MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

est-ce encore ma meilleure amie?

33 ans Lyon 63
Hello^^
cela fait trèèèèèèèèèèès longtemps que je n'ai rien posté sur vlr, mais à défaut je vous lis tous les jours ou presque^^

donc comme l'intitulé le dit, ce qui m'amène aujourd'hui,  
c'est ma meilleure amie et moi!

je me demande si nous sommes encore les "meilleures amies"... afin de mieux comprendre pourquoi j'en viens à me poser cette question voilà un long résumé (j'aurais trouvé très dur de faire bref en fait!) de notre amitié :

E et moi nous nous sommes rencontrées au lycée, en 2sde pour être précise, cela fait donc 8 ans qu'on se connait! immédiatement nous avons établit un lien très fusionnel, et ce pendant toutes nos années lycée.
Puis après je suis allée à la fac pendant qu'elle redoublait son année de terminale, sans pour autant que cela n'entache notre amitié.
Il se trouve que depuis que je suis arrivée à l'université, j'ai décidé de partir étudier au Japon pour au moins 1 an et demi.de cela elle était au courant.
Il se trouve également que je part au japon dans un peu moins de 3 mois, et jusque là j'avais (très naïvement?) pensé que notre amitié serait plus forte que l'éloignement.

Mais voilà, depuis plusieurs mois maintenant, alors que nous nous voyions au moins 2 fois par semaines, nous ne nous voyons plus, et n'avons échangé par texto que des banalités si j'ose dire.
De mon côté cet éloignement me pèse, et me fait me poser beaucoup de questions.
Je m'en veux, je me sens triste, et en même temps je lui en veux: des événements sur lesquels j'aurais peut être fait l'impasse il y a quelques mois encore, je me trouve à leur trouver une signification, la preuve par A+B qu'en fait elle n'en n'a plus rien à faire de moi!

Ce qui me motive à poster aujourd'hui c'est surtout ce qui vient de se passer: je n'ai pas eu de nouvelles depuis pâques, et là on vient d'échanger un certain nombre de texto.
De fil en aiguille on en est venu à parler de moi de ce que je faisais de mes journées.

je lui ai expliqué que je ne travaillais pas, que je ne faisais qu'étudier, et faire du sport, ceci afin de progresser en japonais et parce que mon obésité fait que je ne m'accepte pas.
D'autre part je sais pertinemment que je ne peut espérer trouver un job au mois, ( et il me reste moins de trois mois à passer en France) du coup j'estime que là je me disperserais plus qu'autre chose, et que je retomberais dans mes angoisses habituelles, ce qui n'est carrément pas souhaitable.

Là où j'espérais un minimum de soutiens de la part de E, je n'ai eu qu'une critique que je n'ai pas trouvé forcément constructive sur ma vie.Le pire pour moi fut peut-être cette phrase là: "quand on veut vraiment bosser on y arrive. Si tu n'avais pas tes parents tu serais bien obligée de le faire. Mas ce n'est que mon avis"

peut être que je suis mal lunée ou quoi, mais je trouve que pour une personne qui se dit être ma meilleure amie, elle me juge beaucoup et me balance des choses hors de propos; car effectivement si je ne vivais pas chez mes parents je travaillerais, mais si vis encore chez mes parents c'est justement car je veux partir au japon , aussi j'ai fait le choix d'économiser un loyer pour pouvoir me payer ce voyage.

je suis perdue.. plus le temps passe, plus j'ai l'impression qu'elle se fait presque un plaisir de me dire des choses qui me blessent sous couvert d'un commentaire d'une amie honnête.
Quant à moi, j'en viens à me demander si cela vaut le coup de rester amies alors que j'ai parfois envie de lui dire adieux et merci.

tant de choses nous ont liés, et nous lient encore,des projets communs, j'étais présente pour ses peines de cœurs, pour ses petits bonheurs aussi; je sais que l'amitié ne se calcule pas, mais j'ai l'impression d'être bien mal payée en retour malgré tout...

je veux encore y croire, mais à votre avis, ça se présente comment??
B
37 ans 145
C' est difficile de porter un jugement sans réellement connaitre votre histoire. Je pense que le mieux pour toi est d'avoir une franche conversation avec elle , pas par SMS mais de vive voix pour lui dire ce que tu ressens vraiment.Il n'y a que comme cela que tu pourra répondre à ta question.

