MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ces mineurs qui incendient des voitures de leurs quartier

A
51 ans 94 18
Bonjour!
Dans mon quartier à 150 métres du commissariat ,une bande de jeune empoisonne la vie de quartier, car elle incendie trés trés réguliérement les voitures des habitants paisibles
Il y'a  
des familles à qui ils ont bruler deux voitures en moins d'un an.
et Qui se trouvent dans de graves difficultées.
c'est une véritable calamité,une catastrophe;
le jour on ne les voit pas et la nuit ils sévissent,narguent la police et les pompiers,surveillent brulent puis s'enfuient ou se cachent à proximité !.
Ce sont souvent des mineurs ou jeunes adultes, fort probablement trés connus des services de police et des pompiers.

Une petite minorité infatigable dans ses méfaits qu'on laisse faire ,hélas, depuis des années ,du 1er janvier au 31 decembre elle brule les poubelles dans les caves, et les véhicules de leurs voisinages.
c'est à Vitry sur seine.( Le commissariat n'y accepte plus de déclarations d'incendie de véhicules, tellement qu il y'en a!)
C'est Trés révoltant de laisser une trés petite minorité de voyoux,continuer à empoisonner gravement la tranquilité de des habitants:bons citoyens ,et salir l'image et la vie reélle de cette belle ville.
Qu'en pensez vous?
Est ce normal de devoir faire un ou deux kilometre matin et soir pour mettre sa voiture à l'abri, demmenager,laisser ce beau et cosmopolite quartier se vider de sa population et ceder face à cette délinquance qu'on laisse complaisemment sevir ?
Dès lors que j'ai vu que j'ai vu que tu étais du Val de Marne,j'ai tout de suite su que tu étais de Vitry ou de 2,3 communes limitrophes.

Je pense pas que la police laisse complaisamment sévir,c'est tout simplement parce qu'ils doivent être complètement dépassés à tout point de vue tout bonnement...sans compter que c'est à double tranchant puisque effectuer des représailles c'est s'exposer à mettre en péril des personnes comme toi ou les autres qui sont tranquilles chez elles; vraiment pour le coup je pense que c'est très épineux,on ne rentre pas comme ça dans une cité quand bien même on porte un uniforme c'est une réalité à ce jour.

D'après moi,le seul point "positif" c'est que les poisons de Vitry ne s'en prendront que très rarement à des personnes comme toi à ton entourage ou à tes homologues,la les bagnoles ça reste des biens matériels :roll: enfin voila seule consolation quoi 8-[
L
36 ans Bruxelles 1086
Citation:
Je pense pas que la police laisse complaisamment sévir,c'est tout simplement parce qu'ils doivent être complètement dépassés à tout point de vue tout bonnement...sans compter que c'est à double tranchant puisque effectuer des représailles c'est s'exposer à mettre en péril des personnes comme toi ou les autres qui sont tranquilles chez elles; vraiment pour le coup je pense que c'est très épineux,on ne rentre pas comme ça dans une cité quand bien même on porte un uniforme c'est une réalité à ce jour.



Tu veux dire que ces délinquant font du chantage avec les flics et que ça marche?

A mon avis en Belgique et en France c'est le même probléme. La seule chose à faire c'est leur montrer qu'il y a des conséquences à leur actes quand on les arrete, pas les relacher tout de suite faute de place, ne pas les emprisonner pour les mêmes raisons. Cela donne un sentiment d'impunité à ces gamins.Surtout que les parents souvent ne savent/veulent pas intervenir.
10361
JojoLaPatate a écrit:
D'après moi,le seul point "positif" c'est que les poisons de Vitry ne s'en prendront que très rarement à des personnes comme toi à ton entourage ou à tes homologues,la les bagnoles ça reste des biens matériels :roll: enfin voila seule consolation quoi 8-[


du nawak de compétiton la ..
Ha parce que pour toi cramer une voiture et par le fait tres souvent mettre dans la mouise financièrement le proprio de la caisse, regarde combien les assurances remboursent ( quand elle remboursent hein !! ..) les voitures qu'on cramé. Et quand tu te retrouve avec une remboursement ou tu peux a peine racheter même pas un solex. tu crois que ce n'est pas s'en prendre personnellement a des personnes ca ? Et quand bien même, elle se retrouve encore pendu par un credit pour la caisse qu'a cramé, et ou que ces personnes se retrouvent sans moyens de locomotion pour allez au travail. tout ca, ce n'est pas s'en prendre personnellement a des individus ? Je suis désolé mais pour moi oui .

