MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

que penser de l'accouchement programmé

44 ans polynésie française 1807
Voila encore une question qui me turlupine!
L'accouchement programmé. Je me rends compte à travers la lecture de differents forums et posts sur le net,que c'est une pratique de plus en  
plus répandue. J'aimerai en fait savoir si certaines d'entre vous y ont eu recours(en dehors de la necessité d'une cesarienne) pour des raisons pratiques,professionnelles ou autre que sais je? Qu'est ce que cela vous a apporté( ou enlevé)?Merci Mesdames! ;)
44 ans var 230
Le mien était programmé par mon gynéco. Selon lui, mon fils était trop gros. En fait, il est apparu que, comme c'était un ami de mon père, il a préféré le programmer un vendredi de peur que j'accouche le week end.
Et je ne regrette pas du tout.
J'y suis allée complètement sereinement.
Tout s'est très bien passé.
Par contre, j'ai eu, suite au traitement, les contractions très violentes tout de suite, mais l'anesthésiste est venu assez rapidement, heureusement.

Bref, pour le prochain (si prochain il y a), je sais que je n'hésiterai pas une seconde si on m'en donne pas possibilité.
G
46 ans Le Conquet 45
Alors, pour moi mes deux accouchements ont été programmés, enfin si on veut, je m'explique.

Pour ma premiere, j'avais dépassée mon terme de 7 jours, le gynéco a donc décidé de déclencher l'accouchement, rentrer la veille à la clinique pour être déclenchée le lendemain matin et en faite ma fille en avait décidée autrement, début des contraction à minuit et elle est née sans être déclenchée à 6 hrs du matin.

pour mon deuxieme, pareil, sauf là 10 jours après le terme, mais lui ne voulait pas dutout venir, donc arrivée à 8 hrs le matin à la clinique pour y être déclenchée, début des contractions à 12 hrs et bébé arrivé à 14 hrs 30.

Donc pour moi, pas vraiment de différence car pour les deux j'étais déjà à la maternité, la seule différence et effectivement pour les contractions qui était plus forte pour mon deuxiéme suite au traitement.
52 ans 9077
Mon accouchement n'était pas programmé et si on me l'avait demandé (pour ne pas accoucher le week end par exemple) j'aurais refusé catégoriquement.
Provoquer un accouchement est pour moi une hérésie (à moins que le bébé ou la maman aie un problème alors là c'est différent....)

Sans "programmation" notre corps "s'habitue" petit à petit à des douleurs qui deviennent de plus en plus fortes.
Le col se dilate progressivement grâce à des contractions irrégulières et espacées au début mais qui reviennent de plus en plus régulièrement.
Lors d'un accouchement programmé on vous donne une bonne dose d'ocytocine (hormone qui déclanche le travail) et là tout va très vite certes...mais trop vite...on ne laisse pas le temps au temps.
J'ai remarqué que toutes mes copines qui ont "subi" cela ont toutes eu droit à une péridurale car la douleur était insupportable et elles ont eu droit à une épisio également.

La programmation "de confort" existe et ça me désole... quand la vie de l'enfant ou celle de la maman n'est pas en danger laissons faire la nature ;)
36 ans Bruxelles, Belgique 607
bataille a écrit:


La programmation "de confort" existe et ça me désole... quand la vie de l'enfant ou celle de la maman n'est pas en danger laissons faire la nature ;)



100% d accord avec toi,la nature est si bien faite...
51 ans 5519
Alors mes 3 accouchements ont été programmés, malheureusement.
Le premier, c'était une IMG (interruption médiacle de grossesse) à 5 mois et demi, et c'est donc un vrai accouchement. Donc programmé.
Le deuxième, pour ma fille, hausse brutale de tension à 38 SA, donc déclenchement aussi, risque de toxémie gravidique trop important. Je suis traitée contre l"hypertension, mais là, on sait pas pourquoi, c'est monté d'un coup.
Et pour mon fils, mêmes causes, mêmes effets, programmé pour les même raison, hausse brutale de la tension à 38 SA.
Quand je dis programmé, c'est que je ne me sentais pas super bien, donc direction l'hopital, et on me gardait pour me faire accoucher le lendemain matin.
Bref, j'ai eu la péri pour les 3. De toutes façons, c'est quasi obligatoire pour les déclenchements, les douleurs osnt bcp plus fortes que des ocntractions "naturelles", les produts sont très puissants
Je n'aurais pas de BB3, mais je sais que de toutes façons, je n'aurais pas accouché "naturellement" non plus à cause de ma tension. Je suis surveillé comme le lait sur le feu.
POur la question de ce que ça m'a apporté, c'est une certaine zenitude quand même, pas le stress de partir en pleine nuit, surtout pour mon fils. Là j'ai eu le temps d'amener ma rande chez ma mère, de m'organiser quoi...
Ce que ça m'a enlevé, ben je sais pas en fait, étant une stressée, ça m'a bien arrangé cette façon de faire. Toute façons, pas le choix, donc je ne me suis pas posé la question en ces termes...
C
45 ans 189
il y a programmé et programmé...