Si vous êtes amies depuis si longtemps c'est qu'il y a une raison , donc servez vous de ce qui vous rapproche depuis si longtemps pour essayer de crever l'abcès.

bonne continuation
bises :D
45 ans 204
Selon moi ce n'est pas une véritable amie, car une amie ne se permettrait jamais de blesser de la sorte
Avec le temps, vous avez surement changer de point de vue l'une et l'autre et de vie aussi. Donc je pense que cela peut casser une amitié comme cela m'est arrivé il y a quelques années avec la personne que je prenais pour ma meilleure amie et qui m'a laissé tomber le jour ou je lui ai présenté mon mec.
Alors tu sais parfois, c'est pas toujours évident
essaie d'en parler ouvertement avec elle et dis lui qu'elle te blesse parce que cette relation ne peut pas rester ainsi.
Surtout pour toi a qui cela fait beaucoup de mal
N'hésites pas à me contacter en mp si tu le souhaites
33 ans Lyon 63
en effet expliquer une amitié en quelque ligne n'est pas aisé, de fait, la comprendre encore moins.

retournement de situation si j'ose dire: elle vient de m'envoyer un nouveau texto je lui ai répondu en substance que son inquiétude me touche mais qu'elle ne semble pas se rendre compte que son inquiétude justement, elle la manifeste par des remarques blessantes! le texto a été très long, du coup pour le moment j'attends une réponse (oui nous avons tendance à s'envoyer des pavés....)

se voir en face à face. Tu as raison, je le sais très bien; mais là je vais avoir une mentalité de cour de récréation: j'en ai marre d'être celle qui demande une rencontre, d'être celle qui se déplace!
c'est petit et mal venu, je sais mais je ne peux pas m'empêcher de me dire ça! franchement je n'en suis pas fière....

honnêtement je ne me sens pas prête à mettre fin à cette amitié. Après je suis lucide: il vaut mieux être seule que mal accompagnée...
B
37 ans 145
Je pense pas que vous en soyez au stade de mettre fin à votre amitié, je pense juste qu'il faut que vous ayez une conversation sérieuse :)

Je sais qu'il est difficile d'être celle qui fait toujours le premier pas , mais il en faut toujours une de toute façon. ;) Et puis le fait qu'elle t'ai envoyée un texto montre qu'elle fait un effort tout de même non ? Certes peut-être pas encore assez pour toi , mais je pense que c'est déjà un début. Et vu comme cette situation t'affecte , il faut vraiment faire quelques choses avant ton départ à l'autre bout de la terre , sinon ça sera encore plus dur a gérer
:D

allez courage, :D
33 ans Lyon 63
@bomchikewawa : c'est certain. personnellement, je sais que je ne serais pas partie sans lui parler. je n'aime pas les non dits, c'est d'ailleurs pour cela que je vis aussi mal cette situation.
ce qui m'énerve dans le fait de faire le premier pas c'est je crois le fait que je suis systématiquement celle qui fais le premier pas!!!

c'est énervant. en même temps je sais pertinemment que si c'est cela qui désamorcera cette situation je le ferais, en ayant les nerfs, certes, mais je le ferai.... et le pire, j'en viens à me demander si elle ne compte pas là dessus!!!
D
38 ans région parisienne 20
va la voir au plus vite pour ne pas rester avec ça sur le coeur...
surtout si tu es une angoissée comme moi....
Tu pourras angoissée quand tu auras des réponses mais le faire dans le vide c'est pas constructif

je me suis disputée avec ma meilleure amie il y a qq temps...
nous sommes restées 8 mois sans nous parler...C'était dur

Alors parle lui et tu verras bien
et si tes inquiétudes sont fondées, c'est qu'elle n'est vraiment pas une vraie amie et qu'elle ne te mérite pas
36 ans 5932
Et si elle essayait juste de se protéger ?
Je veux dire par là que tu parles d'un long départ ("au moins un an et demi"). Peut-être a-t-elle peur que tu l'oublies, que ce que tu vas vivre là-bas t'éloigne d'elle ? Du coup, elle fait peut-être en sorte de pourrir votre amitié, consciemment ou non, avant d'avoir à la regretter. Ça peut être une possibilité...

