MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vivre après un cambriolage...

41 ans Bruxelles 533
C'est bête mais j'ai eu envie de vous faire part de ce qu'il vient de m'arriver.

Ce soir, en rentrant après le boulot chez moi, vers 22H30, j'ai trouvé la serrure  
de mon appartement toute bizarre. Ma clé tournait à vide dedans!
Je pigeais rien, je n'avais jamais eu de problème avec auparavant.
J'ai voulu enlever ma clé et là tout est venu :S
Bon ne me demandez pas de trucs techniques, j'avoue ne rien y connaître!

Sans beaucoup plus réfléchir, sans moyen de contacter un serrurier ou autre (j'avais oublié en partant bosser mon gsm ds mon salon), je suis descendue chez mon voisin du bas!
Il est monté voir avec moi et on a essayé d'ouvrir...
Il a tout démonté et pour finir ma porte s'est ouverte.

En entrant, il me demande si "tout est là"... Moi je ne pensais pas du tout à ça, juste à téléphoner à un serrurier, au proprio etc...
Et puis j'ai vu...

Vu mes petites boîtes de déco et qui me servent à ranger tout et rien sur le canapé (alors qu'elles doivent se trouver sur l'étagère)...
Imcompréhension...
Puis j'ai vu ma chambre!!!!!! Tout était retourné, tous mes vêtements et autre bric à brac sortis de la garde robe, tous les tiroirs du bureau ouvert et leur contenu sur le sol, mes tables de nuit retournées!
Pareil à la salle de bains: toutes mes trousses et boîtes avaient été fouillées!
Argent et bijoux envolés!
Mais pas le reste! tv, magnéto, ordi, chaine hifi... tout était tjrs là!!!!!

J'avoue avoir paniquer comme une folle, avoir été incapable de téléphoner à la police, donner mon nom etc...
C'est mon voisin qui a tout fait. Heureusement qu'il était là d'ailleurs!
Il a attendu avec moi la venue de la police, il est resté avec moi pendant la déposition, l'exploration par les deux agents des lieux, les questions, etc...

Il paraît que je ne suis pas la seule dans le quartier...
Que c'est un bande qui a toujours le même mode opératoire: prendre l'argent et les bijoux, casser les serrures avec une pince...

Mais pourquoi alors si je ne suis pas la première on ne met pas un papier dans les boîtes aux lettres afin de prévenir les gens?!
Oui, je sais, impossible à faire partout...
Mais comment sont-ils arrivés à ouvrir ma porte fermée à double tour?
Mais comment sont-ils entrés en bas????
Mais, et mais et mais....

C'est la tempête dans ma tête!
Et j'ai peur.
Peur qu'ils reviennent.
Peur de rentrer une autre fois chez moi et que ce soit pareil.
Peur de tomber sur eux.
Peur qu'ils me surveillent (bin vi, comment avoir été sûr que je n'étais pas chez moi???)
Peur du moindre bruit.
Peur car là rien n'est sécurisé chez moi...
Et j'attends le labo pour les empreintes... Mais juste sur les surfaces lisses hein! Car rien à voir avec les experts :( Ici, on ne sait pas retirer des empreintes de tout :(
Peur peur peur peur peur peur peur peur peur

C'est dingue mais avant cette nuit, jamais je n'avais pensé que c'était aussi dur, aussi éprouvant.
Jamais je n'avais pensé que ça pouvait m'arriver à moi!
Bin vi, je pensais toujours, comme tout le monde, que ça n'arrivait qu'aux autres!

Le plus dur, ce n'est pas la perte de mon argent et bijoux (bien que je dois comme beaucoup trimer dur pour avoir cet argent... Bien que ces bijoux sont bien plus une perte sentimentale que matérielle...) mais le plus dur, c'est de savoir qu'on est rentré chez moi, qu'on a fouillé partout partout! Mes vêtements, sous-vêtements, papiers persos, lettres, factures, fiches de paye tout tout tout!
C'est ça le plus dur!
Je me sens mal, sale, désorientée...

Savoir, se rendre compte qu'on est jamais en sécurité, que rien n'est jamais assez protégé!
Se rendre compte que ce monde est encore plus pourri que ce que l'on s'imaginait!
Se rendre compte que plus rien ne sera plus jamais pareil!

Jamais plus je ne me sentirai en sécurité: ni chez moi, ni dans la rue, ni au boulot;.. nulle part!