je suis désolé mais ce genre de cité/quartier tout le monde devraient pouvoir vivre sans cette préssion la, c'est pas des zones de non droits. quand tu vois que dans certains quartier ( comme celui de mes parents a marseille) ou t'a même plus les services de chronopost qui montent au quartier, que sos medecin ne veut plus venir, et ou les pompiers sont obligé d'intervenir avec les forces de police pour pouvoir porter secours a la population ! non ce n'est pas normal.
C'est pas des mini républiques bannières. Ca ne devrais pas exister. Ce n'est pas normal
Co_lette a écrit:
JojoLaPatate a écrit:
D'après moi,le seul point "positif" c'est que les poisons de Vitry ne s'en prendront que très rarement à des personnes comme toi à ton entourage ou à tes homologues,la les bagnoles ça reste des biens matériels :roll: enfin voila seule consolation quoi 8-[


du nawak de compétiton la ..
Ha parce que pour toi cramer une voiture et par le fait tres souvent mettre dans la mouise financièrement le proprio de la caisse, regarde combien les assurances remboursent ( quand elle remboursent hein !! ..) les voitures qu'on cramé. Et quand tu te retrouve avec une remboursement ou tu peux a peine racheter même pas un solex. tu crois que ce n'est pas s'en prendre personnellement a des personnes ca ? Et quand bien même, elle se retrouve encore pendu par un credit pour la caisse qu'a cramé, et ou que ces personnes se retrouvent sans moyens de locomotion pour allez au travail. tout ca, ce n'est pas s'en prendre personnellement a des individus ? Je suis désolé mais pour moi oui .

je suis désolé mais ce genre de cité/quartier tout le monde devraient pouvoir vivre sans cette préssion la, c'est pas des zones de non droits. quand tu vois que dans certains quartier ( comme celui de mes parents a marseille) ou t'a même plus les services de chronopost qui montent au quartier, que sos medecin ne veut plus venir, et ou les pompiers sont obligé d'intervenir avec les forces de police pour pouvoir porter secours a la population ! non ce n'est pas normal.
C'est pas des mini républiques bannières. Ca ne devrais pas exister. Ce n'est pas normal


Bon après reste à savoir si t'es objectif et si le fait de voir mon pseudo te fait dire que je raconte n'importe quoi...j'ai l'impression que j'aurais pu écrire "nous sommes le 19 novembre 2008" que j'aurais encore eu tort :sifl:

Enfin bref, la n'est pas la question...j'ai dis pas personnellement dans le sens agressions PHYSIQUE,après est-ce que Argazaya confirmera ou infirmera je sais pas (j'espère qu'elle va confirmer,non pas pour me dire "ouaaaaaaais j'avais raison ! c'est trop coooool!" mais juste parce que ça serait la meilleure solution)

Ensuite tu me dis que c'est pas NORMAL...certes mais moi je ne fais que relater,j'suis dans la réalité j'ai pas dis que c'était normal mais que tu le veuilles ou non,que je le veuille ou non ce sont bel et bien des cité interdite...des "forteresses inviolables" qu'ils appellent ça je crois :-k

Tu me dis ça ne devrais pas exister ? si j'étais insolent je te dirais "ah bon sans blagues ? ça ne devrait pas exister ? tiens j'en ai appris une bonne la !"

Ce que je voulais dire à Argazaya, c'est que je souhaite qu'elle n'ai jamais subit d'agression sur SA PERSONNE, et je me dis que les habitants du quartier sont -en théorie,mais malheureusement il n'y a pas de règles pré-établies- pas impliqués...après Vitry,c'est grand je ne sais pas précisément ou elle est localisée mais si c'est par un quartier en particulier qui commence par la lettre B,sache Co-Lette que OUI c'est bien une zone de non-droit.
Lithanessa a écrit:
Citation:
Je pense pas que la police laisse complaisamment sévir,c'est tout simplement parce qu'ils doivent être complètement dépassés à tout point de vue tout bonnement...sans compter que c'est à double tranchant puisque effectuer des représailles c'est s'exposer à mettre en péril des personnes comme toi ou les autres qui sont tranquilles chez elles; vraiment pour le coup je pense que c'est très épineux,on ne rentre pas comme ça dans une cité quand bien même on porte un uniforme c'est une réalité à ce jour.



