MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Un brusque changement d'attitude

32 ans 366
Bonjour à tous et à toutes,

Je suis un peu gênée de vous parler de ça, je ne sais pas vraiment par ou commencer... c'est compliqué.


Voilà, je suis avec mon  
homme depuis bientôt 6 ans et nous formons un couple dit "fusionnel". Nous partageons beaucoup de choses et sommes extrêmement proches. Depuis que nous sortons ensemble nous nous disons quasiment tout, pour nous le dialogue et la confiance sont deux choses primordiales.

Il y a malgré tout eu une exception, une petite cachoterie de sa part que j'ai découverte il y a 3 ans. En cherchant une télécommande j'ai ouvert un tiroir et j'ai trouvé des DVD pornographiques. J'ai été un peu choquée... pas qu'il regarde ce genre de films mais qu'il ne m'en ai pas parlé. Je ne me suis pas énervée pour autant, nous en avons discuté simplement. A la suite de cette discution nous avons décidé que si il avais besoin de voir ce genre de films nous irions ensemble les acheter. En plus ça nous donnais l'occasion d'échanger sur nos désirs, nos fantasmes. Nos sorties au Sex Shop étaient pour nous de bons moments de complicité.

Jusqu'au mois dernier nous allions au magasin acheter un film à peu près une fois tous les 3-4 mois. Mais voilà, depuis quelques semaines son attitude vis à vis des films à changée.

Ce changement d'attitude coïncide avec la perte de notre bébé à 12 semaines de grossesse. J'ai subi une IMG médicamenteuse qui s'est mal passée (hémorragie) puis j'ai développée une infection assez grave qui s'est soldée par une opération d'urgence. Tout ces évènements nous ont pas mal chamboulés, c'est toujours très difficile.

Quelques jours après ma sortie de l'hôpital il a exprimée l'envie d'aller acheter un film. Je n'en avais pas très envie mais comme je voulais lui faire plaisir (qu'il se change lui aussi les idées) nous y sommes allés. Il a acheté 3 DVD, plus que d'habitude mais bon... rien d'anormal non plus.

Le soir même il a voulu les regarder, je l'ai laissé faire. Après être resté 3 heures devant il est venu me chercher, il voulait faire l'amour. J'ai refusé, de toute façon je ne pouvais pas à cause de la cicatrisation et en plus je n'avais pas envie (trop tôt, trop de tristesse). Il est redescendu pour finir de regarder ses films, un peu déçu. En sortant de ma douche j'ai voulu aller lui faire un bisou de bonne nuit et là je l'ai surpris en train de se masturber. Ca m'a rendue triste, je ne l'avais jamais vu faire ça.

Puis les jours suivants il a redemandé d'aller acheter des nouveaux films. J'ai dis oui, ne voyant aucun mal. Le problème c'est que maintenant c'est deux fois par semaine qu'il me le demande. Je trouve son attitude obsessionnelle vis à vis de ces films, il ne semble penser qu'à ça. Avant s'était différent, c'était un petit plaisir occasionnel. Maintenant c'est quotidien. En plus il ne semble plus beaucoup s'intéresser à moi, moins de câlins et de bisous...

Il a aussi changé de discours. Avant il me disait trouver les actrices de pornos vulgaires et pas à son gout. Aujourd'hui il me dit les trouver attirantes et bien faites. Bizarre... et troublant pour moi qui ne leur ressemble pas du tout. A présent il ne cherche même plus à faire l'amour avec moi, il a ses films et ça lui suffit.

J'ai l'impression que suite au décès de ce bébé je ne lui suffit plus. Qu'il ne me voit plus que comme une femme qui a perdu son bébé et rien d'autre. Peut être à cause de l'hémorragie et de l'infection qui l'ont peut être dégoutée de moi. Je n'en sais rien et de toute façon le dialogue est rompu.

