MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Est ce que légalement ça existe la grossophobie ?

45 ans Nancy 388
Je me pose la question ? on sait que légalement l'homophobie,et le raciste ont des textes de lois qui sont je pense la pour taper un peu sur les doigts  
des gens quand ils vont trop loin, mais qui donnent a réfléchir au genre sur le fait de ne pas aimer son prochain !
Bref rentrons pas dans le débat du bienfondé des lois en cette matière !
Mais la grossophobie ? y a de histoires sur le sujet ? un employeur ou autre ? peut se faire taper sur les doigts ?

Bien sur ça risque de faire de nous une "espèce a part" et donner un regard sur les autres différent ! Mais merde vous en souffrez pas vous de ces gens qui vous prennent pour des cons ? qui vous refuse des postes parce que vous êtes soit disant trop gros ?
38 ans Le Havre 2722
Légalement, je ne sais pas si la grossophobie en elle-même existe mais c'est belle est bien une discrimination... :-k
Pourtant, la chose qui me gêne le plus (et là, je vais peut-être être un peu hors sujet) c'est le fait que traîter un homosexuel de "sale pédé" ou un noir de "sale bougnoule", on considère cela comme condamnable (ce qui est normal ;) ). En revanche, un gros qui se fais traîter de "gros porc", tout le monde trouve cela normal :shock: . Alors que, pour moi, la grossophobie est une forme de racisme (on va dire plutôt "intolérance")

Ah oui, c'est vrai, j'oubliais... Si on ne veut plus se faire traiter de "grosse truie", yaka maigrir, évidement ! :evil: :evil:
46 ans 91 2672
c'est une discrimination bien sur et c'est puni par la loi!

Plusieurs articles du code pénal définissent la discrimination. L'article 14 de la Convention européenne des Droits de l'Homme, portant sur l'interdiction de discrimination, ratifié par la France, s'applique également. À noter que la France n'a pas ratifié le protocole n°12 qui étend la discrimination à tous les droits légaux.

Article 225-1 du code pénal[2] :

Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques en raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.
Le Code Pénal prévoit l'aggravation des peines pour certains actes délictueux, comme des violences physiques, lorsque le mobile est raciste ou homophobe. La loi du 3 février 2003 punit plus sévèrement une agression lorsqu'elle est raciste. Celle du 18 mars 2003 punit plus sévèrement une agression lorsqu'elle est homophobe.

Par ailleurs, l'article 225-3 du nouveau Code pénal[3] punit de 3 ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende le fait :

de subordonner la fourniture d'un bien ou d'un service à une condition discriminatoire (par exemple exclure une personne d'une boîte de nuit du fait de la couleur de sa peau) ;
de subordonner une offre d'emploi à une condition discriminatoire (par exemple : de demander des stagiaires qui ne soient que d'origine asiatique).
En revanche, une discrimination basée par exemple sur le métier, le diplôme, le lieu de résidence, le type de contrat de travail (CDD, CDI, CPE, CNE, etc. ), le lieu de travail ou l'expérience semblerait légale.

En pratique, l'information sur son propre état de santé est en facteur discriminant exigé par certaines assurances, notamment dans le cas d'un crédit sur plusieurs années.
28 ans France/Gravelines 85
highlandora a écrit:
Je me pose la question ? on sait que légalement l'homophobie,et le raciste ont des textes de lois qui sont je pense la pour taper un peu sur les doigts des gens quand ils vont trop loin, mais qui donnent a réfléchir au genre sur le fait de ne pas aimer son prochain !
Bref rentrons pas dans le débat du bienfondé des lois en cette matière !
Mais la grossophobie ? y a de histoires sur le sujet ? un employeur ou autre ? peut se faire taper sur les doigts ?

Bien sur ça risque de faire de nous une "espèce a part" et donner un regard sur les autres différent ! Mais merde vous en souffrez pas vous de ces gens qui vous prennent pour des cons ? qui vous refuse des postes parce que vous êtes soit disant trop gros ?



Euh excuse moi, je suis tout à fais d'accord avec toi, vous devez souffrir avec ça, moi j'ai quelques copines qui sont costaud et aussi une cousine et elles font plein de régimes. Mais à quoi ca ser, tout ça parce que tu ne plais pas aux garçons ou autre chose je sais pas, mais moi je trouve que des personne comme ça sont les plus gentils et surtout elles ont un bon coeur. Donc si un jour je vois une personne grossophobie mais je vais la voir tout de suite et je lui mes 4 vérités et tout. Jamais j'accepterais de voir ça devant mes yeux. Et pourtant le monde est si cruel.
40 ans là 5969
Eurydice a écrit:
Légalement, je ne sais pas si la grossophobie en elle-même existe mais c'est belle est bien une discrimination... :-k
Pourtant, la chose qui me gêne le plus (et là, je vais peut-être être un peu hors sujet) c'est le fait que traîter un homosexuel de "sale pédé" ou un noir de "sale bougnoule", on considère cela comme condamnable (ce qui est normal ;) ). En revanche, un gros qui se fais traîter de "gros porc", tout le monde trouve cela normal :shock: . Alors que, pour moi, la grossophobie est une forme de racisme (on va dire plutôt "intolérance")