Tu veux dire que ces délinquant font du chantage avec les flics et que ça marche?

A mon avis en Belgique et en France c'est le même probléme. La seule chose à faire c'est leur montrer qu'il y a des conséquences à leur actes quand on les arrete, pas les relacher tout de suite faute de place, ne pas les emprisonner pour les mêmes raisons. Cela donne un sentiment d'impunité à ces gamins.Surtout que les parents souvent ne savent/veulent pas intervenir.


Lithanessa,malheureusement c'est sans issue je vais être une nouvelle fois fataliste et d'ailleurs je m'adresse de nouveau à Co-Lette par la même occasion pour étayer mes propos du message précédent:

Depuis largement plus d'une décennie,c'est la loi de l'intimidation qui règne dans les cités...en gros comment voulez vous que la police intervienne alors que les mecs de cités sont plus lourdement armés que les services de police ? les mecs ont des armes de guerres qui dorment dans les caves,sans compter les clébards pour l'intimidation au quotidien (Pit-Bull,Rotweiler...) très très compliqué à traiter hein l'intimidation et pour cause : c'est moins risqué qu'un meurtre,et c'est moins coûteux aussi...alors comme quoi si c'était aussi simple cela se saurait.
10361
JojoLaPatate a écrit:


Bon après reste à savoir si t'es objectif et si le fait de voir mon pseudo te fait dire que je raconte n'importe quoi...j'ai l'impression que j'aurais pu écrire "nous sommes le 19 novembre 2008" que j'aurais encore eu tort :sifl: .


non non j'ai jamais dit cela ne te pose pas en victime C'est pas le fait que tu sois multi" cartes" sur le fofo et que tu flamme a tout vas sous différentes identité depuis un bail, qui ma fait répondre comme cela. Détrompe toi, quand tu ecris un truc que je cautionne je le dis, quand c'est pas le cas, ben j'exprime mon désaccord rien de plus rien de moins.
Je te fait pas un régime spécial parce que cette semaine ton pseudo c'est celui la ...
j'ai réagis a ce qui a été écrit, non pas contre un user ( aussi multi-polaire qu'il puisse être..)
A
51 ans 94 18
Bonjour à tous et merci pour vos interventions instructives qui montrent que vous n'étes pas indifférents.

Merci pour vos réactions.
Voici quelques éléments en plus:
un accident materiels est supportable mais ici le sabotage et le vandalisme gratuit et permanent des biens ne le sont pas Ces véhicules brulés le sont volontairement et ne sont pas que des des accidents fortuits
Un habitant s'est fait bruler sa voiture avec lacquelle ils travaillait durement , en tant que distributeur de prospectus! , donc plus de travail à 50 ans , et des problemes personnels qui s'agravent ( loyers dettes..etc) et sa famille s'est disloquée..sans cet évenements saboteurs ils auraient continuer de vivre ,à résoudre leurs soucis,mais voilà hélas , cet acte a mis fin net à leurs projets ...il y'a beaucoup d'autres exemples de ce genre et cette semaines méme ils ont encore bruler des voitures !
Et rien absolument rien ne présage qu'ils arreteront ou limiteront à cette folle "tradition" tolérée de faite de fin d'années...non cela continue depuis des années et toute l'année.

Plusieurs fois des voitures en été incendiées en bas d'immeubles, si prés, que le feu à pris dans les arbres et menace les balcons trés proches, heureusement les pompiers trés proches sont intervenus rapidement (escortés par la police ,sous le regard des habitants affolés et éveillés à 2h.

Forcement ce laisser aller conduira à des victimes corporelles plus graves si ce n'est déja fait(aller demander au pompier de Vitry leurs rapports et avis).

