MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le viol

31 ans seine et marne 637
J’entend un faible écho
Dans la forêt endormis
une présence dans mon dos
Me fait craindre pour ma vie

Le courage est a mes cotés
Sont visage est crasseux
Ce bâton deviens mon épée
Ses  
poing la brise en deux

Son odeur ressemble a l’enfer
Mon souffle est couper
Je lutte mais mes prières
Ne sont pas exaucer

Le réveille est sale
Et ma famille me pleure
Dans cet hôpital
Ou la pitié demeures

Je ne suis plus qu’un fantôme
Avec pour seule armes, la lois
Trainant mes pauvre hématomes
A la poursuite de ma proies

J’imagine des tortures
Que Hitler m’envies
Car mon âme est sur
Meurtrit..
41 ans pres d'orleans 1304
...tres jolie plume....terribles maux decrits avec de bien jolis mots.
B I U