Quand je l'interroge il me dit qu'il a un regain de forme du au beaux jours et il éprouve des envies sexuelles très fortes. Il m'assure que je n'ai rien à voir là dedans, que c'est juste sa libido. Mais pourquoi les films et pas moi? Même si je ne peux rien faire au niveau vaginal (cicatrisation) je pourrais lui donner du plaisir autrement et il le sait. Je lui ai dit que j'étais prête à reprendre une sexualité, que j'allais mieux... mais aucun changement. Je suis perdue :(
69 ans 3528
Je balance entre deux avis, a la lecture de ton post. Le premier c'est que peut etre en effet, cet evenement de votre vie l'a marque et que c'est une facon pour lui "d'evacuer". Il n'arrive peut etre pas a en parler ou a s'exprimer autrement, c'est son echappatoire. Peut etre que ses sentiments ne sont pas tres clairs aussi et que lui meme est un peu perdu. Je pense qu'en restant a l'ecoute, presente et avec du temps ca peut rentrer dans l'ordre;

Le second avis c'est: mais pourquoi ca te derange tant que ton ami ait du plaisir sans toi? Il regardait des dvd pornos et n'avait pas voulu t'en parler (comme un jardin secret, mais sans en faire un tabou)-> tu as eu besoin d'en faire un truc de couple. Aujourd'hui il se masturbe (j'imagine que ca n'est pas la premiere fois, quand meme) -> tu le prends pour toi et penses ne plus lui "suffire"... Mais tu pensais/penses vraiment qu'une seule personne peut combler tous les desirs d'une autre? Pourquoi ne pas lui laisser une part d'intimite, de "vie privee", tout en restant vigilante sur le fait qu'il exprime peut etre la des emotions liees a ce qu'il vient de se passer dans vos vies?
32 ans 366
Je ne le force pas à tout faire en couple non plus. Je le laisse regarder ses films seuls si il en a envie et lui laisse le choix pour les choisir. C'est lui qui m'a toujours dit éprouver un grand plaisir à faire ça en couple et qui m'incite toujours à venir avec lui... d'ailleurs c'est lui qui avais proposé ça à la base.

Pour la masturbation il m'a toujours affirmé trouver ça nul et préférer le sexe à deux. Je me rappelle qu'il m'avais dit "Pourquoi se masturber quand on a une jolie femme sous la main? C'est vraiment débile!". Voilà pourquoi ça m'étonne et ça me choque un peu... ça me donne l'impression de ne plus être une jolie femme à ses yeux.

J'ai longtemps été un peu coincée niveau sexe et j'ai fait beaucoup d'efforts pour avoir l'esprit plus ouvert. Je ne voulais pas être de ces femmes qui frustrent leur conjoint en lui interdisant toute fantaisie sexuelle.

Mais là j'avoue que ce côté obsessionnel me dépasse...
69 ans 3528
Oh ben zut, je t'avais ecrit une longue reponse et internet a bugge! Bon, je recommence...

Je disais donc, que je comprends mieux, ton premier message semblait laisser entendre que tu lui avais demande d'en faire une "activite" de couple, et comme il semble tres amoureux, je pensais qu'il avait peut etre accepte pour te faire plaisir.

Ca fait combien de temps que vous etes ensemble? Que vous vivez ensemble? Parce que, de mon point de vue, ce qu'il dit concernant la masturbation me semble un peu un discours du "debut" quand tout est "tout nouveau tout beau", et pas tres realiste pour un couple sur le long terme. Pas parce qu'il te desire moins ou ne te trouve plus jolie, mais la passion s'emousse, le regard qu'on porte sur l'autre evolue etc. Et parfois un petit plaisir solitaire, ca "change".

Tu sembles tres blessee par ses paroles, je veux vraiment te dire de ne pas le prendre pour toi... Je ne pense pas qu'il veuille te faire du mal en disant ca. Comment est son comportement en dehors du sexe? Il a des petites attentions? Des gestes tendres/mots doux comme d'habitude?

Je pense que ce que vous avez vecu est tres difficile et qu'il vous faut du temps, a chacun individuellement et en tant que couple, pour vous en remettre. Il a peut etre simplement besoin de faire ce chemin tout seul, pour le moment en tous cas. Son regard sur toi a peut etre change aussi, mais il aurait peut etre change apres une grossesse/un accouchement. Peut etre qu'il culpabilise aussi de ce que tu as vecu toi, dans ton corps, car c'est lui qui t'as mise enceinte. Il s'en veut peut etre inconsciemment?

