MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Inquiètudes de mon ainée face à une nouvelle naissance.

46 ans 3697
J'ai appris récemment que j'attendais un petit garçon lors de ma visite du 4 ème mois.

Ma première a 5ans1/2 et mon second 2ans1/2.

Lorsque je lui ai dit  
qu'elle allait avoir un autre petit frère, elle était déçue car biensûr elle espèrait une petite soeur même si avant de savoir, je lui ai à plusieurs reprises dit qu'on ne pouvait pas choisir( histoire de limiter sa deception).
Elle est allée 3 jours chez ma soeur qu'elle adore, et en me ramenant ma fille, ma soeur m'a dit que chez elle, ma petite lui a dit plusieurs fois qu'elle aurait voulu une petite soeur.

Ca faisait quelques jours que ma fille était "survoltée" alors qu'elle a un tempérament plutôt calme. Je lui ai alors demandé" mais qu'est-ce que tu as? Je te trouve bien énervée en ce moment, c'est le bébé qui t'inquiètes?"
Et là elle m'a répondu que oui alors je lui ai demandé pourquoi.
Elle m'a dit qu'elle avait peur que je ne l'aime plus, je lui ai dit que même quand le bébé sera là je l'aimerai toujours et je lui ai rappelé la naissance de son frère en lui demandant si elle avait eu l'impression que je ne l'aimais plus quand il est arrivé, elle m'a dit que non, donc je lui ai répondu que là ce serait pareil, qu'elle compterait toujours autant, etc...

Puis elle a enchainé presqu'au bord des larmes sur son frère en disant qu'il ne l'aimerait plus, qu'il jouerait plus avec elle car le bébé est un garçon comme lui alors je lui ai dit que non, que quand le bébé sera là, il n'interessera pas Rudy car il ne parlera pas, ne marchera pas, etc...
En plus, elle et Rudy qui entrera à l'école pourront parler de l'école, de leur copain, etc...

Bref, j'ai tout fait pour la rassurer mais je ne pensais pas qu'elle se posait autant de questions et qu'elle avait aussi peur d'être à l'écart.

Est-ce vous avez déjà été confrontés à cela? Comment l'avez-vous rassuré?
45 ans Campagne Avesnoise 8546
Salut Westie,

Je n'ai pas encore d'enfant, mais je suis l'ainée de trois enfants.

je me souviens que quand mon petit frère est né, ma mère a tout fait pour que je le prenne bien. Et ça a marché!

Pendant sa grossesse, en 79, les échographies ne devaient pas être aussi fiables que maintenant, on lui a dit que ce serait une fille :lol: , elle savait que je serais déçue, je voulais un petit frère, une petite soeur j'en avais déjà une! Alors jusqu'à son accouchement, elle m'a dit que je pourrais l'aider à donner le biberon, changer les couches, chanter des berceuses, elle m'a responsabilisée... et on s'entraînait avec mes poupées, j'étais aux anges de devenir une petite maman. Le jour de l'accouchement: surprise, c'est un garçon, et quel garçon! 4,5Kg!!!

Quand ma mère est rentrée à la maison, je me fichais que ce soit un garçon ou une fille, quand elle me l'a mis dans les bras, c'était "mon bébé" et j'ai passé tout mon temps libre avec ma mère pour l'aider à changer les couches, donner le biberon et chanter des berceuses.

Aujourd'hui, mon frère, ma soeur et moi sommes très soudés et nous savons que quoiqu'il arrive, nous seront toujours là les uns pour les autres.

Voilà j'espère que je t'ai un peu aidée.

Bisous ;)
46 ans 3697
Merci pour ton témoignage Herlyd, c'est gentil.

Je suis l'ainée de trois enfants aussi, j'ai un frére de 2 ans de moins et une petite soeur de 12 ans de moins.

Lorsque ma mère a eu ma soeur, j'avais presque 12 ans et je ne me posais pas de questions, je l'aider également pour les biberons et couches mais j'étais déjà plus grande.

Nous étions familles d'accueil et est arrivé chez nous un petit garçon de 1 ans de plus que ma soeur lorsque celle-ci avait 3 ans.

Ca fait qu'à l'adolescence, je faisait les quatre cent coups avec mon frère et elle, a grandi avec notre" demi-frère"jusqu'à ce qu'il reparte dans sa famille à 13 ans.

