MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Allaitement ou Biberon, un choix personnel

676
Enceinte, j'ai longtemps hésité: allais-je allaiter mon bébé? Serait-ce possible avec une poitrine très forte? N'allais-je pas être trop pudique pour oser nourrir mon bébé en public?
Je passais par  
des phases où l'idée d'allaiter s'imposait comme une évidence et d'autres où le biberon me semblait une formule idéale pour faire participer pleinement le papa aux repas de notre bébé.

Je me suis laissée vivre et à l'accouchement, j'ai tenté l'allaitement directement et j'ai continué...6 mois :P
J'ai eu des moments de doute, de fatigue mais en général, ça a été merveilleux.

La marraine de Loïc par contre n'a jamais allaité et ce qui me semblait naturel lui paraissait vraiment bizarre et pour elle, le naturel c'était un bon bibi donné avec autant de tendresse :)

Et vous? Avez-vous allaité? Avez-vous choisi le bibi? Pourquoi?
Avez-vous été soutenues ou au contraires incomprises par vos proches (quel qu'ait été votre choix)?


:arrow: loin de moi l'idée de vouloir lancer une polémique sur ce sujet parfois "brûlant" ;)
J'ai juste envie qu'on discute de nos expériences, pour peut-être donner des témoignages, des arguments POUR l'allaitement ou au contraire POUR le biberon sans juger qui que ce soit....n'oubliez pas que rien n'est plus personnel que ce choix là et qu'il est forcément le meilleur pour son bébé :)
51 ans Geneva 331
Bon je vais parler pour mon cas ;)

je n'ai a aucun moment demander l'avis a d'autres personnes pour un choix qui me semblait très personnel, j'ai simplement espérer avoir les seins et du lait pour mes bébés.

J'ai donc allaité mon fils pendant 6 mois ... avec des complément parce que c'était un morphale de première ;), j'ai cessé a 6 mois et il mangeait déja quasi normalement :P . J'étais pudique sur mes seins ... alors je m'isolais de ma famille pour lui donner le sein ...enfin de mes parents... (le papa étant décédé et sa famille absente).

Ma fille j'ai allaité a l'aise pendant 22 mois ... une vrai sangsue...elle n'a jamais rien mangé d'autre jusqu'a passé 1 an ... elle était capable d'attendre toute la journée pour pouvoir taiter le soir !!!

Si je devais avoir encore des enfants ... j'y songe... je n'hésiterais pas a allaiter ! la nature m'a fait des seins ... pour une fois que leur taille m'est utile ;)
41 ans Les pieds dans l'eau 1060
Je ne me suis jamais posé la question, pour moi c'était évident... si tant est que je pouvais! hé bien ça a été difficile, dès le début à la maternité parce qu'on m'encourageait à "compléter", ma fille ne prenant pas assez suivant leurs critères, puis toute seule, j'ai eu de gros moments de spleen. Ma fille était tout le temps en demande et moi j'en pouvais plus... finalement j'ai jeté l'éponge après avoir tenté l'alternance mais je suis contente de l'avoir fait au moins 2 mois et demi, et d'avoir arrêté avant de reprendre le travail... le fait que ma fille n'ait jamais été malade pendant sa première année est aussi une raison de ma fierté d'avoir continué malgré les "tourments" (il n'y a peut-être pas de liens, je ne sais pas, mais c'est comme ça que je vois les choses...)

Je pense que pour la deuxième, je me ferais un peu plus confiance en moi et prendrais les choses avec plus de légèreté... ça devrait donc mieus se passer! (mais sait-on jamais... ;) )
46 ans 3697
J'ai choisi le biberon.

Je sais qu'une césarienne n'empêche pas d'allaiter mais j'avoue que c'était une de mes raisons de n'avoir pas choisi l'allaitement.

Aussi, il y a le fait que chaque personne de la famille, surtout le papa peuvent participer au repas du bébé.