Ce soir, je me suis pris une belle claque dans la figure.
Et je crois qu'il va me falloir beaucoup de temps avant de m'en remettre...
Je pensais toujours que le tout le monde est beau, que tout le monde est gentil... A tort! Car trop de naïveté "tue"
Je ne veux pas dire par là que maintenant je vais être méchante, ne plus faire confiance à personne etc etc non! Non, bien sûr que non...
Mais...
Par ce témoignage, je voulais vous faire prendre conscience du danger que l'on côtoie chaque jour...
Non, je ne recherchais pas votre pitié ou autre ;) Bien que j'avoue avoir eu un besoin de me confier, d'en parler... Une bête impression au fond de moi que si j'en parle, ça va disparaître, que je vais me réveiller et que rin ne se sera passer... Hélas...

Faites attention à vous, voilà où je voulais en venir
Car non ça n'arrive pas que chez le voisin!
Et encore plus si vous vivez à Bruxelles ;)

Désolée si j'ai été un peu brouillonne ou longue...
Ne tomber pas dans la parano mais méfiez-vous quand même: on n'est jamais trop prudent!

(j'ai eu un petit souci en voulant poster ce message juste avant... Donc, si jamais je l'ai envoyé deux fois, mille excuses)
40 ans En enfer 1577
juste pour te rassurer d une chose .. si le serrurier a bien fait son boulot ca ne pourras pas recommence .. car il casse la partie sortante de la serrure ..
sinon tu peux dormir tranquil je ne pense pas qu ils reviennent ..
juste un conseil met une chainette quand tu es la c est plus mieu pour toi ;)
7404
un matin zom est parti au boulot et au lieu de me laisser encore un peu dormir (notre fils ne faisant pas encore ses nuits à cette époque) il me réveille, ahuri, en me disant que la porte d'en bas était grande ouverte (nous étions en maison) et tout était retourné. Comme chez toi ils n'avaient pas pris les grosses pièces telles que tv magnéto dvd etc mais l'argent, les bijoux, les gsm, l'appareil photo,et quelques autres babioles.Notre voisin est alors arrivé, ils étaient passés chez lui aussi et y avaient oublié un couteau! tout ça pendant que nous dormions! en voulant sortir pour aller chez le voisin, on a constaté qu'ils avaient trouvé la clef de la voiture et l'avaient emmenée aussi (ce n'était, d'après la police, pas leur but mais ils avaient sans doute trop à transporter pour partir à pieds :shock: ) on a pris les empreintes mais rien de probant...
il m'a fallu 2 ans pour ne plus entendre de "bruits" la nuit, on a pris un chien qui, bien que pas chie de garde du tout du tout, aboirait au cas où... et on a déménagé.. difficile de s'en remettre je te comprends mais dis-toi qu'il valait sans doute mieux que tu ne sois pas sur les lieux ;)
64 ans seine et marne 862
Ton récit me rappelle ce qui nous est arrivé il y a 3 ans maintenant, au mois de mai 2002. C'est mon fils (11 ans à l'époque) qui a découvert le carnage. Comme chez toi, tout a été fouillé, retourné, les livres secoués, le linge sorti des armoires et jeté par terre. Comme pour toi, seuls les bijoux (valeur sentimentale) et l'argent liquide (les tirelires des enfants car il n'y a jamais de d'autres espèces à la maison) ont été volé. Pendant la visite des gendarmes, ma fille, en pleine période d'anorexie, a fait une crise de nerfs. Les enfants ont refusé de dormir dans leurs chambres. Moi, je me sentais violée, salie. J'ai pris 3 jours de congés et nous avons tout nettoyé du sol au plafond, lavé tout le linge et fait installé une alarme. Il a fallu 6 séances de psy aux enfants et 2 à Zom et moi pour que la vie reprenne un cours à peu près normal. Il a fallu les vacances de juillet pour tirer un trait sur cet épisode.
Si tu te sens vraiment aussi mal et avant que cela ne dégénère, vois un psy (les associations d'aide aux victimes peuvent t'aider également) je te promets que ça fait du bien. Surtout ne restes pas avec tes angoisses, ça risque de virer rapidement à la parano.
Bon courage, très amicalement
41 ans Bruxelles 533
Un grand merci à vous trois pour vos messages :)

J'ai remplacé la serrure, avec une sécurité en plus, le labo est passé pour les empreintes... Et mon appart est complètement dégueu et en bazar !