Ah oui, c'est vrai, j'oubliais... Si on ne veut plus se faire traiter de "grosse truie", yaka maigrir, évidement ! :evil: :evil:


je sais pas aupres de quel genre de personne tu vis/ évolue, mais personne ne trouve ça normal, personne au monde...
pour chaque individu gros porc et grosse truie sont des insultes...
faut arreter un peu de prendre les gens pour des monstres aussi

par contre effectivement, quand il y a discrimination (refus d'embauche par exemple ou autres) alors là oui, c'est vrai pour beaucoup de monde c'est pas normal mais compréhensible :roll:
38 ans Le Havre 2722
Amnesis a écrit:
Eurydice a écrit:
Légalement, je ne sais pas si la grossophobie en elle-même existe mais c'est belle est bien une discrimination... :-k
Pourtant, la chose qui me gêne le plus (et là, je vais peut-être être un peu hors sujet) c'est le fait que traîter un homosexuel de "sale pédé" ou un noir de "sale bougnoule", on considère cela comme condamnable (ce qui est normal ;) ). En revanche, un gros qui se fais traîter de "gros porc", tout le monde trouve cela normal :shock: . Alors que, pour moi, la grossophobie est une forme de racisme (on va dire plutôt "intolérance")

Ah oui, c'est vrai, j'oubliais... Si on ne veut plus se faire traiter de "grosse truie", yaka maigrir, évidement ! :evil: :evil:


je sais pas aupres de quel genre de personne tu vis/ évolue, mais personne ne trouve ça normal, personne au monde...
pour chaque individu gros porc et grosse truie sont des insultes...
faut arreter un peu de prendre les gens pour des monstres aussi

par contre effectivement, quand il y a discrimination (refus d'embauche par exemple ou autres) alors là oui, c'est vrai pour beaucoup de monde c'est pas normal mais compréhensible :roll:


Bah, écoute. Moi, un jour, je me suis déjà fait traîter de "sale grosse" par un mec qui était dans sa bagnole et la personne qui était avec moi (une collègue) n'a même pas réagit... elle a même fait semblant de ne pas me voir aprés ça. Mais peut-être que ma collègue est tout simplement conne. :roll:
48 ans Margency 475
Eurydice , je suis d'accord avec toi.
Trop facile a utiliser comme expréssion : "Grosse conne ... grosse truie ... et j'en passe" !
J'y ai eu le droit. Et apparement, personne autour n'avait l'air gêné !
Sourire en coin pour certains même !

Mais bon la connerie humaine sera toujours là !

Moi dans ce cas, je ne m'ennerve pas. Je sourie, toute dents dehors, je gonfle le torse et je fixe droit dans les yeux .... A tous les coups ça marche.
45 ans Nancy 388
Ben moi je vis ça en ce moment avec la recherche d'emploi !
Merci pour les textes de lois qui renforcent mon idée sur l'idée de l'homophobie et du racisme, mais qui est implicite sur la grossophobie !
J'avoue que dans la vie quand un sale con (désolée mais c'est plus fort de moi) me signale mon état je le jarte !
Le problème c'est que je considère les gens plus intéressants et intelligent quand ces gens savent dépasser l'aspect physique et les apparences et pour moi ils méritent d'être connu et rencontré !
Bien sur il y a toujours moyen de revoir sa copie et de changer d'avis.
Mais quand des sales cons dans la rue qui jugent avec des remarques du genre, "elle a du courage celle la". j'avoue que j'aimerais leur balancer que c'est répréhensible et que derrière j'ai un cœur, une intelligence et que je suis une personne... j'etais toute belle pimpante certes et ça les a choqué, (je pense qu'ils avaient dans l'idée que je cherchais un mâle ou que je devais chasser ! eux c'est clairs ils étaient en chasse)

Enfin wouais voila vous avez bien résumé la situation de dire que les gens pensent que c'est normal de traiter de gros ! Je suis pas susceptible et je suis la première a rigoler de mon gros cul ! mais quand on a de fortes suspicions qu'on a pas un poste parcequ'on a le délit de sale gueule d'être grosse, et qu'en plus on hésite parceque soit c'est la compétente alias moi soit c'est la belle et mince !!!! Argh
L
36 ans Bruxelles 1086
Tu sais insulter quelqu'un est interdit. Si tu veux les illigitimer de cette façon.
Mais la plupart du temps, "ces" gens se moquent également des autres.
40 ans là 5969
en même temps quand on dit grosse conne ça s'adresse pas à la taille de la personne mais à la taille de la connerie... et puis c'est une insulte pas de la grossophobie.

highlandora si tu es sure de ne pas avoir obtenu un poste à cause de poids et au bénéfice d'une personne moins qualifiée mais plus mince, alors il y a des asso vers lesquelles tu peux te retourner il me semble
45 ans Nancy 388
Pour l'instant je suis encore en course et j'ai aucune preuves ! ce n'est qu'une suspicion ! et j'avoue que c'est la première fois que ça me fait ça et que je le ressens
Mais wouais j'utilise des remarques du genre que la conneries est proportionnel a mon poids, ou en gros qu'il a une petite b*te pour penser ça ! qu'il doit pas avoir une libido assez forte pour s'assumer !
Mais la je sais pas je le sens pas !
Comme si il attendait que la fille mignonne se libère et qu'il me garde sous le coude (j'aime pas c'est pas sain !)===> Mais j'ai pas le choix
B I U


Discussions liées