MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

le blues de noël

qui comme moi à la blues de noêl?, quand tes amours vont mal, ton boulot, ta vie en général, ton relationnel avec les tiens, les gens. Tous ces marchés, décorations,  
ambiances de noêl me donneraient presque la gerbe. J'ai bon observer autour de moi, je ne vois personne de vraiment exité par l'évènement de fin d'année, NOEL!, la fête de la naissance de Jésus Christ pour tous les catholiques du monde, je ne vois que des visages gris, tristes, fermés, baissés, la faute à qui?, à quoi? à la crise?, en tout cas ça aide pas à se sentir mieux!, té, je couperais bien l'échelle d'un de ses innonbrables pères noël de mousse grimpant sur une façade de maison ou de balcon,té, j'enverrais bien un pavé dans la vitrine de ce magasin exagérement décoré qui me nargue beaucoup trop. Là!, tout de suite, j'aimerai m'envoler vers un pays, chaud de préférence ou noël n'existerait pas!, LE REVE!, mais pour ma mère, ma soeur, mon fils, les autres, je vais faire semblant, une année encore, merde, faut que je fasse mon sapin, va falloir te forcer ma grande, mais ça tu arrives à fair
30 ans 78 426
Moi ce n'est pas tant la fête qui me gène, vu que pour moi c'est l'occasion d'être en famille, c'est plutôt le froid, la neige, le temps, je ne supporte pas. Après, c'est vrai que cette fête, qu'elle soit là ou pas, ça ne change pas grand chose car ça n'a pas de signification pour moi. Et je ne vois pas non plus de magie dans tout ça mais bon après chacun ses goûts.
45 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
Le blues de Noël & des fêtes de fin d'année en général, je l'ai depuis 20 ans environ.

Je sais je n'ai que 35 ans mais depuis le divorce de mes parents, tout s'est compliqué.

S'est ajouté le divorce de mon frère quelques année plus tard.

Tout est donc encore plus compliqué. Yippee !

Trop de stress, "d'obligations" avec des adultes stressés.

L'esprit de Noël n'est hélas plus là. N'ayant pas d'enfants, Zhom et moi en plus tous les ans, ça nous file le bourdon & nous rappelle encore et encore que nous ne sommes pas et ne serons peut être jamais parents et ne connaîtront pas les joies que ceux qui sont parents vivent comme des corvées...Parfois...

Sans parler des soucis "quotidiens", ça fait trop.

Alors je me dis, courage, c'est bientôt fini. Mais je me sens triste de voir tout ça comme ça.

J'essaye de positiver la moindre petite chose et j'attends le 2 janvier...


Courage à toi, dans 2 semaines ce sera passé.
:kiss:
49 ans Belgique 3287
L'esprit de nowel depuis que je n'ai plus les 15 jours de congés pour aller avec j'ai du mal à tremper dedans. Je ne vois plus que la fête consumériste, les excès de table et le snobisme des décorations et réceptions...

En tant qu'automobiliste, les décorations lumineuses me gênent beaucoup quand je roule après la tombée du jour : je crois voir des phares où il n'y en a pas tandis que d'autres me sont cachés par un excès de lumière...
R
35 ans 15384
J'aime pas Noel. Depuis que mon père est décéde,je le passe seule,souvent a déprimer ...
Là cette année je vais surement le passer avec mon Chéri,c'est déjà mieux :)
4467
Et moi qui pensait que j'étais un cas à part à ne pas aimer les fêtes de fin d'année...

petite j'aimais ça avec mes parents et mes soeurs
et le lendemain on allait voir les mamies, les taties...

Et puis le climat à la maison a commencé à dégénérer, et bizarrement ce jour là il y avait toujours quelqu'un qui pleurait, on avait une boule à l'estomac à se demander comment ça allait se passer...

aujourd'hui je n'ai plus mes parents. Je n'ai plus aucune relation avec ma famille sauf mes 2 soeurs. L'une d'entre elle a choisi de ne plus fêter noël. L'autre l'a passé avec nous (mon chéri et moi) depuis 2 ans et cette année va chez les parents de son chéri ce qui est normal.

Mon chéri et moi on reste tous les deux donc. Sa maman sera à côté (elle vit à côté) mais restera avec son mari (beau père de chéri) très malade qui ne peut pas se déplacer, ni tenir tout un repas (long comme celui de noel).

Donc on se donnera les cadeaux le soir, on profitera d'être tous les deux, mais voila j'ai une tristesse sourde dans le coeur à penser que je n'ai pas de "famille" au sens large pour fêter noel, même si je suis athée. Les rassemblements de famille je ne connais pas. Les repas "oh on a fait que manger pdt les fêtes" je connais pas...

je crois que je n'aimerai noel à nouveau que quand on sera parents. La je crois que je suis capable de resourire ;)

La seule chose que j'aime bien à noël c'est trouver des idées de cadeaux pour ces rares personnes proches de nous. Essayer de tomber juste c'est mon défi annuel lol.

Mais bizarrement après avoir donné les cadeaux, le lendemain quand la "fête" est finie, je déprime souvent. Parce que je n'ai plus rien à faire, plus rien à penser ... on attendra les soldes pour refaire les magazins ;)

Et le pire c'est le 1er de l'an, car vu qu'on a très peu d'amis (qui ont tous 1 ou 2 enfants en plus...), plus proches des copains que des amis à mon sens, on n'est pas invités, on se retrouve tous seuls et c'est finalement pareil que noel sans les cadeaux ...