Je n'ai pas encore osé sortir de chez moi depuis la nouvelle serrure, je m'amuse aussi à descendre vérifier si la porte d'entrée est verrouillée à double tour...
Je stresse tjrs au moindre bruit suspect mais je pense qu'il va me falloir le temps...

Phenixar, oui en effet, les voleurs avaient cassé la partie sortante du cylindre :(
et cette partie sortante ne devrait d'ailleurs pas sortir, mais question d'économie, les proprios ne veulent pas en mettre des plus courts et plus fins!
Je vais essayer de voir pour la chaînette :) Là, je dois d'abord attendre d'oser sortir de chez moi et aller à la banque :)


Eve... deux ans avant de dormir tranquille?! arf arf arf
J'ai eu de la chance en effet de ne pas avoir été là lors de leur visite!
J'ai aussi pensé aller rechercher mon chien chez mes parents mais... il est habitué à la campagne et il serait bien trop malheureux ici, enfermé et souvent seul!
Par contre, il paraît que la meilleure chose à mettre est un détecteur de mouvements à alarme... Au moindre mouvement, une alarme strident se met en route et fait fuir les voleurs... Mais bon et si j'oublie et que ça se met en route à cause de moi? Et si ça réagit à mes mouvements quand je dors? et puis, qui dit mouvement, dit être entré dans mon appart! Et donc rebelotte pr la serrure!
Je pense que s'ils veulent vraiment entrer, ils y arriveront toujours! Mais, foie de Doophette, on ne me reprendra plus à laisser de l'argent ici!!!!!


Mamine, je crois moi aussi avoir fait une tite crise de nerfs après avoir tout découvert... Comme je l'ai dit, si mon voisin n'avait pas été là, je n'aurais rien su faire!
Je vais me mettre au nettoyage et rangement... Pour l'alarme, je n'en sais rien...
Oui, c'est vrai que je me sens mal mais cela vient aussi de se passer! Donc je vais attendre un peu que les jours passent et voir si j'arrive à fermer l'oeil, si je suis tjrs aussi attentive aux bruits etc etc
Mais promis, je ne resterai pas avec mes angoisses :)
Ce dont j'ai le plus peur, c'est de rentrer chez moi après le boulot demain ou après... Peur de ce que je pourrais découvrir :?
Oui, j'ai vraiment peur qu'ils reviennent :?

un grand grand grand merci à vous pour vos messages de soutien
C
45 ans 189
ah ben t'as de la chance...moi les gendarmes sont arrivés et oui et alors rien..meme pas de relevé d'empreintes rien...venez au poste..point barre..Moi je me suis sentie souillée...p^dt des semaines j'ai cru quil y avait qql un derriere la porte je ne pouvais plus rentrée dans une piece sans que ma mere regarde avant moi....jai bien sur de suite quitté cet appartement qui navait plus de porte ils ont juste eu a mettre un coup de pieds dedasn....jai demenagé...;2 mois dans le premier appart' 3 dasn le second jai quitté le quartier...qql temps plus tard japprenais que celui qui a repirs mon deuxieme apaprt' a été cambriolé egalement....maintenant je nhabite pas nimporte ou meme si je dosi payer cher....

on s'en remet avec le temps....:) courage et il faut en aprler encore et encore !!
M
43 ans 1
bonjour,
je sais que maintenant c'est assez vieux pour toi mais j'ai été touchée par ton mail parce que j'ai moi meme été cambriolée il y a dix jours. on se dit qu'on a eu de la chance parce que rien n'a été sacagé matériel photo volé et mes bijoux que j'aimais évidemment. mes chats n'ont rien, c'était un peu le principal.
mais maintenant j'ai du mal à dormir la nuit, je me reveille sans cesse pour voir si la voiture est toujours là, ou pour écouter si il n'y a personne dans la maison.
j'espère vraiment que ça passera. je n'aime pas vivre avec ce sentiment d'insécurité.
comment te sens tu toi maintenant?
merci d'avance de ta réponse
39 ans 77 5703
hello.

je n imagine pas ce que tu peux ressentir, je suis vraiment trés trés attachée à mes affaires; certaines lourdes de sens pour moi.

et je suis assez casanière. j aime chez moi. c est ma protection, ma sécurité. je flippe que ça brûle, que ce soit cambriolé, etc.

au risque de faire une reflexion un peu ridicule, as tu un centre medico psy près de chez Toi? ou quelque chose du genre.
tu pourrais en parler avec des gens qui auront les bons mots et trouver de precieux conseils pour eviter la panique et les pensées noires.