..."Les vouyoux plus armés que la police" ?? non et non,
j'ai déja lu une enquette serieuse (je la chercherai);ainsi qu'un reportage sur antenne 2!(france 2)dans l'émission envoyé special, sur les armes en banlieue,les vouyous n'y ont pas grand chose (quelque petit calibre ou arme de chasse sciée, des pistolets d'alarmes trafiqué et beaucoup de fausse arme
de guerre) les kalashikov ou bazooka et autres sont en possessions des grands bandits (en cols blancs?)qui s'

attaquent au trasporteurs de fonds et cibles cimilaires; et méme face à ceux là la police a largement de quoi répondre (raid ,gign).

A vitry la police patrouille ,va partout à vitry,une simple patrouille visite absolument tous les coins de mon quartier sans accrocs ;mais le soir à la naissance des incendies elles doivent etre plusieure pour escorter les pompiers .Je pense que la police en général fait de son mieux ,a les moyens d'agir fermement contre ses voyoux mais la justice les structures de suivi de la sanction n'existe quasiment pas ici, et ces mineurs à l'abri restent impunis et servent de modéle de héros à la future génération d'incendiare pour la releve.Le vrai arsenal en armes ce sont les chasseurs et surtout les notables, les classes aisées et les collectionneurs qui en ont mais cela n'est pas le sujet.
Ici ce sont des mineurs (ou jeunes adultes ) craignant et fuillant la police et crient ou l'insulte de loin;
Voyoux qui se sentent flatés des dégats qu'ils causent et le spectacle de la mobilisation des pompiers et surtout l'impunité totale dont ils jouissent dans les faits.

Ils faudrait une sanction determinée et immédiate; d'abord
"prélevé" avec fermeté ses mineurs voyous de ce milieu ,Agir auprés de leurs parents avec determination et explication ;les Faire intégrer dans une structures disciplinnaires et éducatives strictes.

Et ils seront adultes de bons citoyens et cela marchera. Ainsi les quartiers seront assainis paisible et bon à vivre;

P.S:
1.les habitants de toutes origines souffrent et sont victimes de ce fléau
2.une minorité des jeunes( pas tous) trés actives y pourrit la vie sans discontinnuer.
3.Vitry ,belle ville et population pacifique n'a pas le monopole de ce fléau
merci à vous de m'avoir lu.
56 ans 91 25732
argazaya a écrit:
1.les habitants de toutes origines souffrent et sont victimes de ce fléau
2.une minorité des jeunes( pas tous) trés actives y pourrit la vie sans discontinnuer.
3.Vitry ,belle ville et population pacifique n'a pas le monopole de ce fléau
merci à vous de m'avoir lu.


Je ne peux qu'être totalement d'accord avec toi, sur ce que j'ai repris de tes propos mais également sur le reste.

Pour ma part je connais mieux la problématique de l'Essonne et notamment Grigny, Evry et Corbeil Essonnes. Dans ces villes se sont également développpées des zones de "non droit" où plus personne ne s'aventure sans appréhension : le quartier de la Grande Borne à Grigny, celui des Pyramides à Evry et ceux de Montconseil ou surtout des Tarterêts à Corbeil.

Je réside à proximité de Melun et nous avons le même souci dans cette zone de Seine et Marne.

La population est multi-ethnique, la mixité sociale et ethnique n'est pas très bien respectée, mais en fait je ne suis pas certaine que cela constitue le gros du problème.

Comme tu le dis, pour chaque site concerné, il s'agit d'une "poignée" d'emmerdeurs qui pourrissent la vie de tout le monde.

Parfois il y a des comportements liés aux nationalités. Par exemple dans ma ville, ce sont surtout les commerçants "blancs" qui sont embêtés. C'est assez flagrant de voir dans une série de boutiques vandalisées que celles qui n'ont rien appartiennent à des personne d'origine étrangère...

Idem pour les voitures incendiées. A quelques exceptions près (notamment des règlements de compte) ce sont celles des français qui prennent...

Je le vois aussi sur mon bloc de boites aux lettres. Seules celles qui portent un nom français ont des insultes dessus... Avec mon nom algérien, je n'ai rien !

A certaines réunions de quartier on peut entendre "on va virer les français de la cité" ! :evil:

Mais il y a aussi dans tous ces quartiers à problèmes, des populations venues d'autres pays qui n'ont qu'une envie : vivre tranquillement chez eux en bonne harmonie avec tout le monde. Et c'est le cas pour la majorité !!!!