Y a deux ans on est allé au ciné
l'an dernier mon chéri bossait j'étais toute seule à minuit
et là ben on va peut etre refaire cinéma (on veut voir avatar par ex)

j'ai beau me sentir bien chez moi avec mon chéri, vu que je suis un peu ours et pas envie d'aller vers les autres (car déprime latente), je trouve ça super triste quand même...
49 ans Belgique 3287
at2933 tu vis dans le souvenir des noels passés... et donc tu attends trop de bonheur des noels présents et futurs !

Pourquoi ne pas organiser un tout petit souper avec tes beaux-parents pour ne pas fatiguer le malade, mais un p'tit kekchoz quand même ?

Et si l'an prochain, on organisait une "ronde des fêtes" où tous les esseulés de vlr pourraient s'organiser pour faire la fête avec d'autres esseulés de vlr dans leur coin ggéographique ?
A
36 ans 3124
at2933 a écrit:
Les rassemblements de famille je ne connais pas. Les repas "oh on a fait que manger pdt les fêtes" je connais pas...



J'ai le même pincement au coeur, car on est pas tres famille et ma famille se limite à ma mère avec qui ça passe plus, ma demi soeur que j'ai pas vu depuis 5ans et ses gosses.J'aurais aimer avoir une vraie famille...
66 ans 205
[quote]Et si l'an prochain, on organisait une "ronde des fêtes" où tous les esseulés de vlr pourraient s'organiser pour faire la fête avec d'autres esseulés de vlr dans leur coin ggéographique ?
Citation:




oui se serait une super bonne idee



moi je passe mon noel en famille avec mes parents et mon homme, et a ce jour je ne sais toujours pas si mon frere et sa petite famille vont descendre ce qui m angoisse.
Ca faut 1mois que je lui dit de me rapeller mais il ne le fait pas, appramant il se separe de sa femme mais les enfants son au milieu, donc pour moi non plus cette annee noel n est pas tant attendu
66 ans 205
oupsss desolé souci de post
Citation:
Et si l'an prochain, on organisait une "ronde des fêtes" où tous les esseulés de vlr pourraient s'organiser pour faire la fête avec d'autres esseulés de vlr dans leur coin ggéographique ?



se serait une bonne idee, moi j avais penser a ca pour le 1 er de l an


moi je passe mon noel en famille avec mes parents et mon homme, et a ce jour je ne sais toujours pas si mon frere et sa petite famille vont descendre ce qui m angoisse.
Ca faut 1mois que je lui dit de me rapeller mais il ne le fait pas, appramant il se separe de sa femme mais les enfants son au milieu, donc pour moi non plus cette annee noel n est pas tant attendu
4467
Oui je vis dans les images du passé, que ce soit pour noel ou autre chose, c'est quelque chose qui me définit et je n'arrive pas à m'en défaire parce que souvent je m'y complais...

ha la psychologie... :)
36 ans Haute Normandie 240
Idem pour moi cette année, je n'arrive pas à entrer dans l'ambiance de noël. Pourtant j'aime bien cette fête et voir toute la famille réunie. Mais cette année même pour la déco du sapin je n'étais pas motivée.
C'est peut être parce que la fin de l'année signifie pour moi une année de plus au compteur et je crois que j'ai du mal à accepter que je me dirige doucement vers la trentaine... :?
57 ans 63 609
femdusud13 a écrit:
qui comme moi à la blues de noêl?, quand tes amours vont mal, ton boulot, ta vie en général, ton relationnel avec les tiens, les gens. Tous ces marchés, décorations, ambiances de noêl me donneraient presque la gerbe. J'ai bon observer autour de moi, je ne vois personne de vraiment exité par l'évènement de fin d'année, NOEL!, la fête de la naissance de Jésus Christ pour tous les catholiques du monde, je ne vois que des visages gris, tristes, fermés, baissés, la faute à qui?, à quoi? à la crise?, en tout cas ça aide pas à se sentir mieux!, té, je couperais bien l'échelle d'un de ses innonbrables pères noël de mousse grimpant sur une façade de maison ou de balcon,té, j'enverrais bien un pavé dans la vitrine de ce magasin exagérement décoré qui me nargue beaucoup trop. Là!, tout de suite, j'aimerai m'envoler vers un pays, chaud de préférence ou noël n'existerait pas!, LE REVE!, mais pour ma mère, ma soeur, mon fils, les autres, je vais faire semblant, une année encore, merde, faut que je fasse mon sapin, va falloir te forcer ma grande, mais ça tu arrives à fair


Salut femdusud13

ce que tu décris, en plus de Noêl, un certain mal être, ce serait pas la crise existentielle de la quarantaine?

A bientôt :D
37 ans 22/29 2570
Idem pour moi cette année. D'habitude, j'aime bien Noël mais depuis 2-3 ans, l'envie n'est plus là.
Je ne sais pas trop pourquoi en fait, juste que ça me gave.
La surconsommation de cette période me rend triste. Tout ce tapage inutile entre la bouffe, les cadeaux, la déco... Ca sert à rien pour moi. :roll:
Comme tu dis, on va faire bonne figure le temps que ça passe. ;)
4467
ben moi je m'en contente là, j'arrive à apprécier que noel arrive, deja pour voir la tête de mon copain avec les cadeaux et aussi parce que demain C'EST LES VACANCES pour moi ! ENFIN

alors le reste ben tant pis
B I U


Discussions liées