MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

A quoi reconnaît-on un ou une collègue atteint(e) de TCA ?

34
Voilà, tout est dans la question.
A midi, je déjeune à l'école avec mes collègues hommes et femmes, à peu près toujours les mêmes, et je commence à les connaître et  
à connaître leurs habitudes alimentaires.
Chacun apporte son repas préparé à la maison ou va s'acheter un plat pas loin.
Lors de nos trop courts repas pris en commun, nous parlons souvent de bouffe, de cuisine, d'aliments nouveaux, etc.
Rien que de très habituel en somme.
Mais certains d'entre eux, de par leur discours ou leur comportement, ne me semblent pas avoir un rapport très sain à la nourriture.

Quels sont pour vous les signes plus ou moins révélateurs d'un trouble alimentaire ?
39 ans 2087
Ca dépend du trouble alimentaire ? C'est toujours plus simple de reconnaître un anorexique qu'un boulimique
M
36 ans 3802
je dirais (rien de scientifique, juste ma pauvre expérience)

un discours sans nuances sur certains aliments: genre pas de banane ou de carottes y'a trop de sucres (quelle connerie quand même)

une façon de chipoter pour manger... genre micro-bouchée, trier tout et laisser le 3/4 ou au contraire engloutir

ne jamais accepter un aliment calorique ou prétendu comme lourd/gras etc... ni en consommer (c'est pas 50kcal d'un carré de choco qui vont te tuer voyons)

mais bon énormément de personnes ont un rapport spécial à la nourriture et je connais vraiment très peu de gens qui ont un comportement normal dans leur assiette si je puis dire ;)

mais ceux-là se reconnaissent par une alimentation variée, sans tabou, sans interdit... c'est la personne qui ne mangera plus quand elle n'aura plus faim et qui ne chipotera pas pour prendre un dessert même dit lourd si elle n'a pas assez avec ce qu'elle avait prévu comme repas
34
Comme tu dis Thalia, j'ai 2 jeunes collègues très minces, voire maigre pour l'une d'elles, qui n'arrêtent pas de parler de bouffe et qui engloutissent toute la journée (l'une d'elles a d'ailleurs une soeur anorexique).
Elles disent sans arrêt qu'elles ont toujours faim et à la longue, c'est chiant parce que des fois j'aime bien parler d'autre chose !! :)
L'une d'elle en profite très souvent pour faire remarquer à tout le monde combien elle est mince malgré tout ce qu'elle ingurgite et l'autre joue à la petite chose fragile qui a besoin de réconfort.
J'aime beaucoup observer les gens et dans leur cas, je trouve que leur comportement n'est pas bien clair !!
3923
Mais c'est par pure curiosité, ou bien pour engager la conversation à ce sujet ?...

Si ce sont les filles en question qui n'arrêtent pas de parler de bouffe, pourquoi pas, mais si c'est pour aborder une personne qui n'a rien demandé à ce sujet, c'est une fausse bonne idée...Il suffit de lire les témoignages au sein de forum pour s'en rendre compte.
34
PierreLyon a écrit:
Mais c'est par pure curiosité, ou bien pour engager la conversation à ce sujet ?...

Si ce sont les filles en question qui n'arrêtent pas de parler de bouffe, pourquoi pas, mais si c'est pour aborder une personne qui n'a rien demandé à ce sujet, c'est une fausse bonne idée...Il suffit de lire les témoignages au sein de forum pour s'en rendre compte.


Euh, excuse-moi PierreLyon, mais je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire !!
3923
Je dis simplement qu'il y a des choses dont tu peux discuter avec les gens qui abordent spontanément le sujet, pour les autres, cela peut être un peu plus délicat...
34
PierreLyon a écrit:
Je dis simplement qu'il y a des choses dont tu peux discuter avec les gens qui abordent spontanément le sujet, pour les autres, cela peut être un peu plus délicat...


De quelles choses veux-tu parler ? De bouffe ?
Tu veux dire que je devrais en profiter, lorsqu'elles parlent de bouffe, pour leur demander pourquoi elles sont sans cesse en train d'en parler ? Pourquoi c'est si important pour elles ?
Si c'est ça, il me semble que c'est une bonne idée. Je vais y réfléchir pour demain !!
B I U