Le problème vient réellement d'une poignée d'emmerdeurs, qui se servent du racisme comme d'une arme. Si on leur dit quelque chose, on est raciste ! Il est arrivé à mon mari (franco-algérien, et pas typé du tout) de demander un peu de silence tard le soir, alors qu'une bande picolait et beuglait sous nos fenêtres. Il a toujours demandé poliment. Souvent on lui répond en arabe, des insultes... Alors lui aussi répond en arabe et là miraculeusement, tout se calme...

Il y a donc bien un problème lié à une partie de la population, mais ce n'est pas directement l'origine qui est en cause, c'est juste qu'on le remarque plus...

Ce que je veux dire c'est que ces jeunes n'agissent pas parce qu'ils sont brimés à cause de leurs origines, parce qu'ils n'ont pas leur place ou quoi que ce soit. Ils agissent comme ça parce que pour eux c'est une espèce de "combat" pour la reconnaissance. La plupart sont en échec scolaire, ou au chômage et ont déjà eu plusieurs fois affaire à la justice. En fait ce n'est qu'un phénomène de bande, d'un pseudo pouvoir que veulent exercer des jeunes qui se sont marginalisés tout seuls, qui continuent à le faire et surtout, par leur attitude, portent un préjudice énorme aux autres personnes d'origine étrangère qui ont juste envie de vivre tranquilles.

Mais c'est une poignée, ils sont minoritaires, sauf qu'on ne voit qu'eux parce que leurs actes laissent des traces.

Chez nous la police les arrête régulièrement. Le juge les relâche aussitôt... Comment dans ce cas en vouloir aux force de police ?

La solution ? Je connais beaucoup de personnes qui se battent pour la prévention de la délinquance. Le directeur du Service de prévention et de sécurité de la Ville de Grigny est un de mes meilleurs amis, je le connais depuis des années, je sais qu'il se débat pour que tout cela cesse ou au moins diminue fortement. Mais les moyens ne sont pas toujours suffisants...

L'éducation elle-même ne fait pas tout. Là où je travaille, nous avons eu un jeune qui faisait partie de ce genre de bande. Son père travaillait chez nous depuis des années, il était parfaitement intégré. Il avait d'autres enfants, seul celui-là posait problème. S'il y avait eu un problème d'éducation, tous ses enfants auraient été concernés. Ce jeune est resté un an chez nous, on n'a jamais rien pu en faire. Que répondre à un jeune de 18 ans qui vous dit que vous êtes un con de taffer 35 heures pour le SMIC quand lui se fait bien plus en vendant de la dope ou en faisant du recel ? Qui trouve que venir bosser à 8 heures c'est trop tôt ? Qui trouve que des vêtements de sécurité, c'est moche et que ça fait pas classe ?

Des solutions ? A part le Karcher ? ;) (je rigole là hein ! C'est pas de bon goût mais je plaisante !).

Franchement je n'en vois pas, à part ne pas laisser tomber, ne pas accepter que des quartiers deviennent des zones de non droit, impliquer les habitants, impliquer les jeunes eux-mêmes (et il y en a des supers des jeunes en banlieue, de toutes nationalités !!!), renforcer la solidarité dès le plus jeune âge...

Mais là on a affaire à un état d'esprit, à des jeunes qui ne se réalisent que dans un pseudo pouvoir, parce qu'ils n'ont rien d'autre. Ou pire. Parce qu'ils ne veulent rien d'autre...
argazaya a écrit:
Bonjour à tous et merci pour vos interventions instructives qui montrent que vous n'étes pas indifférents.

Merci pour vos réactions.
Voici quelques éléments en plus:
un accident materiels est supportable mais ici le sabotage et le vandalisme gratuit et permanent des biens ne le sont pas Ces véhicules brulés le sont volontairement et ne sont pas que des des accidents fortuits
Un habitant s'est fait bruler sa voiture avec lacquelle ils travaillait durement , en tant que distributeur de prospectus! , donc plus de travail à 50 ans , et des problemes personnels qui s'agravent ( loyers dettes..etc) et sa famille s'est disloquée..sans cet évenements saboteurs ils auraient continuer de vivre ,à résoudre leurs soucis,mais voilà hélas , cet acte a mis fin net à leurs projets ...il y'a beaucoup d'autres exemples de ce genre et cette semaines méme ils ont encore bruler des voitures !
Et rien absolument rien ne présage qu'ils arreteront ou limiteront à cette folle "tradition" tolérée de faite de fin d'années...non cela continue depuis des années et toute l'année.