Le fait aussi que je suis fumeuse et que la nicotine dans le lait est loin d'être conseillée.

Et puis allaiter devant des gens que je ne connais pas trop, m'aurais un peu gênée et devoir m'isoler ne me tentais pas.

Bon, il y a aussi des contrainte pour le biberon, stérilisation des biberons, mesure de la poudre de lait dans l'eau, devoir prévoir lors de départ biberons, lait, eau, chauffe-biberons, etc... un certain budget aussi pour tout cela, surtout le lait 1er âge et tomber sur un lait que supporte le bébé du premier coup.

Mais je trouve trés beau l'allaitement, déjà rien que le contact de la maman avec son bébé me charme.
7404
pour mon premier on ne m'a pas vraiment laissé le choix (trop d'anesthésiants en 24heures, bébé préma sans réflexe de succion...) ce fut biberon. Je l'ai pas mal vécu, mais j'aurais aimé que ce soit mon choix. Par contre j'ai apprécié que le papa puisse prendre le relais.

Pour ma fille j'ai voulu allaité et je l'ai fait pendant 6 mois j'ai adoré ça et su cacher ce que je voulais cacher sans pour autant toujours m'isoler
47 ans 76 10598
Avant la naissance de chloée, je voulais absolument allaiter et malheureusement, à la clinique où j'ai accouché, on a tout fait pour me décourager et on y est arrivé.

Il faut dire que je souffrais beaucoup aprés l'accouchement ( mega inflammation hemmoroidaire + episio) et que les calmants efficaces qu'on pouvait me donner n'étaient pas compatibles avec l'allaitement. De plus, une infirmiere m'avait dit que j'avais le bout des seins ombiliqués ( je suis pas sûre de l'orthographe...ce sont en fait, des tetons non proeminents) et que de ce fait l'allaitement serait impossible...Bref, pleins de circonstances qui font que chloée a été nourri au biberon!!! Encore aujourd'hui je le regrette mais bon, ce qui est fait est fait et puis, cela a permis au papa d'assurer TOUS les biberons de nuit...j'ai vraiment épousé un amour!!

Par contre, pour la seconde ( j-30), je compte bien allaiter. Je sais que mes seins sont tout à fait normaux et sauf si je n'ais pas assez de lait, rien de pourra m'empecher d'allaiter ou tout du moins d'essayer.

Mias je comprends aussi les mamans qui preferent le biberon. Comme on dit, mieux vaut un biberon donnée avec amour qu'un sein tendu à contrecoeur!!
48 ans pépettesland 1803
Citation:
Je sais que mes seins sont tout à fait normaux et sauf si je n'ais pas assez de lait, rien de pourra m'empecher d'allaiter ou tout du moins d'essayer.

Je te rassure tout de suite, les seins produisent à la demande et ils ne leur faut que qq jours pour s'adapter. Donc tu auras assez de lait, ne t'inquiètes pas pour ça. :lol:

Perso j'ai allaité mes deux gars. En fait je me suis même pas posée la question, c'était comme une évidence.
Dans la première maternité où j'ai accouché ils ont bien essayés de lui refiler un bib mais bon comme je suis tétue et que j'avais une pêche du tonnerre, ils ont pas réussi à me décourager (et du coup à lui refiler leur bib).
Donc le premier je l'ai allaité pendant 1 an et le deuxième pendant 9 mois (après je lui suffisais plus, faut dire qu'il avait déjà la taille et la carrure d'un bébé de 18 mois).
J'ai jamais été super pudique donc donner le sein en public ne m'a jamais dérangée (resto, sortie chez des amis, parents, aucun problème).
Je faisais juste attention à rester discrête et naturelle.
Le lait été toujours prêt, a bonne température, stéril, gratuit (et oui, c'est pas plus mal), bref que des avantages pour moi.
En plus le papa était à fond pour.
49 ans BREST 3113
Biberon pour la première et allaitement pour la deuxième. L'allaitement est une expérience formidable, et partout ou ma fille avait faim, je sortais le sein tout naturellement sans me soucier du monde, je l'ai fait à la plage, dans une grande surface, dans la voiture, bref.. partout ou elle l'avait décidé et je garde des souvenirs émus de cette période. Je regrette de ne pas l'avoir fait pour ma première fille, mais baby blues oblige je n'ai pas eu le courage de l'allaiter, dommage :?
42 ans 34 12
J'ai allaité ma fille pendant 5 mois et demi et j'en suis super contente. pourtant, ça n'a pas été facil tous les jours entre les moments où le lait est en moins grande quantité et les nuits....