il y a programmé pour divers problemes maman ou bébé alors là cela s'impose...pis y'a le programmé
parce que..
il fait beau
gygy part en vacances...( il s'en fout de nous mais bon...)
maman est fatiguée ( ben vi et alorsd on fait aps de mome alors...)

bref vous l'aurez compris les accouchement declenché par convenance alors là je suis archi contre!!!

allez vite pour accoucher c allez vite pour quil mange tot ( le bébé) pour quil amrche tot alors on le force on le frustre et apres maman se plainds que bébé a des soucis..ben fallait y penser avant....

une amie (enfin une ex amie) a demandé a etre declenché a 8 mois..ça n'a pas fonctionné...pusi a 8mois et demi...là la mat' la envoyé boulé donc elle est qallé dans lautre mat' réputée pour ces declenchements de convenance...et là l'horreur....son accouchement c terminé en boucherie..pourtant gygy avait dit que tout était parfait...ça c fini en forcept en enorme episio. avec sage femme sur ventre car bébé voulait aps venir...sans compter tout ce quil c pris dans la tronche comme hormone ce puavre tit loup...moi je dis... BIEN FAIT pour la maman qui a souffert longtemps....

je connais une autre maman qui a demandé a etre declenché qql jours avant pour que ce soit son gygy qui laccouche...oui sauf que monsieur fut appelé ailleurs a ce meme moment , pas de bol elle est tombé sur uen sage femme qui na aps aimé sa demande contre nature....

une grossessse c 9 mois pas 8 mois trois semaines ou autre...pourkoi aller contre nature?

enfin bref je m'emporte...encore uen fosi je hurle contre ses accouchements de conveances personnelles et non contre les declenchements medicales ( ce que jai eu dailleurs pour ma puce!)
L
43 ans Bruxelles 2125
Ma cacahuète devait naître le 20 juin, et vu qu'elle voulait pas venir, la gygy m'avait dit qu'on la provoquerait le 30.

Oui, mais c'était sans compter le fait que le 28, les contractions sont apparues, du coup j'allais matin et soir aux urgences de la maternité mais ils ne voulaient pas me garder car le col n'était pas suffisament ouvert. Et là j'avoue que j'en pouvais plus, alors j'ai demandé pourquoi il ne me la provoquait pas tout de suite, ça pouvait changer quoi? le 28, le 29 ou le 30??? Et ben non, ils ont pas voulu!!! Ils ont dit qu'il vallait mieux que le bb vienne de façon naturelle et ils ont même repousser le jour où ils devaient la provoquer!!! ( là j'avoue, la fatigue et la douleur aidant, j'ai fondu en larmes) Mais finalement (comme quoi la nature est bien faite!) elle est venue toute seule le 30...

Et maintenant, je suis contente que ça ce soit passé comme ça. Je me dis que si elle est restée 10 jours de plus, c'est qu'elle en avait besoin.
a savoir qu'il y a toujours un risque de declencher un accouchement, je suis ok comme pas mal d'entre vous quand c'est pour raison medicale mais pas pour des foutaises. j'ai eu un declenchement pour mon fils a 8 mois et demi car ma tension etait montee subitement a 16.5 lors du retrait du cerclage, du coup ils m'ont garde, ont verifie toute la journee et elle ne baissait pas, le lendemain matin toujours le meme et en fin de compte ils sont venus me chercher a 11 h du mat pour me le declencher, et je n'ai pas eu de peridurale, d'ailleurs a mes 3 grossesses. ca s'est passe assez vite car j'ai accouche a 14h10 , eu pas mal de contractions mais pas plus douloureuses qu'a ma premiere grossesse ou la ils m'ont mis sous perf pour arreter les contractions et que rien n'a fait et que j'ai eu des contractions toutes les mn pendant plus de 12 heures, et pas plus fortes non plus qu'a mes dernieres

ne pas aller contre la nature sauf si c'est necessaire
S
47 ans perpignan 1
Bonjour

