
moi je suis partie quand les contractions étaient vraiment rapprochées entre 3 et 5 minutes, mais ne me paraissaient pas très douloureuses, vraiment supportables, jpensais y aller pour rien mais dans le doute et comme elles ne passaient pas malgré spasfon et bain, jsuis arrivée à la maternité j'étais à 4/5cm et ai accouchée 6h plus tard.
B I U