Donc, elle a peut-être besoin que tu la rassures sur votre amitié, sur le fait que cette amitié comptera toujours autant pour toi, que tu ne l'oublieras pas, et puis qu'il y a Internet, la webcam, etc.

Je pense qu'une discussion (amicale) s'impose ;)
S
31 ans 3465
Lady_Amethyste a écrit:
Hello^^
cela fait trèèèèèèèèèèès longtemps que je n'ai rien posté sur vlr, mais à défaut je vous lis tous les jours ou presque^^

donc comme l'intitulé le dit, ce qui m'amène aujourd'hui, c'est ma meilleure amie et moi!

je me demande si nous sommes encore les "meilleures amies"... afin de mieux comprendre pourquoi j'en viens à me poser cette question voilà un long résumé (j'aurais trouvé très dur de faire bref en fait!) de notre amitié :

E et moi nous nous sommes rencontrées au lycée, en 2sde pour être précise, cela fait donc 8 ans qu'on se connait! immédiatement nous avons établit un lien très fusionnel, et ce pendant toutes nos années lycée.
Puis après je suis allée à la fac pendant qu'elle redoublait son année de terminale, sans pour autant que cela n'entache notre amitié.
Il se trouve que depuis que je suis arrivée à l'université, j'ai décidé de partir étudier au Japon pour au moins 1 an et demi.de cela elle était au courant.
Il se trouve également que je part au japon dans un peu moins de 3 mois, et jusque là j'avais (très naïvement?) pensé que notre amitié serait plus forte que l'éloignement.

Mais voilà, depuis plusieurs mois maintenant, alors que nous nous voyions au moins 2 fois par semaines, nous ne nous voyons plus, et n'avons échangé par texto que des banalités si j'ose dire.
De mon côté cet éloignement me pèse, et me fait me poser beaucoup de questions.
Je m'en veux, je me sens triste, et en même temps je lui en veux: des événements sur lesquels j'aurais peut être fait l'impasse il y a quelques mois encore, je me trouve à leur trouver une signification, la preuve par A+B qu'en fait elle n'en n'a plus rien à faire de moi!

Ce qui me motive à poster aujourd'hui c'est surtout ce qui vient de se passer: je n'ai pas eu de nouvelles depuis pâques, et là on vient d'échanger un certain nombre de texto.
De fil en aiguille on en est venu à parler de moi de ce que je faisais de mes journées.

je lui ai expliqué que je ne travaillais pas, que je ne faisais qu'étudier, et faire du sport, ceci afin de progresser en japonais et parce que mon obésité fait que je ne m'accepte pas.
D'autre part je sais pertinemment que je ne peut espérer trouver un job au mois, ( et il me reste moins de trois mois à passer en France) du coup j'estime que là je me disperserais plus qu'autre chose, et que je retomberais dans mes angoisses habituelles, ce qui n'est carrément pas souhaitable.

Là où j'espérais un minimum de soutiens de la part de E, je n'ai eu qu'une critique que je n'ai pas trouvé forcément constructive sur ma vie.Le pire pour moi fut peut-être cette phrase là: "quand on veut vraiment bosser on y arrive. Si tu n'avais pas tes parents tu serais bien obligée de le faire. Mas ce n'est que mon avis"

peut être que je suis mal lunée ou quoi, mais je trouve que pour une personne qui se dit être ma meilleure amie, elle me juge beaucoup et me balance des choses hors de propos; car effectivement si je ne vivais pas chez mes parents je travaillerais, mais si vis encore chez mes parents c'est justement car je veux partir au japon , aussi j'ai fait le choix d'économiser un loyer pour pouvoir me payer ce voyage.

je suis perdue.. plus le temps passe, plus j'ai l'impression qu'elle se fait presque un plaisir de me dire des choses qui me blessent sous couvert d'un commentaire d'une amie honnête.
Quant à moi, j'en viens à me demander si cela vaut le coup de rester amies alors que j'ai parfois envie de lui dire adieux et merci.

tant de choses nous ont liés, et nous lient encore,des projets communs, j'étais présente pour ses peines de cœurs, pour ses petits bonheurs aussi; je sais que l'amitié ne se calcule pas, mais j'ai l'impression d'être bien mal payée en retour malgré tout...

je veux encore y croire, mais à votre avis, ça se présente comment??