Aujourdhui, je suis trés proche d'elle et de mon frère un peu moins, même si je les aime trés fort tous les deux.

En fait je pense que ma fille a peur que son frère la délaisse et se rapproche du plus petit plus tard car ils sont du même sexe.
Elle tient énormément à son frère, c'est une grande soeur géniale même si entre deux, ils se crêpent le chignon, ils jouent beaucoup ensemble, se font des câlins, etc...

Bises!
45 ans Campagne Avesnoise 8546
Ton histoire est très jolie et touchante, l'as-tu racontée à ta puce?

En voyant qu'en étant déjà trois vous avez encore eu assez d'amour pour acceuillir un petit demi-frère, elle sera peut-être rassurée.

;)
46 ans 3697
C'est vrai, je ne lui ai jamais raconté mais à l'occasion, je le ferai.

Encore merci Herlyd!

Bises!
46 ans agen 126
bonjour westie,
je suis également l'aînée et me suivent deux frères, petite je n'ai pas réalisé surtout que mon deuxième frère assez malade petit n'était pas souvent à la maison, mais plus tard nos liens étaient trés forts jusqu'à que j'ai 13-14ans souvent ma chambre servait de lieu de retrouvaille, mes frères installaient souvent leur lit pour la nuit alors que mes parents leur avaient bien entendu prévu une chambre!!!, c'est vrai qu'à l'adolescence, je me suis un peu éloignée d'eux, une fille vit ce moment différemment mais cela ne les a jamais empêché de rester trés protecteurs avec moi, de surveiller les garçons avec qui j'étais alors que c'était moi l'aîné
aujourd'hui j'en ai perdu un il y a 6 ans , c'est vrai que pour mon frère le moment fut plus douloureux et la cicatrice plus longue car entre garçons une grande complcité les liait, ils sortaient ensemble, avaient les mêmes amis,
ce ne sont pas les mêmes relations mais j'ai toujours trouvé le côté protecteur touchant, je suis aujourd'hui la confidente et la spécialiste es-petite amie pour mon dernier frère
ta petite fille va vite apprécier d'avoir des frères costauds pour la protéger!!!et d'être la référente pour les histoires de coeur
42 ans essonne 121
westie a écrit:
J'ai appris récemment que j'attendais un petit garçon lors de ma visite du 4 ème mois.

Ma première a 5ans1/2 et mon second 2ans1/2.

Lorsque je lui ai dit qu'elle allait avoir un autre petit frère, elle était déçue car biensûr elle espèrait une petite soeur même si avant de savoir, je lui ai à plusieurs reprises dit qu'on ne pouvait pas choisir( histoire de limiter sa deception).
Elle est allée 3 jours chez ma soeur qu'elle adore, et en me ramenant ma fille, ma soeur m'a dit que chez elle, ma petite lui a dit plusieurs fois qu'elle aurait voulu une petite soeur.

Ca faisait quelques jours que ma fille était "survoltée" alors qu'elle a un tempérament plutôt calme. Je lui ai alors demandé" mais qu'est-ce que tu as? Je te trouve bien énervée en ce moment, c'est le bébé qui t'inquiètes?"
Et là elle m'a répondu que oui alors je lui ai demandé pourquoi.
Elle m'a dit qu'elle avait peur que je ne l'aime plus, je lui ai dit que même quand le bébé sera là je l'aimerai toujours et je lui ai rappelé la naissance de son frère en lui demandant si elle avait eu l'impression que je ne l'aimais plus quand il est arrivé, elle m'a dit que non, donc je lui ai répondu que là ce serait pareil, qu'elle compterait toujours autant, etc...

Puis elle a enchainé presqu'au bord des larmes sur son frère en disant qu'il ne l'aimerait plus, qu'il jouerait plus avec elle car le bébé est un garçon comme lui alors je lui ai dit que non, que quand le bébé sera là, il n'interessera pas Rudy car il ne parlera pas, ne marchera pas, etc...
En plus, elle et Rudy qui entrera à l'école pourront parler de l'école, de leur copain, etc...

Bref, j'ai tout fait pour la rassurer mais je ne pensais pas qu'elle se posait autant de questions et qu'elle avait aussi peur d'être à l'écart.

Est-ce vous avez déjà été confrontés à cela? Comment l'avez-vous rassuré?