Plusieurs fois des voitures en été incendiées en bas d'immeubles, si prés, que le feu à pris dans les arbres et menace les balcons trés proches, heureusement les pompiers trés proches sont intervenus rapidement (escortés par la police ,sous le regard des habitants affolés et éveillés à 2h.

Forcement ce laisser aller conduira à des victimes corporelles plus graves si ce n'est déja fait(aller demander au pompier de Vitry leurs rapports et avis).

..."Les vouyoux plus armés que la police" ?? non et non,
j'ai déja lu une enquette serieuse (je la chercherai);ainsi qu'un reportage sur antenne 2!(france 2)dans l'émission envoyé special, sur les armes en banlieue,les vouyous n'y ont pas grand chose (quelque petit calibre ou arme de chasse sciée, des pistolets d'alarmes trafiqué et beaucoup de fausse arme
de guerre) les kalashikov ou bazooka et autres sont en possessions des grands bandits (en cols blancs?)qui s'

attaquent au trasporteurs de fonds et cibles cimilaires; et méme face à ceux là la police a largement de quoi répondre (raid ,gign).

A vitry la police patrouille ,va partout à vitry,une simple patrouille visite absolument tous les coins de mon quartier sans accrocs ;mais le soir à la naissance des incendies elles doivent etre plusieure pour escorter les pompiers .Je pense que la police en général fait de son mieux ,a les moyens d'agir fermement contre ses voyoux mais la justice les structures de suivi de la sanction n'existe quasiment pas ici, et ces mineurs à l'abri restent impunis et servent de modéle de héros à la future génération d'incendiare pour la releve.Le vrai arsenal en armes ce sont les chasseurs et surtout les notables, les classes aisées et les collectionneurs qui en ont mais cela n'est pas le sujet.
Ici ce sont des mineurs (ou jeunes adultes ) craignant et fuillant la police et crient ou l'insulte de loin;
Voyoux qui se sentent flatés des dégats qu'ils causent et le spectacle de la mobilisation des pompiers et surtout l'impunité totale dont ils jouissent dans les faits.

Ils faudrait une sanction determinée et immédiate; d'abord
"prélevé" avec fermeté ses mineurs voyous de ce milieu ,Agir auprés de leurs parents avec determination et explication ;les Faire intégrer dans une structures disciplinnaires et éducatives strictes.

Et ils seront adultes de bons citoyens et cela marchera. Ainsi les quartiers seront assainis paisible et bon à vivre;

P.S:
1.les habitants de toutes origines souffrent et sont victimes de ce fléau
2.une minorité des jeunes( pas tous) trés actives y pourrit la vie sans discontinnuer.
3.Vitry ,belle ville et population pacifique n'a pas le monopole de ce fléau
merci à vous de m'avoir lu.


C'est étrange ce vice de véhicules brûlés,tel que tu le décrit j'ai l'impression que c'est une manœuvre d'intimidation et de "marquage de territoire" vis à vis des éventuels gêneurs (gêneurs = police) et forcément qui gare sa voiture dans les environs ? ben toi et les autres qui n'ont rien à voir avec la vie des marginaux, et de l'économie souterraine...

Alors il y a bien quelques interpellations,mais comme tu le dis la justice est dépassé de toutes façons si c'était des broutilles il y a longtemps qu'on en parlerait plus,mais la,le sujet que tu évoques est un sacré fléau.

Bon, j'pense que tu y a déjà pensé (mais si c'était aussi simple :roll: ) à la moindre opportunité n'hésite pas à aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte,même des villes pas trop lointaines mais plus respirables et moins oppressantes (genre Joinville 8)) en tout cas je te le souhaite.

Et comme tu l'a dis,n'oublie pas qu'il y a pleins de gens qui essayent de s'en sortir dans les banlieues et garde cet état d'esprit,ça t'aideras à conserver le moral.

En tout cas, je prends ton message très au sérieux car la pour le coup tu est confrontée à un vrai problème/fléau.

