MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment gérer vous la jalousie de l'ainé face a 1 nouvo bébé

42 ans Département 52 limitrophe du 21 6116
Alors voila nous attendons un 2ème petit loulou pour janvier. Nous sommes une famille recomposée car zhom a déja un loulou de 12 ans mais qui ne vit pas avec  
nous.
Avec le grand c'est facile car son père lui a expliqué que ce 2ème petit frère ne changerait rien.... qu'il l'aimerait toujours autant... et puis il a un peu l'habitude puisque c'est son 2ème petit frère...

En revanche notre fils commun de 3 ans ne voit pas les choses pareilles...
Il faut dire que les 3 hommes de la maison réclamaient à corps et à cris une petite soeur mais c'est un petit chou qui va pointer le bout de son nez...

Du coup notre fils me dit souvent qu'il ne veut pas d'un petit frère, qu'il faut jeter le bébé à la poubelle, et que lui il voulait une soeur...

Moi je lui répond que ce n'est pas gentil de parler ainsi que son petit frère l'entend et que ça pourrait lui faire de la peine, je lui décris les avantages d'un petit frère: jouer ensemble au circuit de voitures, au foot... ce qu'une petite soeur ne ferait pas (oui je sais c'est un stéréotype mais on fait ce qu'on peut :lol: ) je le valorise aussi en tant qu'ainée en lui disant qu'il est grand et qu'il apprendra plein de choses au petit bout.
Enfin un soir au coucher je lui ai expliqué que même si il avait un petit frère je l'aimerai toujours autant, que le coeur des mamans grandissait avec la venue de chaque enfant et qu'il y avait de la place pour tout le monde...

Néanmoins je suis un peu triste et surtout je me culpabilise de ce rejet... avec zhom c'est vrai que nous voulions à tout prix une fille, nous avons d'ailleurs pour la procréation utiliser certaines méthodes pour... Compte tenu de toutes les étapes difficiles liées à cette grossesse (OPK + maladie auto immune) je pense avoir passé le cap sur ce désir de fille mais zhom lui reste très déçu... alors je me demande si bébé 1 rejette l'idée d'un bébé tout court ou l'idée d'un petit frère... (et la évidemment je me sens coupable) et donc je ne réponds peut être pas comme il faut à ses réflexions...

Qu'en pensez vous???
43 ans lyon 1868
personnellement, je dirais que la déception de ton chouchou n'est que le miroir de VOTRE déception a vous. Lorsque vous serez convaincu que l'arrivée d'un deuxième garçon est un vrai bonheur alors ça passera. Ce n'est pas de la jalousie qu'il exprime, il veut bien d'un bébé mais d'une soeur. Enfin comme vous quoi.

Je crois aussi qu'il faut accepter que votre chouchou puisse ne pas vouloir d'un bibou, accepter ses sentiments et lui permettre de les exprimer.

Ici, le grand a admirablement bien accepter l'arrivée des suivants, il n'y a jamais eu une pointe de jalousie (juste monsieur n'aime pas prêter ses jouets :lol:) Notre methode ?

parler et écouter, lui permettre de s'investir comme il l'entends, lui expliquer que nous l'aimons très fort même si parfois on a un peu moins de temps
Pour lui expliquer qu'on peu aimer plusieurs personnes très fort on lui a dit :
"tu aimes papa très fort? tu aimes te balader avec papa et jouer ? pendant que tu joue avec papa tu aimes toujours maman même si elle est pas avec toi? et puis même si tu lui manque un peu maman elle aime savoir que tu es bien avec papa., tu aimes aussi maman très fort ? tu aime faire des câlins, jouer etc....? et quand tu es avec maman, tu aimes toujours papa ? et puis tu aimes être avec tous les deux en même temps? et bien pour les enfants c'est pareil, maman et papa t'aimes très fort comme ils aiment chacun de leurs enfants, j'aime passer du temps avec chacun de vous mais j'oublie pas les autre etc...."
(j'arrive pas a plus résumer mais tu vois l'idée ?)

Et puis surtout garder des moments clé, bain massage, histoire ou autre.

Voilou, chez nous pour l'instant ça marche en tout cas :) on en reparlera dans 15 ans :lol:
42 ans Département 52 limitrophe du 21 6116
tam a écrit:
personnellement, je dirais que la déception de ton chouchou n'est que le miroir de VOTRE déception a vous. Lorsque vous serez convaincu que l'arrivée d'un deuxième garçon est un vrai bonheur alors ça passera. Ce n'est pas de la jalousie qu'il exprime, il veut bien d'un bébé mais d'une soeur. Enfin comme vous quoi.

Je crois aussi qu'il faut accepter que votre chouchou puisse ne pas vouloir d'un bibou, accepter ses sentiments et lui permettre de les exprimer.

