MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

l'epreuve du miroir sur 3 murs

K
38 ans Anglet 37
ayant reperé une super robe courte et son gilet dans une gde surface et pour une fois en grande taille, j'ai décidé d'aller l'essayer...je suis partie du magazin en larmes:  
je n'ai pas de grand miroir chez moi donc je ne me vois pas souvent nue entièrement et la dans cette cabine il y avait 3 miroirs pour se voir de face de dos et de profil..je n'ai vue que des horreurs dans ce miroir et même si la robe m'allait à peu près bien les larmes ont commencé à couler malgré moi..effectivement depuis janvier j'ai décidé d'accepter mon corps , depuis septembre je suis une psychothèrapie avec anrtidépresseurs et j'ai l'impression de tourner en rond, et ce détail aujourdhui m'a vraiment foutu un coup, je ne fais que pleurer. Comment peut on se detester autant soi même..Avec mon corps c'est "je t'aime moi non plus", je le bichonne je l'habille à la dernière mode, le mets en valeur, me maquille et en même temps il me déplait, parfois me fais honte, je vous avoue que je suis vraiment perdue...Je me sens si mal, et j'en ai vraiment assez...Le pire c'est que je me dis que je n'ai pas le droit de me sentir ainsi, je suis infirmière et je vois assez de souffrance pour que cela me fasse prendre du recul..Mais non..Heureusement que des sites comme celui existent on se sent alors comprise et moins seule dans cette situation...Merci de m'avoir lue, écrire m'a fait du bien...Bisous à toutes et tous...
44 ans dans la lune 1661
Bonjour kikilevrai,
Je viens de lire ton message avec beaucoup d'emotion, tu as déjà fais un grand pas en décidant de t'accepter.
Je comprends ta douleur crois moi. :(
Je te souhaite beaucoup de courage,
Je me permets de t'embrasser :kiss:


PS tu as un très beau métier
Y
51 ans Alsace (68) 184
J'ai également lu ton message avec beaucoup d'émotion. J'ai pu ressentir tout le mal qui ta transpercé lorsque tu t'es vue dans ces miroirs. Mais ne te laisses surtout pas abattre par cette malheureuse expérience et continue le travail que tu fais sur toi pour apprendre à t'accepter. Je suis persuadée qu'il y a beaucoup de vlriennes qui ont du vivre la même chose (moi inclus). Tu as deplus un vrai beau métier qui pourra aussi t'aider à relativiser les choses. Demain sera un jour meilleur n'en doutes pas. Bise ;)
N
44 ans la roche sur yon - vendée 695
tu sais , je suis aussi infrmiere et meme si ce que l'on voit au boulot nous fait "relativiser" certaines choses...nous sommes des etres humains avant tout...et nous avons nous aussi le droit d'avoir des coups de blues...
je comprends ce que tu ressens vis-à-vis de ton corps, de ton image...
c'est deja bcp que tu es decidée de t'accepter
je t'embrasse
courage
Y
51 ans Alsace (68) 184
Annise a écrit:
tu sais , je suis aussi infrmiere et meme si ce que l'on voit au boulot nous fait "relativiser" certaines choses...nous sommes des etres humains avant tout...et nous avons nous aussi le droit d'avoir des coups de blues...


Absolument, je me suis apparement mal exprimée ... Un coup de blues arrive à a peu près tout le monde et quelques fois sans prévenir. Je pense juste que dans ces moments là on essaie de s'accrocher en pensant à des événements "plus graves" qui permettent de relativiser ...
44 ans dans la lune 1661
youka a écrit:
Annise a écrit:
tu sais , je suis aussi infrmiere et meme si ce que l'on voit au boulot nous fait "relativiser" certaines choses...nous sommes des etres humains avant tout...et nous avons nous aussi le droit d'avoir des coups de blues...


Absolument, je me suis apparement mal exprimée ... Un coup de blues arrive à a peu près tout le monde et quelques fois sans prévenir. Je pense juste que dans ces moments là on essaie de s'accrocher en pensant à des événements "plus graves" qui permettent de relativiser ...

Oui vous avez raison, le métier peut aider à relativiser mais il ne faut pas occulter pour autant sa souffrance, car trop de souffrance stocké peut ensuite avoir des conséquences sur le métier (je ne suis pas certaine d'être très claire :? )
Et puis des fois pleurer un bon coup ça fait du bien :D
Alors courage :kiss:
38 ans 64 106
Bonjour :)

Je dois dire que ton message m'a beaucoup touchée.

Malheureusement tu n'es pas la seule dans ce cas ici... :cry:

Si tu as décidé de t'accepter tant mieux ! Bien sur c'est toujours plus facile à dire qu'à faire...
Dire que ton métier doit t'aider à relativiser j'en doute un peu. Ma mère travaille aussi dans une clinique et je sais que c'est pas tous les jours facile meme si elle n'en parle pas (elle a envie de se changer les idees, puis les autres comprendraient pas forcement, etc...). ça ne l'empêche pas de se sentir mal (elle a pris du poids ces dernières années depuis la ménopause), c'est normal de penser aussi à soi !

