Le 29.07.09 Par Anne Stolbowsky

Interview express de Déborah l’auteur du Carnet de bord d’une hystérique attachiante

deybow Déborah (alias Mamzelle Deybow) est une aventurière … du net !

Elle se ballade sur la toile et profites du moindre clic pour faire des découvertes sur elle même, sur les autres, sur la vie … et parfois aussi sur la mode, la photo, la famille ….
Elle vient ensuite les partager sur son blog avec beaucoup d’humour, de simplicité et de générosité.

Découvre l »interview express de Mamzelle Deybow :


Présentes nous ton blog :
Mon blog : « Carnet de bord d’une hystérique attachiante »c’est des moments de joies, de doutes, de colères au travers de différentes catégories. Avec mon blog , je m’offre le luxe de voir ma vie en un peu plus rose qu’elle ne l’est autant en profiter puisque j’aime écrire.

Ta marque préférée (et pourquoi) :
Ma marque préférée : Vaste question, bizarre ma réponse? Non :) Impossible de répondre un magasin précis parce que je ne trouve pas tout partout à cause de mes mensurations. Mango c’est un style que j’aime mais pas ma taille :( Alors je fouine , Kiabi (qui ont fait de superbes efforts mais j’espère qu’ils s’arrêteront pas là), c&a (qui s’améliore …) , h&m( le must ♥ mais le rayon grande taille bof) … C’est le parcours du combattant !

deybow

Un petit conseil mode pour les lectrices de Vivelesrondes :
Mon conseil mode : Quand il est difficile de trouver les fringues que l’on veut il faut jouer d’accessoires ;) Sa on est pas privé :p Un look classic devient top avec trois fois rien !

Pourquoi voter pour toi :
Pourquoi voter pour moi ?

Dure, dure … je dirai que tout le monde peut se retrouver dans mon blog parce que je parle de tout et de rien , justement ce qui me permet d’être au plus proche de l’internaute tout en vidant mon sac ;)

Faut voter pour moi parce que je prône la simplicité dans la vie , n’est-ce pas une belle philosophie ?

Pour voter pour Mamzelle Deybow pour le concours blog Cosmopolitain : C’est ICI (catégorie blogs d’humeurs)!

Son blog : Carnet de bord d’une hystérique attachiante (n°2431)


... Charger plus