Laissez vous du temps pour parler, ca ne fait qu'un mois, essaie de voir comment ca evolue, fais attention a toi aussi, vous avez l'air de beaucoup vous aimer et si c'est une periode difficile, je suis sure que vous en sortirez plus forts.
46 ans montpellier 244
je pense que pour lui les films porno sont un échapatoire par apport à l' IMG avez vue discuter de ce bébé partie trop tôt ????
36 ans 5932
Tu dis que tu ne peux "rien faire au niveau vaginal". Et si c'était pour ça qu'il ne te sollicite pas ? Peut-être qu'il te sollicitera à nouveau lorsque ce passage sera derrière vous, physiquement parlant au moins.

Est-ce que tu as essayé de participer quand tu le vois devant son film, pour lui montrer que vous pouvez encore avoir une sexualité même si elle ne passe pas, pour le moment, par la pénétration vaginale ?

Avez-vous discuté de ce qu'il s'est passé, de ce que vous ressentez par rapport à ça et l'un par rapport à l'autre ?
S
36 ans Par là ! 156
Et si tu participais à ta manière lorsqu'il regarde des films X , que tu ne puisses pas faire l'amour est un faite mais tu peux t'occuper de lui :lol: tout en regardant le film c'est tout aussi exitant :P
32 ans 366
J'ai essayé de parler avec lui de ses sentiments vis à vis de la perte de notre bébé. Il a du mal à en parler, il se sent mal à l'aise et détourne vite la conversation. J'ai l'impression qu'il est gêné.

Je n'ai pas tenté de participer au visionnage des films car il me fait clairement comprendre qu'il a envie d'être seul, que ma présence l'indispose.

La semaine prochaine ça fera 6 ans que nous sommes ensemble et un peu plus d'un an que nous vivons sous le même toit. La passion n'est plus la même qu'au début de notre relation et c'est normal après 6 ans mais l'amour et l'attirance sont toujours là.

Aujourd'hui ça vas un peu mieux, il a été plus attentionné. Je crois qu'il vient de comprendre que son attitude me perturbe. Je pense que les choses vont vite s'arranger.
38 ans au bord du lac 605
franchement ne prend pas contre toi le fait qu'il se masturbe. D'ailleurs tu devrais le faire aussi. C'est comme prendre un bon bain, ça s'appelle prendre soin de soi... et ça n'est pas contre l'autre qu'on le fait.

POur le reste, il faut peut-être lui laisser un peu de temps... et à toi aussi, pour digérer ce deuil séparément et à deux. En tous cas je vous envoie plein de pensées ;)
Z
30 ans Dans le Sud. 494
Il me semble que le chagrin qu'elle éprouve a tué sa libido pour l'instant ( sans compter le fait que physiquement elle soit dans l'attente d'une cicatrisation ). S'occuper de son partenaire ne lui procurera peut-être aucun plaisir ... Enfin là je me mets à sa place ( erreur désolée ).

En tout cas, je suis désolée pour vous, te souhaite un bon rétablissement et beaucoup d'amour afin de surmonter tout celà.

Bisous !
A
36 ans Nice 21965
est ce que vous avez pensé à consulter un psy ensemble apres les pertes des bébés qui vous avez subi?
32 ans 366
Oui, nous avons consulté un psy ensemble cet après midi. En fait au départ c'était juste moi qui devais y aller mais il a tenu à m'accompagner pour la consultation. Ca n'a pas été facile, beaucoup de larmes pour moi et lui qui n'arrivais pas à trouver les mots. Malgré tout je pense que ça nous a aidé, je sent que ça vas de mieux en mieux. Il retrouve petit à petit son caractère d'avant et ça me rassure.

Je pense que ce problème venait de sa difficulté à s'exprimer et à me rassurer suite à la perte de ce bébé.

Je suis optimiste, un jour nous arriverons à parler à cœur ouvert de tout ça sans gêne... pour l'instant c'est un peu tôt.
B I U