@ + j'espère.
10361
argazaya a écrit:


..."Les vouyoux plus armés que la police" ?? non et non,
j'ai déja lu une enquette serieuse (je la chercherai);ainsi qu'un reportage sur antenne 2!(france 2)dans l'émission envoyé special, sur les armes en banlieue,les vouyous n'y ont pas grand chose (quelque petit calibre ou arme de chasse sciée, des pistolets d'alarmes trafiqué et beaucoup de fausse arme
de guerre) les kalashikov ou bazooka et autres sont en possessions des grands bandits (en cols blancs?)qui s'

attaquent au trasporteurs de fonds et cibles cimilaires; et méme face à ceux là la police a largement de quoi répondre (raid ,gign).u.


t'es tres lucide c'est bien. S'il y avait autant de ak47 dans les caves , ca ferais déja looogtemps qu'ils auraient été employés. bien sur qu'il ya des trucs, mais on s'en sert pas, car c'est pas bon pour le bizz. Et si jamais c'etait le cas, ca serait plus la bac qui reglerais le soucis, mais plutot les garde mobile. Mais la police ne peut pas faire cela, il ya trop de gens autour qui n'on rien demandé et qui vivent " normalement"

Et si cela dégènere il risque d'avoir trop de dommages collatéraux ( ou de bavures) Et ca, ils peuvent pas se le permettre.
C'est pour cela que les "caïds" ne sortent pas de leur bloc, ils savent qu'ils sont a l'abri...
jusqu'au jour ou ils font le truc de trop et que malgres tout ya des gens " spécialisé" dans l'exfiltration ( comme dans les manifs) qui vont les chercher.
A
51 ans 94 18
"Patty"
merci pour ton intervention de qualité;je précise qu' ici, au moins,ces voyous ne font pas de ségrégations ethnique ,en ciblant absolument tout le monde au hasard(?) dans le quartier; les victimes de leurs actes sont la population dans son ensemble.

"Co_lette":

Personnelement ,je pense que le grand banditisme ne s'attaque pas au habitants des quartiers , mais au grosses affaires, Ce ne sont pas eux qui brulent les voitures, mais ce sont ces petits voyous , petits délinquants sans aucune envergure; qui n'osent pas s'éloigner de "leur" quartier; qui, pour se croire importants sévissent et détruisent tant qu'on les laisse faire.

Aprés des années d'observations je suis persuadé qu'il y'a une volonté politique "supréme", Dont j'ignore les desseins stratégiques ,qui veut laisser ce genre de délinquance prosperer, organisant en secret la paralysie et la division de la société face à ces voyous!! (cela occuperait les citoyens, et les prépare à accepter quelque chose!!?)

Car Il ne s'agit là que de petites bandes de jeunes délinquants craintifs, sans aucune organisations ni projets ,si on décide fermement de leurs dire stop, qu'on agisse avec determination,pour le bien à la fois de la population et de ces jeunes cela marchera.
En extrayant ces voyous à leur milieu, on constatera qu'ils redeviendront de dociles petits "moutons" apte à entrer dans le droit chemin, si on les contraint, pour leur bien et celui de la société.
Cela sera beuacoup moins couteux pour la société, que le laisser faire actuel,qui consacre "l'accoutumance" de ses jeunes délinquants, à toujours nuire, par des actes associaux et destructeurs des biens d'autrui, actes qui leur procurent une certaine exaltation.
Qui menera ces futurs adultes, Par l'agarvation de leurs actes à la prison.
Pendant qu'une nouvelle génération (pour laquelle on les a laisser servir de modele), prenne le relai.

le remede ne me semble pas impossible à réaliser , Quelques soient les difficultées des ses jeunes ,cela ne justifie pas ce laxisme complice et organisé ,face aux déstructions répétées, toute l'année ,des voitures de leur voisinage.

Pourtant, il y' beaucoup de jeunes qui s'ennuient, ou qui ont des difficultées, mais ne cassent pas , vivent dans l'annonymat ou l'abandon et essaient de s'en sortir .

Ceux là , ont besoin et méritent l'aide et l'estime de la société.
Par contre la minorité voyous ,il faudrait l'extraire de là ,fermement,et mettre fin au regne de l'impunité; en les mettant de force dans des structures disciplinaires isolées, intégrants: école sport éducation et travail . Je suis persuadé que cela marchera méme avec les plus récalcitrants.