Courage, je sais que l'épreuve de la cabine d'essayage est une torture... mais je me dis que les glaces ont un effet grossissant :lol: et puis meme si je suis complètement HS, je regarde la nana "topless" à côté qui essaie le dernier pantalon à la mode et je me dis nan mais qu'est ce que c'est que cette tronche... finalement ! \:D/
30 ans France 13
Coucou
Ca fait pas mal de temps que je suis inscrite sur vlr et je n'avais jamais posté ... jusqu'à ce que je lise ton petit message. J'ai été très touchée parce que j'ai ressenti et je ressens encore la même chose quelque fois :| . Moi aussi j'aime beaucoup la mode. Quand on trouve enfin un beau vêtement à sa taille et qu'on se retrouve face à un corps qui semble différent de "tel qu'on le pensait"... A chaque fois, je me sentais comme dépassée et je fondais en larmes de détresse devant la glace...
Mais maintenant, j'ai un autre regard sur mon corps, j'en ai marre de le considérer comme une source de souffrance et donc j'essais de composer avec ! Et puis en général, c'est comme ça pour toutes les filles, rondes ou pas : on a toutes nos défauts, nos complexes, nos petites fixations sur un détail physique ... On est humains et on a le droit d'avoir le moral à 0.

Enfin, moi perso je me console quand je vois que mes amis me soutiennent et m'aiment et que les gens (heureusement!) ne s'arrêtent pas à l'apparence physique pour créer des liens :)
N
44 ans la roche sur yon - vendée 695
youka a écrit:
Annise a écrit:
tu sais , je suis aussi infrmiere et meme si ce que l'on voit au boulot nous fait "relativiser" certaines choses...nous sommes des etres humains avant tout...et nous avons nous aussi le droit d'avoir des coups de blues...


Absolument, je me suis apparement mal exprimée ... Un coup de blues arrive à a peu près tout le monde et quelques fois sans prévenir. Je pense juste que dans ces moments là on essaie de s'accrocher en pensant à des événements "plus graves" qui permettent de relativiser ...

non non Youka, on a juste posté en meme :D
30 ans 93 160
Déjà, je ne connais pas une seule personne qui se trouve à son avantage dans le miroir d'une cabine d'essayage. La cabine est souvent étroite, les couleurs aux murs ne flattent pas toujours notre teint, les glaces sont mal positionnées (elles sont souvent légèrement inclinées.. erk), l'éclairage fait ressortir tous nos défauts. Bref, l'horreur.

Effectivement, c'est vrai que se voir ainsi fait un choc.. et ça fait mal. Mais essaye de reprendre le dessus et ne laisse pas cette vision te miner parce que ce n'est pas toi que tu as vu dans le miroir... du moins, ce n'est pas ainsi que les autres te voient au jour le jour. Prend ça comme une mauvaise photo. Ça nous arrive à toutes (et même à Carla Bruni).

Et surtout, ne considère pas ce coup de blues comme un échec! C'est normal. On passe toutes par là et on a besoin de surmonter ce genre de moments pour s'accepter et évoluer. Je comprend ce que tu ressens quand tu parles de cette dualité, de ces sentiments contradictoires concernant ton image. Je te le redis, c'est normal. Ça fait aussi partie du processus et le jeu en vaut la chandelle. Je dirais même que quelqu'un qui crie sur les toits qu'il a réussi à s'assumer du jour au lendemain, sans craquer une seule fois, c'est hautement suspect. Continue tes efforts, tu y arriveras.

Bon courage et bisous!
37 ans France : Lille 3505
littlewings a écrit:
Enfin, moi perso je me console quand je vois que mes amis me soutiennent et m'aiment et que les gens (heureusement!) ne s'arrêtent pas à l'apparence physique pour créer des liens :)



Y en a même qui commencent par voir ce que tu as dans le crâne avant de regarder tes formes, et certains de ceux là vont même jusqu'à sortir avec toi . :)
37 ans France : Lille 3505
(oups prob de souris qui clique trop vite)

Et de te répéter chaque jour leur vérité à eux "tu es la plus belle, je ne veux que toi, si tu veux je jettes mon poster de J.LO et je mets plein de photos de toi à la place" :lol:
31 ans 78 1411
Certes être aimer ça peux aider, mais honnetement quand on ne s'aime pas, on a beau savoir qu'au yeux de l'autre on est bien, sexy et tout, et bien à nos yeux on restera toujours la même. Je crois que le fait de vider ton sac déjà ici c'est pas plus mal.
C'est vrai que voir son image en trois panneau, c'est pas facile à avaler quand on a pas l'habitude d'être face à notre complexe.
J'espère qu'en tout cas tu vas réussir à te sentir mieux avec toi même miss, bon courage et surtout ne pleurs pas , je suis sur que tu étais mignonne dans cette robe !
37 ans France : Lille 3505
Bin je voulais mettre une petite note de rose bonbon dans tout ce rouge passion ;)

C'est vrai que c'est pas évident même quand on est aimé de se sentir bien avec soi même, mais comme il a été dit plus haut il y a plus flatteur que de se regarder dans les miroirs de cabine d'essayage .

Même chez moi sur les 7 mirroirs à dispo je ne me regarde que dans un seul d'entre eux parce que celui là me donne une vue objective de moi .
K
38 ans Anglet 37
Je vous remercie pour toutes vos réponses...J'ai fais lire ce post à mon homme car quand il est rentré du boulot il a bien vu mon visage boursouflé par les larmes(impossible de parler ce jour là sans pleurer!!)...Il connait mon problème et le pauvre, lol, pas tjs facile pour lui de m'aider(bien que ce ne soit pas à lui),bref autant vous dire que oui il me trouve belle mais bien sur c'est pas ça qui me persuade de sa certitude enfin vous comprenez..J'espère me sortir de cette situation, j'aimerai simplement vivre libérée de tout ça, de l'obsession de mon image et de ce qu'elle renvoit, de la culpabilité de manger enfin même de me nourrir pour vivre quoi. J'aimerai me sentir bien sans me poser trop de questions quoi..
Un jour j'espère..Merci à toutes et tous ça fait vraiment du bien de venir sur vlr..
B I U