Le 14.03.04 Par Anne Stolbowsky

Le Chant de Dolorès

Le Chant de Dolorès de Wally Lamb« Le Chant de Dolorès » de Wally Lamb (ISBN : 2266098896 – éditeur : Pocket n°10868 – prix : 7,13€).

Ce roman nous fait partager la vie de Dolorès, durant une quarantaine d’années et depuis sa petite enfance. Le plus étonnant dans ce livre écrit par un homme et la justesse avec laquelle il décrit les sentiments et les pensées de l’héroïne.

Un récit plein de violences et aussi de petits bonheur simples.

La violence que subit Dolorès tout au long de sa vie, la violence avec laquelle elle réagit face à tous les événements malgré quelques petites accalmies.

Une accumulation de non communication et de situations dures qui l’entraîne à compenser par la nourriture et la compagnie de la télévision. Une histoire familiale qui pèse sur ses épaules et aucun adulte n’arrive à l’aider. Cela mènera doucement Dolorès vars la folie, mais peut-etre aussi vers une nouvelle naissance et un combat pour se reconstruire.

C’est l’histoire d’une femme qui cherche à être aimée, une histoire poignante. Un livre qu’il ne faut pas manquer.

On accroche forcement à ces pages émouvantes et si réalistes, l’envie d’intervenir et quasiment inévitable.

Mais pourquoi ce livre s’arrête-t-il au bout de 600 pages ?! On aimerait bien suivre Dolorès encore quelques années.

Extrait : « Le corps blessé, l’âme meurtrie, Dolorès n’attends rien de la vie. Elle n’a que onze ans quand ses parents divorcent, et treize quand elle se fait violer. Les seuls réconforts de cette adolescente fragile sont les séries télévisées et la nourriture. Gâteaux, confiseries… Elle s’empiffre et devient « la grosse » du quartier, le risée des jeunes de son âge.

Qu’importe. Dolorès décide de ne plus sortir. Elle reste cloîtrée dans sa chambre, dans la maison de sa grand-mère, chez qui elle vit désormais. Un abîme de solitude et de souffrance lui vrille le coeur. Un abîme dans lequel elle va s’enfoncer, un peu plus chaque jour…

Le synopsis d’Amazon : Un roman qui eut un grand succès en Amérique grâce à la faculté d’évocation de l’auteur qui raconte l’histoire d’une jeune fille depuis l’âge de quatre ans jusqu’à l’université. Efficace et prenant.

Retour sur « Livres et Rondeurs »


... Charger plus