bizzzzzz et courage!
39 ans 77 5703
j ai oublié de preciser une hantise : s il arrive quoi que ce soit à ma Chattes en mon absence! j n pourrai me le pardonner!

et mes souvenirs...

je ne supporte pas qu on touche à mes affaires!



mais je pense sincèrement qu un psy serait le bienvenu. pour eviter que le sentiment d insécurité ne grandisse.

et pourquoi pas voir un specialiste des alarmes etc.




j ai été victime d agression. et une amie aussi dans un bus blindé en pleine journée, j etais incapable de bouger.
nous sommes allées acheter une petite bombe lacrymo, c est peu de chose mais ça a stoppé nos peurs.
36 ans 5932
Il y a quelques années j'ai réussi, par hasard, à faire fuir un voleur.
C'était un soir, tard, et j'attendais que mon homme rentre du travail. Le voisin du dessous n'était presque jamais là (et quand il passait ce n'était jamais à cette heure) et je n'avais plus de voisin du dessus. Alors quand j'ai entendu la porte d'entrée, je suis sortie de l'appartement pour l'accueillir. Et là je suis tombée sur un voleur. Il avait visiblement profité que la serrure de la porte d'entrée soit cassée (il suffisait de pousser la porte pour l'ouvrir, sans clef, et c'est là que je l'ai découvert). Du coup, j'étais au premier et lui au rez-de-chaussée. Je lui ai demandé s'il cherchait quelqu'un, il m'a bien regardée puis s'est barré en courant.

J'ai appelé les flics, mais ils ont refusé de faire quoi que ce soit (ne serait-ce qu'une ronde au cas où) sous prétexte qu'il ne m'était rien arrivé. Du coup, je suis allé chercher mon homme au boulot (à deux pas de chez nous) et on l'a faite nous-mêmes, la ronde. Et on a bien fait : le type était encore dans le quartier et il s'est définitivement tiré quand il nous a vu.

Moi qui, à la base, ai une peur bleue des cambrioleurs (merci grand-père), je ne vous raconte pas pendant combien de temps j'ai eu peur. J'en ai à peine dormi pendant des jours et des jours. Je sursautais à chaque bruit. Le type a quand même eu le temps de voir que j'étais seule dans l'immeuble : une proie facile, en somme. D'ailleurs, même après avoir déménagé, j'ai toujours peur.
41 ans Suisse (Lausanne) 50
Comme je vous comprends les filles. Moi je me suis fait cambrioler(mais a mon magasin) 2x en 3 mois. Maintenant j'ai fait poser un rideau de fer et me suis acheté un spray au poivre. Mais le sentiment de viol et la peur sont toujours la. Même si les cambriolages datent de 6 mois maintenant
34 ans 899
c'est ma phobie la pire de toutes!

et il y a une semaine maintenant, alors que j'étais seule à la maison (chéri d'amour n'est pas toujours la, souvent en déplacement), a 3h30 du matin, je me réveille en entendant : "au secours! aidez moiiiii!!! au secouuuuurs" je me lève, j'attrape mon portable, et j'appelle la police. au moment, où je leur explique, la fille se met à tambouriner à ma porte, en hurlant "ouvreeeez moi, au secouuuuuurs" et elle pousse un cri à glacer le sang, genre elle se fait étrangler...
j'étais tétanisée de peur. heureusement mon chien en bas n'a pas aboyé!

je me met à la fenetre, les coups cessent, j'avais peur que quelqu'un soit entré... et la je vois dans la rue une dame à moitié habillée, qui court, et derrière elle, un homme qui court aussi!
je rappelle lapolice pour leur donner plus de précisions, et je raccroche. j'appelle mon mari, je lui demande de rester au tél avec moi pour me rassurer le temps que la police arrive.
30mn après, toujours pas de voiture de police, je panique, entre temps le couple était rentré dans une maison voisine de la mienne, et à part encore un cri, rien du tout.

je rappelle la police (il était 4h20) ils me disent qu'ils la cherchent!
ils viennent donc chez moi, je leur montre la maison où les gens sont entrés, ils y vont.

et la ils reviennent me voir, et m'expliquent que la dame que j'ai vu c'est une de mes voisines, qu'elle est bipolaire, et qu'elle a fait une crise. elle a cru que ma maison c'était la sienne.

j'étais tellement terrorisée, que j'ai demandé aux policiers de faire le tour de ma maison et de mon jardin pour vérifier que personne d'autre n'était la.