Moi, cette phrase, me choque quand même. Effectivement, l'amitié ne se calcule pas. Et surtout, faire les choses en attendant un retour, c'est la meilleure manière d'être déçue...

J'en sais quelque chose, j'ai longtemps agi, en me disant, qu'un jour on me le rendrait. Sauf qu'en amitié, ce n'est pas comme ça que ça fonctionne, ni comme ça que ça doit fonctionner. Ne fais jamais les choses, pour avoir un retour...Fais-les si tu veux le faire, point. Si tu leur apportes ton soutien, en espérant qu'on te rembourse, je suis désolée, mais moi j'appelle pas ça de l'amitié.

Mais enfin bon, je tiens quand même à préciser, que je te comprends que trop bien. J'ai moi aussi l'impression d'en faire toujours pour les autres ( mes amis ) sans jamais rien récolter en retour. Mais en y réfléchissant un peu, je constate qu'ils sont là, mais juste de manière différente. Par exemple ma meilleure amie, ce n'est pas une personne très à l'écoute, alors que moi si, donc elle peut passer pas mal de temps à me parler de ses déboirs et j'y prête une oreille attentive. Quand c'est à elle de m'écouter, c'est très vite écourté. Mais en contre partie, elle, c'est quelqu'un qui apporte d'énormes soutients financier, ce que moi je ne fais pas. On fait du shopping, quelque chose me plait dans un magasin, mais je ne peux pas me permettre de me l'offrir, elle ira me l'acheter derrière mon dos. Il me manque de l'argent pour payer mes vacances, elle me les payeras, et pourtant elle n'est pas riche.

Donc au final, j'ai juste compris, que tout le monde était différent, et qu'elle, elle montrait qu'elle tenait aux gens, par des biens matériels. Elle peut donner sans compter. Alors que moi, sans être radine non plus, j'ai des limites, à ce niveau là. Je veux bien donner, mais faut pas exagérer, au bout d'un moment je dirais stop...Par contre je peux passer des heures à écouter les gens, ce qu'elle, elle n'arrive pas à faire.

Tout ça pour dire, qu'au lieu de te dire que tu es mal payée pour tout ce que tu as fait, regarde ce qu'elle t'a apporté de positif dans ta vie. Je pense qu'il y en a quand même, parce qu'une amitié ne marche pas à sens unique, donc quelque part, y a forcément un retour, même si ce n'est pas de la manière que tu espérais.

Quant au fait qu'elle t'ait parlé de manière dure, à l'inverse des posts précédents, moi je pense qu'une amie, n'est pas juste sensé nous réconforter, mais aussi nous remonter les bretelles quand il le faut. Alors attention, je ne dis pas que sa remarque était juste, mais peut-être que dans son esprit elle croyait bien faire, pour toi. Les amis ne sont pas là que pour rigoler et nous dire des paroles mieleuses, je pense qu'au contraire, une amie qui ose prendre le risque de te blesser quit à justement, remettre votre amitié en question, c'est une vraie amie.

Pour le reste, comme les autres, je ne peux que te conseiller de lui parler. Comunique avec elle, dis lui ce que tu as sur le coeur, sans l'agresser et parlez-en, pour voir ou c'est qu'il y a quelque chose qui cloche.
T
63 ans 16
Hello,

Un peu triste ton histoire.

Je ne suis pas psy.
Mais il me semble que ton amie est jalouse de toi et de ton parcours.

Elle a peur que tu partes, et inconsciemment, elle t'en veut.

Comme elle est incapable de te parler, elle te lance des vacheries.

Moi, j'essaierais de parler les yeux dans les yeux et si son comportement perdure, je laisse tomber.

Dans la vie, nous sommes obligés d'avancer. Pour cela, il faut essayer de ne pas se rendre malade pour rien.

Peut-être que lorsque tu seras de retour, elle aura réfléchi..........

