Le 12.10.19 Par Anne Stolbowsky

Le régime « Comme J’aime » condamné pour « pratique commerciale trompeuse »

La décision de justice est tombée le 9 octobre 2019, le régime qui nous rebat les oreilles avec son régime et sa semaine gratuite vient d’être condamné pour « pratique commerciale trompeuse ».
En effet, pour obtenir cette fameuse semaine gratuite, il fallait aussi acheter le reste du mois, donc pas gratuit.
Pour ceux qui décidaient de s’arrêter après une semaine, les frais de retour des 16kg de produits pour le reste du mois étaient à leur charge, donc vraiment pas gratuite.

La marque a donc 1 mois pour retirer la mention de semaine gratuite de toutes ces publicités, sinon ils devront payer 10.000€ pour “l’atteinte portée à l’intérêt collectif des consommateurs” et 500€ par infraction.

Une condamnation qu’à titre personnel je trouve bien légère comparé aux bénéfices que cette entreprise a du faire sur le dos des gens qui ont écouter leur chant des sirènes.
D’autant plus que le régime envoyé en carton en contient pas tout, il faut ajouté en plus de sa poche du lait, des oeufs, des légumes …

En tout cas, un grand merci à l’association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) pour avoir saisi le tribunal au printemps pour ce point.
Dommage qu’il n’est pas gagné aussi sur le point de l’efficacité supposée du régime, surtout quand on sait qu’avec un régime restrictif c’est 95% d’échecs et de reprise de poids après coup.

Bad buzz oui mais au fond grosse publicité pour la marque.5
Alors « Comme j’aime » ce n’est pas fini, reste à voir à quelle sauce sera leur communication d’ici 1 mois.

Une lueur d’espoir quand même persiste avec l’association de consommateurs qui veut poursuivre sa démarche.
À suivre donc …


... Charger plus