Ici, le grand a admirablement bien accepter l'arrivée des suivants, il n'y a jamais eu une pointe de jalousie (juste monsieur n'aime pas prêter ses jouets :lol:) Notre methode ?

parler et écouter, lui permettre de s'investir comme il l'entends, lui expliquer que nous l'aimons très fort même si parfois on a un peu moins de temps
Pour lui expliquer qu'on peu aimer plusieurs personnes très fort on lui a dit :
"tu aimes papa très fort? tu aimes te balader avec papa et jouer ? pendant que tu joue avec papa tu aimes toujours maman même si elle est pas avec toi? et puis même si tu lui manque un peu maman elle aime savoir que tu es bien avec papa., tu aimes aussi maman très fort ? tu aime faire des câlins, jouer etc....? et quand tu es avec maman, tu aimes toujours papa ? et puis tu aimes être avec tous les deux en même temps? et bien pour les enfants c'est pareil, maman et papa t'aimes très fort comme ils aiment chacun de leurs enfants, j'aime passer du temps avec chacun de vous mais j'oublie pas les autre etc...."
(j'arrive pas a plus résumer mais tu vois l'idée ?)

Et puis surtout garder des moments clé, bain massage, histoire ou autre.

Voilou, chez nous pour l'instant ça marche en tout cas :) on en reparlera dans 15 ans :lol:


Je pense que tu as raison et c'est surement pour cela que je me sens si coupable face aux reflexions de loulou 1: parfois je me dis qu'inconsciemment je n'ai peut être pas fait le deuil de ce désir de fille... même si pourtant l'essentiel est pour moi d'avoir un bébé en bonne santé compte tenu des problèmes que j'ai avec cette grossesse... et puis mon petit homme N°1 me donne tellement de satisfaction et de bonheur... :D
Quant à Zhom il exprime ouvertement sa déception et cote belle famille on arrete pas de téléphoner pour dire : ça va pas trop déçu d'avoir un 3eme garçon??? :shock: du coup c'est bien possible que bébé 1 ressente tout ça... ça me fait de la peine pour lui et aussi pour bébinou dans mon ventre... c'est quand même un cadeau un bébé non?? :shock:

J'ai tenté d'en parler avec Zhom en lui disant que ce qu'il ressentait transpirait sur bébé1 mais il a fait la sourde oreille... :roll: peut être que si lui parlait à bébé 1 ça irait mieux....

En tout cas ta technique pour l'amour partagé c'est une super idée... ;)
49 ans 76 10598
En plus de ce qui a déjà été dit, j'ajouterais qu'il ne faut pas hésiter à parler des aspects "négatifs" que l'arrivée d'un bébé peut avoir : qu'il peut beaucoup pleurer sans qu'on sache pourquoi, qu'il va demander beaucoup d'attention et de temps au début, que papa et maman risquent parfois de ne pas vouloir faire telle ou telle chose car ils seront fatigués etc ... mais bien évidemment, que cela ne joue en rien sur l'amour que vous lui portez.

Je pense qu'il est très important que présenter la réalité des choses aux ainés lorsqu'un bébé arrive. Parce que, honnêtement, de leur point de vue, il n'y a pas beaucoup d'avantages à accueillir un p'tit frère ou une p'tite soeur, du moins les premiers mois. ;)
43 ans lyon 1868
chloeecamille a écrit:

Je pense qu'il est très important que présenter la réalité des choses aux ainés lorsqu'un bébé arrive. Parce que, honnêtement, de leur point de vue, il n'y a pas beaucoup d'avantages à accueillir un p'tit frère ou une p'tite soeur, du moins les premiers mois. ;)


Oui je suis dac, les bons et les mauvais cotés aussi ;)
43 ans Toulon 3947
Je ne sais pas trop comment les choses vont se passer avec Vérane quand elle sera au courant, mais j'ai eu un peu le même genre de pb pendant ma première grossesse avec mon petit frère.
J'ai un frangin qui a 19 ans de moins que moi. Forcément quand je suis tombée enceinte, il avait 8 ans, et c'était le petit dernier que tout le monde chouchoutait. Ca a pas été toujours facile pour lui d'envisager l'arrivée de sa nièce (surtoutque son papa devenait un papi...)
Et puis quand elle est arrivée et qu'il a vu qu'on lui témoignait toujours autant d'attention et d'amour et qu'on souhiatait lui confier un vrai role de tonton, ça a marché tout seul.
Mais c'est vrai que pendant ma grossesse ça a été dur pour lui. Un jour il m'a dit: "Tu sais, elle est pas encore là, et on parle déjà plus que d'elle" et "Tu seras toujours ma soeur pareil?"
Il a fallu que je lui montre énormément d'attention, c'était important pour lui de voir ça.
Après, un petit frère, c'est pas comme un premier enfant...Mais là, j'(ai pas encore testé
B I U


Discussions liées