Le 07.02.09 Par Anne Stolbowsky

Coup d’oeil sur les tendances automne-hiver 2009-2010 (Salon du prêt à porter de Paris)

Le week-end dernier se déroulait le salon du prêt à porter de Paris. J’ai affronté un froid pénétrant et même la neige pour aller y débusquer les nouveautés et les tendances grande taille pour les collections automne hiver 2009 2010.

Les marques proposant des grandes tailles étaient éparpillées un peu partout sur les 3 étages du salon, malgré la présence du coin « So sweet » (le coin des grandes tailles).
Perdu au dernier étage, il semblait coupé du reste du salon, avec un petit air de bunker !

sosweet

Une dizaine

de marques étaient réunies dans le coin « So sweet ». Toutes étaient venues avec leur collection hiver, et beaucoup avaient également leur collection été dans un coin.
Crise oblige, les boutiques n’achètent les nouveautés des marques qu’au dernier moment, l’ambiance était assez tendue dans tout le salon.

La monotonie s’était emparé des lieux, les visiteurs étaient peu nombreux, et les collections dans l’ensemble assez tristes et parfois même ternes.

Pour les couleurs : On prend les mêmes et on recommence.
Du noir, du gris, du prune un petite peu de bleu canard, un zeste d’orange, un soupçon de rouge et une touche de fushia …

D’après le créateur d’Akela Key ce sont des couleurs qui s’affirment, qui s’affinent. Chez lui la couleur est un détail, un accessoire sur une collection aux lignes fluides et aux matières très douces.

akela key

Seules quelques marques telles que Oliver Jung, Alain Weiz sortent leurs épingles du jeu en prenant des risques et en proposant des collections vraiment colorées et créatives.

oliver jung

La plupart des autres marques préfèrent le conformisme rassurant des modèles qu’ils sont certains de pouvoir vendre.

Mon coup de coeur c’est Grège, une petite nouvelle dans le monde de la grande taille. Elle est ronde, elle vient de Belgique et elle a pleins d’idées.
Les modèles Grège vont jusqu’au 50-52, il y a de la couleur, des imprimés peint par la créatrice elle même d’inspiration Monet ou Klein, et surtout il y a The idea : Le pull transformable.
Ce pull (ou gilet) inventif existe en plusieurs couleurs et en trois modèles. C’est par un système astucieu de boutons qu’ils s’assemblent et se mélangent, c’est tout simplement génial !

grege

A noter aussi la présence de fourrure dans les collections, fausse fourrure pour Marie Mélodie, Akela Key et Alain Weiz, et vrai fourrure (lapin et renard) chez Clin d’oeil qui propose des pièces dignes de princesses du 46 au 60.

fourrure

Les imprimés viennent apporter un peu de lumière au milieu de l’hiver chez Anathéa by Parakian, Véto et même un peu chez Marie Mélodie

imprimes

A voir aussi, une nouvelle marque qui se lance aussi et propose des modèles jeunes du 42 au 54 : Cappucina

capuccina

La bonne nouvelle reste quand même pour les 46-48 puisque de plus en plus de marque « classique » étendent leurs tailles, proposant parfois des modèles pouvant même convenir à des 50.

Pour l’hiver prochain, à nous petites tuniques, tops à carreaux, petits pulls gris, cardigans rouge ou fushia, tops bleu canard, jupes virevoltante …. et ceux mêmes jusqu’au 60 !

Vous voulez en savoir plus ? La suite bientôt !


... Charger plus