MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Anorexie chez la personne âgée

100 ans Sur une comète 1981
Je me doute que l'anorexie n'est pas le TCA le plus fréquent de ce forum, mais c'en est aussi un et je ne voyais pas où mieux le placer.

Ma grand-mère  
est anorexique. Je ne sais trop combien elle pèse, elle refuse de me le dire. Son corps est maigrissime, on voit ses os, ses tendons. Une de ses voisines m'a dit : on dirait une rescapée d'Aushwitz, et on n'est pas loin en effet... :(

Elle refuse de manger normalement, prétextant que "tout est trop cher". Mais quand ma mère lui apporte à manger elle grignote, disant qu'il y en a bien trop. Par exemple, un steak, ça lui fait quatre repas.

Son image d'elle est faussée. Elle est sûre d'être grosse, me parle de son auguste poitrine, et me montre une vieille photo où elle était enceinte pour me montrer qu'elle a toujours été grosse.

Moi qui suis vraiment grosse, je m'en prends plein les dents, soit disant que je manque de volonté, et que je devrais suivre son exemple : la privation.

Son docteur est nullissime. Elle a déjà fait trois graves erreurs de diagnostic sur les voisins de ma mère, qui sont âgés aussi. Ce docteur n'a que donné des vitamines à ma grand-mère et ne s'alarme de rien. J'étais allée la voir avec ma mère, lui faire part de mes inquiétudes, et rien.

Là, ma grand-mère s'invente du diabète (une de ses amies vient d'être hospitalisée pour ça) et refuse le sucre dans son café.

J'ai suggéré à ma grand-mère d'aller voir un psy, elle refuse. Pour elle, on n'y va que si on est fou. Idem pour changer de généraliste, refus total.

J'ai l'impression que tout le mnde s'rn fout, qu'elle est vieille et que sa retraite coûte cher. :( Que pourrais-je faire concrètement ?
39 ans Houilles 381
Salut Ellemir !

Je peux peut être t'aider un peu.

Est-ce que ta grand-mère vit seule ? si oui, c'est normal qu'elle ne mange pas grand chose, y a rien de pire que de ne pas partager son repas.

Tu peux mettre en place quelques aides, comme une auxiliaire de vie, qui passerait faire un peu de "ménage" aux heures des repas, pour qu'elle ai une présence, quelqu'un avec qui discuter durant le repas (pour le ménage, c'est juste une excuse pour qu'elle accepte)

Tu peux mettre en place la livraison des repas (elle aura ainsi une idée de la quantité de nourriture qu'il faut pour 1 repas).

Il faut savoir aussi, qu'en vieillissant, on a tendance à avoir moins faim.

pour le moral, il existe des psy par téléphone, ou mieux, on peux installer un service de télé-assistance (un bouton qu'on porte autour du cou) qui lui permettra de prévenir un voisin ou un proche si elle tombe et ne peut pas se relever.

on ne le dit pas assez, mais la télé-assistance, c'est AUSSI un bouton qu'on peut presser quand on a juste envie de discuter un peu...

Je pense que cette anorexie est un appel au secours, elle veut de la présence, qu'on s'occupe d'elle, etc...

toutes ces aides coutent cher, mais elle peut bénéficier de l'APA, Allocation Personnalisée d'Autonomie, qui est versée par le conseil général de son département.

le montant varie en fonction de son degré d'autonomie et de ses ressources.

je précise qu'il n'est (toujours) pas récupérable sur la succession (comme le voulait sarko). autant en profiter !!

si elle est trop valide, elle peut bénéficier d'autres aides, par la CNAV, ou sa mutuelle.
42 ans 4830
arf les personnes agées! j'ai justement aussi un gros souci avec mon beau-père qui est plus borné qu'une vieille mule et n'en fais qu'à sa tête et me fais tourner en bourrique! moi, c'est pas manger qu'il refuse, c'est se laver... :? (enfin entre autres...). quand je lui parle médecin, infirmier, il répond pas.. mais file à la cuisine pisser dans l'évier!!!! :evil: :shock: (véridique)

c'est bien joli tout ça, mais c'est très difficile d'obliger quelqu'un a se soigner s'il ne le désire pas...et avec l'age l'enfance revient: caprices, lubies et toutiquanti.

le souci c'est qu'un régime à cet âge peut être mortel, les personnes agées souffrent bien plus vite des carences, se fatiguent plus vite aussi...

ton seul espoir serait de prouver que ta grand-mère perd la tête et s'autonéglige, ce qui pourrait te permettre éventuellement de prendre le relais (tutelle ect...) et les décisions qui s'imposent.

qu'en dit le médecin au juste? s'il estime que tout va bien, et qu'il y a un souci, il pourra être tenu pour responsable. ce n'est pas parce qu'il a commis certaines erreurs (et encore, selon toi!) qu'il n'est pas apte à exercer. en tous cas, la première chose à faire est d'en parler justement à ce médecin. peut être envisager une hospitalisation pour faire un bilan, voir si elle ne souffre pas de carences...
100 ans Sur une comète 1981
Déjà merci pour vos réponses.

Ma grand-mère vit seule depuis la mort de mon grand-père (environ dix ans).

Il y a neuf mois environ, elle est tombée et a été envoyée aux urgences. Prise de sang, radio, scanner... Tout allait bien. Deuxième série d'exams. Idem, rien. Hors elle se plaignait de fortes douleurs. On l'a changée d'hôpital et elle s'est retrouvée en section psy. La psychiatre chargée d'elle a fini par nous dresser ce constat : si c'était un homme qui venait la voir, elle était tout sucre, et ce du docteur à l'homme de ménage, limite elle flirtait. Par contre, si c'était une femme elle la dédaignait, la snobait, voire l'injuriait. Selon cette psy, depuis la mort de mon grand-père, elle cherche un homme à dominer.
Ma grand-mère a fini par rentrer chez elle. Elle avait une garde-malade passant la voir tous les matins. Elle l'a haie. Cette dame avait osé la doucher. Question hygiène, ma grand-mère c'est un poème. Aux toilettes, elle s'essuie avec le même gant avec lequelle elle se "lave" (enfin elle fait la toilette du chat). Quand le contrat de la garde-malade cessa, ma grand-mère nous a fait tout un laïus comme quoi, plus jamais quelqu'un chez elle, et ça coûte de l'argent, et elle est pauvre (non elle ne l'est pas pour info), etc...

Pour le médecin, vu que malgré ses 81 ans, le seul problème de ma grand-mère (au delà de son extrême maigreur) est une hernie hiatale. Donc pour le médecin, tout va bien.

Pour la tutelle on nous avait dit qu'à moins qu'elle ne se balade en petite culotte dans la rue, on ne pouvait rien faire.
28 ans Genève (Suisse) 10
Si tu es proche de ta grand mère propose lui de faire la cuisine avec elle et ensuite vous degusterez les plats préparés ensembles
sa ne sert à rien de la forcer tu ne ferai que de la braquer, j'espère que ces conseils pouron t'aider autrement j'ai d'autre solutions
bises
B I U