Mais ,hélas cela ne se faira pas, car la volonté politique (un pouvoir obscure) ne le voudrait pas. Je crois qu'il y'a un plan caché, superieur, qui laisse faire cela, et organise ce désordre , en sacrant cette impunité des voyous...
Ainsi malgré les efforts de la police, des éducateurs des associations, la ligne dominante bienveillente vis à vis de ses vouyous ,tisse pour notre société un destin définitivement liberticide , dont on ne devine qu'une petite partie de l'iceberg.
ça n'est là ,point de certitude -et j'espere sincerment me tomper- que de simples déductions par l'experience le recul et vingt ans d'observation;
Peut etre cette impunité complaisante à l'égard de ses voyous, seraient un alibi parmi d'autre,qui nous prépare à accepter l'instauration future d'une société "sure" par le controle total et absolu de tous les individu. (la tehnologie le permet déja ce n'est plus de la S.F).....


merci aussi à "JojoLaPatate" et à tous les lecteurs de VLR.

maintenant, retour à la réalité brute !
Je vais aller déplacer ma voiture loin dans un secteur calme et revenir à pied ,c'est désagréable, par ce froid, et demain rebelote à 6heure du matin...
Cela me fait revenir à la réalité amere, car j'entend à l'instant les sirenes des pompiers (je n'oublierai pas de leur acheter le calendrier!!),
Peut etre les voyous repu de sommeil se reveillent? ,nous sommes à leurs merci,j'en arrive à preferer leur payer, s'ils le demandent, une rançon de 50 euros par mois et dormir tranquille au lieux de cette incecurité réelle permanente!!

Merci pour vos réactions,ça fait plaisir!
(et pardon pour les fautes et la répétition dans mon message;(écrire ce n'est pas "ma nature!" et c'est mon dixiéme message en deux ans environ. santé!!)
Orly
Choisy
Vitry
je connais tres bien.
si les jeunes brules des poiubelles,voitures ou autres et que la police ne fait rien/ne peut rien faire(pour raisons) ben...ben faudrait peut etre faire la loi soi meme comme certain le font chez eu...
je ne suis pas de la banlieu sud,mais j'y vais souvent!le tout c'est...
c'est de s'occuper de la sources du problèmes!a savoir les parents!et oui;certains font des enfants et ne savent pas s'en occuper,les surveiller!les laisses sortir juqu'a h sens meme chercher a savoir d'ou ils viennent,qui sont leurs fréquentations...
faut pas leur en vouloir!faut e vouloir a leurs parents qui faut des enfants qu'ils ne savent pas éduquer!

mais c'est aussi de la faute au système!
S
109 ans 1240
argazaya a écrit:
Cela me fait revenir à la réalité amere, car j'entend à l'instant les sirenes des pompiers (je n'oublierai pas de leur acheter le calendrier!!),

S'ils arrivent jusqu'à chez toi sans avoi rreçu une plaque d'égoût ou une boule de pétanque à travers leur pare-brise... :roll:
Bref, pour connaitre le problème, et pour être de ceux qui auraient tendance à la tolérance zéro en la matière, ben je souhaite bon courage à tous ceux qui doivent supporter ces situations, appréhender le moindre "accident" qui incriminerait la police, ou quelque autre représentant de l'autorité, de près ou de très loin, ce qui serait le synonyme immédiat de dérive.
On vit a une époque ou on a l'impression que ces faits sont plus une erreur de jeunesse qu'un délit (voire crime puisque parfois, ces actes peuvent avoir de tragiques conséquences). Tout comme il y a 10 ans il était presque normal de comptabiliser un vol d'auto-radio à son compteur.
On a l'impression que ce qui avant était l'exception est devenu la règle... Laxisme ?!!!
Bon courage aussi aux pompiers, policiers, personnel des services d'urgences (SAM, EDF, GDF), agent des transports en communs, mais aussi agents des collectivités, qui sont en première ligne quand ça dégénère et par la suite quand il faut faire le bilan des dégats...
10361
TereseLa_souriante a écrit:

mais c'est aussi de la faute au système!


pardon ? la faute au système ?
B I U


Discussions liées