et puis ils sont partis. j'ai réussi à me rendormir vers 6h30 du matin. Mon mari a demandé à revenir exceptionnellement, je ne pouvais pas dormir seule.

hier soir, première nuit sans lui, et ce soir 2e. j'ai eu énormément de mal à m'endormir, je ne me sens pas en sécurité, j'ai peur.
36 ans 5932
Clochette, tu devrais peut-être aller discuter avec cette voisine.
Parce que là, visiblement, tu ne la connais pas bien puisque c'est la police qui t'a dit que c'était une voisine.
Peut-être que la prochaine fois (ce que je ne te souhaite pas, évidemment), tu serais moins effrayée puisque tu la connaîtras (donc tu t'attendras à ce que ça puisse arriver, etc) ? ;)
S
26 ans 1
En septembre dernier, je suis partie faire mes études en Corse alors que j'habite au nord de la France, je savais que ce serait parfois difficile d'être seule, mais je pensais que ce serait une expérience extraordinaire... Bref!
Je suis restée 15 jours là-bas car j'ai été victime d'un traumatisme, j'ai été réveillée à 3h du matin par une discute venant de l'appartement du dessus, et j'ai ensuite entendu l'homme tombé du balcon...
Pendant quelques semaines j'ai eu beaucoup de mal à dormir, la nuit me faisait peur, et dès que je me retrouvais seule si je me réveillais, j'avais trop peur pour me rendormir donc j'attendais qu'il fasse jour pour ouvrir les volets et me rendormir. Je suis allée voir une psy, qui m'a demandé de quoi j'avais peur, et je me suis rendue compte à ce moment que ce traumatisme avait fait resurgir ma peur pour les cambriolages.
Nous avons été cambriolées il y a maintenant 3 ans, j'étais en vacances à ce moment là donc je ne l'ai pas vraiment vécu, mais encore 6mois après le traumatisme que j'ai eu, il m'arrive encore d'avoir du mal à dormir, j'ai peur de me réveiller en pleine nuit et de voir ou d'entendre que des cambrioleurs sont dans ma maison. Il suffit que j'aille réveiller ma mère pour être rassurée, mais à 18ans réveiller sa mère j'ai honte...
Ce qui est bizarre c'est que la semaine je suis à l'internat et je n'ai pas cette peur, pourtant j'ai une chambre pour moi toute seule, sûrement car elle est petite, je ne sais pas. Mais dès que je rentre chez moi le week-end ou pour les vacances, j'ai encore cette peur que quelqu'un rentre, et fasse du mal à ma mère ou à moi...
Pensez-vous que ça peut venir du cambriolage qu'on a connu il y a 3 ans ?
Cela fait du bien d'écrire ce que l'on ressent, et de se rendre compte que d'autres personnes vivent ça, on se sent moins parano !
En espérant avoir des réponses.
Bonne soirée à vous.
60 ans 8
Bonjour
depuis jeudi dernier, le 13, je dors très mal.
Mon inconscient est en veille....des bruits
jeudi 13 en rentrant de l école j ai vu le portail ouvert, battant.
C 'était pas normal... Tu devines la suite
Quand j ai lu ton récit c était exactement comme pour moi....
Le bazar, notre intimité violée, les bijoux sentimentaux disparus
Les tirelires,envolées ,tout notre linge par terre souillés par des mains inconnues.
Ils ont tout vu même ce qui ne doit pas l'être.
Quel chagrin... mais après c est la haine, la colère
et la peur de rentrer à la maison, qui était notre
terrier, notre refuge.
J ai peur qu'ils reviennent
je laisse la lumière allumée dans la cuisine avec le volet pas vraiment baissé.
afin qu' on voit de l'extérieur que c'est allumé..
C est en cherchant sur internet"comment se reconstruire après un cambriolage"que je suis
tombée sur ton témoignage.
voilà ma question: comment as tu fait pour te reconstruire?j ai vu que tu pourrais être ma fille, n' est ce pas plus facile quand on est jeune?
j ai noté aussi, en cherchant des réponses pour m'en sortir,ces phrases....

"Notre maison est la garante de notre intimité, à laquelle nous tenons comme un droit inaliénable. Suscitant à foison sentiments, pensées et actions, elle nous reflète, dit qui nous sommes vraiment. Modelée par un constant projet d'appropriation, elle est une oeuvre où le soi se reconnaît."

Je suis nouvelle . ici....
Mais aussi dans ma ville et dans ma rue
..je compte tellement sur vous
Merci d 'avance
Omana de Concarneau
B I U