MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Enfant malade en voiture

L
34 ans Vitrolles 193
Bonsoir,
Mon fils de 4 ans est malade en voiture.
Malgré, bracelet et homéopathie c'est toujours la galère pour faire des kilomètres.

Avez vous des conseils à me donner ?
Merci
G
32 ans 1
Bonjour,

Ma fille etait malade en voiture jusqu a ses 6 ans a peu pres, apparemment c etait les oreilles qui se bouchaient et ca la fesait vomir...
Les solutions que j avais trouve, des lingettes fraiches a porter de main, un sceau, plus pratique qu un sac, des boudoirs a macher, aucun liquid juste avant de partir surtout pas de lait, j avais essaye l homeopathie mais y avait pas grand chose a faire en fait :/


Maintenant( elle a 8 ans) ca va, de tps en tps elle se sent nauseuse qd elle a trop bu avant de prendre la route mais globalement ca roule bien :)
44 ans Sur un gros arbre perché 7658
J'ai réalisé avec le recul que des matériaux utilisés dans certains véhicules dégageaient des odeurs donnant la nausée tout au long de la vie du véhicule.

La suspension un peu trop souple de certains véhicules peut également rendre malade.

Je me doute bien que c'est plus simple de filer des médoc' à un gosse que de changer de bagnole...
36 ans Sous les pins!!! 7588
j'ai toujours et je le suis encore malade en voiture quand je suis à l'arrière!! Idem pour ma fille donc malheureusement pas de solutions à part éviter trop de boisson et tout ce qui est laitage quand on a un peu de route et surtout quand il y a beaucoup de virage. J'ai essayé les bracelets, l'homéopathie mais rien à faire!
42 ans Barcelona (Espagne) 24101
Quand j'étais jeune mon demi-frère était malade en voiture et pour les longs trajets ma belle mère lui donnait un médicament.
Tu as pensé à poser la question à ton médecin ?
37 ans Dans un arbre à Tecolotlan 933
J'ai passé mon enfance à vomir dans les voitures ou les cars :lol: , à jeûn ou pas. Je rejoins le chat sur certaines odeurs (le plastique des voitures, mais aussi l'eau de toilette de mes parents...). C'était peut-être purement psychologique, parce que ces odeurs étaient systématiquement associées à de futurs vomitos. Avaler Mercalm le matin avant de prendre le car ou la voiture, ça me donnait déjà la nausée rien que d'y penser.
La seule façon de ne pas vomir était de regarder bien droit la route : inconsciemment, en voyant le trajet à parcourir, le corps se prépare et anticipe les mouvements (virages, ralentissements...).
Tout s'est arrangé quand mes parents m'ont permis d'écouter de la musique sur un walkman. Je ne sais pas pourquoi, mais le fait de pouvoir me concentrer sur de la musique que j'aimais bien et couper avec le reste du monde environnant me faisait tout oublier, même les virages les plus fourbes. J'en suis toujours là à l'heure actuelle.
B I U