Coucou westie,

Je suis maman d'une jeune Oriane de 8 mois bientot, c'est mon 1er enfant,je ne connais pas encore ce genre de situation comme la tienne, mais....
Je pense avoir une solution, au cas ou, un petit frere ou une petite soeur viendrait à pointer le bout de son nez et ce, grace a ma voisine de chambre de maternité!
En effet,elle venait de mettre au monde son deuxieme enfants, un petit lilian....Guillaume, son premier enfant (4ans), n'etait pas rejouis de l'arrivée du petit dernie, et puis, quand il est venu la 1ere fois voir son petit frère, la maman avait pris soin d'acheter auparavant des cadeaux qu'elle a offert a Guillaume, en lui disant que c'etait de la part de Lilian!
Elle craignait le pire, elle m'avait expliqué que Guillaume etait intenable, enervé survolté et qu'elle avait eu cette idée...
De suite pour le petit garçon la naissance de son frère a été vécu comme un second noel, tu comprend???! je peux t'assurer qu'à la vue de la bouille de Guillaume, je me suis dit qu'elle avait reussi a enterrer la hache de guerre!le pari etait reussi!essaies!!!
Courage,
Rachel
46 ans 3697
Merci beaucoup svl pour ton témoignage qui m'a touchée et réconfortée dans le sens où la différence peut être trés enrichissante et n'empêche pas les liens fraternels.

Merci également à Missona, c'est vrai que l'histoire des petits cadeaux n'est pas bête surtout lorsqu'ils sont petits, qu'ils ne comprennent pas trop l'arrivée d'un "petit nouveau" au sein de la famille et ont un peu de mal à l'accepter les premiers temps.

Bises!
49 ans BELGIQUE 432
Salut Westie,
Je suis en plein dedans si on peut dire:
Jai une grande fille de 6ans ds 1semaine et une de 2ans1/2 (Elisa et Marie).
Je viens d'avoir ma petite dernière il y a 6semaines (et oui encore une fille... :P ).
Pour Elisa ça a été la fête, elle est folle de joie d'avoir un bébé à caliner, je la responsabilise un max, elle arrive mm^ à faire faire le rôt à sa petite soeur!
Pour Marie c'est une autre histoire... D'un ange de petite fille elle s'est transformée en vrai petit :twisted: ... Presque du jour au lendemain et ce depuis qu'elle a réalisé ce qui lui arrivait: L'INTRUSE!
Rien ne la fait changer d'avis, elle a aussi reçu un cadeau de Nora à la maternité... Elle l'a cassé! Elle ne regarde quasi jamais la petite et m'a mm^ suggéré de lui mettre la tête au fond de l'eau lors du bain "pour voir" :? Je me dis que c'est plus sain qu'elle en parle (mon médecin est d'accord) mais je suis qd mm^ désarmée face à une telle "haine"...
Tu ne parles pas de la réaction de ton petit bonhomme...
Je te souhaite beaucoup de bonheur avec tes petits bouts d'choux!
46 ans 3697
Bonjour Katja, oui, je ne parle pas de la réaction de mon petit bonhomme car en fait je ne la connais pas.
Le bébé est prévu pour septembre donc je lui explique que j'ai un bébé dans mon ventre mais c'est flou pour lui. Il se rend compte que je grossis, d'ailleurs il me dit avec ses mots en tapotant sur mon ventre" gros bidon!" et il se marre, quand je lui demande ce que j'ai dans mon ventre, il me dit " un bébé!".
Peu de temps aprés sa première rentrée des classes en septembre, j'accoucherai et devrai rester à l'hôpital une semaine( car césarienne), je pense dans les premiers temps qu'il sera trés jaloux car il est fort "maman", j'ai aussi un peu peur que dans sa petite tête, il s'imagine que je ne l'aime plus, j'ai peur aussi qu'il pense que je l'abandonne lors de mon séjour car je ne le quitte presque jamais( au plus, une nuit quand je bosse).
J'en aurai le coeur net, à mon retour à la maison.

Bises et merci de ton témoignage.
49 ans BELGIQUE 432
C'est déjà plutôt positif comme réaction... Marie me frappait le ventre qd elle passait près de moi en disant "tiens Nora!" :cry: Ce qui est dingue c'est qu'elle n'a jamais été très câline, contrairement à la grande... On ne s'attendait pas à cette réaction... Mais bon elle va s'y faire!
B I U


Discussions liées