MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Grossophobie en milieu médical...

S
40 ans Hauts de Seine 55
Bonjour,

Je lis de plus en plus de sujets sur portant sur la grossophobie dans le milieu médical.
L’existence d’un tel phénomène me semble tellement improbable que j’aimerais vraiment comprendre les tenants  
et aboutissants de cette hérésie.
Oublié le serment d’Hypocrate ??? Quid d’eventuelles plaintes ???
C’est tellement invraisemblable quand on y pense...

Envie d’apprendre pour mieux comprendre.

Merci à vous pour le partage de vos tranches de vie.
31 ans Bordeaux 687
La grossophobie dans le milieu médical n'est que le reflet de la grossophobie ambiante générale...
S
40 ans Hauts de Seine 55
Assurément, Etoile64.
Néanmoins, lire qu’un hôpital refuse l’accès aux soins à une future mère au prétexte qu’elle est en surpoids paraît aberrant.
Peiner à trouver un gynécologue non grossophobe aussi.
Il s’agit là d’un vrai problème de santé publique, a priori méconnu hors cercles d’initié(e)s.
C’est « abusé ».
36 ans Sous les pins!!! 7667
dans le cas du refus de la maternité il faut aussi prendre en compte le niveau de la maternité. Quand on est en surpoids on est considéré comme grossesse à risque et donc il est conseillé d'aller vers des maternités niveau 2 ou 3. Après une niveau 1 peut très bien accepter mais en cas de soucis on est transféré ailleurs. Ce n'est pas de la grossophobie dans ce cas mais juste une histoire de grossesse à risque et de niveau de maternité.
Pour ce qui est de la grossophobie comme l'a bien dit Etoile64 c'est le reflet de la société actuelle seulement.
29 ans 63
Bonjour à tous. Pour ma part je n'ai jamais été victime de discrimination dans le milieu médicale ou alors je ne l'ai pas ressentie comme tel.

Je ne sais pas vraiment si tous les cas sont à mettre en parallèle avec de la discrimination. Parce que je crois que le milieu médicale est assez dépassé par les nouvelles maladies. Souvent même prendre la tension est impossible chez certains car il ne dispose pas du matériel adapté.

L'obésité entraîne certaines complications dans la prise en charge de certaines pathologies. En principe dans l'idéal le service public hospitalier est censé appliquer le principe d'égalité,de continuité et d'adaptabilité. Le problème c'est que aujourd'hui s'adapter à la prise en charge de personnes obèse nécessite des fonds, des changements d'équipements, et une formation du personnel. Alors franchement niveau fond l'hôpital est aux aboies comme partout d'ailleurs...

Dans le cas d'une personne enceinte que l'on conduit vers un autre hôpital pour moi il s'agit de la continuité des soins. Ils reconnaissent qu'ils ne sont pas apte à pouvoir lui offrir les meilleurs soins possible pour son accouchement et lui indique de prendre une maternité qui pourrait assurer une meilleur prise en charge. Je ne pense pas qu'il s'agisse de mauvaise foi ou de discrimination mais d'un aveu d'incapacité et surtout de sécurité en cas de problème lors de l'accouchement.

Après je ne sais pas si tout est à mettre dans la case discrimination. Parce que je crois que les moyens et la prise en charge n'a pas encore assez évolué. Bien entendu il y a des praticiens qui sont juste horrible et cherche à discriminer et rabaisser certains selon ce que j'ai compris de ma lecture de certains témoignages.
B I U