mais j'ai quand même tenu et c'est merveilleux!!
44 ans IDF (94) 1547
j'ai allaité
:arrow: 10 mois pour Tristan, c'est lui qui a choisit d'arrêté
:arrow: 9 mois et demi pour Gaïa, j'ai arrêté a la reprise du boulot car la fatigue de la reprise a fait chuter les montées de lait et comme elle mangeait normalement j'avais pas envie de me battre pour continuer l'allaitement qui n'etait plus indispensable

Un grand bonheur mais une économie d'argent, de temps et d'energie incroyable. Pas de bib a preparer, pas de bib a nettoyer ni a steriliser, pas besoin de se lever pour le preparer au milieu de la nuit ( a savoir que papa travaille de nuit et que meme les nuits où il ne travaille pas il refuse de se lever et que je n'ai pas de micro-onde et je n'en aurais surement pas acheter juste pour les biberons, vu que je ne m'en servirais pas par ailleurs)
Je ne suis pas pudique, un bon point pour moi, je ne considere pas mes seins comme un objet sexuel (si si j'ai deja entendu cet argument contre l'allaitement), mes seins sont a moi et non a mon compagnon et surtout........ je suis hyper-faineante :lol: :lol: :lol: :lol:
Pour moi l'allaitement ct vraiment l'ideal : bb pleure, je souleve ma chemise, je le met contre mon sein et je me recouche et somnole pendant que bb boit. 10 minutes plus tard bb est repu, j'ouvre un oeil, je recouche bb, je me rendors comme si de rien n'etais.
Le must ct sans aucun doute le fait que je pouvais sortir tranquille, aller n'importe où sans avoir à prendre un méga sac ou à regarder l'heure pour ne pas rater "l'heure du biberon". Mes seins je les ai toujours avec moi :lol: , ils ne sont pas encombrants et toujours à la bonne température et prêt a l'emploi. Je voulais aller me promener, voir des amis, faire des courses, pas de probleme, je prenais mon sac à main et me voila partie. Je rencontrais une copine en cours de route qui m'invitais a manger chez elle, pas de probleme, j'avais envie de me faire un petit resto, pas de probleme (si si j'ai deja sortie mon sein au resto :D ), la RATP fait greve le jour où j'ai RDV a Paris, pas de probleme (oui j'ai deja sorti mes seins aussi ds le train et en ville assise sur un banc.... en general les gens trouvent cela "tellement attendrissant" :P ).


J'ai préféré allaiter mon fils, en 5 minutes il avait fini son affaire et j'etais tranquille pour 4h minimum.
Gaïa etait + tetouilleuse (chose etonnante puisque c'est Tristan qui suce son pouce et pas Gaïa..... les mysteres de la nature ;) ) et ca m'agacait par moment. Mais a part les 2 ou 3 premieres semaines ou la tetee durait entre 10 et 30 minutes, ensuite ct 15minutes max.
Quand je vois mes amies qui donnent le biberon et le temps que ca leur prend je ne regrette absolument pas mes allaitements. Pour rien au monde je ne donnerais un biberon (je laisse cette tache aux hommes de bonne volonté :lol: )


Cependant je ne juge pas celles qui preferent le biberon, le tout etant d'etre bien ds sa tete et ds sa peau.