Je suis nouvelle sur le forum et mon gygy m'a appris cet après-midi que j'entrais à la mater mercredi pour un accouchement programmé. Je vis très mal cette nouvelle car je ne suis pas pour sauf cas de santé. Je pense que le déclenchement est similaire à arracher un fruit de l'arbre quand il n'est pas mur.
Mon terme se situe le 11 et mon entrée se ferait le 9!Autant dire qu'on ne laisse pas le temps exact à mon bébé pour faire son arrivée.
Je le ressens comme si on cherchait à m'arracher mon bébé du ventre. Outre les conséquences médicales d'un tel acte, je souhaitais un accouchement naturelle (sans péri et tout l'armada qui s'en suit souvent).
Comment faire pour m'opposer à cette décision qui ne relève pas d'une décision pour raison médicale? Puis-je la refuser? Merci.
1147
Plusieurs stars Hollywoodiennes (ici je penses à Britney Spears) se font des accouchements programmés à 8 mois parce que selon les docteurs, c'est pendant le dernier mois de grossesse que les femmes prennent le plus de poids...

voyon voir...
55 ans sud sarthe 1290
stephyjae a écrit:
Bonjour

Je suis nouvelle sur le forum et mon gygy m'a appris cet après-midi que j'entrais à la mater mercredi pour un accouchement programmé. Je vis très mal cette nouvelle car je ne suis pas pour sauf cas de santé. Je pense que le déclenchement est similaire à arracher un fruit de l'arbre quand il n'est pas mur.
Mon terme se situe le 11 et mon entrée se ferait le 9!Autant dire qu'on ne laisse pas le temps exact à mon bébé pour faire son arrivée.
Je le ressens comme si on cherchait à m'arracher mon bébé du ventre. Outre les conséquences médicales d'un tel acte, je souhaitais un accouchement naturelle (sans péri et tout l'armada qui s'en suit souvent).
Comment faire pour m'opposer à cette décision qui ne relève pas d'une décision pour raison médicale? Puis-je la refuser? Merci.


bien sûr que si aucune raison médicale ne justifie ton déclenchement tu peux refuser! et de toute façon s'il en existe une, il faudrait la demander auparavant à ton gygy et obtenir des réponses claires! nous ne sommes pas que des bouts de viande exposés au bon vouloir des médecins, qui eux ne sont pas tout-puissants non plus!

allez bon courage et demande plus d'infos! et ose t'opposer à un médecin, il ne peut rien y faire tant qu'il n'y a pas une raison valable!
55 ans sud sarthe 1290
bon je reviens sur le déclenchement: j'en ai eu 2, l'un pour bébé 1 que gygy trouvait déjà bien assez gros et l'autre "de convenance" pour bébé 2 pour question d'organisation.

les deux se sont passés de façon "normale" (pour un déclenchement): perf, ocyto, péri, perçage de la poche des eaux, touchers vaginaux réguliers, monito, scotchée au lit d'accouchement et pour finir épisio (pour mon 1er j'ai eu les forceps en plus!).
donc on peut considérer bien sûr que maman et bébé(s) se portent bien, donc que c'est l'essentiel...pour ma fille, la péri était mieux dosée et j'ai au moins pu la sentir passer. mais très sincèrement, si c'était à refaire: NON!

j'ai accouché depuis d'un 3e en version express, sans péri, juste un peu d'ocyto mais qui n'a pas dû faire effet longtemps (bébé est né en 30mn) et j'ai pu juger de la différence: j'ai subi mes deux premiers accouchements, j'ai vécu le 3e...que dire de plus?

chaque bébé a besoin de SON temps pour se fabriquer, se fignoler et naître et un déclenchement est un procédé contre nature qui implique forcément une médicalisation et donc des interventions qui au départ ne sont pas nécessaires pour une naissance; parfois cela amène aussi des risques supplémentaires pour maman et bébé et là ça devient grave! alors déclencher pour une raison médicale, y'a pas photo, le risque est mesuré et sans doute inférieur en cas de déclenchement mais augmenter les risques pour des convenances personnelles, je trouve ça (aujourd'hui, avec le recul) franchement limite!

bon désolée, je vous en ai mis encore toute une tartine! juste pour vous dire que bien qu'étant passée par là j'ai changé d'avis depuis...il faut dire aussi que si l'information qui nous est donnée par les équipes médicales était plus neutre (avec les avantages ET les inconvénients), nous serions sans doute moins enclines à les laisser faire...
B I U


Discussions liées