Tu as certainement d'autres amis, ne te focalise pas sur une déception (Vous vous êtes connues très jeunes.....).

Perso, je te souhaite un excellent séjour qui, je l'espère, ne t'apportera que de la joie et du bonheur.

Bisou de Suissse.
33 ans Lyon 63
@ Sibell: je suis tout à fait d'accord avec toi, une amitié ne se calcule pas, et le fait que je ressente ce que je ressent, me déplait profondément, parce que pour être honnête je suis à cent lieues d'agir par calcul( je ne suis pas non plus un ange désintéressée , faut pas abuser!) et pour moi l'amitié c'est une valeur qui se situe à l'égale et pour cette amitié ci au dessus, des autres. Je peux sincèrement dire que si ce soir demain ou n'importe quand elle devait m'appeler pour un problème X ou Y, je ferais le maximum pour elle; parce que je ne conçois pas les choses autrement.
je ne remettrai jamais en question tout ce qu'elle m'apporte, ni même le fait que tout comme toi je pense qu'une amie ne dois pas dire amen à toutes nos folies( d'ailleurs entre elle et moi c'est limite un principe!)
Seulement rien qu'une fois, j'aurais préféré d'abord son soutien et après ses critiques. est-ce si mal de vouloir être égoïste rien qu'une fois?

je pense qu'elle et moi allons nous voir très prochainement, afin de mettre tout cela à plat.

en attendant de ses nouvelles merci des conseilles mesdames, vous m'avez aider à voir les choses sous un jour différent ^^
S
42 ans Hauts de Seine 61
Et bien moi je ne tiens à te dire qu'une seule chose : laisse tomber! j'ai vécu un truc dans le genre (pas tout à fait mais pareil au final j'ai perdu ma meilleure amie) et aujourd'hui 4 ans après je m'aperçois que de toute façon cela n'aurait rien donné car nous avons pris des chemins totalement différent.
Tu vas partir pour le Japon, tu vas vivre une expérience que peu de jeunes de ton âge pourront vivre (et même plus agés) tu vas rencontrer d'autres personnes, tu vas revenir avec pleins d'histoires, finir tes études, trouver un travail bref la vie quoi!! je suis convaincue qu'autour de toi tu as certainement une autre personne qui saura entendre l'histoire d ta viesans te juger et en étant heureuse pour toi!! (une soeur, mère, cousine, voisine, que sais-je ? il suffit des fois de bien regarder...)
Et surtout ne penses pas que l'amitié n'a aucune valeur, elle en a bien une : celle que chacun veut bien lui donner. Si cette fille ne lui donne plus de valeur alors tant pis, elle râte certainement des choses. Mais pas toi! Je te souhaite plein de bonjeur!
33 ans Lyon 63
Bonsoir^^

étant donné que je vous avais fait part de mes grandes interrogations concernant mon amie, j'ai décidé de vous dire quel est le fin mot de notre histoire entre E et moi:

hier nous nous sommes vu(inutile de vous dire que j'étais très très très stressée, j'avais tellement de questions qui commençaient par "si" qui tournaient dans ma tête que j'en étais au point de me réveiller la nuit....
breeeeeeeeeeeeeeeeffff!

donc nous nous sommes vu et franchement j'avais vraiment peur vu qu'elle m'a demandé de lui rapporter des choses à elles.

donc on s'est vu et là j'ai eu un gros soulagement: embrassades et surtout, ces paroles" ma poule faut plus qu'on passe 5 mois sans se voir..."

parce qu'apparemment ça a été le quiproquo absolu: de mon côté persuadée qu'elle a trouvé l'herbe plus verte ailleurs, et qu'elle avait compris à quel point je suis inutile pour elle

de son côté: sûre que je cherchais à l'éloigner pour me faire des amis japonais, en gros la jeter comme un vieux klinex.....

on a mis les choses au points en sommes.
je suis depuis hier juste contente, désolée aussi d'avoir doutée de ma meilleure amie.

si je devais donner un conseil quand on doute de quelqu'un plutot que de commencer à se monter la tete tout de suite mettre les choses au clair!

merci de votre soutien, et à bientôt^^ :kiss:
B I U