Le seul hic cela a été la pediatre (celle de Gaïa car celle que j'avais pour Tristan a été super avec mon allaitement). Apparement elle etait anti-allaitement, au 4eme mois elle a essayé de me forcer a donner des biberons de complements et des repas solides alors que je voulais allaiter exclusivement jusqu'a 6mois :evil:. Soit disant que mon lait n'etait pas assez nourrissant parce que ma fille n'avait pas pris de poids en 3 semaines (pas perdu non plus soit dit en pasant). J'ai pas craqué et 15j + tard je vais faire peser ma fille, elle avait pris tout son poids d'un seul coup sans que je n'ai rien changé a son alimentation :multi:. Une chance que je ne sois pas tres influencable, que je sois bien informée (merci internet), que je sois têtue, sure de moi et aussi que je ne sois pas du genre "mere-anxieuse" :D
A
48 ans ici 105
en fait, j'ai quelques craintes quant à l'allaitement. pourtant quelque part j'ai envie. a un instant je suis decidée à allaiter et l'instant d'apres, je suis decidée pour le biberon.je suis totalement indecise.la galere!!!
je suis tres pudique et je ne sais pas si je serais capable de montrer mes seins devant n'importe qui. :(
mais je pense qu'au moment venu, je prendrai le choix le meilleur. je pense que ce sera au feeling.
49 ans BREST 3113
Moi aussi j'avais peur qu'on voit mes seins au moment de l'allaitement, mais il ne faut pas oublier que la tete du bébé est devant !!! :D Donc on ne voit rien du tout, et puis tu sais une fois ton bébé né, tu vois d'une autre manière l'allaitement tu vas voir.
1488
joliemaman a écrit:

Le must ct sans aucun doute le fait que je pouvais sortir tranquille, aller n'importe où sans avoir à prendre un méga sac ou à regarder l'heure pour ne pas rater "l'heure du biberon". Mes seins je les ai toujours avec moi :lol: , ils ne sont pas encombrants et toujours à la bonne température et prêt a l'emploi. Je voulais aller me promener, voir des amis, faire des courses, pas de probleme, je prenais mon sac à main et me voila partie. Je rencontrais une copine en cours de route qui m'invitais a manger chez elle, pas de probleme, j'avais envie de me faire un petit resto, pas de probleme (si si j'ai deja sortie mon sein au resto :D ), la RATP fait greve le jour où j'ai RDV a Paris, pas de probleme (oui j'ai deja sorti mes seins aussi ds le train et en ville assise sur un banc.... en general les gens trouvent cela "tellement attendrissant" :P ).


Un post à caractère informatif, redoutable de pragmatisme et d'humour qui colle bien à ta signature: j'adore :D
51 ans Le Var en Provence 1034
Je me reconnais dans l'expérience d'allaitement de joliemaman.
Le coté simple et pratique, relation privilégiée avec le bébé, sorties en "équipage léger," imprévus gérables..... bref beaucoup de souplesse.
Nous avons d'ailleurs vécu les périodes nourisson avec beaucoup de liberté. Pour ma fille ainée nous sommes partis en vacances en Lozère à trois semaines, puis en camping alors qu'elle n'avait que 5 semaines, à dix heures de route de chez nous, sur une aire naturelle de camping (le plus rudimentaire) avec juste une bassine d'eau chaude pour son bain. Mon fils a été allaité assise contre un arbre dans la forêt briançonnaise en avril (un peu frisquet) à 10 jours (rassurez-vous, j'avais l'accord du pédiatre et nous n'avons pas passé de col au dessus de 1500m) d'altitude. Nous n'allions pas manquer un bon bol d'air si le bon caractère et la bonne santé de nos bébés nous l'autorisait. Et puis, si ça avait été un fiasco, nous serions rentrés à la maison !
37 ans Jura 431
bonjour
moi ma fille va avoir 8mois et je l'allaite encore :o j'ai voulu allaiter pour les premier jours de sa vie
B I U


Discussions liées